Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 21 à 40 sur 106 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Grenier à sel (détruit, 59 rue Saint-Laurent)
    Grenier à sel (détruit, 59 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 59 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 100
    Historique :
    départementales d’Eure-et-Loir portent sur le grenier à sel de Nogent-le-Rotrou, il est alors appelé Grenier Saint
    Référence documentaire :
    p.75 LECOMTE, Jacky. Le Perche de gare en gare. (Collection Mémoire en Images). Saint-Cyr-sur-Loire
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 59 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 100
    Titre courant :
    Grenier à sel (détruit, 59 rue Saint-Laurent)
    Appellations :
    Grenier Saint-Jacques
  • Bourg : église paroissiale Sainte-Trinité (place du Centenaire)
    Bourg : église paroissiale Sainte-Trinité (place du Centenaire) Vernou-sur-Brenne - place du Centenaire - en ville - Cadastre : 1817 F 192 2009 AM 167
    Historique :
    Vernou aurait fait partie des premières églises paroissiales rurales fondées sous saint Perpet , archevêque de Tours, fait un legs pour la construction de la chapelle Saint-Martin, dans le prolongement du
    Référence documentaire :
    Vernou-sur-Brenne, Église Sainte-Trinité. Relevé de la façade/G. Guérin. 1842. (Archives Vernou-sur-Brenne, Église Sainte-Trinité. Relevé du choeur/G. Guérin. 1842. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 29 J 1678). Vernou-sur-Brenne, Église Sainte-Trinité. Relevé du choeur/G. Guérin HURON, Nicolas. L'église de la Sainte-Trinité de Vernou-sur-Brenne. Tours : Ecclésia, 1991.
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Sainte-Trinité (place du Centenaire)
    Vocables :
    Sainte-Trinité
  • Autel et retable dit retable de Saint-Gilles
    Autel et retable dit retable de Saint-Gilles Villedômer
    Historique :
    mariage, propose au conseil de fabrique de faire restaurer à ses frais le retable de saint Gilles. M statue de saint Gilles qui y était autrefois, de remplacer les tableaux de saint Eloi et saint Aubin et la tapisserie placée au-dessus de l'autel par trois tableaux de saint Gilles. Il propose également de
    Référence documentaire :
    Saint Vincent de Villedômer.
    Représentations :
    saint Gilles d'acanthe. Têtes d'angelots sur la frise. Croix peinte sur la porte du tabernacle. Saint Gilles représenté
    Emplacement dans l'édifice :
    dans la chapelle saint Gilles
    Titre courant :
    Autel et retable dit retable de Saint-Gilles
  • Pommier vert : chapelle Saint-Martin puis grange, actuellement ruines
    Pommier vert : chapelle Saint-Martin puis grange, actuellement ruines Margon - Le Pommier vert - rue des Lavandières - en ville - Cadastre : 1811 D 10 1990 AB 4
    Historique :
    saint Martin. Sur la carte de Cassini, au troisième quart du 18e siècle, le toponyme "Saint-Martin" est
    Titre courant :
    Pommier vert : chapelle Saint-Martin puis grange, actuellement ruines
    Vocables :
    saint Martin
  • Maison des marches (9 rue des Marches-Saint-Jean)
    Maison des marches (9 rue des Marches-Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - 9 rue des Marches-Saint-Jean - en ville
    Référence documentaire :
    323 - Nogent-le-Rotrou, Eure-et-Loir. Les marches Saint-Jean. Début 20e siècle. Impr. photoméc . (carte postale). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou).
