Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Abbaye de bénédictins Saint-Denis
    Abbaye de bénédictins Saint-Denis Nogent-le-Rotrou - 1 rue de la Jambette 47 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 170
    Historique :
    église paroissiale (Saint-Laurent), à l'est les bâtiments conventuels et le chevet ont été reconstruits la première moitié du 16e siècle. Désormais ouvert en direction de la rue Saint-Laurent, il est le ce qui reste de l'abbatiale Saint-Denis.
    Référence documentaire :
    Archives nationales. Série P : article 938, n°38. Aveu et dénombrement de Saint-Denis. 1690. fol n AD Eure-et-Loir. Série H : 2598-2645. Prieuré Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou. AD Eure-et-Loir. Série H : 2598. Inventaire des titres et papiers du prieuré doyenné de Saint-Denis Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série H : 2601. Cartulaire de Saint-Denis. Copie, 15e AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 114. Abbatiale Saint-Denis. Bibliothèque nationale de France. Manuscrits. Fr Moreau 32. Cartulaire de Saint-Denis. Copie, 18e Bibliothèque municipale du Mans. Manuscrits. Ms : 0023. Missel de Saint-Denis. 1081-1194. Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Cote : 0081 028 0064. Dossier Saint-Denis. Musée-Château Saint-Jean (Nogent-le-Rotrou). Coustumes des pays, comte et baillage du grand Perche , Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes : Lafolye, 1895.
    Précisions sur la protection :
    Abbaye Saint-Denis (ancienne) : inscription par arrêté du 12 octobre 1948
    Statut :
    propriété de la commune Actuel collège Arsène Meunier, église et cimetière Saint-Laurent
    Description :
    L’ancienne abbaye est accessible par une tour porte donnant sur l’extrémité nord de la rue Saint rue. L’église paroissiale Saint-Laurent et son cimetière sont situés à l’ouest. Ils sont encerclés par
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 1 rue de la Jambette 47 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 170
    Titre courant :
    Abbaye de bénédictins Saint-Denis
    Appellations :
    prieuré Saint-Denis
    Vocables :
    Saint-Denis
    Texte libre :
    Historique L'abbaye de Saint-Denis Fondation de l'abbaye Le terminus ante quem de la date de création de l’abbaye Saint-Denis est fixé par sa charte de fondation à l’année 1031. Geoffroy III, vicomte quatre moulins sur le même cours d’eau, auxquels s’ajoute l’église Saint-Hilaire, avec son droit de 1031, est desservie par des moines suivant la règle de Saint-Benoît. Ces derniers ont pour mission de d’assurer leur subsistance. Loin d’être cantonnée à un rôle spirituel, l’abbaye de Saint-Denis est dès sa du cartulaire de Saint-Denis est issue d’une réécriture effectuée à la fin du 12e siècle. S’il est des morts, Florian Mazel a récemment émis l’hypothèse que l’abbaye de Saint-Denis pourrait avoir été . Au regard de ces nouvelles études, la fondation de l’abbaye de Saint-Denis apparaît comme bien moins dans l’église de Saint-Denis, initiant ainsi le choix de l’abbatiale Saint-Denis comme lieu d’inhumation privilégié pour les membres de la maison Rotrou. La tutelle des moines de Saint-Père de Chartres
    Illustration :
    Plan du collège Saint-Denis (19e siècle). IVR24_20152800547NUCA Moulin et tribunal de Saint-Denis, vue du Sud (vers 1948). IVR24_20162801159NUCA Rue Saint-Denis, bâtiments conventuels (aile ouest), vue du sud-ouest. IVR24_20162801170NUCA Rue Saint-Denis, passage d'entrée, vue de sud. IVR24_20132800095NUC4A Eglise Saint-Laurent, vue du sud-ouest. IVR24_20152800348NUCA
  • Prieuré Saint-Cosme
    Prieuré Saint-Cosme La Riche - Saint-Cosme - isolé
    Référence documentaire :
