Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 36 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Statue : saint Jean-Baptiste
    Statue : saint Jean-Baptiste Villedômer
    Représentations :
    saint Jean-Baptiste Saint Jean-Baptiste annonçant l'agneau de Dieu.
    Titre courant :
    Statue : saint Jean-Baptiste
  • Château Saint-Jean
    Château Saint-Jean Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville
    Historique :
    Le terminus ante quem du château Saint-Jean est fixé à 1031 par les textes. Le site est alors aux fils Thomas Ier. Le château Saint-Jean est démoli en 1357, son donjon est incendié entre 1428 et 1449
    Référence documentaire :
    mains de Jean la Guogue par Henri de Trousseauville. 17 janvier 1364. -Jean. 1202-1704. Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série G : 3485. Obituaire du chapitre Saint-Jean. Milieu Archives du Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou. Inventaire. 1607. Archives du Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou. État des réparations. 1688. Saint-Jean], 2004. p. 4-15, 113. JOUSSET DE BELLÊME, Georges. Le château féodal de Saint-Jean. Mamers : Impr. Fleury municipal du château Saint-Jean], 2004. -Château Saint-Jean, 2011. MATAOUCHEK, Victorine. Le château Saint-Jean à Nogent-le-Rotrou. Rapport de fouilles. 1998.
    Titre courant :
    Château Saint-Jean
    Appellations :
    château Saint-Jean
    Texte libre :
    11ème siècle. En 1080, le site dispose de deux chapelles sous les vocables de Saint-Jean et Saint de chanoines dans l’église Saint-Étienne . Le château Philippien En 1194, le chapitre Saint-Jean est celui de Saint-Jean. La collégiale Saint-Jean devient dès lors l’église majeure du château. Château d’Edouard III, roi d’Angleterre contre Jean II, roi de France. Entre 1356 et 1357, il prend la tête des par les troupes anglaises entre 1358 et 1561. L’église Saint-Jean est également ruinée à la suite des dans le Perche. Ainsi, elle effectue plusieurs dons au chapitre Saint-Jean, notamment pour le refondation du collège Saint-Jean. Elle est effectuée en 1467, sous le consentement de Charles d'Anjou. La château de Nogent, où la garnison du seigneur de Condé s’oppose aux chanoines de la collégiale Saint-Jean les chanoines, la collégiale Saint-Jean et ses archives sont incendiées le 17 mars 1568. La la collégiale Saint-Jean, reconstruite au début du 17e siècle. Henri II, prince de Condé, hérite
    Illustration :
    Vue aérienne du château Saint-Jean et de la ville en 1950. IVR24_19922800080VA Château Saint-Jean, vue du nord-ouest. IVR24_20132800001NUC4A
  • Maison Jean Pallu (11 rue du Paty)
    Maison Jean Pallu (11 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 11 rue du Paty - en ville
    Historique :
    aurait précédemment appartenu à Jean Pallu. Les voûtes des salles basses présentes en rez-de-chaussée de
    Référence documentaire :
    CLABAUT, Jean-Denis. Les caves médiévales de Lille. Villeneuve-d'Ascq : Presses universitaires du
    Description :
    cave à cellules creusée dans le coteau du plateau Saint-Jean. Le bâtiment visible depuis la rue
    Auteur :
    [propriétaire] Pallu Jean
    Titre courant :
    Maison Jean Pallu (11 rue du Paty)
    Appellations :
    Maison Jean Pallu
    Annexe :
    an au jour sainct jehan baptiste sur la maison et tenue qui fut antiannement a jehan pallu et depuys
    Texte libre :
    appartenu à Jean Pallu. Sur le cadastre de 1811, l’édifice est composé d’un bâtiment sur rue, accolé à un dessinées à sa suite, elles prennent place sur les pentes du plateau Saint-Jean. DESCRIPTION Situation et du château Saint-Jean. Deux de ces parcelles, les plus à l’est, sont ainsi disposées sur les pentes du plateau Saint-Jean. La rue du Paty est un des tronçons qui compose l’axe principal de Nogent-le arrière, à laquelle succède un jardin implanté sur les pentes du plateau Saint-Jean. La cour antérieure plateau Saint-Jean. Le bâtiment 2 possède une salle unique (2.3) accessible depuis la cour. Cette salle
  • Maison des marches (9 rue des Marches-Saint-Jean)
    Maison des marches (9 rue des Marches-Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - 9 rue des Marches-Saint-Jean - en ville
    Référence documentaire :
    323 - Nogent-le-Rotrou, Eure-et-Loir. Les marches Saint-Jean. Début 20e siècle. Impr. photoméc . (carte postale). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou).