    Description :
    il prend place. Il est situé sur la pente du plateau Saint-Jean, à l’angle formé par la rencontre entre la rue des Marches Saint-Jean et le Bas des Marches Saint-Jean. Le bâtiment est accessible par une
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 9 rue des Marches-Saint-Jean - en ville
    Titre courant :
    Maison des marches (9 rue des Marches-Saint-Jean)
    Illustration :
    Carte postale : face ouest, vue de l'ouest, début 20e siècle. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le
  • Hôtel de Turin (40-42 rue Saint-Laurent)
    Hôtel de Turin (40-42 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 40-42 rue Saint-Laurent - en ville
    Référence documentaire :
    288 - Nogent-le-Rotrou (E. et L.) Rue Saint-Laurent et carrefour de la rue du Général Huet. Début
    Description :
    Saint-Laurent et du Général Huet. Elles forment un rectangle de 33 m de large pour 85 m de long. L’aile , entraits et faux-entraits, contre-ventée avec sous-faitières et croix de Saint-André. Le volume central
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 40-42 rue Saint-Laurent - en ville
    Titre courant :
    Hôtel de Turin (40-42 rue Saint-Laurent)
  • Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (place de l'Église)
    Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (place de l'Église) Neuillé-le-Lierre - place de l'Église - en village - Cadastre : 1819 D1 196 2011 OD 281
    Historique :
    La première mention de l'église paroissiale, placée sous le vocable de saint Pierre, remonte au 11e
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (place de l'Église)
  • Église paroissiale Notre-Dame-des-Marais (détruite, 68 rue Saint-Laurent)
    Église paroissiale Notre-Dame-des-Marais (détruite, 68 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 68 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BH 187, 259
    Historique :
    d’une charte du cartulaire de Saint-Denis, datée vers 1099. L’église Sainte-Marie est citée au côté de une église Sainte-Marie et le castrum (la ville) de Nogent-le-Rotrou n’est donc pas fermement attestée . Si l’hypothèse d’une église Sainte-Marie d’origine romane n’est pas écartée, elle ne peut être l’archidiacre de Chartres en juillet 1198. L’église est alors aux mains des moines Clunisiens de Saint-Denis. La l’hypothèse d’une chapelle située dans le bourg de Saint-Denis ensuite érigée en paroisse par les ducs de n’ont pu être rigoureusement prouvées. L’église Sainte-Marie est construite avant 1198, date à laquelle l’évêché de Chartres récupère les bénéfices de l’église alors aux moines de Saint-Denis. Ce fait laisse clocher. L’édifice s’intégrerait alors au même titre que les églises Saint-Laurent et Saint-Hilaire, dont
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série H : 2601. Cartulaire de Saint-Denis. Copie, 15e p. 207 (Ch. CVII). DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes p. CCCXV GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 68 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BH 187, 259
    Titre courant :
    Église paroissiale Notre-Dame-des-Marais (détruite, 68 rue Saint-Laurent)
    Vocables :
    Saint-Etienne
    Illustration :
    vue de Villebon, après 1624, Musée du château Saint-Jean. IVR24_20172800728NUCA Extrait de la vue de Villebon figurant l'église Notre-Dame (à gauche), l'abbatiale Saint-Denis se trouvant à droite. Peinture, après 1624 (copie). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou
  • Logement dit
    Logement dit "pavillon Louis XIII", maison du régisseur, actuellement Musée-Château Saint-Jean Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville
    Historique :
    du château, le bâtiment accueille aujourd’hui les bureaux du Musée Château Saint-Jean.
    Référence documentaire :
    -Château Saint-Jean, 2011. SIGURET, Philippe. Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. Cahiers Percherons, 1957, n°2.
    Description :
    Le pavillon prend place entre les tours de Brunelles et de Saint-Victor-de-Buthon selon un plan
    Titre courant :
    Logement dit "pavillon Louis XIII", maison du régisseur, actuellement Musée-Château Saint-Jean
    Appellations :
    Bureau du Musée-Château Saint-Jean
    Illustration :
    Pavillon Louis XIII, tours de Saint-Victor et de Brunelles, vue du nord-ouest
  • Hôtel de Bailli dit Maison du Bailli, actuellement collège Arsène Meunier (47 rue Saint-Laurent)
    Hôtel de Bailli dit Maison du Bailli, actuellement collège Arsène Meunier (47 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 47 rue Saint-Laurent - en ville
    Historique :
    bailli de la seigneurie de Saint-Denis, écrivain et l'un des principaux rédacteurs des coutumes du Perche
    Référence documentaire :
    Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou. Coustumes du Grand Perche, Ad caufidicos Perticeos 47 rue Saint-Laurent / A. J[ubault]. 1872. Lithographie. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le Monuments Nogentais / G. Massiot, vers 1950. Aquarelles. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le pp. 2-14. CARRÉ, Gaël, PAYRAUD, Nicolas. L’abbaye de Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, Histoire et
    Description :
    La Maison du Bailli est située à l'alignement le long de la rue Saint-Laurent et au nord de l'emprise supposée de l'enclos de l'abbaye de Saint-Denis. Elle est composée d'un ensemble de neuf bâtiments
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 47 rue Saint-Laurent - en ville
    Titre courant :
    Hôtel de Bailli dit Maison du Bailli, actuellement collège Arsène Meunier (47 rue Saint-Laurent)
    Annexe :
    Saint-Laurent dudit Nogent [...] Cest assavoir une maison composé de plusieurs chambres fournilz estables - Fol 1 verso jardin et appartenances situez audit Nogent en lacs paro[isse] de Saint-Laurent appellé le grand perrin et size en la paroisse de Saint-Laurent et tout de l'autre coste de ladite maison seigneurie de Saint-Denis dudict Nogent […] Fol 2 verso […] ceste vendition faicte po[ur] moyenant la somme assavoir, une maison manable sisze audit Nogent le Rotrou paroisse de Saint-Laurent sur la grande rue dudit Saint-Laurent, ce consistant dune chambre basse haute grenier dessus caves dessoubz, court, estables ] joignant le tout par le devant a la dite grande rue Saint-Laurent tendant du bourg le comte dudit Nogent au pont de bois, d'autre par le derriere à la ruelle des poupardières est au terre et jardin de Saint- Fol
    Texte libre :
    lecture. Pierre Durant est à la fois connu pour son titre de bailli de la seigneurie de Saint-Denis appartenances, jardin, fournil et estables". Il est situé dans la rue Saint-Laurent, son jardin est accolé à ceux de Saint-Denis. La "Grande Maison est de nouveau vendue en 1596 par la fille de la dame du Bellay jouxtant à la fois ceux de Saint-Denis, ainsi que la ruelle des Poupardières. En 1811, l’édifice est implanté entre la rue Saint-Laurent et un vaste jardin longeant l’enclos du prieuré de Saint-Denis jusqu’à les toits et les lucarnes bordant la rue Saint-Laurent. La maison du bailli accueille encore par la rue Saint-Laurent reliant le Bourg-le-Comte au Pont-de-bois traversant l'Huisne. Côté sud , l'abbatiale Saint-Denis est implantée à une cinquantaine de mètres. Une seconde grande parcelle sépare U accolés implantés entre la rue Saint-Laurent et la cour du collège. Un passage carrossable permet d’accéder depuis la rue Saint-Laurent à la cour n°1. Celle-ci dessert le rez-de-chaussée des bâtiments 1, 2
    Illustration :
    Lithographie, face nord (bâtiment 1, 3 et 6), vue du nord-est, 1873 (Musée-Château Saint-Jean Aquarelle, faces sud et est (cour n°1), vue du sud vers 1950 (Musée-Château Saint-Jean, fonds Aquarelle, face nord, détail de la porte (bâtiment 3) vers 1950 (Musée-Château Saint-Jean, fonds
  • Maison, actuellement magasin de commerce et logement (42 place Saint-Pol)
    Maison, actuellement magasin de commerce et logement (42 place Saint-Pol) Nogent-le-Rotrou - 42 place Saint-Pol - en ville
    Référence documentaire :
    42 rue Saint-Pol / M. Coulon. 1999. Photographie. (Archives privées).
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 42 place Saint-Pol - en ville
    Titre courant :
    Maison, actuellement magasin de commerce et logement (42 place Saint-Pol)
    Texte libre :
    et occupe une surface au sol de 480 m². L’édifice est situé sur la place du Marché (place Saint-Pol perpendiculaire du couloir, elles semblent parallèles à la place Saint-Pol (soupiraux). La différence de profil , poinçons, contrefiches et jambettes. Elle est contre-ventée par un sous faîtage et des croix de Saint-André
  • Maison, actuellement immeuble (42 rue de Bourgogne)
    Maison, actuellement immeuble (42 rue de Bourgogne) Orléans - 42 rue de Bourgogne - en ville - Cadastre : 1823 B 1400 2012 BN 412, 413
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Quartier Saint-Euverte
  • Grange, actuellement maison (26 rue des Pensées)
    Grange, actuellement maison (26 rue des Pensées) Orléans - 26 rue des Pensées - en ville - Cadastre : 1823 B 1160 2012 BN 202
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Quartier Saint-Euverte
  • Couvent des Grands Minimes du Plessis-lès-Tours
    Couvent des Grands Minimes du Plessis-lès-Tours La Riche - Saint-François - en écart
    Historique :
    Fondé en 1489 par Saint-François-de-Paul, avec l'aide de Louis XI et de son fils Charles VIII sur siècle. Saint-François-de-Paul fondateur de l'ordre mendiant des Minimes est décédé au couvent du
    Référence documentaire :
    [base de données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière
    Précisions sur la protection :
    La chapelle néo-gothique édifiée au-dessus du tombeau de Saint-François de Paule ; le bâtiment compris ce mur (cad. AS 85, 86, 141, 240, lieudit Saint-François) : inscription par arrêté du 30 mai 2007.
