Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 88 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de 3 statues : sainte Anne, Vierge à l'Enfant et saint (Joseph?)
    Ensemble de 3 statues : sainte Anne, Vierge à l'Enfant et saint (Joseph?) Vernou-sur-Brenne
    Historique :
    seraient des terres cuites d'Avisseau mais l'une d'elle est un plâtre (sainte Anne).
    Auteur :
    [sculpteur] Avisseau Charles-Jean
  • Hôtel (27 quai Charles Guinot)
    Hôtel (27 quai Charles Guinot) Amboise - 27 quai Charles-Guinot - en ville
    Historique :
    Le 27 quai Charles Guinot correspond à la façade côté Loire de l'hôtel datant des 18e et 19e
    Description :
    avons signalé un couloir joignant la cave du 13 rue de la Concorde. Sur la façade du 27 quai Charles
    Localisation :
    Amboise - 27 quai Charles-Guinot - en ville
    Titre courant :
    Hôtel (27 quai Charles Guinot)
    Illustration :
    Vue générale du 27 quai Charles Guinot présentant une longue façade blanche occupant le centre de
  • Logis dit Nouveau logis de Charles VIII sur les jardins
    Logis dit Nouveau logis de Charles VIII sur les jardins Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Historique :
    traiterons-nous du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins, situé à la rencontre du bâtiment sur Loire plusieurs campagnes menées par Charles VIII (1483-1498), Louis XII (1498-1515) et François Ier (1515-1547 ). Mais le projet primitif revenant à Charles VIII nous le nommerons Nouveau logis de Charles VIII sur les l'édification du logis. Dans les procès-verbaux de 1630, le nouveau logis de Charles VIII répond au nom de escalier installé à la rencontre du bâtiment sur Loire et du nouveau logis de Charles VIII. Il est nommé logis de Charles VIII. Selon les termes du plan de 1708, les « petits logements sans rien au-dessus Charles VIII fut l'un de ceux annexés par le duc de Penthièvre (1786-1790). On le trouve dès lors sous le
    Référence documentaire :
    , deuxième étage du bâtiment sur Loire, troisième étage du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins et , Deuxième étage du bâtiment sur Loire, deuxième étage du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins et , premier étage du bâtiment sur Loire, rez-de-chaussée du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins et -de-chaussée du bâtiment sur Loire, rez-de-chaussée du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins dit de Louis XI, rez-de-chaussée bâtiment sur Loire, rez-de-chaussée du nouveau logis de Charles VIII , premier étage du bâtiment sur Loire, rez-de-chaussée du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins et -de-jardin du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins/ par Ruprich Robert, 1895. (Archives de Charles VIII sur les jardins./par Ruprich Robert, 1895. (Archives Nationales, Cartes et Plans, 300 Projet d'asile pour vieillards : plan du 3e étage du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins de Charles VIII sur les jardins./ par Ruprich Robert, 1895. (Archives Nationales, Cartes et Plans
    Description :
    travail de terrassement, réalisé entre 1489 et 1491 en vue des projets architecturaux de Charles VIII, fut
    Titre courant :
    Logis dit Nouveau logis de Charles VIII sur les jardins
    Annexe :
    Description précise des cuisines du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins, au niveau R La dessinée par Jacques Androuet du Cerceau. Jean-Pierre Babelon rapporte que Catherine de Médicis était Description précise de la distribution du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins au niveau R Description précise des baies et lucarnes du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins au Les archives concernant le nouveau logis de Charles VIII sur les jardins Le compte de construction auteur, Évelyne Thomas ou encore Jean-Pierre Babelon y adhèrent aussi, tout comme nous. Évelyne Thomas est toutefois la première à attribuer le projet initial à Charles VIII. Avant de décrire le logis, il -verbal de 1761 livre une description précise des cuisines du nouveau logis de Charles VIII, situées au
    Illustration :
    Tambour et Charles VIII dont les façades sont harmonisées et à droite, en retour d'équerre, le logis Charles VIII-François Ier. IVR24_20083700109NUCA logis Charles VIII-François Ier se trouve en retour d'équerre, à gauche, parrallèle au logis Henri II XI, 2e étage du bâtiment sur Loire, 3e étage du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins et XI, 2e étage du bâtiment sur Loire, 2e étage du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins et rez XI, 1er étage du bâtiment sur Loire, rez-de-chaussée du nuoveau logis de Charles VIII sur les jardins XI, rez-de-chaussée du bâtiment sur Loire, rez-de-chaussée du nouveau logis de Charles VIII sur les de Louis XI, rez-de-chaussée bâtiment sur Loire, rez-de-chaussée du nouveau logis de Charles VIII sur , 1er étage du bâtiment sur Loire, rez-de-chaussée du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins et bâtiment sur Loire et du rez-de-jardin du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins. (Archives
  • Port dit port Saint Charles ou port des Augustins
    Port dit port Saint Charles ou port des Augustins Orléans - quais des Augustins - en ville
    Historique :
    siècle pour trouver la dénomination "port Saint Charles ou des Augustins" sur deux plans (carte de Coumes
    Référence documentaire :
    Lithographie, 50 x 70, 1829. Par Pensée, Charles (dessinateur). (musée historique et archéologique
    Titre courant :
    Port dit port Saint Charles ou port des Augustins
    Illustration :
    Vue d'Orléans prise de la rive gauche, en amont du pont Royal, par Charles Pensée, 1829. (musée
  • Tableau : saint Jean-Baptiste
    Tableau : saint Jean-Baptiste Orléans - rue Saint-Pierre du Martroi
    Représentations :
    saint Jean-Baptiste au désert figure biblique
    Titre courant :
    Tableau : saint Jean-Baptiste
  • Hôtel Morin, ancien Hôtel de ville, actuellement Musée (10-11 quai Charles-Guinot)
    Hôtel Morin, ancien Hôtel de ville, actuellement Musée (10-11 quai Charles-Guinot) Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot - en ville
    Référence documentaire :
    Vue ancienne de la façade du côté du quai Charles Guinot, sur Loire. (B.n.F., département des Relevé en élévation de la façade donnant sur le quai Charles Guinot. (Médiathèque de l'Architecture tour de l'Horloge (1956) ; rapport sur la remise en état de la chapelle Saint-Jean, 1963 ; rapport sur p. 111. PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Le Guide du patrimoine Centre Val de Loire. Paris
    Localisation :
    Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot - en ville
    Titre courant :
    Hôtel Morin, ancien Hôtel de ville, actuellement Musée (10-11 quai Charles-Guinot)
    Annexe :
    , fournisseurs de la cour. En outre, en 1485, Jehan Morin invita la petite reine Marguerite, fiancée de Charles . ». Pour l'abbé Bosseboeuf, Pierre Morin serait le frère de Jehan Morin, pour Jean-Phillipe Aubert ce
    Illustration :
    Relevé en élévation de la façade donnant sur le quai Charles Guinot. (Médiathèque de l'Architecture Vue ancienne de l'Hôtel de Ville depuis le quai Charles Guinot à l'Est (le cliché est inversé Vue ancienne de la façade du côté du quai Charles Guinot, sur Loire. (B.n.F., département des Vue générale du quai Charles Guinot et de la tourelle d'angle Nord-Est de l'hôtel Morin, située au Vue de la façade sur Loire depuis le quai Charles Guinot. IVR24_20073700605NUCA
  • Hôtel : cave (27 quai Charles Guinot ; 14 rue de la Concorde)
    Hôtel : cave (27 quai Charles Guinot ; 14 rue de la Concorde) Amboise - 14 rue de la Concorde - en ville
    Titre courant :
    Hôtel : cave (27 quai Charles Guinot ; 14 rue de la Concorde)
  • Demeure (10-12 rue Saint-Jean)
    Demeure (10-12 rue Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - 10-12 rue Saint-Jean - en ville
    Référence documentaire :
    10-12 rue Saint-Jean. Premier quart du 20e siècle. Photographie. (Archives privées).
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 10-12 rue Saint-Jean - en ville
    Titre courant :
    Demeure (10-12 rue Saint-Jean)
  • Bourg : église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (place de l'Église)
    Bourg : église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (place de l'Église) Lureuil - Bourg - place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 36 1812 A 1284
    Référence documentaire :
    AUDE, André-Félix, DURANDEAU Jean-Claude, GROSJEAN, Patrick, VOISIN, Pierre. Lureuil, commanderie , GROSJEAN, Patrick, DURANDEAU, Jean-Claude, VOISIN, Pierre. Lureuil, commanderie de Malte en Berry (1453
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (place de l'Église)
    Vocables :
    saint Jean-Baptiste
  • La Bussière : jardin d'agrément, jardin d'utilité et parc
    La Bussière : jardin d'agrément, jardin d'utilité et parc La Bussière - Le château - en village - Cadastre : 2016 0B 27 à 32 ; 46 à 53
    Historique :
    transformé en demeure de plaisance au 17ème siècle. Charles-Jean-Baptiste du Tillet aurait demandé à Le Nôtre
    Référence documentaire :
    KRAEMER Céline, ERRECA, Jean-Baptiste. Mémoires du futur. Orléans : production APJRC, 2012. 1 film
    Auteur :
    [auteur commanditaire] du Tillet Charles-Jean-Baptiste
  • Autel secondaire des fonts baptismaux (autel, degré d'autel, 2 gradins d'autel, retable) (cathédrale Saint-Louis)
    Autel secondaire des fonts baptismaux (autel, degré d'autel, 2 gradins d'autel, retable) (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Historique :
    La partie centrale du retable a été exécutée au 18e siècle. En 1807, le sculpteur Jean Claude
    Auteur :
    [sculpteur] Ticlet Jean-Claude
  • Coudelée : Ferme, actuellement maison
    Coudelée : Ferme, actuellement maison Thiron-Gardais - Coudelée - isolé - Cadastre : 1814 C1 126 2013 ZH 50
    Historique :
    au sud-ouest de la première pour Jean Boisgillot, en réutilisant un bâtiment préexistant (qui
    Auteur :
    [commanditaire] Boisgillot Jean
  • Bourg : maison puis mairie-école, actuellement maison
    Bourg : maison puis mairie-école, actuellement maison Argenvilliers - Bourg - 1 rue de la Comtesse de Mons - en village - Cadastre : 1811 G 341, 350 1992 G 74, 76
    Historique :
    , écurie et bûcher. L'ensemble a été transformé en mairie-école par le maçon Jean-Baptiste Boudet de
    Auteur :
    [maçon] Boudet Jean-Baptiste
  • Huvetière : ferme
    Huvetière : ferme Frazé - La Huvetière - isolé - Cadastre : 1813 B2 173 2016 B2 183
    Historique :
    . Les matrices cadastrales font mention de la reconstruction de l'habitation en 1842 pour Jean Manceau
    Auteur :
    [commanditaire] Manceau Jean
  • La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne
    La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne Nogent-le-Rotrou
    Historique :
    -comte situé au pied de l’éperon Saint-Jean. L’espace est occupé par la curia et les milites comtale. Le du XV siècle, avec l’essor économique et démographique consécutif à l’installation de Charles d’Anjou
    Référence documentaire :
    et Condé-sur-Noireau : éditions Charles Corlet, 2001. Tome 1 et Tome 2. (Actes du colloque de Cerisy Saint-Jean], 2004. Cerisy-la-Salle, 1994). Caen : Presses universitaires de Caen/éditions Charles Corlet, 2001, I. JOUSSET DE BELLÊME, Georges. Le château féodal de Saint-Jean. Mamers : Impr. Fleury, 1912. MATAOUCHEK, Victorine. Le château Saint-Jean à Nogent-le-Rotrou. Rapport de fouilles. 1998. MESQUI, Jean. Châteaux et enceintes de la France médiévale. Paris : Picard, 1991. MOUTON, Benjamin. Château Saint-Jean, donjon. Restauration et mise en valeur, avant-projet détaillé SIGURET, Philippe. Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. Cahiers Percherons, 1957, n°2. Saint-Jean], 2004. municipal du château Saint-Jean] , 2004. p. 32-37.
    Texte libre :
    siècle, au-delà du château Saint-Jean, du prieuré Saint-Denis et de leurs bourgs, des établissements . Le château Saint-Jean est alors le siège du pouvoir administratif et judiciaire des Rotrou léproserie Saint-Lazare, le chapitre Saint-Jean et la Maison-Dieu. La création du vicus novus et la manne alors prendre place sur les pentes du plateau Saint-Jean, au revers de la route allant du Mans à l’attraction des maisons de Bretagne puis de Flandres séjournant au Château Saint-Jean. Le contexte change à blocus imposé sur cette dernière. Au-delà de la ruine du château et du doyenné Saint-Jean, l’impact de la affichent un certain recul. A l’image du chapitre Saint-Jean, de l’hôtel-Dieu, de la maladrerie Saint-Lazare Saint-Jean et du Doyenné de Saint-Denis qui eux perdent leurs fonctions judiciaire et juridique. Dans un
    Illustration :
    Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou, vuedu donjon et du châtelet d'entrée
  • Bourg : maison dite
    Bourg : maison dite "Le Pavillon du Clos" (19 rue du Clos) Vernou-sur-Brenne - 19 rue du Clos - en ville - Cadastre : 2009 AL 437
    Historique :
    Le pavillon fut construit vers 1630 pour Charles Bouesdron, secrétaire ordinaire du roi, au sud-est 18e siècle. Jean-Sully Mounet, dit Mounet-Sully, sociétaire de l'Académie française, en fut le
  • Hôpital Porte-Madeleine
    Hôpital Porte-Madeleine Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville - Cadastre : 1994 AY 2
    Précisions sur la protection :
    de la chapelle Saint-Charles le 17/07/1997.
    Illustration :
    par Lemercier d'après un dessin de Charles Pensée (1799-1871) daté de 1842 et conservé au musée
  • Bourg : château de Frazé
    Bourg : château de Frazé Frazé - le Bourg - 1 place du Château - en village - Cadastre : 1813 E2 312, 344, 345, 346 2016 AB 202
    Référence documentaire :
    p. 61-67 BROSSARD, Jean. Joseph Dulong de Rosnay (1876-1939) et son chef-jardinier Charles Brossard p. 33-35 BROSSARD, Jean. La petite histoire des jardins de Frazé. In : Bulletin de la société p. 14 LELIEVRE, Jean. Châteaux de l'Eure-et-Loir. Paris : Nouvelles éditions latines, 1991, 31 p. p. 148-150 MÉTAIS, Charles. Archives du diocèse de Chartres. Pièces détachées - 1er volume - Études
    Auteur :
    [commanditaire] d'O Charles
    Annexe :
    Lettre de Jean, duc de Nemours, en date du 29 avril 1493, pour réparer les ravages commis par les Anglais à Frazé. (transcription réalisée par Charles Métais : MÉTAIS, Charles. Archives du diocèse de Jean seigneur de Moulhard moyennant la somme de 800 écus d'or. En 1490, Florentin Girard de Barenton Jean Micheau, le Grand Mesnil, le Moulin de l'Étang, la Bigottière, la Ferrière, les Grandes Ouelles
    Texte libre :
    1584 et 1586, Jacqueline Girard de Barenton, femme de Charles d’O de Vérigny, fait appel à Jean anglaises allant assiéger Orléans. Propriété d’Anne Gaudin, veuve de Jean seigneur de Moulhard, la terre et même Florentin Girard adresse une demande à son seigneur suzerain, Jean, duc de Nemours, comte de des grands et recommandables services qu’il lui avait rendus". Transcrit par Charles Métais, ce Louis Girard de Barenton. Sa fille Jacqueline épouse en 1540 Charles d’O, seigneur de Vérigny et fait drouaise de maîtres maçons et maîtres d’œuvre, Jean Métézeau est chargé de la construction (ou passé avec Jean Pinson, demeurant à Illiers [-Combray], le 4 mars 1669 (réalisation de portes, de projet de construire une maison pour son chef jardinier, Charles Brossard, qu’il embauche en 1900 réalisée en 1906-1907 par Charles Brossard. Il en avait dressé le plan d’après une tapisserie ancienne de majeurs locaux construits quelques années auparavant tels que le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou ou
    Illustration :
    Dessin du parterre en broderie exécuté en 1906 par Charles Brossard, d'après une tapisserie de
  • Plessis : demeure
    Plessis : demeure Néons-sur-Creuse - Le Plessis - - en écart - Cadastre : 2015 D 290 1812 D 1439 à 1448
    Historique :
    . De la famille du Plessis, est issu Armand Jean du Plessis (1585-1642), futur cardinal de Richelieu
    Référence documentaire :
    SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Auteur :
    [personnage célèbre] du Plessis Armand Jean
  • Haudonnière : ferme
    Haudonnière : ferme Saint-Jean-Pierre-Fixte - La Haudonnière - - en village - Cadastre : 1811 C 72 2018 OC 77, 78
    Référence documentaire :
    la Houdonnière, paroisse de Saint-Jean-Pierre-Fixte.
    Localisation :
    Saint-Jean-Pierre-Fixte - La Haudonnière - - en village - Cadastre : 1811 C 72 2018 OC 77, 78
1 2 3 4 5 Suivant