Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : château de Frazé
    Bourg : château de Frazé Frazé - le Bourg - 1 place du Château - en village - Cadastre : 1813 E2 312, 344, 345, 346 2016 AB 202
    Historique :
    transformée en habitation et rehaussée d'un niveau entre 1770 et 1780 pour Louis Thiroux d'Arconville
    Référence documentaire :
    p. 61-67 BROSSARD, Jean. Joseph Dulong de Rosnay (1876-1939) et son chef-jardinier Charles Brossard p. 33-35 BROSSARD, Jean. La petite histoire des jardins de Frazé. In : Bulletin de la société p. 14 LELIEVRE, Jean. Châteaux de l'Eure-et-Loir. Paris : Nouvelles éditions latines, 1991, 31 p.
    Auteur :
    [commanditaire] THIROUX d'ARCONVILLE Louis Lazare
    Annexe :
    Lettre de Jean, duc de Nemours, en date du 29 avril 1493, pour réparer les ravages commis par les Jean seigneur de Moulhard moyennant la somme de 800 écus d'or. En 1490, Florentin Girard de Barenton seigneurie d'Ezanville de MM. Tensin et Robert de l'Ancé. En 1529, Louis Girard, qui avait hérité de la Fleuveries. Le 9 octobre 1539, devant maître Mathieu Baigneaux, notaire à Chartres, Louis Girard acquiert de Vérigny, veuve de Louis Girard, fait l'acquisition de la seigneurie de la Perrine le Roi sur la paroisse Jean Micheau, le Grand Mesnil, le Moulin de l'Étang, la Bigottière, la Ferrière, les Grandes Ouelles
    Texte libre :
    anglaises allant assiéger Orléans. Propriété d’Anne Gaudin, veuve de Jean seigneur de Moulhard, la terre et même Florentin Girard adresse une demande à son seigneur suzerain, Jean, duc de Nemours, comte de toute cette partie de l'édifice). Au nord-ouest, la tour a été reconstruite en 1780 pour Louis Lazare détruit entre 1740 et 1750 par le propriétaire d’alors, Louis de Neuville, marquis de Villeroy. Quelques Louis Girard de Barenton. Sa fille Jacqueline épouse en 1540 Charles d’O, seigneur de Vérigny et fait 1584 et 1586, Jacqueline Girard de Barenton, femme de Charles d’O de Vérigny, fait appel à Jean drouaise de maîtres maçons et maîtres d’œuvre, Jean Métézeau est chargé de la construction (ou passé avec Jean Pinson, demeurant à Illiers [-Combray], le 4 mars 1669 (réalisation de portes, de , Catherine Charlotte de Gramont hérite de ses parents du domaine de Frazé. Elle épouse Louis François duc de Louis de Neuville, marquis de Villeroi, gouverneur de Lyon, fait l’acquisition de la terre et seigneurie
1