Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel de Saumery (1 place Saint Louis)
    Hôtel de Saumery (1 place Saint Louis) Blois - 1 place Saint Louis - en ville - Cadastre : 1980 DO 503
    Historique :
    Jacques Charron, bailli de Blois et seigneur de Menars, les boiseries attribuées à Jean Mosnier auraient
    Référence documentaire :
    p. 562-563 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol.
    Localisation :
    Blois - 1 place Saint Louis - en ville - Cadastre : 1980 DO 503
    Titre courant :
    Hôtel de Saumery (1 place Saint Louis)
  • Hôtel Sardini (7 rue du Puits Châtel)
    Hôtel Sardini (7 rue du Puits Châtel) Blois - 7 rue du Puits Châtel - en ville - Cadastre : 1980 DO 576
    Historique :
    règne de Louis XII pour Pierre Bernelet, décor 1ère Renaissance des deux étages de galerie inspiré de la galerie de l' aile Louis XII du château de Blois, chapelle avec peintures murales ; 4e quart 16e siècle
    Référence documentaire :
    entre Jacques-Florent Belot et Jean-Raymond de Saintonge. 6 mai 1722. p. 557 et p. 588 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847 p. 98 BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de Blois p. 59 DUPRE, L. Un oratoire du temps de louis XII. La semaine religieuse du diocèse de Blois. 1877 p. 145 DE LA SAUSSAYE, Louis. Guide historique du voyageur à Blois et aux environs. Blois
  • Hôtel dit Maison du Chapitre, groupe scolaire dit institution Delfeuille, actuellement maison dite l'association des dames institutrices (2 rue Bourg-le-Comte)
    Hôtel dit Maison du Chapitre, groupe scolaire dit institution Delfeuille, actuellement maison dite l'association des dames institutrices (2 rue Bourg-le-Comte) Nogent-le-Rotrou - 2 rue Bourg-le-Comte - en ville
    Historique :
    , puis sa fille, Louise Hubert, en 1648. Néanmoins, les origines de l'édifice remontent à la deuxième
    Référence documentaire :
    Monuments Nogentais / G. Massiot, vers 1950. Aquarelles. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le p.17 FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre
    Description :
    -Comte, l'un des axes majeurs de Nogent-le-Rotrou reliant le château Saint-Jean à l'abbaye Saint-Denis
    Auteur :
    [propriétaire] Hubert Louise
    Texte libre :
    principaux de Nogent-le-Rotrou reliant le prieuré-doyenné de Saint-Denis au pied du château Saint-Jean. Le propriétaire de l’édifice est Louise Hubert, veuve du sieur de Villeroussien et fille de Denys Hubert. Le première à l’est offre une vue sur le château Saint-Jean tandis que la seconde à l’ouest offre une vue sur l’hôtel du Bailli et le prieuré-doyenné de Saint-Denis. La cheminée est composée d’un faux manteau château Saint-Jean. Si l’on tient compte de la présence d’une cheminée datée entre la seconde moitié du
    Illustration :
    Dessin de la façade sud, vue du sud, vers 1950. (Musée-Château Saint-Jean, fonds Massiot Dessin des façades sud et est sur cour, vue du sud, vers 1950. (Musée-Château Saint-Jean, fonds Aquarelle de la façade nord, vue du nord, vers 1950. (Musée-Château Saint-Jean, fonds Massiot
  • Hôtel dit Château-Gaillard (29 allée du Pont Moulin)
    Hôtel dit Château-Gaillard (29 allée du Pont Moulin) Amboise - 29 allée du Pont Moulin - en ville
    Historique :
    est juste, Château-Gaillard, datant du règne de Louis XII (1498-1515) et commandité par René de Savoie
    Référence documentaire :
    BOSSEBOEUF, Louis-Auguste. Amboise, le château, la ville et le canton. Tours : Société Archéologique de Touraine, 1897. notes de Louis Palustre, 616 p.
