Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Forge : manoir dit manoir de Forge
    Forge : manoir dit manoir de Forge Neuillé-le-Lierre - Forge - en écart - Cadastre : 1819 E1 32b, 32c ZR 5
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    Ancien fief qui relevait à foi et hommage lige de la baronnie de Rochecorbon. A la fin du 15e siècle il appartient à Étienne Le Loup, maître d'hôtel du roi, puis à sa veuve, Artuse de Ballan. Il est , seigneur du Plessis et Claude Scarron, sa femme. La saisie de 1681 et l'adjudication de 1686 sont déclarées nulles et non avenues en 1700 au profit de Marie-Claude Scarron, épouse d'Antoine Bergeron de La Goupillière. Charles de Bridieu, mari de Marie-Armande Bergeron de La Goupillière et curateur de Jacques -Antoine Bergeron de La Goupillière son beau-frère, assure la gestion du domaine à partir de 1720. Saisi sur la famille de Bridieu, Forge est vendu comme bien national en 1792. Dans l'aveu rendu au roi en environ, le tout clos de fossés". En 1654, un nouvel aveu décrit Forge comme composé "d'un grand corps de cour devant, un puits en icelle, le tout renfermé de murailles, à l'un des coins desquelles murailles renfermé de murailles, deux tourelles au coin d'icelles murailles, le tout couvert de tuiles, un grand
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. E 19. Fonds de Bridieu. Archives départementales d'Indre-et-Loire. E 20. Fonds de Bridieu. Neuillé-le-Lierre, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1819. (Archives départementales d'Indre CARRE DE BUSSEROLLE, J. X. Dictionnaire géographique, historique et biographique d'Indre-et-Loire et de l'ancienne province de Touraine. Mayenne : Joseph Floch, 1977 (réédition). TROUPEAU, Gérard. Neuillé-le-Lierre, une paroisse tourangelle sous l'Ancien Régime. Tours : CLD
    Représentations :
    Les baies de la façade est (anciennes fenêtres à meneau et croisillon et fenêtres à traverse) sont encadrées de pilastres doriques dont les chapiteaux possèdent une fleur de tailloir en forme de fleur.
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Édifice en rez-de-chaussée surélevé, construit en moellon crépi et pierre de taille (façade est) et couvert de toits à longs pans en tuile (côté nord) et tôle ondulée (côté sud). Une cave voûtée en pierre de taille est située sous l'édifice. Une tour d'escalier hors-oeuvre carrée, en moellon recouvert de semble pas avoir constituée l'entrée principale du logis. Des contreforts en pierre de taille occupent les angles sud-est et nord-ouest du logis ainsi que l'angle nord-ouest de la tour d'escalier. La pierre de taille est également utilisée pour les chaînes d'angles, l'encadrement des baies et la corniche.
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Titre courant :
    Forge : manoir dit manoir de Forge
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Plan de localisation des bâtiments de Forge, réalisé d'après le plan cadastral de 2011. Dessin, A Extrait du plan cadastral napoléonien, section E1, 1819. (Archives départementales d'Indre-et-Loire Détail de la tour d'escalier, depuis le sud-ouest. IVR24_20133700281NUC2A Détail de la tour d'escalier, depuis le nord-ouest. IVR24_20133700282NUC2A Détail de la porte. IVR24_20163702588NUCA Détail d'un pilastre et de son chapiteau dorique. IVR24_20163702589NUCA Détail de l'escalier. IVR24_20163702593NUCA
  • Sainte Croix : moulin dit moulin de Sainte Croix
    Sainte Croix : moulin dit moulin de Sainte Croix Neuillé-le-Lierre - Sainte Croix - en écart - Cadastre : 1819 B1 123,124 2011 ZD 43
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    Moulin acquis par Laurent Le Blanc, entre 1579 et 1596. Moulin à blé, il aurait ensuite servi de moulin à foulon au début du 18e siècle, avant d'être de nouveau utilisé comme moulin à blé à la fin du . Cependant, en 1843 son fils décide de remplacer les deux moulins en ruine, placés de part et d'autre de la rivière et possédant chacun une paire de meules mues chacune par une roue, par un seul au levant de la Brisgault, fabricant de meules à Cinq-Mars-la-Pile entre le milieu du 19e siècle et le milieu du 20e siècle
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. 65 J 216. Fonds du château de la Vallière. Travaux de Moulin de Sainte-Croix. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, S 5574). Archives départementales d'Indre-et-Loire. 65 J 216. Fonds du château de La Vallière. Travaux et Neuillé-le-Lierre, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1819. (Archives départementales d'Indre Archives départementales d'Indre-et-Loire. S 5574. Moulins. TROUPEAU, Gérard. Neuillé-le-Lierre, une paroisse tourangelle sous l'Ancien Régime. Tours : CLD
    Description :
    Le corps de bâtiment principal qui abritait la halle et le logis, en rez-de-chaussée et étage de baies et les chaînes d'angles sont en brique et pierre de taille. Les autres bâtiments, en rez-de -chaussée, sont également construits en moellon enduit et couverts de toits à longs pans et noue, en tuile
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Titre courant :
    Sainte Croix : moulin dit moulin de Sainte Croix
