Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Les demeures des lotissements d'Orléans (1880-1970)
    Les demeures des lotissements d'Orléans (1880-1970) Orléans
    Copyrights :
    (c) Université de Tours
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les lotissements
    Titre courant :
    Les demeures des lotissements d'Orléans (1880-1970)
    Annexe :
    Statistiques sur les édifices étudiés dans les lotissements d'Orléans (1880-1970) Afficher le
    Texte libre :
    Introduction L'étude des demeures et des immeubles a été effectuée entre 2008 et 2010. Les limites conséquent, seules les habitations construites au sein des lotissements qui font l'objet d'un dossier ont été repérées (voir le dossier intitulé Les lotissements d'Orléans). La limite chronologique inférieure du également à la naissance du quartier Dunois. L'étude s'achève sur les constructions du troisième quart du descriptions fournies par les fiches auxiliaires cadastrales conservées aux archives municipales et offrent une brève description des habitations (nombre de logement, type de pièces). Les archives municipales et communautaires d’Orléans conservent par ailleurs les permis de construire (avec plan) à partir cadre de l'étude de l'agglomération balnéaire de Cayeux-sur-Mer dans les années 2000. D'une part , jusqu'aux années 1930, ces deux catégories d'édifices utilisent les mêmes procédés constructifs et les mêmes matériaux. D'autre part, il est apparu intéressant de lier ces deux catégories afin de mieux les comparer
  • Maison à boutique (63 rue des Carmes)
    Maison à boutique (63 rue des Carmes) Orléans - 63 rue des Carmes - en ville
    Description :
    ). La façade avec enseigne observe une organisation à travées régulières : les lucarnes à fronton-pignon sur un bandeau séparateur entre le rez-de-chaussée et le niveau supérieur. Les fenêtres, dépourvues de siècle, est caractéristique de la rue. La couverture en ardoise du toit à longs pans s'étend aux jouées l'étage carré, les traces d'une enseigne disparue qui désignait un magasin de la société Degrémont - une
  • Maison à boutique (65 rue des Carmes)
    Maison à boutique (65 rue des Carmes) Orléans - 65 rue des Carmes - en ville
    Description :
    . Les deux ouvertures de l'étage carré, identiques, reçoivent une fenêtre avec persienne en bois à deux lui aussi en fer, est couverte d'ardoise sur ses jouées, à l'instar du toit. L'enduit maçonné lissé de l'existence de caves sous les bâtiments eux-mêmes, ayant très tôt servi - et de façon largement prédominante
  • Maison à boutique (68 rue des Carmes)
    Maison à boutique (68 rue des Carmes) Orléans - 68 rue des Carmes - en ville
    Description :
    recouverte d'enduit maçonné gris a été fortement remaniée. Elle reçoit deux ouvertures sur les deux étages et du toit construite en bois est sommée d'un arc segmentaire mouluré typique du 18e siècle. Ses jouées
  • Maison, actuellement immeuble (16 rue du Dévidet)
    Maison, actuellement immeuble (16 rue du Dévidet) Orléans - 16 rue du Dévidet 1bis rue des Ormes-Saint-Victor - en ville - Cadastre : 1823 B 1237, 1238 2012 BN 127
    Historique :
    19e siècle, comme le prouve la superposition du cadastre napoléonien et du cadastre actuel. Les fiches
    Description :
    . Les façades sur la cour sont en maçonnerie enduite et présentent plusieurs parties en pan de bois . Certaines sont en encorbellement et d'autres s'apparentent à des tours d'escalier. L'accès à la cour -Saint-Victor. Les façades sur la cour comportent d'anciennes ouvertures en plein-cintre au rez-de -chaussée. Les couvertures sont à longs pans et les toits en ardoise. Le corps de logis principal est grand appartement à cheval sur ce dernier et sur les bâtiments ajoutés au sud-ouest. Une porte sur la
1