    Annexe :
    Anne de Lascaris, fille de Jean-Antoine de Lascaris, comte de Tende, et veuve de Louis de Clermont planta l'oranger sur les bords de la Loire. À la mort de Charles VIII, le roi Louis XII, attiré vers , auxquelles correspondent quatre lucarnes élégantes. La partie de l'est se rapporte au règne de Louis XII France. À l'intérieur, on remarquait les armes de France entourées des lettres L et A, initiales de Louis terrasse et en face du mur du jardin. René, dit le grand bâtard de Savoie - frère consanguin de Louise de de Mayeux, qui fut dominicain, confesseur d'Anne de Bretagne, de Charles VIII et de Louis XII, évêque Françoise de la Marck, dans un accès de jalousie, et en 1577, épousa Louise de Savonnières. À leur tour, ses
  • Hôtel dit Hôtel Carpentin, actuellement immeuble (6 rue du Paty)
    Hôtel dit Hôtel Carpentin, actuellement immeuble (6 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 6 rue du Paty - en ville - Cadastre : 1990 BO 56
    Auteur :
    [propriétaire] Le Sueur Louise
  • Hôtel, manoir dit Le Sauvage ou Le Sevrage (rue du Sevrage)
    Hôtel, manoir dit Le Sauvage ou Le Sevrage (rue du Sevrage) Amboise - rue du Sevrage - en ville
    Historique :
    Charles VIII (1483-1498). Le lieu est par ailleurs connu par les écrits de Louise de Savoie, mère de
    Référence documentaire :
    BOSSEBOEUF, Louis-Auguste. Amboise, le château, la ville et le canton. Tours : Société Archéologique de Touraine, 1897. notes de Louis Palustre, 616 p.
    Description :
    Sauvage comprend un grand corps de logis élevé, dans le style Louis XI, dont la façade a été refaite de réellement ce qu'entend l'auteur par « style Louis XI ». La situation excentrée du Sauvage est bien conforme
  • Hôtel de Villebresme ou maison de Denis Papin (13 rue Pierre de Blois)
    Hôtel de Villebresme ou maison de Denis Papin (13 rue Pierre de Blois) Blois - 13 rue Pierre de Blois - en ville - Cadastre : 1980 DO 449
    Historique :
    partie du bâtiment nord intégrée lors de la construction du numéro 7 place Saint-Louis, bâtiment est annexe au numéro 16 grands degrés Saint-Louis), reprise des fenêtres du rez-de-chaussée et des
    Référence documentaire :
    p. 148 DE LA SAUSSAYE, Louis. Guide historique du voyageur à Blois et aux environs. Blois
    Illustration :
    Bâtiment sud, élévation sur les Grands-Degrés Saint-Louis. . IVR24_19874100062X Bâtiment sud, pavillon sud-est, sur Grands-Degrés Saint-Louis. IVR24_19834100364X
  • Hôtel Morin, ancien Hôtel de ville, actuellement Musée (10-11 quai Charles-Guinot)
    Hôtel Morin, ancien Hôtel de ville, actuellement Musée (10-11 quai Charles-Guinot) Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot - en ville
    Historique :
    comptes de l'argenterie. Ils fournissent notamment la cour de Louis XI et Charlotte de Savoie. Il semble
    Référence documentaire :
    guerre : rempart, pavillon Penthièvre, tour Heurtault, écuries Louis-Philippe, chapelle, logis François tour de l'Horloge (1956) ; rapport sur la remise en état de la chapelle Saint-Jean, 1963 ; rapport sur p. 111. PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Le Guide du patrimoine Centre Val de Loire. Paris
    Annexe :
    . ». Pour l'abbé Bosseboeuf, Pierre Morin serait le frère de Jehan Morin, pour Jean-Phillipe Aubert ce
  • Hôtel, actuellement évêché (2 rue Porte Clos Haut)
    Hôtel, actuellement évêché (2 rue Porte Clos Haut) Blois - 2 rue Porte Clos Haut - en ville - Cadastre : 1980 DO 520
    Référence documentaire :
    chapitre de la cathédrale Saint-Louis à M. de Saint-Martin. 26 mai 1652.
  • Hôtel Belot (10 rue des Papegaults)
    Hôtel Belot (10 rue des Papegaults) Blois - 10 rue des Papegaults - en ville - Cadastre : 1980 DO 441
    Référence documentaire :
    p. 147 DE LA SAUSSAYE, Louis. Guide historique du voyageur à Blois et aux environs. Blois
  • Hôtel, actuellement maison (63 rue Paul Deschanel)
    Hôtel, actuellement maison (63 rue Paul Deschanel) Nogent-le-Rotrou - 63 rue Paul Deschanel 1 rue Thibault Meyniel - en ville
    Annexe :
    detempteurs les enfans feu me jacques michelet sieur de la chevallerye me jean martin advocat me denys mercyer
1