Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 200 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes, ampoule à saint chrême et ampoule à huile des malades
    Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes, ampoule à saint chrême et ampoule à huile des malades Neuillé-le-Lierre
    Historique :
    Coffret aux saintes huiles conservant des ampoules fabriquées à Paris, après 1838. Les ampoules aux saintes huiles sont au nombre de trois, identifiables grâce à une inscription ou des initiales : Oleum
    Dénominations :
    coffret aux saintes huiles ampoule à saint chrême
    Titre courant :
    Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes, ampoule à saint chrême et
  • Pont Saint-Hilaire (détruit, rue Saint-Hilaire)
    Pont Saint-Hilaire (détruit, rue Saint-Hilaire) Nogent-le-Rotrou - rue Saint-Hilaire - en ville - Cadastre :
    Historique :
    Le pont Saint-Hilaire aurait été construit au 12e siècle, il est attribué au comte du Perche Rotrou Rotrou IV (1144-1191). Au 17e siècle, le pont Saint-Hilaire fait l’objet d’attentions régulières, comme 1811, le pont Saint-Hilaire enjambait les deux bras de l’Huisne immédiatement au nord est de l’église du même nom. Un nouveau pont Saint-Hilaire est construit plus au sud en 1853, la destruction de l’ancien pont est achevée en 1858. Le terminus ante quem du pont Saint-Hilaire est fixé à 1190. Le droit de caractéristiques de l’ancien pont Saint-Hilaire, on peut tout au plus affirmer que l’ouvrage détruit en 1853 était
    Référence documentaire :
    Pont Saint-Hilaire/ Auteur inconnu (copie de MÉLIAND). 19e siècle. Lithographie. (Extrait de
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - rue Saint-Hilaire - en ville - Cadastre :
    Titre courant :
    Pont Saint-Hilaire (détruit, rue Saint-Hilaire)
    Appellations :
    Saint-Hilaire
    Illustration :
    Plan géométrique de la rivière d'Huisne. Lithographie du pont Saint-Hilaire, Album Percheron, pl.17 Vue de l'actuel pont Saint-Hilaire et de la ville de Nogent. IVR24_20132800061NUC4A
  • Tabernacle de Sainte Christine
    Tabernacle de Sainte Christine Orléans
    Historique :
    chapelle Sainte-Christine. Le modèle de la statuette représentant la sainte est dû à Clovis Monceau.
    Représentations :
    sainte Christine
    Emplacement dans l'édifice :
    chapelle Sainte-Christine
    Titre courant :
    Tabernacle de Sainte Christine
    Appellations :
    de Sainte Christine
  • Église Saint-Vincent
    Église Saint-Vincent Orléans - rue de l'Église Saint-Vincent - en ville
    Historique :
    Une église Saint-Vincent est mentionnée dans le cartulaire de Sainte-Croix d'Orléans (L LVI) vers 840-843 : il s'agit sans doute d'une dépendance du chapitre de Sainte-Croix. Elle est située hors de la ville, dans une zone de vignobles qui lui vaut son appellation de "Saint-Vincent-des-Vignes ". Saint Vincent est, en effet, le patron des vignerons. Helgaud, moine de Fleury, évoque pour sa part, la le titre de Saint-Vincent, mais il s'agit vraisemblablement davantage d'une refondation que d'une et reste prieuré jusqu'à la Révolution. Comme de nombreuses églises d'Orléans, Saint-Vincent subit , grâce aux libéralités du syndic Claude Berge et de sa femme Catherine Saint-Denne. A la Révolution Bernier, évêque d'Orléans, donne la châsse de sainte Christine à l'église Saint-Vincent. Celle-ci avait été achetée par un brocanteur lors de la vente du mobilier de l'église Saint-Liphard, et conservée -1844). Six ans plus tard, le projet de construction d'une chapelle dédiée à sainte Christine est lancé
    Référence documentaire :
    Église Saint Vincent/L. Cherret. Carte postale, 1903. (Bibliothèque municipale d'Orléans, CP 236).
    Description :
    L'église Saint-Vincent a la forme d'un rectangle irrégulier, terminé par une abside et deux d'une calotte hémisphérique qui apporte un éclairage zénithal. La chapelle Sainte-Christine, placée Recouvrance. Elle est couronnée par un pignon portant le monogramme sculpté de saint Vincent. Le pignon est
    Localisation :
    Orléans - rue de l'Église Saint-Vincent - en ville
    Titre courant :
    Église Saint-Vincent
    Annexe :
    de piété. 65 J 12 : confrérie de sainte Christine : transfert dans l'église Saint-Vincent (1803 et s , aubergiste, soussignés tous quatre domiciliés à Orléans faubourg Saint-Vincent, acquéreurs et propriétaires de l'église de Saint Vincent d'Orléans, du cimetière ci-joint, du presbytère avec son jardin et du de ladite église de Saint-Vincent d'Orléans avec son cimetière, son presbytère avec jardin, à l'offrait à l'église Saint-Vincent à condition d'en payer la démolition et le transport. Monsieur le maire portail à une distance convenable du pignon de l'église Saint-Vincent de manière à disposer d'avance de
    Vocables :
    Saint-Vincent
    Illustration :
    Dessin 19e : vue de l'église Saint-Vincent prise du cimetière. (Archives départementales du Loiret
  • Verrière représentant saint Pierre
    Verrière représentant saint Pierre Martizay - en village
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Représentations :
    saint Pierre
    Description :
    saint Pierre sous un décor d'architecture. Un panneau de complément, disposé dans la partie inférieure
    Titre courant :
    Verrière représentant saint Pierre
    Illustration :
    Martizay, chapelle du prieuré de Notz-l'Abbé, baie 101 : saint Pierre. IVR24_20093603818NUCA
  • Châsse de sainte Christine
    Châsse de sainte Christine Orléans
    Historique :
    Cette châsse contient les reliques de sainte Christine, qui furent apportées au XVIIe siècle par l'Orléanais Jean Deloynes. Cette sainte est invoquée par les mères de famille contre les maladies habituelles enfants malades sous la châsse avec espoir de guérison. Avant la Révolution, les reliques de Sainte -Christine étaient conservées dans l'église Saint-Liphard. Lors de la vente du mobilier cette église, la retrouve et la donne à l'église Saint-Vincent, rendue au culte depuis le 15 mars 1803. L'arrivée des reliques de la sainte suscite la construction à partir de 1819 d'une chapelle hors-oeuvre qui lui est
    Emplacement dans l'édifice :
    chapelle Sainte-Christine
    Titre courant :
    Châsse de sainte Christine
  • Eglise paroissiale Saint-Hilaire
    Eglise paroissiale Saint-Hilaire Nogent-le-Rotrou - avenue du Maréchal Foch - en ville - Cadastre : AH 38
    Historique :
    Le terminus ante quem de l’église Saint-Hilaire est fixé à l’année 1031 par les textes. C’est la
    Référence documentaire :
    : article 0068. Eglise Saint-Hilaire. 1908-1983. Église Saint-Hilaire / fait par Louis Moulin. Vers 1860. Huile sur toile. (Musée-Château Saint-Jean Église Saint-Hilaire/ Therouin Laly. Avant 1850. (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque Nogent-le-Rotrou, église Saint-Hilaire. Impr. photoméc. (carte postale). (Bibliothèque municipale Nogent-le-Rotrou, église Saint-Hilaire. Impr. photoméc. (carte postale). (Musée-Château Saint-Jean Photographie aérienne de l'église et du pont Saint-Hilaire. (Archives municipales de Nogent-le Plan et élévation de l'église de Saint-Hilaire. 7 août 1852. Relevés. (AD Eure-et-Loir. Série : 1 O Saint-Hilaire / A. Beaujoint. Avant 1850. Lithographie. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Saint-Hilaire/Deroy. Lithographie. (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque L'Apostrophe Charte V (1031), Charte I (1160) DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Hilaire
    Vocables :
    Saint-Hilaire
    Texte libre :
    Historique La plus vieille église de Nogent La charte de fondation de l’Abbaye de Saint-Denis , datée du 1er quart du 11e siècle, mentionne l’existence d’une église dédiée à Saint-Hilaire, située au ? – 1040) donne aux moines l’église de Saint-Hilaire avec son cimetière, sa dîme et ses appartenances tradition locale attribue alors l’église au diocèse de Sées. En 1250 la paroisse de Saint-Hilaire compte 424 autres églises paroissiales Notre-Dame et Saint-Laurent, l’église Saint-Hilaire fait l’objet de lourds rive droite de l’Huisne, le long de la route allant de Nogent-le-Rotrou à Alençon. Saint-Hilaire est l’Huisne par le pont Saint-Hilaire. Le cimetière Saint-Hilaire prend place au sud de l’église. Il est d’abord réduit par le nouveau tracé de la route Saint-Hilaire en 1852 puis déplacé et vendu en lot de . Description Situation L'église Saint-Hilaire est implantée sur la rive droite de l’Huisne, son chevet est à , celle-ci jalonnant l’accès à la traversée de l’Huisne par le pont Saint-Hilaire. L’ancien presbytère se
    Illustration :
    Lithographie, chevet et clocher, vue du nord-est (avant 1850). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le Peinture, chevet et bas-côté sud, vue du nord-est (vers 1860). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le
  • Tableau : saint Jérôme
    Tableau : saint Jérôme Vernou-sur-Brenne
    Observation :
    de saint Antoine ermite.
    Représentations :
    saint Jérôme Saint Jérôme est représenté à mi-corps, à moitié nu dans un drapé rouge, contemplant la croix. Il
    Titre courant :
    Tableau : saint Jérôme
  • Tableau : la Sainte Famille
    Tableau : la Sainte Famille Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Représentations :
    Sainte Famille
    Titre courant :
    Tableau : la Sainte Famille
  • Statue : saint Vincent
    Statue : saint Vincent Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Représentations :
    saint Vincent Le saint est représenté debout, tenant dans la main gauche un livre saint et une serpette dans la droite. Le saint est figuré dans sa jeunesse, vêtu d'une dalmatique ornée de clavi et porte le manipule.
    Titre courant :
    Statue : saint Vincent
  • Reliquaire (statuette) : saint Fiacre
    Reliquaire (statuette) : saint Fiacre Orléans
    Historique :
    six épisodes de la vie de saint Fiacre. Elle fut alors remisée dans la sacristie pour être remplacée par une statue de saint Vincent, installée là pour honorer la dédicace de l'église.
    Titre courant :
    Reliquaire (statuette) : saint Fiacre
  • Église Saint-Denis-Hors-les-Murs (parvis Saint-Denis)
    Église Saint-Denis-Hors-les-Murs (parvis Saint-Denis) Amboise - parvis Saint-Denis - en ville
    Historique :
    Au IVe siècle, lorsque le futur saint Martin part en guerre contre les sanctuaires païens ruraux d'agglomérations connu, celui de la hiérarchie ecclésiastique. Dès le Haut Moyen Âge, le pôle de Saint-Denis et des découvertes numismatiques. Le cimetière de Saint-Denis, appelé « le cimetière des Innocents », devait avoir été implanté sans doute dès la première église fondée par saint Martin. L'abbé Bosseboeuf 1778, les tombes entouraient le mur nord de Saint-Denis. Il y avait certainement des sépultures dans mérovingien retrouvés à 35 m de la façade nord de l'église Saint-Denis. Aucun autre élément ne nous permet de ces seuls éléments, il est délicat de conclure à l'existence d'un véritable village autour de Saint
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire; 1 Q 6 : Biens nationaux. États de Saint-Denis et Saint Amboise, église Saint-Denis-Hors-les-murs. Photographie noir et blanc, 1889. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint-Denis ; R. 2, Ic. 819). Amboise, autel de Saint-Denis, attribué à A. Charpentier. Photographie noir et blanc, n.d . (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint-Denis ; R. 1, Ic. 2447). Amboise, Saint-Denis-Hors. Lithographie aquarellée Jourdain Sc., 1842. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint-Denis ; est. 1, Ic. 2309). grilles dans l'église de Saint-Denis-Hors-Les-Murs. avril 1997. Nettoyage des peintures murales de la GABEAU, Alfred. La statue de la femme noyée à Saint-Denis d'Amboise. Bulletin de la Société LESUEUR, Frédéric. Saint-Denis d'Amboise. Congrès archéologique de France, Tours, 1948. Paris, 1949
    Représentations :
    saint Denis saint Etienne
    Description :
    L'église Saint-Denis est bâtie en pierre de taille de tuffeau, selon un plan en croix latine portail principal ; sa position face à la ville concorde avec le chemin d'accès à Saint-Denis dont le celles de l'église Saint-Florentin d'Amboise. La nef et le clocher présentent des charpentes authentiques autres sujets, la lapidation de saint Étienne (et non la décollation de saint Denis), la vocation de saint Pierre, le massacre des Innocents, saint Michel entre deux dragons, mais aussi des oiseaux buvant
    Localisation :
    Amboise - parvis Saint-Denis - en ville
    Titre courant :
    Église Saint-Denis-Hors-les-Murs (parvis Saint-Denis)
    Vocables :
    Saint-Denis
    Illustration :
    Plan de l'église Saint-Denis-hors-les-Murs, d'après le docteur Lesueur. IVR24_20093700445NUD Vue générale de l'église Saint-Denis depuis le promontoire du château. IVR24_20083700129NUCA Vue de Saint-Denis depuis le pont de la ville. IVR24_20073700964NUCA Vue du poinçon de la charpente de la nef de Saint-Denis, XIIe-XIIIe siècle. IVR24_20073700913NUCA
  • Tableau d'autel de la chapelle Sainte-Christine : Sainte Famille
    Tableau d'autel de la chapelle Sainte-Christine : Sainte Famille Orléans
    Historique :
    Ce tableau est une copie d'après la Sainte Famille (dite aussi la Vierge de Séville) de Murillo
    Représentations :
    sainte Elisabeth saint Jean Baptiste
    Emplacement dans l'édifice :
    chapelle Sainte-Christine
    Titre courant :
    Tableau d'autel de la chapelle Sainte-Christine : Sainte Famille
  • Tableau : Mariage Mystique de Sainte Catherine d'Alexandrie (cathédrale Saint-Louis)
    Tableau : Mariage Mystique de Sainte Catherine d'Alexandrie (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Représentations :
    scène biblique mariage Sainte Catherine d'Alexandrie Saint Sébastien: flèche, martyre) Dans le paysage, scènes de martyres de deux saints.