    p. 32 [Prieuré Saint-Cosme]. Extrait de "Parure de Tours, Vignes, jardins, perspectives". Laurence FERRANDON, Jean-Marc (réd.). Petite histoire originale, incongrue et méconnue du prieuré de Saint -Cosme aux XIXe et XXe siècles. Quand Saint-Cosme était un village. La Riche : Conseil général d'Indre-et données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. NOBLET, Julien. La Riche : le "logis" du prieuré de Saint-Cosme, une construction inédite du XIVe DUFAY, Bruno., GAULTIER M. Premier bilan des fouilles archéologiques du prieuré Saint-Cosme à La DUFAŸ, Bruno, CAPRON F., LAURENS-BERGE M. Prieuré Saint Cosme à la Riche (37). Rapport de
    Localisation :
    La Riche - Saint-Cosme - isolé
    Titre courant :
    Prieuré Saint-Cosme
    Illustration :
    Saint-Cosme (à gauche) sur une carte de 1619 (BNF, Gallica) IVR24_20143703760NUCA Saint-Cosme vers 1755 IVR24_20153700004NUC Saint-Cosme d'après un plan de 1757 IVR24_20143703764NUCA Le domaine de Saint-Cosme sur une carte de 1770 (Archives municipales d'Amboise, II 1417 L'environnement du prieuré Saint-Cosme en 1784 (?) (Archives départementales d'Indre-et-Loire G524 Saint-Cosme en 1784 (?) (Archives départementales d'Indre-et-Loire G524) IVR24_20153700764NUCA
  • Église Saint-Étienne (détruite, enceinte château Saint-Jean)
    Église Saint-Étienne (détruite, enceinte château Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - Château Saint-Jean - en ville - Cadastre : BM 83
    Historique :
    Les chartes II (1099) et VII (1080) du cartulaire de Saint-Denis mentionnent l’existence d’une église dédiée à Saint-Étienne avant 1100. Si la datation de la charte VII est remise en question par K l’église Saint-Étienne avant 1099. Néanmoins, rien n’indique que la création du chapitre de clercs soit castrum (Saint-Jean et Saint-Etienne, en 1194), Saint-Étienne n’est plus mentionnée comme ecclésia, mais comme chapelle. L’édifice desservi par les chanoines de Saint-Jean assure alors le rôle de capella au chapelle Saint-Étienne et ses archives sont brûlées. En 1467, la remise en état du pôle seigneurial s’accompagne de la refondation du collège Saint-Jean. La chapelle est certainement reconstruite à cette de la prison du château Saint-Jean. La date de sa destruction n'est pas connue.
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série G : 3479. Inventaire des titres du chapitre Saint Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série H : 2601. Cartulaire de Saint-Denis. Copie, 15e DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes : Lafolye, 1895. p. 641-666 THOMPSON, Kathleen. Sept Textes pour une fondation, les premiers temps de Saint-Denis de p. CCCXV GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris
    Description :
    La date de destruction ainsi que l’emplacement de la chapelle Saint-Étienne sont inconnus. Les présence d’un édifice imposant au sud de la tour maîtresse qui pourrait être le vestige de l’église Saint
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - Château Saint-Jean - en ville - Cadastre : BM 83
    Titre courant :
    Église Saint-Étienne (détruite, enceinte château Saint-Jean)
    Vocables :
    Saint-Etienne
    Texte libre :
    Fondation La fondation du chapitre Saint-Étienne est connue grâce à l’Obituaire du chapitre Saint première moitié du 12e siècle. Localisation Le collège prend place dans l’église Saint-Etienne (in ecclesia de Saint-Denis. Préexistence d’une église Les chartes II (1099) et VII (1080) du cartulaire de Saint -Denis mentionnent l’existence d’une église dédiée à Saint-Étienne avant 1100. Si la datation de la ) permet d’attester de l’existence de l’église Saint-Étienne avant 1099. Néanmoins, rien n’indique que la probable qu’une église Saint-Étienne ait existé dans le castrum de Nogent avant le12e siècle. A titre -1012. Si tel était le cas à Nogent, la fondation du chapitre de Saint-Étienne serait à interpréter l’obituaire du chapitre Saint-Jean. Lors de sa création, le chapitre est ainsi doté parla comtesse Béatrice II et V du cartulaire de Saint-Denis, attestent de la donation des églises Saint-Jean et Saint -Étienne aux moines de Saint-Denis. Le don fut effectué par le comte Geoffroy II, avant 1099. L’église est
