Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 22 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : maisons, actuellement restaurant le Grèbe (6-8 place de l'Église)
    Bourg : maisons, actuellement restaurant le Grèbe (6-8 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 6-8 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 349, 350, 351 1812 A 891, 892
    Historique :
    Des maisons sont portées sur le plan cadastral de 1812. En 1841, un document d'archives les indique fortement remanié dans le dernier quart du 20e siècle (et certainement aussi avant).
    Titre courant :
    Bourg : maisons, actuellement restaurant le Grèbe (6-8 place de l'Église)
    Illustration :
    Deux maisons (et dépendances) figurent sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 891 et 892), dans le centre de l'image. (Archives départementales de l'Indre). IVR24_20153600439NUC2A Vue de l'édifice depuis le sud-ouest. IVR24_20153600539NUC2A Vue du poteau inséré près de l'entrée principale du restaurant dans le mur de façade sud-ouest Vue de la fenêtre à encadrement en cavet dans le mur nord-est de la maison (étage Vue de la pierre d'évier posée dans le jardin et à l'origine située à l'étage d'habitation Vue de la cheminée de l'étage insérée dans le mur-pignon sud-est. IVR24_20163600377NUC2A
  • Maison Jean Pallu (11 rue du Paty)
    Maison Jean Pallu (11 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 11 rue du Paty - en ville
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Nogent-le-Rotrou du 13ème au 18ème siècle
    Référence documentaire :
    -le-Rotrou. 1648. A3 Cadastre ancien. 1811. Plan cadastral. (Archives municipales de Nogent-le-Rotrou).
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    cave à cellules creusée dans le coteau du plateau Saint-Jean. Le bâtiment visible depuis la rue . Un escalier droit permet d'accéder à la cave à cellules depuis ce niveau. Le premier étage est quant à lui accessible par un escalier droit extérieur. Le troisième niveau qui n'a pu être visité est distribué par un escalier dans-œuvre en vis en bois. Le bâtiment est construit pour partie en moellons de
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 11 rue du Paty - en ville
    Annexe :
    AN, série P : article P898. Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). Fol 34 r°. Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). Fol 34 r°. Item six deniers de cens et deux sols de rente par chacun audict nogent en la parroisse de nostredame en la rue doree pres le bourg le conte allant a la grande seullement une perche ou environ, le tout en un tenant joignant par le devant a ladicte rue doree ayant de
    Aires d'études :
    Nogent-le-Rotrou
    Texte libre :
    appartenu à Jean Pallu. Sur le cadastre de 1811, l’édifice est composé d’un bâtiment sur rue, accolé à un du plateau Saint-Jean. La rue du Paty est un des tronçons qui compose l’axe principal de Nogent-le -Rotrou. Au nord elle permet de rejoindre Chartres, tandis qu’au sud elle permet de gagner Le Mans. Les bâtiments étudiés sont au nombre de trois. Le bâtiment 1 prend place entre une cour avant et une cour cour postérieure communique avec le premier niveau du bâtiment 3, celui est disposée à la suite du bâtiment 1, son rez-de-chaussée correspond à l’étage du bâtiment 1. Le bâtiment 2 prend place le long de la cour avant. Il est implanté dans le prolongement d’un bâtiment situé sur une parcelle voisine, au n°13 de la rue du Paty. Structure Le premier niveau du bâtiment 1 est composé de deux salles accessibles . Elle s’ouvrait sur un bâtiment situé au n°9 de la rue du Paty. Le mur pignon est est construit en d’incisions réalisées pour guider le geste du peintre. Le mur séparant la salle 1.1 de la salle 1.2, très
    Illustration :
    Vue intérieure, rez-de-chaussée, bâtiment 1, salle 1.1, porte bouchée sur le mur nord
  • Maison des marches (9 rue des Marches-Saint-Jean)
    Maison des marches (9 rue des Marches-Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - 9 rue des Marches-Saint-Jean - en ville
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Nogent-le-Rotrou du 13ème au 18ème siècle
    Historique :
    (portes). L’autonomie des distributions entre le rez-de-chaussée et l'étage laisse à penser que les deux postale du début du 20e siècle. Le rez-de-chaussée est alors occupé par le "café du bas des marches
    Référence documentaire :
    323 - Nogent-le-Rotrou, Eure-et-Loir. Les marches Saint-Jean. Début 20e siècle. Impr. photoméc . (carte postale). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou).
