Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 68 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : ferme dite du Dauphin (36 place de l’Église)
    Bourg : ferme dite du Dauphin (36 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 36 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 491 1812 B 546, 547
    Historique :
    La maison à étage a été bâtie dans le troisième quart du 15e siècle ; la mise en oeuvre de la charpente étant datée de 1465-1470 par dendrochronologie (Arc16/R4177D). Trois bâtiments dont le logement sont portés sur le plan cadastral de 1812. Il pourrait s’agir de la “métairie du Dauphin” comprenant mentionnée dans le terrier de la commanderie de Lureuil vers 1736 (Archives départementales de l'Indre, H 616 ). Si le logement est médiéval (avec des remaniements de baies aux 18e et 19e siècles), les bâtiments dans le premier quart du 20e siècle. Une grange à porteau a été complètement remaniée et transformée en
    Description :
    (dont une ancienne grange). Le logement, orienté est-ouest, est à un étage carré. Il est partiellement chanfreins). Les espaces d’habitation sont repartis sur les deux niveaux de deux pièces. Le rez-de-chaussée
    Appellations :
    le Dauphin
    Annexe :
    . Ceux des fermes-maîtresses reposent sur des poteaux engravés. Le plafond de la pièce ouest est composé de 11 solives numérotées arbitrairement depuis le nord. Les éléments architecturaux en place ont été échantillonnés manuellement à la sonde finlandaise (diamètre du prélèvement 5 mm), le 27 janvier 2016. Datations
    Illustration :
    Le logement de la ferme (en jaune) et des bâtiments agricoles (en rouge ; disparus) sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 546, 547), dans le bas de l'image. (Archives départementales Vue générale de la ferme et de son entrée depuis le nord. IVR24_20153600583NUC2A Vue du logement depuis le sud (partie droite du cliché). IVR24_20163600385NUC2A Vue du logement de la ferme depuis le nord. IVR24_20153600586NUC2A seconde moitié du 20e siècle) située au sud de la cour, depuis le nord. IVR24_20163600380NUC2A Vue de la fenêtre à linteau chanfreiné de la pièce ouest de l'étage, depuis le sud Vue de la fenêtre à coussiège, d'une fenêtre condamnée (ancienne entrée ?) et d'une niche dans le Vue d'un des poteaux engravés dans le mur sud de la pièce est de l'étage. IVR24_20163600395NUC2A
  • Fertauderie : ferme
    Fertauderie : ferme Lureuil - La Fertauderie - isolé - Cadastre : 2015 B 20 1812 B 313, 314
    Historique :
    -1737 dans le terrier de Lureuil (Archives départementales de l'Indre ; H 616). Le lieu-dit "Fertanderie " figure sur la carte de Cassini (vers 1760). Une ferme, implantée différemment (hormis peut-être le logement) de l’édifice actuel, est portée sur le plan cadastral de 1812. Le logement, figuré en 1812, a été en partie remanié dans la seconde moitié du 20e siècle. Le reste de la ferme daterait du milieu du
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    à porcs. Le logement, orienté, nord-sud, est enduit et en rez-de-chaussée surélevé. La partie nord d’équerre depuis l’élévation sud-ouest de la grande étable. Le portail de l’entrée ouest de la ferme est devant le cellier.