    Localisation :
    Blois - place Saint Louis - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    7e chapelle nord dite chapelle Saint-Joseph mur ouest
    Titre courant :
    Tableau : Mariage Mystique de Sainte Catherine d'Alexandrie (cathédrale Saint-Louis)
  • Église Saint-Pierre-du-Martroi
    Église Saint-Pierre-du-Martroi Orléans - rue Saint-Pierre du Martroi - en ville
    Historique :
    L'église Saint-Pierre du Martroi doit son nom actuel à sa proximité immédiate avec la place du Martroi. Elle est primitivement connue sous le vocable de Saint-Pierre-Ensentelée, vocable qui perdura jusqu'au 19e siècle et dont l'élucidation fait débat. Une église Sainte-Lée (Sancta Leta), située hors l'église Saint-Sulpice, aux chanoines de Saint-Samson. L'union du vocable de Sainte-Lée et de celui d'une autre église, appelée Saint-Pierre, aurait donné naissance au vocable saint-Pierre Ensentelée Il correspondrait à « Saint-Pierre et Sainte-Lée » ou à « Saint-Pierre dans Sainte-Lée ». Mais une charte de ), locution d'où proviendrait le vocable de Saint-Pierre Ensentelée. L'église restera longtemps une chapelle : saint François de Sales y prêche plusieurs fois en 1619. Elle profite également de la transformation du Fougueu d'Escures. Ce dernier, paroissien de Saint-Pierre, laisse à sa mort en 1621 une importante de bois sculpté de la grande porte de la nef sur la rue Saint-Pierre datent également de cette époque
    Référence documentaire :
    VIGNAT, Gaston. Cartulaire du chapitre de Saint-Avit d'Orléans. Orléans : H.Herluison, 1886. 236 p. VILLETTE, Guy (Abbé). Un hagionyme méconnu : le problème de l'ancienne église d'Orléans Sainte-Lée et l'ancienne église Saint-Pierre-Ensentelée. Bulletin de la Société archéologique et historique de
    Description :
    L'église Saint-Pierre du Martroi est la seule église d'Orléans construite en briques. La façade
    Localisation :
    Orléans - rue Saint-Pierre du Martroi - en ville
    Titre courant :
    Église Saint-Pierre-du-Martroi
    Vocables :
    Saint-Pierre-du-Martroi
    Illustration :
    Dessin ancien de la place du Martroi, avec le pignon de Saint-Pierre du Martroi à l'arrière plan Saint-Pierre du Martroi, lithographie 19e : façade. (collection particulière). IVR24_19784501898X
  • Verrière représentant saint Roch, saint Sulpice et la Crucifixion
    Verrière représentant saint Roch, saint Sulpice et la Crucifixion Palluau-sur-Indre - en village
    Représentations :
    saint Roch saint Sulpice
    Description :
    saint Jean. Les vitraux des lancettes, datant de la fin du 19e siècle, représentent saint Roch, en pèlerin et accompagné de son chien, et saint Sulpice, en évêque, patron de l'édifice après la Révolution
    Titre courant :
    Verrière représentant saint Roch, saint Sulpice et la Crucifixion
    Illustration :
    Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 5 : saint Roch et saint Sulpice Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 5 (détail du tympan). IVR24_20093601243NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 5 (détail d'une tête de lancette
  • Bourg : église paroissiale Saint-Martin
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin Sublaines - Bourg - en village
    Historique :
    Le village de Sublaines appartenait au IXe siècle à la collégiale Saint-Martin de Tours ; cette
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
  • Bourg : église paroissiale Sainte-Luce
    Bourg : église paroissiale Sainte-Luce Luzillé - Bourg - rue de Chenonceaux - en village - Cadastre : 2009 OH 9
    Historique :
    sainte Luce. De cette époque sont conservés la base du mur sud de la nef et une partie des murs du choeur
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Sainte-Luce
    Vocables :
    sainte Luce
  • Maison dite de Saint-Thomas
    Maison dite de Saint-Thomas Blois - 3 rue Fontaine des Elus - en ville - Cadastre : 1980 DO 386
    Historique :
    , appellation maison de Saint Thomas ; 19e siècle : dénaturation des façades, reprise des distributions.
    Titre courant :
    Maison dite de Saint-Thomas
    Appellations :
    dite Maison de Saint Thomas
  • Statue : sainte Rose de Lima
    Statue : sainte Rose de Lima Neuillé-le-Lierre
    Historique :
    Statue du 19e siècle. Peu de statues de sainte Rose de Lima sont présentes dans les églises d'Indre
    Représentations :
    sainte Rose de Lima Sainte Rose de Lima, coiffée d'une couronne de roses, tenant dans sa main droite un crucifix.
    Titre courant :
    Statue : sainte Rose de Lima
1 2 3 4 10 Suivant