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    Le bâtiment 1 est doté d’un plan proche du carré occupant la totalité de la parcelle sur laquelle entre la rue des Marches Saint-Jean et le Bas des Marches Saint-Jean. Le bâtiment est accessible par une porte latérale. Le rez-de-chaussée est prolongé par une cave à cellules, il est en partie imbriqué sous . Elle est surmontée par un toit à deux versants et croupe, commun avec le bâtiment 2. Une niche semi -circulaire est visible sous le toit, elle est accompagnée d’une tête sculptée dont le personnage porte une barbe. La façade nord possède deux ouvertures ménagées sous le rez-de-chaussée du bâtiment 2 et une
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 9 rue des Marches-Saint-Jean - en ville
    Aires d'études :
    Nogent-le-Rotrou
    Illustration :
    Carte postale : face ouest, vue de l'ouest, début 20e siècle. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le
  • Maison (26 rue Villette-Gâté)
    Maison (26 rue Villette-Gâté) Nogent-le-Rotrou - 26 rue Villette-Gâté - en ville
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Nogent-le-Rotrou du 13ème au 18ème siècle
    Historique :
    fait peut-être référence à l’utilisation d’une distribution à couloir latéral. Le style des façades et , invitent à dater le rez-de-chaussée et l’étage des bâtiments 1, 2 et 3 des 19e et 20e siècles, période
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    accessibles depuis la rue ou la place par leurs vitrines. Un couloir latéral ménagé dans le bâtiment 2 permet pierre doté de quatorze marches. Le premier niveau de cave est composé d’une salle voûtée en berceau
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 26 rue Villette-Gâté - en ville
    Aires d'études :
    Nogent-le-Rotrou
  • Soudun : maisons en cours de destruction
    Soudun : maisons en cours de destruction Néons-sur-Creuse - Le Soudun - - en écart - Cadastre : 2015 D 429, 430 1812 D 414
    Historique :
    certainement du 19e siècle. L'autre, à l'est, était plus ancienne. Elle figure sur le plan cadastral de 1812
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Le Soudun - - en écart - Cadastre : 2015 D 429, 430 1812 D 414
    Illustration :
    La maison, située à l'est, est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle D 414), dans le haut Vue des maisons (en cours de destruction en 2014) depuis le sud. IVR24_20163600905NUC2A
  • Bourg : maison (46 place de l’Église)
    Bourg : maison (46 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 46 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 370 1812 A 1317
    Historique :
    La maison est exactement portée sur le plan cadastral de 1812. Ses caractères morphologiques
    Description :
    escalier extérieur à volet droit longeant le mur gouttereau. Le rez-de-chaussée abritait une étable ou un cellier. Un appentis appuyé contre le mur-pignon est semble avoir eu la même fonction. La toiture, à longs pans et à pignon couvert (à coyaux), est en tuile plate. Une pierre d’évier est insérée dans le mur
    Illustration :
    La maison est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 1317), dans le bas de l'image Vue de la maison et de son escalier extérieur depuis le sud-est. IVR24_20153600553NUC2A Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20153600551NUC2A
  • Bourg : maison (34 place de l’Église)
    Bourg : maison (34 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 34 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 426 1812 B 542, 544
    Historique :
    La maison est portée sur le plan cadastral de 1812. Ses caractères extérieurs ne permettent pas de
    Illustration :
    Une maison est portée à l'emplacement de l'édifice actuel sur le plan cadastral de 1812 (parcelle B 544), dans le bas gauche de l'image. (Archives départementales de l'Indre). IVR24_20153600439NUC2A Vue de la maison depuis le nord. IVR24_20153600563NUC2A
  • Rues : maison
    Rues : maison Lureuil - Les Rues - 6 - en écart - Cadastre : 2015 A 593 1812 A 492-493
    Historique :
    sur le plan cadastral de 1812. Il pourrait s’agir d’un édifice des 15e-16e siècles, modifié à la fin
    Description :
    gouttereau (bâtiment nord) et mur-pignon (bâtiment sud). Les toitures, à longs pans, sont en tuile plate. Le sont visibles dans le mur-pignon ouest. L’angle sud-ouest de l’édifice semble dépourvu de chaînage en
    Illustration :
    Deux bâtiments (maisons ?) figurent sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 492-493), dans le Vue du bâtiment sud de la maison depuis le sud. IVR24_20163600279NUC2A Vue du bâtiment nord de la maison depuis le sud. IVR24_20163600280NUC2A
  • Bourg : maison (10 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : maison (10 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 10 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 54, 55 1812 B 585, 586
    Historique :
    Le bâtiment est porté sur le plan cadastral de 1812. Le traitement de ses encadrements de portes siècles. Cependant, le bâtiment a été fortement remanié dans la seconde moitié du 20e siècle.
    Illustration :
    Le bâtiment est porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 585, 586), dans le centre de
  • Bourg : ferme puis maison (2 place de l’Église)
    Bourg : ferme puis maison (2 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 2 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 353 1812 A 899, 900, 901
    Historique :
    sur le plan cadastral de 1812. Elle a été convertie en maison dans la seconde moitié du 20e siècle un accès aux combles dans le mur-pignon ouest de la maison (Archives municipales de Lureuil, 1 O).
    Illustration :
    La maison semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 899), dans le centre de l'image L'ancienne ferme (avec l'ensemble des bâtiments agricoles) est visible dans le haut-droit (près de Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20153600535NUC2A Vue de l'étable depuis le sud-est. IVR24_20153600534NUC2A
  • Mallet : maison
    Mallet : maison Néons-sur-Creuse - Mallet - 9 chemin de la Sablière - en écart - Cadastre : 2015 D 36 1812 D 357
    Historique :
    Un édifice, appelé « la Grande Maison », figure sur le plan cadastral de 1812. La maison pourrait dater des 15e-16e siècles comme le suggèrent le traitement des corbeaux de sa cheminée et la présence
    Description :
    de soubassement, un cellier ou une ancienne étable, s’effectue par le mur-pignon sud. Initialement , il a pu se trouver dans le mur gouttereau oriental où une porte semble avoir été réduite en fenêtre ) soutenus par des jambages en pierre (encadrant ceux en brique). Le solivage (solives traversantes) et la (vraisemblablement une ancienne porte condamnée) est aménagée dans le même mur-pignon.
    Illustration :
    La maison, nommée "la Grande Maison", semble en partie portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle D 357), dans le centre de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Vue de la maison (partie gauche du bâtiment dans la droite de l'image) depuis le sud-est
  • Bourg : maison (38 place de l'Église)
    Bourg : maison (38 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 38 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 374 1812 A 1326
    Historique :
    La maison semble portée sur le plan cadastral de 1812. Bien que modifiée au 20e siècle (appentis en
    Description :
    tôle ondulée s’appuie sur une partie du mur gouttereau sud (accès actuel). Le mur-pignon ouest est
    Illustration :
    La maison est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 1326), dans le bas de l'image Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20153600561NUC2A
  • Rues : maison
    Rues : maison Lureuil - Les Rues - 4 - en écart - Cadastre : 2015 A 592 1812 A 498
    Historique :
    Une maison et des dépendances semblent être représentées sur le plan cadastral de 1812. La maison dépendance, par le type de sa charpente, pourrait dater des 15e, 16e ou début du 17e siècle.
    Illustration :
    Une maison et des dépendances sont portées sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 498), dans le Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20163600302NUC2A Vue de la dépendance depuis le sud-ouest. IVR24_20163600304NUC2A
  • Bourg : maison (48 place de l'Église)
    Bourg : maison (48 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 48 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 388 1812 A 1316
    Historique :
    La maison est exactement portée sur le plan cadastral de 1812. Ses caractères morphologiques
    Description :
    desservi par un escalier extérieur, à volet droit et à rampe maçonnée longeant le mur gouttereau. Alors que linteau délardé. Une pierre d’évier est insérée dans le mur à proximité. Deux petites dépendances se
    Illustration :
    La maison semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 1316), dans le bas de l'image
  • Maison : cave avec peinture monumentale (25 quai Charles Guinot)
    Maison : cave avec peinture monumentale (25 quai Charles Guinot) Amboise - 25 quai Charles-Guinot - en ville
    Historique :
    Seul le niveau de caves du 25 quai Charles Guinot suscite notre intérêt. Il communique avec la cave du XVe siècle ou au début du XVIe, en témoigne le type de charpente mis en oeuvre. L'extension du 25 datation révélée par ces analyses dendrochronologiques a confirmé le remploi de bois abattus vers 1270 dévêtissement latéral, peuvent être mis en relation avec la datation des peintures murales situées dans le
    Description :
    palette de couleurs employées se situe dans les tons ocres. Le style est assez peu naturaliste, en autres combattants portant le heaume et des rondaches (protection obsolète lorsque le bouclier en amande
    Illustration :
    Vue de la voûte d'ogives de l'actuelle cave, qui devait être le rez-de-chaussée : la retombée sud Vue de la voûte d'ogives de l'actuelle cave, qui devait être le rez-de-chaussée, la retombée Sud Vue de la voûte d'ogives de l'actuelle cave, qui devait être le rez-de-chaussée : détail d'une clef Vue de la voûte d'ogives de l'actuelle cave, qui devait être le rez-de-chaussée : clef de voûtes et Vue de la voûte d'ogives de l'actuelle cave, qui devait être le rez-de-chaussée : retombée d'ogive Vue de la voûte d'ogives de l'actuelle cave, qui devait être le rez-de-chaussée : arc formeret du Vue de la voûte d'ogives de l'actuelle cave, qui devait être le rez-de-chaussée : arc formeret et Vue rapprochée des peintures murales : le cavalier. IVR24_20073701067NUCA Vue rapprochée des peintures murales : le cavalier devant un arbre écotté, un soldat à ses pieds Vue rapprochée des peintures murales : le soldat à terre devant le cavalier. IVR24_20073701069NUCA
  • Bourg : maison (22 place de l’Église)
    Bourg : maison (22 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 22 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 438, 488 1812 B 513
    Historique :
    Une grande maison, orientée est-ouest, est portée le plan cadastral de 1812. Les matrices signalent
    Illustration :
    La maison figure sur le plan cadastral de 1812 (parcelle B 513), dans la gauche de l'image Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20153600473NUC2A
  • Bourg : maison (18 place de l'Église)
    Bourg : maison (18 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 18 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 441, 442 1812 B 90,91
    Historique :
    Maison remaniée. Le corps de bâtiment nord-est présente des caractères architecturaux (pente de la
    Illustration :
    Une maison (qui semble toujours exister) et un autre bâtiment sont portés sur le plan cadastral de Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20153600570NUC2A
  • Bourg : maison (2 rue des Rosiers)
    Bourg : maison (2 rue des Rosiers) Épeigné-les-Bois - 2 rue des Rosiers - en village - Cadastre : 1826 A 729 2009 OA 2364
    Historique :
    Le cadastre ancien témoigne de la présence d'un long corps de bâtiment orienté est-ouest, qui a été réduit de moitié dans le sens de la largeur, à une date inconnue, comme le fait clairement apparaître la comparaison avec le cadastre actuel. Ceci explique le débord du toit, qui rappelle le volume initial de la apportées au bâtiment, la datation n'est pas certaine. Le linteau en accolade a probablement été déplacé et l'époque médiévale. Le pignon ouest date de la fin du 16e siècle ou du premier quart du 17e siècle. Une
    Description :
    date de la seconde moitié du 19e siècle et n'est pas étudiée. Ancienne maison : le pignon ouest, dont d'un amortissement en forme de sphère. Le passage couvert abrite les vestiges du four à pain. La cave
  • Maison (9 rue Malebranche, 5 rue Corneille)
    Maison (9 rue Malebranche, 5 rue Corneille) Amboise - 9 rue Malebranche 5 rue Corneille - en ville
    Historique :
    Cette maison se situe dans le secteur de l'ancienne enceinte urbaine. Nous ne connaissons rien de son histoire, mais la tradition orale la date du XVIe siècle. Elle aurait été une étable. Le n°5 de la
    Description :
    cette dernière. Le rez-de-chaussée construit en pierre de taille est récent mais il est possible qu'il étage, le pan-de-bois est à grille, avec un hourdis de briques. De longues écharpes rigidifient la dimensions. Il y aurait donc une croisée sur le pignon et deux quarts de croisée sur le mur gouttereau. Le comble aujourd'hui aménagé est éclairé par une baie récemment créée. Le hourdis y est enduit. À et nous laisse envisager une construction en pan-de-bois et brique. Le rez-de-chaussée présente une
  • Maison (23 rue de la Concorde)
    Maison (23 rue de la Concorde) Amboise - 23 rue de la Concorde - en ville
    Historique :
    Cette maison a largement été remaniée. Nous avons fait le choix de la répertorier pour la cheminée datant du XVe siècle chauffant le premier étage, qui est en place. Cette cheminée à hotte en pierre
    Description :
    En façade, notons que le premier étage présente un pan-de-bois à grille, contreventé d'écharpes