Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel, actuellement magasin de commerce (108 rue Saint-Hilaire)
    Hôtel, actuellement magasin de commerce (108 rue Saint-Hilaire) Nogent-le-Rotrou - 108 rue Saint-Hilaire - en ville
    Historique :
    Saint-André n’exclut pas une datation antérieure (seconde moitié du 16e siècle). L’édifice est mentionné plusieurs corps de logis sur la rue Saint Hilaire dont un, qualifié de grand corps de logis, un portail, une
    Description :
    . Il prend place sur une large parcelle située en retrait de la rue Saint-Hilaire et donnant sur la rue -faitières et des croix de Saint-André.
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 108 rue Saint-Hilaire - en ville
    Titre courant :
    Hôtel, actuellement magasin de commerce (108 rue Saint-Hilaire)
  • Miermaux : manoir
    Miermaux : manoir Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Miermaux - isolé - Cadastre : 1811 A 184 2019 B1 435
    Historique :
    Une forge, alimentée par les sablières de Rougemont (Vichères) et de Saint-Serge, est attestée à services comme marchand pourvoyeur du comte de Soissons (résidant au château Saint-Jean) depuis 1592
    Référence documentaire :
    , Coutretôt et de Saint-Serge. 1811-1812. Trizay-Coutretôt-Saint-Serge.
    Localisation :
    Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Miermaux - isolé - Cadastre : 1811 A 184 2019 B1 435
  • Trémont : château
    Trémont : château Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Trémont - isolé - Cadastre : 1811 A 19 2019 B1 360, 363, 364
    Historique :
    parcelle B 197 du cadastre de l’ancienne commune de Saint-Serge de 1811 nommée "le champs de Launay". La
    Référence documentaire :
    Plan de la paroisse de Saint-Serge et Mairie de Queux et de la tenue des Moméants, paroisse de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge. CALLAUD, Yves. Trizay-Coutretôt-Saint-Serge - 1835-2015 - Histoire de la commune. Juin 2015, 38 p.
    Localisation :
    Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Trémont - isolé - Cadastre : 1811 A 19 2019 B1 360, 363, 364
    Illustration :
    Réprésentation du fief de Trémont en 1759, figurant en marge du plan de la seigneurie de Saint
  • Vieille Cour : Ferme
    Vieille Cour : Ferme Trizay-Coutretot-Saint-Serge - La Vieille Cour - isolé - Cadastre : 1811 A 39 2019 OB 28
    Référence documentaire :
    Trizay-Coutretôt-Saint-Serge. , Coutretôt et de Saint-Serge. 1811-1812. CALLAUD, Yves. Trizay-Coutretôt-Saint-Serge - 1835-2015 - Histoire de la commune. Juin 2015, 38 p.
    Localisation :
    Trizay-Coutretot-Saint-Serge - La Vieille Cour - isolé - Cadastre : 1811 A 39 2019 OB 28
  • Grande Mairie : ferme
    Grande Mairie : ferme Trizay-Coutretot-Saint-Serge - La Grande Mairie - isolé - Cadastre : 1811 B2 167 2019 OC 126
    Référence documentaire :
    Plan de la paroisse de Saint-Serge et Mairie de Queux et de la tenue des Moméants, paroisse de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge. , Coutretôt et de Saint-Serge. 1811-1812. CALLAUD, Yves. Trizay-Coutretôt-Saint-Serge - 1835-2015 - Histoire de la commune. Juin 2015, 38 p.
    Localisation :
    Trizay-Coutretot-Saint-Serge - La Grande Mairie - isolé - Cadastre : 1811 B2 167 2019 OC 126
    Illustration :
    Extrait du plan de la paroisse de Saint-Serge et mairie de Queux et de la tenue des Moméants Extrait du plan cadastral de Saint-Serge de 1811, section B2. (Archives départementales d'Eure-et
  • Trémont : ferme
    Trémont : ferme Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Trémont - isolé - Cadastre : 1811 A 2, 4, 5, 6, 7 2019 OC 110, 214, 215
    Référence documentaire :
    Trizay-Coutretôt-Saint-Serge. , Coutretôt et de Saint-Serge. 1811-1812.