    Description :
    il prend place. Il est situé sur la pente du plateau Saint-Jean, à l’angle formé par la rencontre entre la rue des Marches Saint-Jean et le Bas des Marches Saint-Jean. Le bâtiment est accessible par une
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 9 rue des Marches-Saint-Jean - en ville
    Titre courant :
    Maison des marches (9 rue des Marches-Saint-Jean)
    Illustration :
    Carte postale : face ouest, vue de l'ouest, début 20e siècle. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le
  • La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne
    La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne Nogent-le-Rotrou
    Historique :
    -comte situé au pied de l’éperon Saint-Jean. L’espace est occupé par la curia et les milites comtale. Le
    Référence documentaire :
    Saint-Jean], 2004. JOUSSET DE BELLÊME, Georges. Le château féodal de Saint-Jean. Mamers : Impr. Fleury, 1912. MATAOUCHEK, Victorine. Le château Saint-Jean à Nogent-le-Rotrou. Rapport de fouilles. 1998. MESQUI, Jean. Châteaux et enceintes de la France médiévale. Paris : Picard, 1991. MOUTON, Benjamin. Château Saint-Jean, donjon. Restauration et mise en valeur, avant-projet détaillé SIGURET, Philippe. Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. Cahiers Percherons, 1957, n°2. Saint-Jean], 2004. municipal du château Saint-Jean] , 2004. p. 32-37. -Rotrou] : [Musée municipal du château Saint-Jean], 2004.
    Texte libre :
    siècle, au-delà du château Saint-Jean, du prieuré Saint-Denis et de leurs bourgs, des établissements . Le château Saint-Jean est alors le siège du pouvoir administratif et judiciaire des Rotrou léproserie Saint-Lazare, le chapitre Saint-Jean et la Maison-Dieu. La création du vicus novus et la manne alors prendre place sur les pentes du plateau Saint-Jean, au revers de la route allant du Mans à l’attraction des maisons de Bretagne puis de Flandres séjournant au Château Saint-Jean. Le contexte change à blocus imposé sur cette dernière. Au-delà de la ruine du château et du doyenné Saint-Jean, l’impact de la affichent un certain recul. A l’image du chapitre Saint-Jean, de l’hôtel-Dieu, de la maladrerie Saint-Lazare Saint-Jean et du Doyenné de Saint-Denis qui eux perdent leurs fonctions judiciaire et juridique. Dans un
    Illustration :
    Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou, vuedu donjon et du châtelet d'entrée
  • Valmer : château dit château de Valmer
    Valmer : château dit château de Valmer Chançay - Valmer - en écart - Cadastre : 1816 B1 446 1816 B1 467 1816 B1 468 1816 B1 469 1816 B1 470 1816 B1 471 1816 B1 473 1816 B1 474 1816 B1 475 1816 B1 476 1816 B1 477 1816 B1 478 1816 B1 479 1816 B1 480 1816 B1 481 1816 B1 483 1816 B1 484 1816 B1 485 1816 B1 490 1816 B1 491 1816 B1 492 1816 B1 493 1816 B1 494 1816 B1 495 1816 B1 496 1816 B1 497 1816 B1 498 1816 B1 499 1816 B1 500 1816 B1 501 1816 B1 502 1816 B1 503 1816 B1 504 1816 B1 505 1816 B1 506 1816 B1 507 1816 B1 508 1816 B1 509 1816 B1 510 1816 B1 511 1816 B1 513 1816 B1 514 1816 B1 515 1816 B1 516 2018 B 133 2018 B 143 2018 B 144 2018 B 145 2018 B 146 2018 B 147 2018 B 148 2018 B 149 2018 B 150 2018 B 151 2018 B 152 2018 B 153 2018 B 154 2018 B 155 2018 B 156 2018 B 157 2018 B 158 2018 B 159 2018 B 160 2018 B 161 2018 B 162 2018 B 163 2018 B 166 2018 B 168 2018 B 170 2018 B 703 2018 B 704 2018 B 707 2018 B 708 2018 B 712 2018 B 713 2018 B 714
    Historique :
    château fut édifié entre 1524 et 1529 par Jean Binet, maître d'hôtel du roi de Navarre et maire de Tours
    Auteur :
    [commanditaire] Binet Jean
  • Moulins d'A-Haut, actuellement bureau d'études (5b rue de Ruet)
    Moulins d'A-Haut, actuellement bureau d'études (5b rue de Ruet) Nogent-le-Rotrou - 5b rue de Ruet - en ville - Cadastre : 1990 AS 117
    Référence documentaire :