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Extrait du plan cadastral napoléonien, section B1, 1819. (Archives départementales d'Indre-et-Loire Relevé des moulins de Sainte Croix (B) et du Coudray (C), non daté (première moitié 19e siècle ). (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 65 J 216). IVR24_20123700544NUC2A Plan du moulin, 1843. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, S 5574). IVR24_20123700546NUC2A Plan, non daté (19e siècle). (Archives départementales d'Indre-et-Loire, S 5574 Vue d'ensemble de la poquerie. IVR24_20163702349NUCA Détail de la poquerie. IVR24_20163702350NUCA Détail de la roue. IVR24_20123700547NUC2A
  • Bourg : cimetière (rue Nationale)
    Bourg : cimetière (rue Nationale) Neuillé-le-Lierre - rue Nationale - en village - Cadastre : 1819 D1 148 2011 OD 252
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    restaurés. En 1895, le conseil municipal décide l'édification d'une croix par Allette et Courtault à Tours sud. Un nouveau projet d'agrandissement est prévu en 1939 mais n'est pas réalisé à cause de la guerre
    Référence documentaire :
    Neuillé-le-Lierre, plans et élévations. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 166 1). Archives départementales d'Indre-et-Loire. E dépôt 166 M4. Archives départementales d'Indre-et-Loire. 2 O 166 1. Archives départementales d'Indre-et-Loire. 2 O 166 3. Archives communales. Extrait registre des délibérations. 1928-1959. TROUPEAU, Gérard. Neuillé-le-Lierre, une paroisse tourangelle sous l'Ancien Régime. Tours : CLD
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Le cimetière est de plan rectangulaire, l'entrée est située dans l'angle coupé sud-ouest. Il est organisé autour de deux allées principales à l'intersection desquelles est édifiée une croix. Cette croix
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Cosnier
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Projet d'érection d'une croix dans le cimetière. Plan, 1895. (Archives départementales d'Indre-et Vue d'ensemble de la croix du cimetière. IVR24_20123700515NUC2A Détail du socle de la croix. IVR24_20123700517NUC1A Détail du socle de la croix. IVR24_20123700518NUC2A Chapelle funéraire de la famille Proust. IVR24_20123700519NUC2A Chapelle funéraire de la famille de Lamontagne. IVR24_20123700520NUC2A Chapelle funéraire de la famille Blanchard-Percheron. IVR24_20123700521NUC2A
  • Petit Villiers : moulin, dit moulin du Petit Villiers
    Petit Villiers : moulin, dit moulin du Petit Villiers Neuillé-le-Lierre - Le Petit Villiers - isolé - Cadastre : 1819 C2 751, 752 2011 ZB 64
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    Ancien moulin appartenant au début du 16e siècle à la famille de Maran. Par contrat du 19 octobre 1538 le moulin est vendu à Jean Morin, charge à lui de le réédifier. La famille Le Blanc acquiert progressivement plusieurs parties du moulin à partir de 1547. Vers 1610, il appartient en totalité à Laurent Le Blanc, seigneur de La Vallière. A l'origine moulin à blé, il est mentionné en 1787 comme étant un se compose "d'une halle dans laquelle est un petit cellier avec grenier sur une partie de la halle pierre de taille et couvertes de tuiles ; au nord, une écurie, une petite grange et un autre écurie construites en colombage et torchis, grenier sur les écuries et deux toits à porcs au pignon de la première écurie au midi ; au levant des chambres ci-dessus une grange construite en moellon et pierre de taille couverte en tuile". La grange mentionnée à l'est et l'écurie nord ont disparu depuis. En 1852, lors de l'adoption du règlement général des usines de la Brenne, il est décrit comme un moulin à une roue de côté
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. 65 J 7. Fonds du château de La Vallière. Consistance du Archives départementales d'Indre-et-Loire. 65 J 1. Fonds du château de la Vallière. Inventaire des Archives départementales d'Indre-et-Loire. 65 J 7. Fonds du château de La Vallière. Consistance du Plan des rivières de Brenne, du Bourot et des prairies (entre Neuillé-le-Lierre et Reugny). Non daté (deuxième moitié du 17e siècle ?). (Archives départementales d'Indre-et-Loire, H 120). domaine de La Vallière. Neuillé-le-Lierre, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1819. (Archives départementales d'Indre titres du marquisat de la Vallière et de ses dépendances. domaine de La Vallière. Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P3 1725. Registre présentant les augmentations et
    Murs :
    pan de bois
    Description :
    L'ancien moulin est un édifice en rez-de-chaussée et étage de comble, construit en moellon enduit et pierre de taille (chaînes d'angles, encadrement des baies) couvert d'un toit à longs pans en tuile plate. Le bâtiment qui accueillait la grange et deux écuries est construit en moellon enduit et pan de bois à grille hourdé de torchis, couvert d'un toit à longs pans et à une croupe (pignon sud-ouest) en tuile plate. La suppression d'une écurie a conduit à la transformation du mur de refend en pignon (nord
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Extrait du plan cadastral napoléonien, section C2, 1819. (Archives départementales d'Indre-et-Loire Extrait du plan des rivières de Brenne, du Bourot et des prairies, non daté (deuxième moitié du 17e siècle ?). (Archives départementales d'Indre-et-Loire, H 120). IVR24_20123700537NUC2A État estimatif des bâtiments de la terre de La Vallière. Plan non daté (début 19e siècle ). (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 65 J 7). IVR24_20123700538NUC1A Vue de la grange, depuis le nord-est. IVR24_20123700535NUC2A
1