    Localisation :
    Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Trémont - isolé - Cadastre : 1811 A 2, 4, 5, 6, 7 2019 OC 110, 214
  • Maison de chanoines dite la Chevecerie, actuellement maison (11-15 rue de la Chevesserie)
    Maison de chanoines dite la Chevecerie, actuellement maison (11-15 rue de la Chevesserie) Nogent-le-Rotrou - 11, 15 rue de la Chevesserie - en ville
    Historique :
    chapitre Saint-Jean, l’hypothèse reste à prouver. Les marqueurs stylistiques observés sur les bâtiments 1
    Référence documentaire :
    La Chevecerie. 1853. Dessin. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). La Chevecerie, planche III. 19e siècle. Aquarelle et collage. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le
    Illustration :
    Dessin : faces ouest et nord, vues du nord-ouest (1853 ; Musée-Château Saint-Jean, archives Dessin : faces ouest et nord, vues du nord-ouest (19e siècle ; Musée-Château Saint-Jean
  • Bourg : château de Frazé
    Bourg : château de Frazé Frazé - le Bourg - 1 place du Château - en village - Cadastre : 1813 E2 312, 344, 345, 346 2016 AB 202
    Historique :
    Le châtelet, la tour Saint-François et la galerie sont construits à la fin du 15e siècle ou au
    Description :
    cour comprend le châtelet, la galerie ouest, la tour Saint-François, une tour nord-ouest (reconstruite
    Annexe :
    , Chartres, 1899. p. 148-150) Jehann duc de Nemours, comte de Castres, de Beaufort et de Saint-Florentin et
    Texte libre :
    dont il subsiste celle placée au sud-est, la tour dite Saint-François (en référence à la cordelière en pierre sculptée de Saint-François d’Assise qui ceinture toute cette partie de l'édifice). Au nord-ouest parlement et seigneur d’Arconville, Chassant, Saint-Laurent et autres lieux moyennant la somme de 23 000 trois autres angles - dont la tour Saint-François au sud-est -, l’imposant logis seigneurial occupant le galerie ouest, la tour nord-ouest reconstruite en 1780, la tour Saint-François et une échauguette en lieu d’œuvre et d’ouvrage du châtelet et, par extension, du logis seigneurial détruit, de la tour Saint majeurs locaux construits quelques années auparavant tels que le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou ou la porte Saint-Julien de La Ferté-Bernard avec lesquels Frazé partage le décor des mâchicoulis calcaire. Son toit à longs pans et à croupe est également couvert en ardoise. La tour Saint-François de taille est orné d’une cordelière torsadée et nouée, en référence à saint François et aux habits
    Illustration :
    Communs, partie écurie, intérieur, vue de détail de la charpente (croix de Saint-André Anciens communs, châtelet et tour Saint-François, vue générale depuis le sud-ouest Châtelet et tour Saint-François, vue d'ensemble depuis le sud-ouest. IVR24_20162801083NUCA Tour Saint-François et église paroissiale Notre-Dame. IVR24_20172800412NUCA Tour Saint-François, corps nord du pavillon du bourg et jardin au premier plan, vue générale depuis Tour Saint-François et tourelle d'escalier, vue générale depuis le sud-ouest. IVR24_20162801031NUCA Tour Saint-François, vue de détail des mâchicoulis et de la mise en oeuvre. IVR24_20162801036NUCA Tour Saint-François, vue de détail des mâchicoulis. IVR24_20162801034NUCA Tour Saint-François, vue de détail de la mise en oeuvre et de la cordelière de saint François Tour Saint-François, intérieur, vue de la cheminée. IVR24_20162801051NUCA
  • Bourg d'Argenvilliers
    Bourg d'Argenvilliers Argenvilliers - Bourg - en village
    Historique :
    exister au moins dès le 12e siècle, époque à laquelle l'église paroissiale Saint-Pierre est cédée aux
  • Maisons et fermes à Thiron-Gardais
    Maisons et fermes à Thiron-Gardais Thiron-Gardais
    Texte libre :
    Raffarinières. Le "roussard" - un grès ferrugineux localement appelé "pierre de Saint-Denis" car extrait dans les carrières de Saint-Denis-d’Authou - est largement employé, aussi bien en gros-œuvre sous forme de
  • Maisons et fermes à Frazé
    Maisons et fermes à Frazé Frazé
    Texte libre :
    de Saint-Denis", car extrait des carrières de Saint-Denis-d’Authou, est employé de manière sporadique
  • Maison dite La Tour d'Ardenay (17 rue de Rhône)
    Maison dite La Tour d'Ardenay (17 rue de Rhône) Nogent-le-Rotrou - 17 rue de Rhône - en ville
    Texte libre :
    prieuré-doyenné de Saint-Denis dont il est distant d’environ 150 m, et du château Saint-Jean dont il est d’implantation, à proximité du pont de « la Rhône » annonçant l’entrée dans l’ancienne rue du faubourg Saint
1