    Moulins d'en-Haut. Peinture. (Musée Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Saint-Jean, Nogent-Le-Rotrou). . Impr. photoméc. Carte postale. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-Le-Rotrou). FAUQUET, Remy. Les moulins à eau - Le Colombier de Saint-Jean (Nogent-le-Rotrou). Cahiers
    Illustration :
    Peinture : moulins, vue du sud-est (datation inconnue, Musée Château Saint-Jean. Archives du Musée Château Saint-Jean). IVR24_20162801921NUCA Carte postale : les moulins d'en-Haut, vue de l'ouest (1905, Château Musée Saint-Jean Carte postale, manufacture de pianos, vue de l'ouest (entre 1905-1925, Château Musée Saint-Jean
  • Bourg : maison (18 place de l'Église)
    Bourg : maison (18 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 18 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 441, 442 1812 B 90,91
    Référence documentaire :
    Maison du bourg de Lureuil. /Jean-Louis Soubrier, photographie n. et bl., c.1970. (Musée
  • Vallière : château dit château de La Vallière
    Vallière : château dit château de La Vallière Reugny - La Vallière - en écart - Cadastre : 1819 E 123, 124, 125, 126 2009 ZD 87
    Historique :
    1589, c'est son fils Jean, écuyer, conseiller du roi, général de ses finances en Languedoc, maître II Le Blanc. Le fils de celui-ci, Jean, obtient de Louis XIII en 1635 le droit de s'appeler La Baume Le Blanc, la branche ainée étant éteinte et la terre de La Baume détenue par un autre seigneur. Jean Conti, fille naturelle et légitimée de Louis XIV, et les terres à son frère Jean-François de La Baume Le dans le dernier quart du 16e siècle par Jean Le Blanc, le seigneur de Rochecorbon ayant autorisé ce Le Blanc, puis son fils Jean dans la seconde moitié du 16e siècle. La tour d'escalier pourrait avoir
    Référence documentaire :
    p. 532-533. PEROUSE de MONTCLOS, Jean-Marie, (sous la direction de). Le guide du patrimoine Centre
    Représentations :
    indissolu" et les lettres "JBCA" entrelacées pour Jean le Blanc et Charlotte Adam, propriétaires à la fin du
  • Rairie : ferme
    Rairie : ferme Néons-sur-Creuse - La Rairie - isolé - Cadastre : 2015 A 476, 477 1812 A 2048, 2049, 2050
    Référence documentaire :
    p.41 SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
  • Mallet : écart
    Mallet : écart Néons-sur-Creuse - Mallet - en écart
    Référence documentaire :
    SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
  • Bourg : église paroissiale Saint-Martin
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Bourg - en village - Cadastre : 1811 A 71 2019 B 280, 331
    Historique :
    . Suite à la Révolution, les paroisses de Coutretôt, Saint-Serge et Saint-Jean-Pierre-Fixte sont réunies à quelques 600 fidèles des trois anciennes paroisses (celle de Saint-Jean-Pierre-Fixte ayant retrouvé son meulière de Saint-Jean près Nogent-le-Rotrou […] la chaux des fours de Senonches […] l’ardoise d’Angers
  • Amboise : rue Malebranche
    Amboise : rue Malebranche Amboise - rue Malebranche - en ville
    Description :
    qu'une seule maison au sein de cette rue. Le quartier (compris entre cette rue, la rue Jean-Jacques
  • Bourg : château de Lureuil puis demeure, actuellement maison (2 rue du Pigeonnier)
    Bourg : château de Lureuil puis demeure, actuellement maison (2 rue du Pigeonnier) Lureuil - Bourg - 2 rue du Pigeonnier - en village - Cadastre : 2015 B 340, 561, 563, 564, 614 1812 B 866 à 871
    Historique :
    -Jean de Jérusalem (puis de l'Ordre de Malte) est mentionné au début du 16e siècle (Archives
    Référence documentaire :
    AUDE, André-Félix, DURANDEAU Jean-Claude, GROSJEAN, Patrick, VOISIN, Pierre. Lureuil, commanderie BENARROUS, Renaud, DURANDEAU, Jean-Claude, GAUTHIER, Damien, GUILLEMOT, Hélène. [Exposition : AUDE, André-Félix, GROSJEAN, Patrick, DURANDEAU, Jean-Claude, VOISIN, Pierre. Lureuil, commanderie de
  • Tour Garçonnet
    Tour Garçonnet Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    des restaurations de la chapelle Saint-Jean (1963). BABELON, Jean-Pierre. Le château d'Amboise. Arles, 2004, 184 p.
    Texte libre :
    large. Jean-Pierre Babelon puis Sophie Cassagnes-Brouquet ont supposé que la tour Garçonnet constituait
  • Ouvrage avancé : la demi-lune
    Ouvrage avancé : la demi-lune Amboise - Château-d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    ERRARD, Jean. La fortification démontrée et reduicte en art. Paris, 1600.
    Description :
    par Jean Errard (1554-1610). On peut donc supposer que la contrescarpe centrale correspond au premier présence d'un chemin couvert avec une tête d'accès, système qui apparaît dans les traités de Jean Errard à des contreforts intérieurs qui appartient également à la théorisation de Jean Errard
  • Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers)
    Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - 5 place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 B 109, 110 1812 B 563 à 570
    Référence documentaire :
    SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
  • Bourg : église paroissiale Saint-Vincent (place des Marronniers)
    Bourg : église paroissiale Saint-Vincent (place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 C 1 1812 C 50
    Référence documentaire :
    SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
  • Château d'Amboise
    Château d'Amboise Amboise - Montée de l'Emir Abd el Kader - en ville
    Historique :
    ainsi : Sulpice II succède à Hugue Ier ; viennent ensuite Hugues II (1190), Sulpice III (1218), Jean de Berri (1218-1274), Jean II (1274-1301 ou 1303), Pierre Ier (1303-1322), Ingelger (1322-1373), Pierre II , dans les archives communales et dans sa correspondance avec Jean Bourré. Pour autant, les lieux des principale de Charlotte de Savoie, d'Anne de France (jusqu'à son mariage avec Pierre de Bourbon), de Jeanne
    Référence documentaire :
    Archives Nationales ; KK 66. Compte de Jean Bourcien, compte des offrandes et aumônes du roi Louis Plan géométral du château d'Amboise/ Jean-Bernard Jacquemin, 1800, plume et lavis à l'encre de de la main de Jean Bourré. Général des finances du Roy Louis XI et lettres de luy escrites. Bibliothèque nationale de France, ms. fr. 20488, f°10, 28 et 121. Lettres de Jean Bourré, général lettres ou ordres du roy Louis XI ou expéditions la plus part de la main de Jean Bourré, général des Jean Bourré. Général des finances du roy Louis XI et lettres de luy escrites. 1471. f°38, 41 et 89. Vue du château d'Amboise, en descendant la Loire/ Jean Philippe Sarazin. Dessin à la plume et lavis Plan géométral du château d'Amboise/Jean-Bernard Jacquemin. Plume et lavis à l'encre de Chine Amboise. Dessins de l'architecte Jean Trouvelot (1913). (Médiathèque de l'Architecture et du des restaurations de la chapelle Saint-Jean (1963).
    Texte libre :
    : Jean Guillaume a exposé le caractère privatif des galeries, généralement accessibles depuis la chambre Verger ». Mais, demeure à Amboise le bâtiment de la grande salle qualifiée par Jean Guillaume de pourrait ne pas être étrangère à la présence du canonnier du roi sur le chantier, Jean de Bayne, mais il VIII mais les travaux initiés par les colloques dirigés par Jean Guillaume, ont nuancé cette thèse
  • Brosse : château de Brosse
    Brosse : château de Brosse Luzillé - Brosse - isolé - Cadastre : 2009 WE 26
    Historique :
    Tour Isoré, paroisse de Sorigny, puis du chapitre de l’église de Tours. Jean Tiercelin, écuyer, maître