    Illustration :
    Le lieu-dit "la Fertanderie" est porté sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (section B). (Archives départementales de Vue de la grange-étable depuis le nord-est. IVR24_20163600105NUC2A Vue de l'ancienne bergerie convertie en remises, depuis le nord. IVR24_20163600109NUC2A
  • Bordellerie : ferme
    Bordellerie : ferme Lureuil - La Bordellerie - isolé - Cadastre : 2015 C 9 1812 C 37, 38
    Historique :
    1735-1737, dans le terrier de Lureuil (AD 36 H 616). Le lieu-dit est indiqué sur la carte de Cassini . Quatre bâtiments repartis autour d’une cour sont figurés sur le plan cadastral de 1812. Leur disposition
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    . Tous les accès aux bâtiments sont logés dans les murs gouttereaux. Orienté est-ouest, le logement
    Illustration :
    Le lieu-dit est porté sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A La ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (section C). (Archives départementales de l'Indre Vue générale de la ferme depuis le sud. IVR24_20163600075NUC2A ), depuis le sud. IVR24_20163600078NUC2A
  • Plessis : demeure
    Plessis : demeure Néons-sur-Creuse - Le Plessis - - en écart - Cadastre : 2015 D 290 1812 D 1439 à 1448
    Historique :
    dimensions des communs figure sur le plan cadastral de 1812. Il a pu être tout ou partie reconstruit à la fin du 19e siècle, (peut-être en 1884 selon les matrices cadastrales). Le château d’eau et le lavoir semblent dater du début du 20e siècle. Le portail, provenant de la ferme de la Chauvellerie (cf. dossier existait un château médiéval au Plessis dont il ne resterait que le souterrain vouté (non datable). Le fief du Plessis de Néons, qui relevait de la châtellenie d’Angles en Poitou, serait cité dès le 13e siècle
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    des encadrements complets ou partiels à chanfreins. La maison compte trois cheminées : dans le corps , avant le 20e siècle, encastrée dans la cheminée en pierre de la pièce voisine. A l’ouest de la maison , le logement de domestiques aurait également servi un temps de chai. Il est partiellement enduit et en , appelé communs. Il abrite des écuries et des remises. Ses accès sont en gouttereaux. Le mur-pignon
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Le Plessis - - en écart - Cadastre : 2015 D 290 1812 D 1439 à 1448
    Illustration :
    Le lieu-dit, indiqué château (avec le pennon d'une gentilhommière), est porté sur la carte de Des bâtiments sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 1439 à 1448), dans le centre Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20163600736NUC2A Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20163600737NUC2A Vue de la maison (extrémité aile ouest) depuis le sud IVR24_20163600738NUC2A Vue de l'ancien logement des domestiques devenu un temps chai, depuis le sud-est Vue des communs depuis le nord-ouest. IVR24_20163600740NUC2A Vue d'entrées des communs depuis le sud IVR24_20163600726NUC2A Vue du château d'eau et du lavoir depuis le nord-est. IVR24_20163600725NUC2A Vue de la date portée (1779) sur le linteau d'une fenêtre de la maison. IVR24_20153600396NUC2A
  • Grande Métairie : ferme, actuellement édifices agricoles
    Grande Métairie : ferme, actuellement édifices agricoles Lureuil - La Grande Métairie - isolé - Cadastre : 2015 ZB 17 1812 A 110, 111, 112
    Historique :
    carte de Cassini puis sur le plan cadastral de 1812. Dans ce dernier document, la grande étable est avoir été reconstruite certainement dans la seconde moitié du 19e siècle comme pourrait en témoigner le fait l’objet de modifications à l’époque contemporaine : le logement devait occuper le tiers sud du ), implanté à l’est de la ferme. Le hangar agricole a été ajouté en 1930 (selon une date portée non vérifiée
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    étables et une grange-étable. Le logement-étable, orienté nord-sud, est partiellement enduit. Ses murs pans et à croupes, en tuile plate. L’extrémité du bâtiment est occupée par le logement (désaffecté). Il
    Illustration :
    Une ferme (en partie disparue) est portée sur le plan cadastral de 1812. (Archives départementales Vue du bâtiment réunissant le logement (à droite) et les étables, depuis l'ouest Vue de la grange-étable depuis le sud. IVR24_20163600040NUC2A Vue de l'ancien hangar agricole depuis le sud-est. IVR24_20163600043NUC2A
  • Pazereux : demeure et ferme
    Pazereux : demeure et ferme Lureuil - Pazereux - isolé - Cadastre : 2015 C 115, 116, 120, 182-186 1812 C 164-169
    Historique :
    Le logis (sans la maison à étage qui a été construite en 1893) est porté sur le plan cadastral de
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    part d'une ferme (non visitée). Le logis comprend une partie en rez-de-chaussée et une partie à un
    Illustration :
    La ferme de Pazereux est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles C 164 à 169), dans la Vue du logement principal depuis le sud-ouest. IVR24_20163600029NUC2A Vue du logement à étage depuis le sud. IVR24_20163600028NUC2A
  • Thais : écart
    Thais : écart Néons-sur-Creuse - Thais - en écart
    Historique :
    poste de Gabelous, gens d’armes surveillant le faux-saunage à la frontière entre les pays rédimés (comme le Poitou) et les pays de Grande Gabelle (Touraine, Berry). La seigneurie de Thais est attestée au
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Illustration :
    Est de l'écart sur le plan cadastral de 1812 (section B). (Archives départementales de l'Indre, 3 P Ouest de l'écart sur le plan cadastral de 1812 (section A). (Archives départementales de l'Indre, 3
  • Brosse : demeure et ferme
    Brosse : demeure et ferme Lureuil - La Brosse - en village - Cadastre : 2015 A 580, 581, 582 1812 A 514 à 523
    Historique :
    Le fief de Brosse, selon A.-F. Aude (2015), est mentionné dès le 16e siècle. D'obédience poitevine , il a peut-être relevé de la seigneurie-commanderie de Lureuil sous l'Ancien Régime. Le terrier de , cellier, grange, étables, écuries, cour et (…) le tout renfermé de fossés (…)" (Archives départementales de l'Indre, H 616). Le lieu de la Brosse est représenté avec le symbole d’une gentilhommière sur la rectangulaire) sont portés sur le plan cadastral de 1812. Le manoir actuel, généralement appelé château de
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury ), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6066). postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6067). p.297 DE LA TREMBLAIS, M., DE LA VILLEGILLE, M., DE VORYS, J. Esquisses pittoresques sur le
    Description :
    ) en tuile plate (hormis le manoir couvert d’ardoises). Les murs sont très majoritairement en moellons de calcaire ; les accès principaux, tous en murs gouttereaux. Le manoir, orienté sud-ouest/nord-est ouverts sur la cour du manoir à l’ouest). Le logement, situé à l’extrémité nord du bâtiment sud-ouest, est nord-est. Le chemin qui mène à ce dernier est bordé de chaque côté par un long bassin étroit, fermant le côté nord-est de la propriété.
    Illustration :
    Le lieu-dit "La Brosse" figure sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A Un logis seigneurial et ses dépendances agricoles et domestiques sont portés sur le plan cadastral Vue du château depuis le sud-est. IVR24_20163600329NUC2A Vue du château depuis le nord-ouest. IVR24_20163600313NUC2A Vue de la partie orientale de la ferme depuis le nord. IVR24_20163600332NUC2A Vue de la partie orientale de la ferme depuis le nord-ouest. IVR24_20163600320NUC2A Vue des granges depuis le sud-est. IVR24_20163600324NUC2A Vue du logement de la ferme depuis le sud. IVR24_20163600328NUC2A Vue du logement et des écuries depuis le nord. IVR24_20163600322NUC2A Vue des étables depuis le nord-ouest. IVR24_20163600321NUC2A
  • Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers)
    Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - 5 place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 B 109, 110 1812 B 563 à 570
    Historique :
    Le château de Néons était le siège d’une seigneurie d’obédience poitevine, qui relève sous l’Ancien est repris par les Français aux Anglais. Charles V le confisque alors à Huguet d’Aloigny, et le cède à Pierre Boucher (Bourderioux 1969 ; Bascher 1991 ; Boué 1992). Le château reste en possession des Boucher jusqu’au début du 17e siècle. Il passe ensuite à la famille du Trochet, qui le conserve jusqu’à la entourant le château sont alors en grande partie comblés. L'un d'eux est encore visible à l’est de l’édifice sur le plan cadastral de 1812. Le même document montre des communs et une ferme, dont l’implantation (1878) est portée sur le four et toit à porcs, au nord-est de l’écurie-remise.
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury Le château de Néons. [s.d.]. Carte postale. (Collection privée). BOUE, Stéphanie. Le château de Néons-sur-Creuse. Mémoire dactylographié, 1992, 75 p. p. 78 LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan
    Description :
    . Le portail fermant la propriété au sud-est est encadré d’un ancien four à pain (banal selon la du logement. La seconde cour, au nord-ouest, est encadrée par le château et ses communs : un bâtiment dit vinicole et une écurie-remise. Le château, de plan carré, est flanqué de quatre tours. Son plan fronton d’inspiration classique (fin 17e-18e siècle). Le château est entouré d’un vaste jardin d’agrément disposant d’un bassin d’irrigation. Le bâtiment vinicole possède une toiture à croupes. Deux houteaux est à chevrons-arbalétriers, "pannes" et jambes-de-force. Le bâtiment qui lui fait face, au nord-est pavillon et un toit à porcs associé à un four. Le portail de la propriété est composé d’une porte cochère pigeonnier en bois (amovible) se trouve sur le palier de l'escalier extérieur menant aux combles du bâtiment
    Annexe :
    Marronniers, Néons-sur-Creuse). Archéolabs. 2016. ARC 16/R4137D1. Présentation générale : Le bâtiment étudié cinq fermes numérotées arbitrairement depuis le sud. Les poutres du plafond de l’étage sont les sonde finlandaise (diamètre du prélèvement 5 mm), le 28 janvier 2013. Datations : éch. 1 : Charpente
    Illustration :
    Un pennon, symbole d'une gentilhommière, est visible dans le bourg sur la carte de Cassini (vers Le château et une partie de ses dépendances et de sa ferme sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 563 à 570), dans le haut de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Le château de Néons sur une carte postale de la première moitié du 20e siècle (Lerat 2002 Vue du château depuis le sud-est. IVR24_20183600648NUCA Vue de la cour des communs et de la cour de la ferme (arrière-plan) depuis le nord (étage du Vue du "bâtiment vinicole" (chai et grenier) depuis le nord-est. IVR24_20183600643NUCA Vue des communs est (écuries, remise, logement de cocher) depuis le sud-ouest Vue de la grange sud-ouest depuis le nord-est. IVR24_20153600314NUC2A Vue de la grange-étable au sud-ouest de la cour, depuis le nord. IVR24_20153600360NUC2A
  • Bourg : château de Lureuil puis demeure, actuellement maison (2 rue du Pigeonnier)
    Bourg : château de Lureuil puis demeure, actuellement maison (2 rue du Pigeonnier) Lureuil - Bourg - 2 rue du Pigeonnier - en village - Cadastre : 2015 B 340, 561, 563, 564, 614 1812 B 866 à 871
    Historique :
    Le "chastel" ou "chasteau dudit Lureuilh" (et "ses fousses") de la commanderie de l'ordre de Saint siècle. "Le château de Lureuil" est accompagné d’une croix de Malte sur la carte de Cassini (vers 1760 ). Le plan cadastral de 1812 montre un corps principal de bâtiment orienté sud-ouest/nord-est et flanqué . Ainsi, vers 1736, le terrier de Lureuil cite "le château et principal manoir (…) avec les aisances sur le midy, un jardin avec un clos en terre labourables (…)" (Archives départementales de l'Indre, H d'entrée, de là, sommes allés au corps de bastiment qui ferme le château qui est flanqué de quatre tours espaliers et une autre partie plantée en verger, le reste en terres labourables." (Aude et al. 2015). Le château de la commanderie aurait été démoli par son propriétaire, le baron de Limbert, pour construire à siècle (carte postale ; Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6079). Le nouveau "chateau
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury DE LA TREMBLAIS, M., DE LA VILLEGILLE, M., DE VORYS, J. Esquisses pittoresques sur le département LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton ), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6071). ), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6072). photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6075). Mission photographique C1926-0071_1951_CDP763_0001. Prise de vue le 06/06/1951, échelle 1/12597
    Description :
    toitures à croupes, en tuile plate. Le bâtiment, au nord, abritait des étables, celui à l’est, des écuries un trou d’envol et reposoir a été aménagé dans le haut de l’extrémité sud-ouest (élévation est) du
    Illustration :
    Le "château de Lureuil" est indiqué (accompagné d'une croix de Malte) sur la carte de Cassini (vers L'ancien château et ses dépendances (détruits) sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 866 à 871), dans le haut-droit de l'image. (Archives départementales de l'Indre
  • Grand-Roche : ferme 02
    Grand-Roche : ferme 02 Néons-sur-Creuse - Grand-Roche - - en écart - Cadastre : 2015 C 208, 211, 337 1812 C 1292
    Historique :
    Le logement secondaire et la grange-étable paraissent figurer sur le plan cadastral de 1812. Le 19e siècle. Le reste de la ferme semble remonter à la seconde moitié du 19e ou du premier quart du 20e
    Description :
    ). S’ajoute un petit hangar sur poteaux à l’ouest de la cour. Le logement secondaire, partiellement enduit
    Illustration :
    Le logement sud semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelle C 1292), dans le haut de Vue du logement principal depuis le sud-est. IVR24_20163600618NUC2A Vue de la remise (ancienne étable) et du logement secondaire depuis le sud-ouest Vue de la grange-étable (partagée avec la ferme voisine) depuis le sud-est. IVR24_20163600617NUC2A Vue d'un hangar depuis le nord-est. IVR24_20163600620NUC2A
  • Petit-Roche : ferme
    Petit-Roche : ferme Néons-sur-Creuse - Petit-Roche - 34-36 - en écart - Cadastre : 2015 C 238, 239, 240 1812 C 1261
    Historique :
    Le logement est porté sur le plan cadastral de 1812. Il a toutefois été remanié à la fin du 19e ou
    Description :
    La ferme se compose d’un logement double et d’une grange. Le logement, orienté nord-sud, est , à longs pans, est en tuile plate. Lucarne et houteaux éclairent les combles. Le contrepoids d’un
    Illustration :
    Le logement est porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelle C 1261), dans le centre de l'image Vue du logement depuis le nord. IVR24_20163600637NUC2A Vue de la grange depuis le nord-ouest. IVR24_20163600635NUC2A
  • Mallet : ferme
    Mallet : ferme Néons-sur-Creuse - Mallet - 6 chemin des Faux Sauniers - en écart - Cadastre : 2015 D 87 1812 D 187, 199
    Historique :
    Le logement et le cellier-chai figurent sur le plan cadastral de 1812. Le cellier-chai est peut -être antérieur au début du 19e siècle. Le reste de la ferme date certainement de la fin du 19e siècle
    Description :
    retour d’équerre, une étable et un cellier (également chai). Le logement, enduit, est en rez-de-chaussée
    Illustration :
    Le logement et le cellier-chai sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 187 et 199 ), dans le haut de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600041NUC2A Vue de l'étable (au centre) et du cellier/chai (à gauche) depuis le sud-est. IVR24_20163600870NUC2A
  • Champagne : ferme
    Champagne : ferme Néons-sur-Creuse - Champagne - 6 - en écart - Cadastre : 2015 A 278 1812 A 1614 à 1631
    Historique :
    Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812. Datant peut-être du 18e siècle pour la partie la plus ancienne (logement), elle a vraisemblablement été en partie reconstruite dans le dernier
    Description :
    étable ; au nord, un logement secondaire-étable ; au sud-est, une grange. Le logement principal, orienté -ouest de la cour. Son toit, asymétrique, est à longs pans en tuile plate ; un appentis le prolonge au
    Illustration :
    des bâtiments sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 1614 à 1631), dans le centre Vue générale de la ferme depuis le sud (à l'arrière plan, le logement-étable) depuis la voie Vue du logement principal (second plan) et d'une étable supposée (premier plan) depuis le sud Vue de la grange depuis le sud. IVR24_20163600484NUC2A Vue de la grange depuis le nord-ouest. IVR24_20163600488NUC2A
  • Thais : maison
    Thais : maison Néons-sur-Creuse - Thais - 6 rue de la Vigne des Sables - en écart - Cadastre : 2015 A 25 1812 A 51, 62, 66
    Historique :
    Une partie de la maison semble figurer sur le plan cadastral de 1812. Elle pourrait dater du 18e siècle comme le suggère le linteau délardé d'une baie (à moins qu'il ne s'agisse d'un réemploi
    Illustration :
    Une partie de la maison est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 51, 62, 66), dans le Vue générale de la maison depuis le sud. IVR24_20163600546NUC2A
  • Petit-Roche : ferme
    Petit-Roche : ferme Néons-sur-Creuse - Petit-Roche - 13-18 - en écart - Cadastre : 2015 C 226, 227, 228, 230 1812 C 1270, 1271
    Historique :
    Le logement semble figurer sur le plan cadastral de 1812, l’étable également mais elle a
    Description :
    . L'accès s'effectue par les murs gouttereaux. Le logement, orienté est-ouest, est en rez-de-chaussée. A
    Illustration :
    Le logement semble porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelles C 1270, 1271), dans le centre de Vue du logement depuis le nord. IVR24_20163600638NUC2A Vue du logement, le four et du toit à porcs depuis le nord-ouest. IVR24_20163600648NUC2A Vue de la grange depuis le sud. IVR24_20163600645NUC2A Vue de l'étable (aujourd'hui maison) et son pigeonnier, depuis le sud-ouest. IVR24_20163600647NUC2A
  • Choré : maison
    Choré : maison Néons-sur-Creuse - Choré - 19 - en écart - Cadastre : 2015 C 135 1812 C 223
    Historique :
    Le bâtiment semble figurer sur le plan cadastral de 1812. Il pourrait dater du 18e ou du début du
    Illustration :
    Le bâtiment semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelle C 223). (Archives
  • Mallet : grange
    Mallet : grange Néons-sur-Creuse - Mallet - chemin des Faux Sauniers - en écart - Cadastre : 2015 D 354 1812 D 295
    Historique :
    Cette grange est portée sur le plan cadastral de 1812. Elle pourrait dater du 18e siècle, voire de
    Illustration :
    La grange est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle D 354), dans le centre de l'image Vue de la grange depuis le sud-est. IVR24_20163600820NUC2A
  • Mallet : maison
    Mallet : maison Néons-sur-Creuse - Mallet - 18 rue des Petits Ponts - en écart - Cadastre : 2015 D 102 1812 D 101, 102
    Historique :
    Les deux bâtiments de l’habitation sont en partie portés sur le plan cadastral de 1812. Il pourrait
    Illustration :
    Des bâtiments légèrement différents des actuels sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 101, 102), dans le centre de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20163600802NUC2A
  • Mallet : ferme
    Mallet : ferme Néons-sur-Creuse - Mallet - 9 rue des Gabelous - en écart - Cadastre : 2015 D 72, 353 1812 D 209, 290, 292, 293, 294
    Historique :
    bâtiments plus anciens comme la grange, figurée sur le plan cadastral de 1812, qui semble antérieure au 19e
    Description :
    clôture. Le logement, situé à l’ouest de la cour, est en rez-de-chaussée à comble à surcroît et à accès
    Illustration :
    La grange et une partie des étables semblent figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 209 , 290, 292, 293, 294), dans le centre de l'image IVR24_20153600041NUC2A Vue du logement depuis le nord-est IVR24_20163600850NUC2A Vue de la grange depuis le nord-ouest IVR24_20163600851NUC2A Vue des étables (à gauche) et de la grange (à droite) depuis le nord IVR24_20163600849NUC2A Vue des étables et du toit à porcs depuis le nord-est IVR24_20163600852NUC2A
1 2 3 4 Suivant