    Illustration :
    Château Saint-Jean, plan de distribution, avec emplacement supposé de la chapelle Saint-Etienne
  • Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean)
    Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - Saint-Jean (quartier) - en ville - Cadastre : 1990 BD 1, 2, 3, 4, 5,10, 11
    Historique :
    L’église Saint-Jean est attestée dès le 11e siècle, le chapitre du même nom fondé par les Rotrou chapitre de Saint-Étienne, la fondation du chapitre Saint-Jean nous est connue par l’obituaire du même nom chanoines dans l’église de Saint-Jean. La création du chapitre est attribuée à Geoffroy V, comte du Perche fondation, Renaud de Mousson aurait « refondé » le chapitre de Saint-Jean en y intégrant le chapitre Saint dans l’église Saint-Jean, elle-même située devant le château de Nogent : « capellam suam Sancti Régime aboutissent en 1793 à la destruction de l’église de Saint-Jean et de l’intégralité de ses
    Référence documentaire :
    Vue de Villebon. Après 1624. Peinture (copie). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série H : 2601. Cartulaire de Saint-Denis. Copie, 15e Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série G : 3486. Baux d'une maison au cloître Saint-Jean Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série G : 3496. Aliénation par le chapitre Saint-Jean. Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série G : 3479. Inventaire des titres du chapitre Saint Ruisseau, paroisse de Saint-Hilaire de Nogent. 1577-1578. DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes : Lafolye, 1895. GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris : Imprimerie de Saint-Jean, 2011. THOMPSON, Kathleen. Sept Textes pour une fondation, les premiers temps de Saint-Denis de Nogent-le
    Description :
    face du château Saint-Jean, figurant sur le cadastre de 1811. La forme comme l’orientation du bâtiment allant du château Saint-Jean à la croix des batailles. Enfin, le cimetière prenait certainement place au
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - Saint-Jean (quartier) - en ville - Cadastre : 1990 BD 1, 2, 3, 4, 5,10, 11
    Titre courant :
    Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean)
    Annexe :
    de Belleme. Les Cens et Rente relèvent de Saint-Denis. «[…] C'est assavoir une maison avec jardin [?] Maignan / Baillé par le chevecier de Saint-Jehan. Auteur : Philipot Noel, garde des sceaulx de la héritage [gut japieca] baillé par feu messire Jehan Gauche, en son vivant chevecier dudit Saint-Jehan, à
    Vocables :
    Saint-Jean
    Illustration :
    Vue de Villebon, détail, peinture (copie), après 1624. (Musée du château Saint-Jean). Tableau
  • Bourg : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles (place des Martyrs de la Résistance)
    Bourg : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles (place des Martyrs de la Résistance) Villedômer - place des Martyrs de la Résistance - en village - Cadastre : 1835 D2 414 2012 D 512
    Référence documentaire :
    Villedômer, église Saint-Vincent et Saint-Gilles. Plans et relevés. (Archives départementales Saint Vincent de Villedômer. GIRAULT, Marcel. L'église Saint-Vincent-et-Saint-Gilles. HURON, Nicolas. L'église Saint-Vincent-et-Saint-Gilles de Villedômer. Tours : Ecclésia, 1991. 44 p.
    Représentations :
    coquille Saint-Jacques cintré orné d'une coquille saint-jacques. A l'intérieur, les chapiteaux supportant les voûtes sont du Nouveau Testament (le baptême du Christ par saint Jean-Baptiste, Jésus enseignant au Temple, Jésus un personnage agenouillé accompagné d'un animal (saint Gilles et sa biche ?) sont visibles dans la
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles (place des Martyrs de la Résistance)
    Vocables :
    Saint Vincent et Saint Gilles
    Illustration :
    Détail du portail, mur ouest de la chapelle Saint-Gilles. IVR24_20163702344NUCA Vue intérieure de la chapelle Saint-Gilles. IVR24_20133700674NUCA Détail de l'ancien retable de la chapelle Saint-Gilles. IVR24_20123702010NUCA Détail du chapiteau sud-ouest de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700678NUCA Détail du chapiteau sud-est de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700679NUCA Détail du culot nord-est de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700680NUCA Détail du culot nord-ouest de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700681NUCA
  • Bourg : église paroissiale Saint-Martin (place du Général Leclerc)
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin (place du Général Leclerc) Auzouer-en-Touraine - place du Général Leclerc - en village - Cadastre : 1835 B 349 2013 B 323
    Représentations :
    ", de zigzag et de croix de Saint-André. Quelques modillons à figure humaine et motifs végétaux
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin (place du Général Leclerc)
    Vocables :
    Saint Martin
  • Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (place de l'Église)
    Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (place de l'Église) Neuillé-le-Lierre - place de l'Église - en village - Cadastre : 1819 D1 196 2011 OD 281
    Historique :
    La première mention de l'église paroissiale, placée sous le vocable de saint Pierre, remonte au 11e
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (place de l'Église)
  • La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne
    La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne Nogent-le-Rotrou
    Historique :
    -comte situé au pied de l’éperon Saint-Jean. L’espace est occupé par la curia et les milites comtale. Le monastère Saint-Denis qui donne lieu à la création d’un bourg du même nom. Le bourg neuf qui fait suite à la construction du pont Saint-Hilaire, passage propice à l’installation d’un pôle économique (Marchés
    Référence documentaire :
    Saint-Jean], 2004. -Gaillard, Chambois, Fécamp, Notre-Dame de Gravenchon (Fontaine-Saint-Denis), Grimbosq (Olivet), Mirville , Grosley (Le Pin), le Plessis-Grimoult, Condé-sur-Huisne (Rivray), Saint-Sauveur-le-Vicomte et DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes : Lafolye, 1895. GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris : Imprimerie de JOUSSET DE BELLÊME, Georges. Le château féodal de Saint-Jean. Mamers : Impr. Fleury, 1912. MATAOUCHEK, Victorine. Le château Saint-Jean à Nogent-le-Rotrou. Rapport de fouilles. 1998. MOUTON, Benjamin. Château Saint-Jean, donjon. Restauration et mise en valeur, avant-projet détaillé SIGURET, Philippe. Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. Cahiers Percherons, 1957, n°2. Saint-Jean], 2004.
    Texte libre :
    dédicace des églises Saint-Étienne et Saint-Hilaire, toutes deux attestées au 11e siècle, suggère une droit de sépulture lié à l’église Saint-Hilaire en 1031, qui suggère son statut d’église paroissiale. Le . Le castrum et le monastère Saint-Denis (11e siècle) Le château de Geoffroy III, loin de se réduire à autonomie. C’est certainement une des raisons qui le pousse à fonder l’abbaye de Saint-Denis. Conscient de dynastique célébrant sa famille. La création du bourg monastique de Saint-Denis représente le dernier élément siècle, au-delà du château Saint-Jean, du prieuré Saint-Denis et de leurs bourgs, des établissements . Le château Saint-Jean est alors le siège du pouvoir administratif et judiciaire des Rotrou : l’adoption du modèle de la tour-palais en est une illustration. Le prieuré Saint-Denis exerce un contrôle léproserie Saint-Lazare, le chapitre Saint-Jean et la Maison-Dieu. La création du vicus novus et la manne combattent (castrum), ceux qui prient (le prieuré Saint-Denis) et ceux qui travaillent (marché). Elle peut
    Illustration :
    Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou, vuedu donjon et du châtelet d'entrée L'Abbaye Saint-Denis, actuellement collège Arsène Meunier. IVR24_20132800122NUC4A La porte de l'abbaye Saint-Denis et l'église paroissiale Saint-Laurent. IVR24_20132800096NUC4A Eglise paroissiale Saint-Hilaire (choeur, abside et clocher fin du 12e siècle début du 13e siècle Maison Saint-Étienne, détruite, 2 rue du Paty. Vue ancienne et aquarelle. IVR24_20172800715NUCA
  • Enceinte
    Enceinte Nogent-le-Rotrou - - rue du Château - en ville
    Référence documentaire :
    Affiche de vente du château Saint-Jean / Imprimerie Macaire. 1825. Lithographie. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Château féodal de Saint-Jean [...] / G. Massiot. 1948. Dessin. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le -Rotrou, fonds Massiot : 65 Château Saint Jean). -Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). ALBERTINI, Édith. Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. Étude sur la tour maîtresse au temps p.12. JOUSSET DE BELLÊME, Georges. Le château féodal de Saint-Jean. Mamers : Impr. Fleury, 1912. du château Saint-Jean], 2004. pas de pagination MOUTON, Benjamin. Château Saint-Jean, donjon. Restauration et mise en valeur p. 9. SIGURET, Philippe. Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. Cahiers Percherons, 1957, n°2.
    Illustration :
    Plan de distribution, rez-de-chaussée, château Saint-Jean (2015). IVR24_20152800511NUDA Château Saint-Jean, vue du nord-est (1825). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou Château Saint-Jean, vue du nord-est (avant 1826). (BNF, département Estampes et photographie : EST Château Saint-Jean, vue du nord-est (1826). (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque Château Saint-Jean, vue de l'est (1854). (Bibliothèque municipale de Chartres - Médiathèque Château Saint-Jean, vue de l'est (milieu 20e siècle). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou Châtelet, vue du nord-est (1948). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou, fonds Massiot Pavillon Louis XIII, tours de Saint Victor et de Brunelles, vue du Nord-Ouest Tours de Brunelles et de Saint-Victor, vue de l'est. IVR24_20132800049NUC4a Tour Saint-Georges, vue du nord-est. IVR24_20132800013NUC4A
  • Logis seigneurial
    Logis seigneurial Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville - Cadastre :
    Historique :
    Le château Saint-Jean est démoli en 1357 et incendié entre 1428 et 1449. Le site est reconstruit investi par la prison Saint-Jean en 1803. Les dispositions du logis sont bouleversées, des fenêtres en , entre 1955 et 1968, vise à installer le musée du château Saint-Jean. Les travaux portent à la fois sur
    Référence documentaire :
    Affiche de vente du château Saint-Jean / Imprimerie Macaire. 1825. Lithographie. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Château féodal de Saint-Jean [...] / G. Massiot. 1948. Dessin. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le -Rotrou, fonds Massiot : 65 Château Saint Jean). -Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). p. 12. JOUSSET DE BELLÊME, Georges. Le château féodal de Saint-Jean. Mamers : Impr. Fleury, 1912. SIGURET, Philippe. Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. Cahiers Percherons, 1957, n°2.
    Illustration :
    Plan de distribution, rez-de-chaussée, château Saint-Jean (2015). IVR24_20152800511NUDA Château Saint-Jean, vue du nord-est (1825). IVR24_20152800493NUCA Château Saint-Jean, vue du nord-est (1826). IVR24_20152800498NUCA Château Saint-Jean, vue de l'est (1854). IVR24_20152800496NUCA Château Saint-Jean, vue de l'est (milieu 20e siècle). IVR24_20152800495NUCAB
  • Bourg : église paroissiale Notre-Dame-de-Carmel (rue de l'Église )
    Bourg : église paroissiale Notre-Dame-de-Carmel (rue de l'Église ) Margon - Bourg - rue de l'Église - en village - Cadastre : 1811 C 73 1990 AB 54
    Historique :
    et saillants). Donnée par Rotrou Ier aux moines du monastère clunisien de Saint-Denis, elle a l'autel dédié à saint Sébastien et sa reconstruction à un autre endroit, accommodé de trois niches de
1