    Auteur :
    [personnage célèbre, habitant célèbre] Saint-François-de-Paule
    Localisation :
    La Riche - Saint-François - en écart
  • La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne
    La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne Nogent-le-Rotrou
    Historique :
    -comte situé au pied de l’éperon Saint-Jean. L’espace est occupé par la curia et les milites comtale. Le monastère Saint-Denis qui donne lieu à la création d’un bourg du même nom. Le bourg neuf qui fait suite à la construction du pont Saint-Hilaire, passage propice à l’installation d’un pôle économique (Marchés
    Référence documentaire :
    Saint-Jean], 2004. -Gaillard, Chambois, Fécamp, Notre-Dame de Gravenchon (Fontaine-Saint-Denis), Grimbosq (Olivet), Mirville , Grosley (Le Pin), le Plessis-Grimoult, Condé-sur-Huisne (Rivray), Saint-Sauveur-le-Vicomte et DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes : Lafolye, 1895. GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris : Imprimerie de JOUSSET DE BELLÊME, Georges. Le château féodal de Saint-Jean. Mamers : Impr. Fleury, 1912. MATAOUCHEK, Victorine. Le château Saint-Jean à Nogent-le-Rotrou. Rapport de fouilles. 1998. MOUTON, Benjamin. Château Saint-Jean, donjon. Restauration et mise en valeur, avant-projet détaillé SIGURET, Philippe. Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. Cahiers Percherons, 1957, n°2. Saint-Jean], 2004.
    Texte libre :
    dédicace des églises Saint-Étienne et Saint-Hilaire, toutes deux attestées au 11e siècle, suggère une droit de sépulture lié à l’église Saint-Hilaire en 1031, qui suggère son statut d’église paroissiale. Le . Le castrum et le monastère Saint-Denis (11e siècle) Le château de Geoffroy III, loin de se réduire à autonomie. C’est certainement une des raisons qui le pousse à fonder l’abbaye de Saint-Denis. Conscient de dynastique célébrant sa famille. La création du bourg monastique de Saint-Denis représente le dernier élément siècle, au-delà du château Saint-Jean, du prieuré Saint-Denis et de leurs bourgs, des établissements . Le château Saint-Jean est alors le siège du pouvoir administratif et judiciaire des Rotrou : l’adoption du modèle de la tour-palais en est une illustration. Le prieuré Saint-Denis exerce un contrôle léproserie Saint-Lazare, le chapitre Saint-Jean et la Maison-Dieu. La création du vicus novus et la manne combattent (castrum), ceux qui prient (le prieuré Saint-Denis) et ceux qui travaillent (marché). Elle peut
    Illustration :
    Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou, vuedu donjon et du châtelet d'entrée L'Abbaye Saint-Denis, actuellement collège Arsène Meunier. IVR24_20132800122NUC4A La porte de l'abbaye Saint-Denis et l'église paroissiale Saint-Laurent. IVR24_20132800096NUC4A Eglise paroissiale Saint-Hilaire (choeur, abside et clocher fin du 12e siècle début du 13e siècle Maison Saint-Étienne, détruite, 2 rue du Paty. Vue ancienne et aquarelle. IVR24_20172800715NUCA
  • Ensemble de quatre bras-reliquaires
    Ensemble de quatre bras-reliquaires Château-Renault
    Inscriptions & marques :
    Un reliquaire contiendrait des reliques de saint Corentin ; un autre celles de saint Théobald et saint Amand ; un autre celles de saint Amand et saint Placide ; et le dernier celles de saint Romain.
  • Thais : maison dite du Gabelou
    Thais : maison dite du Gabelou Néons-sur-Creuse - Thais - 39 route de Marigny - en écart - Cadastre : 2015 A 27, 28 1812 A 1, 2, 3
    Référence documentaire :
    SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Mallet : ferme dite maison de Gabelous
    Mallet : ferme dite maison de Gabelous Néons-sur-Creuse - Mallet - 15 rue des Petits Ponts - en écart - Cadastre : 2015 D 108, 109 1812 D 72, 73
    Référence documentaire :
    p.20 SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers)
    Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - 5 place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 B 109, 110 1812 B 563 à 570
    Référence documentaire :
    p. 78 LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Bourg : château de Lureuil puis demeure, actuellement maison (2 rue du Pigeonnier)
    Bourg : château de Lureuil puis demeure, actuellement maison (2 rue du Pigeonnier) Lureuil - Bourg - 2 rue du Pigeonnier - en village - Cadastre : 2015 B 340, 561, 563, 564, 614 1812 B 866 à 871
    Historique :
    Le "chastel" ou "chasteau dudit Lureuilh" (et "ses fousses") de la commanderie de l'ordre de Saint
    Référence documentaire :
    LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin