Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 56 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas) Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Historique :
    Aujourd'hui, cet ancien hôtel particulier transformé en hôtellerie répond au nom de manoir Saint -Thomas. Il reprend en réalité la dénomination de l'ancien prieuré Saint-Thomas fondé au début du XIIe Saint-Thomas ». Au sein de cet ensemble, nous n'avons étudié que le corps de logis du début du XVIe gouttereau, a été construite une grande bâtisse à rive sur rue qui longe actuellement le mail Saint-Thomas.
    Précision dénomination :
    dit Manoir Saint-Thomas
    Description :
    choux rappelant celle de l'église Saint-Florentin, la surmonte. Toujours au rez-de-chaussée, au centre
    Localisation :
    Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Titre courant :
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Appellations :
    Saint-Thomas
    Annexe :
    Description de l'hôtel Saint-Thomas à Amboise dans les archives notariées Dans les différents actes maison située au Grand marché de cette ville, sur le prieuré Saint-Thomas, consistant en deux corps de
    Illustration :
    Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas depuis le mail. IVR24_20083700547NUCA Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas. IVR24_20073700748NUCA
  • Pont Sainte-Anne (détruit)
    Pont Sainte-Anne (détruit) La Riche - Sainte-Anne - Place Sainte-Anne - en ville
    Hydrographies :
    Ruau Sainte-Anne
    Référence documentaire :
    Projet d'un petit pont de bois provisionnel pour livrer sur le pont Sainte-Anne de Tours le passage Vue du front de Loire de l'hospice de la Madeleine au prieuré Sainte-Anne. Planche 19 d'un album de
    Localisation :
    La Riche - Sainte-Anne - Place Sainte-Anne - en ville
    Titre courant :
    Pont Sainte-Anne (détruit)
    Appellations :
    dit Sainte-Anne
    Illustration :
    Le prieuré et le pont Sainte-Anne sur une vue de 1625 IVR24_19853700767X Réparations sur le pont Sainte-Anne au milieu du 18e siècle (Archives départementales d'Indre-et
  • Église paroissiale Saint-Laurent
    Église paroissiale Saint-Laurent Nogent-le-Rotrou - - 11 rue du Pressoir - en ville - Cadastre : 1990 BP 32
    Historique :
    L'église Saint-Laurent est mentionnée pour la première fois par les textes en 1234. Il ne reste
    Référence documentaire :
    Plan et élévation de l'église de Saint-Laurent. 7 août 1852. Relevés. (AD Eure-et-Loir. Série O : 1 Plan figuratif de l'église Saint-Laurent. 1648. (AD Eure-et-Loir. Série H : 3797). Église Saint-Laurent et château Saint-Jean, vue des prairies de la cascade / Louis Moulin. Vers 1860. Huile sur toile. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Saint-Laurent à Nogent-le-Rotrou. Lithographie. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine Saint-Laurent. Lithographie. (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque L'Apostrophe Charte CIV (1236). DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes p. CCCXV GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris municipal du château Saint-Jean] , 2004. p. 32-37. p .13 POCHON, Jean. La mise au tombeau de Saint-Laurent de Nogent-le-Rotrou. Cahiers percherons
    Précisions sur la protection :
    Église Saint-Laurent : inscription par arrêté du 9 juillet 1927
    Représentations :
    accolé à la porte de l'abbaye Saint-Denis, un arc en anse de panier correspondant à une ancienne
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Laurent
    Vocables :
    Saint-Laurent
    Texte libre :
    Historique La littérature du 19e siècle fait état d’une chapelle Sainte-Madeleine attestée au 11e siècle à l’emplacement actuel de l’église Saint-Laurent. Aucune source (textuelle ou matérielle) ne permet d’affirmer son existence. Une charte datée de 1234, extraite du cartulaire de Saint-Denis, atteste indirectement de la présence de l’église Saint-Laurent par le biais de son prêtre Lucas. La tradition locale attribue la fondation de la paroisse Saint-Laurent au duc de Bretagne Jean 1er, alors seigneur de Nogent d’une église paroissiale dédiée à Saint-Laurent vers 1250. La paroisse Saint-Laurent compte alors 310 paroissiens, elle est placée sous l’autorité du prieuré Saint-Denis, dont le doyen détient les droits de patronage et de nomination sur la cure de Saint-Laurent. L’église est représentée sur un plan daté de 1648 masqué durant la seconde moitié du 19e siècle par des voûtes d'ogives en plâtre. L’église Saint-Laurent sculptés. L’achèvement des travaux est prévu pour 2020. Description Situation L’église Saint-Laurent est
    Illustration :
    Peinture, clocher et face nord, vue du nord-ouest (vers 1860). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le Bas-côté sud et porte de l'abbaye Saint-Denis, vus de l'est (2013). IVR24_20152800363NUCA Groupe sculpté : la Mise au tombeau. Il présente la Vierge, saint Jean, Joseph d'Arimathie , Nicodème et quatre saintes femmes. IVR24_20132800064NUC4A
  • Eglise paroissiale Saint-Honoré
    Eglise paroissiale Saint-Honoré Blois - place Saint-Honoré - en ville - Cadastre : 1810 A 1102
    Historique :
     ; son emplacement et celui du cimetière deviennent la place Saint-Honoré.
    Référence documentaire :
    p. 46-48. CAUCHIE, A. et LESUEUR, F. Eglise Saint-Honoré, découvertes archéologiques. Mém. Soc. Sc LESUEUR, F. L'église Saint-Honoré. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à Blois, 1925 sous la place Saint-Honoré, 1636 de Chartres pour la cession d'une partie du cimetière haut de Saint-Honoré pour la construction de
    Localisation :
    Blois - place Saint-Honoré - en ville - Cadastre : 1810 A 1102
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Honoré
    Vocables :
    Saint-Honoré
    Illustration :
    au cimetière de Saint Saturnin, Blois-Vienne, n° 12. IVR24_19874100148X Modillon découvert vers 1936 (non localisé). Fragment lapidaire déposé au cimetière de Saint Façade occidentale ? Dais surmontant une niche. Fragment lapidaire déposé au cimetière de Saint
  • Eglise paroissiale Saint-Martin
    Eglise paroissiale Saint-Martin Blois - rue Saint Martin - en ville - Cadastre : 1810 A 1075
    Historique :
    L' église paroissiale Saint-Martin dépend de l' abbaye de Bourgmoyen ; au milieu du 13e siècle elle reçoit les reliques du saint ; de petites dimensions elle est agrandie en 1477 grâce aux dons de Marie d
    Référence documentaire :
    p. 132-133. LESUEUR, F. Saint-Martin. Cong arch., 1925 charpenterie et de couverture du clocher de l'église Saint-Martin. Le 20 juillet 1597. Saint-Martin.. Le 5 juillet 1791. l'église Saint-Martin et à l'hôtel Hurault de Cheverny. 20 sept. 1477, 27 septembre 1577, 29 juillet 1642
    Localisation :
    Blois - rue Saint Martin - en ville - Cadastre : 1810 A 1075
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
  • Collégiale Saint-Jacques
    Collégiale Saint-Jacques Blois - rue Denis Papin rue du Commerce - en ville - Cadastre : 1810 A 1205 1204
    Historique :
    Puits du Quartier. En 1695 le chapitre Saint-Jacques est transféré à la cathédrale Saint-Louis et l
    Référence documentaire :
    p. 149-150. LESUEUR, F. Saint-Jacques. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à Blois chapitre de la cathédrale ; mense de Saint Jacques.
    Titre courant :
    Collégiale Saint-Jacques
    Vocables :
    Saint-Jacques
    Illustration :
    Collégiale Saint Jacques (détruite) : vue de l'église et de ses abords dans la seconde moitié du Collégiale Saint Jacques (détruite) : mur sud de la nef. Vestiges, piliers et grandes arcades Collégiale Saint Jacques (détruite) : mur ouest de la nef. Vestiges arcades superposées Collégiale Saint Jacques (détruite) : fontaine Saint Jacques (adossée au mur nord de la nef
  • Eglise paroissiale Saint-Hilaire
    Eglise paroissiale Saint-Hilaire Nogent-le-Rotrou - avenue du Maréchal Foch - en ville - Cadastre : AH 38
    Historique :
    Le terminus ante quem de l’église Saint-Hilaire est fixé à l’année 1031 par les textes. C’est la
    Référence documentaire :
    : article 0068. Eglise Saint-Hilaire. 1908-1983. Église Saint-Hilaire / fait par Louis Moulin. Vers 1860. Huile sur toile. (Musée-Château Saint-Jean Église Saint-Hilaire/ Therouin Laly. Avant 1850. (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque Nogent-le-Rotrou, église Saint-Hilaire. Impr. photoméc. (carte postale). (Bibliothèque municipale Nogent-le-Rotrou, église Saint-Hilaire. Impr. photoméc. (carte postale). (Musée-Château Saint-Jean Photographie aérienne de l'église et du pont Saint-Hilaire. (Archives municipales de Nogent-le Plan et élévation de l'église de Saint-Hilaire. 7 août 1852. Relevés. (AD Eure-et-Loir. Série : 1 O Saint-Hilaire / A. Beaujoint. Avant 1850. Lithographie. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Saint-Hilaire/Deroy. Lithographie. (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque L'Apostrophe Charte V (1031), Charte I (1160) DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Hilaire
    Vocables :
    Saint-Hilaire
    Texte libre :
    Historique La plus vieille église de Nogent La charte de fondation de l’Abbaye de Saint-Denis , datée du 1er quart du 11e siècle, mentionne l’existence d’une église dédiée à Saint-Hilaire, située au ? – 1040) donne aux moines l’église de Saint-Hilaire avec son cimetière, sa dîme et ses appartenances tradition locale attribue alors l’église au diocèse de Sées. En 1250 la paroisse de Saint-Hilaire compte 424 autres églises paroissiales Notre-Dame et Saint-Laurent, l’église Saint-Hilaire fait l’objet de lourds rive droite de l’Huisne, le long de la route allant de Nogent-le-Rotrou à Alençon. Saint-Hilaire est l’Huisne par le pont Saint-Hilaire. Le cimetière Saint-Hilaire prend place au sud de l’église. Il est d’abord réduit par le nouveau tracé de la route Saint-Hilaire en 1852 puis déplacé et vendu en lot de . Description Situation L'église Saint-Hilaire est implantée sur la rive droite de l’Huisne, son chevet est à , celle-ci jalonnant l’accès à la traversée de l’Huisne par le pont Saint-Hilaire. L’ancien presbytère se
    Illustration :
    Lithographie, chevet et clocher, vue du nord-est (avant 1850). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le Peinture, chevet et bas-côté sud, vue du nord-est (vers 1860). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le
  • Cimetière Saint-Saturnin
    Cimetière Saint-Saturnin Blois - rue Munier - en ville - Cadastre : 1980 DH 180
    Historique :
    En août 1515, les marguilliers de Saint-Saturnin échangent avec les religieux de Bourgmoyen un situé au sud. La construction de ce nouveau cimetière à galeries, du type de l' aître de Saint-Maclou à
    Référence documentaire :
    A.D. Loir-et-Cher. G 1025 et G 1028. Acquisition des terrains par les Marguilliers de Saint LAFORE. Les chapiteaux du cimetière Saint-Saturnin de Blois. Toulouse, Salze Petel, s.d. p. 88-93. LESUEUR, F. Le cimetière Saint-Saturnin. Congrès Archéologique de France, 88e session PILLET. Le cimetière de Vienne à Blois. In : L'aitre de Saint-Maclou de Rouen. Paris, 1924, p. 137.
    Titre courant :
    Cimetière Saint-Saturnin
    Vocables :
    Saint-Saturnin
  • Eglise paroissiale Saint-Saturnin
    Eglise paroissiale Saint-Saturnin Blois - rue Munier rue Croix-Boissée - en ville - Cadastre : 1980 DH 164
    Historique :
    Les origines de l' église Saint-Saturnin de Vienne sont antérieures à l' an Mil : il subsiste sur chapelle, de style première Renaissance, dédiée à Saint-Pierre. La charpente ayant été incendiée par les
    Référence documentaire :
    p. 83-88. LESUEUR, F. L'église Saint-Saturnin. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Saturnin
    Vocables :
    Saint-Saturnin
    Illustration :
    église Saint-Saturnin IVR24_19904100299XA
  • Verrière représentant saint Joseph
    Verrière représentant saint Joseph Palluau-sur-Indre - en village
    Représentations :
    saint Joseph
    Description :
    multicolore, comportant en son centre une niche architecturée dans laquelle est figuré saint Joseph, muni de
    Titre courant :
    Verrière représentant saint Joseph
    Illustration :
    Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 1 : saint Joseph. IVR24_20093601221NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 1 (tympan). IVR24_20093601222NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 1 (tympan, jour gauche). IVR24_20093601223NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 1 (tympan, jour droit). IVR24_20093601224NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 1 (tympan, soufflet sommital). IVR24_20093601225NUCA
  • Verrière représentant sainte Solange
    Verrière représentant sainte Solange Palluau-sur-Indre - en village
    Représentations :
    sainte Solange
    Description :
    multicolore, comportant en son centre une niche architecturée dans laquelle est figurée sainte Solange. Le
    Titre courant :
    Verrière représentant sainte Solange
    Illustration :
    Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 2 : sainte Solange. IVR24_20093601226NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 2 (tympan, jour gauche). IVR24_20093601227NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 2 (tympan, jour droit). IVR24_20093601228NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 2 (tympan, soufflet sommital). IVR24_20093601229NUCA
  • Amboise : placette Saint-Florentin
    Amboise : placette Saint-Florentin Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Historique :
    La dénomination de Placette Saint-Florentin est récente. Elle n'apparaît jamais, même sous un autre mur de l'enceinte de la ville et la porte Saint-Simon qui devait s'ouvrir approximativement à l'endroit de l'actuelle rue François Ier. Cette porte tenait son nom de la chapelle Saint-Simon assise au - construite le long des murs de la ville. L'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin a été construite, à la
    Localisation :
    Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Titre courant :
    Amboise : placette Saint-Florentin
    Illustration :
    Vue générale de l'église Saint-Florentin et de l'hôtel sur la placette Saint-Florentin
  • Église Saint-Pierre-du-Martroi
    Église Saint-Pierre-du-Martroi Orléans - rue Saint-Pierre du Martroi - en ville
    Historique :
    L'église Saint-Pierre du Martroi doit son nom actuel à sa proximité immédiate avec la place du Martroi. Elle est primitivement connue sous le vocable de Saint-Pierre-Ensentelée, vocable qui perdura jusqu'au 19e siècle et dont l'élucidation fait débat. Une église Sainte-Lée (Sancta Leta), située hors l'église Saint-Sulpice, aux chanoines de Saint-Samson. L'union du vocable de Sainte-Lée et de celui d'une autre église, appelée Saint-Pierre, aurait donné naissance au vocable saint-Pierre Ensentelée Il correspondrait à « Saint-Pierre et Sainte-Lée » ou à « Saint-Pierre dans Sainte-Lée ». Mais une charte de ), locution d'où proviendrait le vocable de Saint-Pierre Ensentelée. L'église restera longtemps une chapelle : saint François de Sales y prêche plusieurs fois en 1619. Elle profite également de la transformation du Fougueu d'Escures. Ce dernier, paroissien de Saint-Pierre, laisse à sa mort en 1621 une importante de bois sculpté de la grande porte de la nef sur la rue Saint-Pierre datent également de cette époque
    Référence documentaire :
    VIGNAT, Gaston. Cartulaire du chapitre de Saint-Avit d'Orléans. Orléans : H.Herluison, 1886. 236 p. VILLETTE, Guy (Abbé). Un hagionyme méconnu : le problème de l'ancienne église d'Orléans Sainte-Lée et l'ancienne église Saint-Pierre-Ensentelée. Bulletin de la Société archéologique et historique de
    Description :
    L'église Saint-Pierre du Martroi est la seule église d'Orléans construite en briques. La façade
    Localisation :
    Orléans - rue Saint-Pierre du Martroi - en ville
    Titre courant :
    Église Saint-Pierre-du-Martroi
    Vocables :
    Saint-Pierre-du-Martroi
    Illustration :
    Dessin ancien de la place du Martroi, avec le pignon de Saint-Pierre du Martroi à l'arrière plan Saint-Pierre du Martroi, lithographie 19e : façade. (collection particulière). IVR24_19784501898X
  • Bourg : église paroissiale Saint-Martin
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin Céré-la-Ronde - Bourg - place Saint-Martin - en village - Cadastre : 2009 OC01 121
    Historique :
    pas son emplacement exact. Une autre église a été bâtie au XIIe siècle, sous le vocable de Saint saint Martin. La sacristie a été construite en 1846 sur les plans de l'agent-voyer Boutier. Des travaux
    Localisation :
    Céré-la-Ronde - Bourg - place Saint-Martin - en village - Cadastre : 2009 OC01 121
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
  • Mouhet : église Saint-Pierre, verrières
    Mouhet : église Saint-Pierre, verrières Mouhet - en village
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Pierre : Édifiée au 12e siècle, l'église Saint-Pierre se compose d'une nef verrières anciennes, l'église Saint-Pierre de Mouhet conserve un fragment du 16e siècle, disposé au tympan
    Canton :
    Saint-Benoît-du-Sault
    Titre courant :
    Mouhet : église Saint-Pierre, verrières
    Illustration :
    Mouhet, église Saint-Pierre, vue intérieure. IVR24_20093603459NUCA Mouhet, église Saint-Pierre, baie 0 : le Sacré Coeur. IVR24_20093603460NUCA Mouhet, église Saint-Pierre, baie 1 : le Christ montrant ses plaies. IVR24_20093603462NUCA
  • Verrière représentant Charlemagne et saint louis
    Verrière représentant Charlemagne et saint louis Issoudun - rue de l'Hospice Saint-Roch - en ville
    Représentations :
    saint Charlemagne saint Louis saint Esprit
    Description :
    Vêtus royalement, Charlemagne et saint Louis sont représentés en pied dans chacune des lancettes de l'Esprit saint.
    Localisation :
    Issoudun - rue de l'Hospice Saint-Roch - en ville
    Titre courant :
    Verrière représentant Charlemagne et saint louis
    Illustration :
    Issoudun, Hospice Saint-Roch, chapelle, baie 8 : Charlemagne et saint Louis. IVR24_20093602810NUCA Issoudun, Hospice Saint-Roch, chapelle, baie 8 : Charlemagne et saint Louis (détail Issoudun, Hospice Saint-Roch, chapelle, baie 8 (détail) : Charlemagne. IVR24_20093602812NUCA Issoudun, Hospice Saint-Roch, chapelle, baie 8 (détail) : saint Louis. IVR24_20093602813NUCA Issoudun, Hospice Saint-Roch, chapelle, baie 8 (détail) : armoiries du donateur Issoudun, Hospice Saint-Roch, chapelle, baie 8 (détail) : armoiries du donateur Issoudun, Hospice Saint-Roch, chapelle, baie 8 (détail) : Dieu le Père. IVR24_20093602816NUCA
  • Issoudun : Musée de l'Hospice Saint-Roch, verrières
    Issoudun : Musée de l'Hospice Saint-Roch, verrières Issoudun - rue de l'Hospice Saint-Roch - en ville
    Historique :
    Musée de l'Hospice Saint-Roch : De l'hôtel-dieu fondé au 12e siècle par les chanoines de Saint-Cyr , communément appelé l'Hospice Saint-Roch, subsistent plusieurs bâtiments anciens, partiellement reconstruits au l'ancien Hospice Saint-Roch, 4 baies conservent des vitraux du premier quart du 16e siècle, installés dès /début 16e) provenant de l'ancienne église de Sainte-Fauste (voir canton d'Issoudun-sud), un ensemble de
    Référence documentaire :
    CAZÉ, Sophie (dir.). Issoudun, le musée de l'Hospice Saint-Roch. Histoire et collections. Issoudun
    Localisation :
    Issoudun - rue de l'Hospice Saint-Roch - en ville
    Titre courant :
    Issoudun : Musée de l'Hospice Saint-Roch, verrières
    Illustration :
    Issoudun, chapelle de l'Hospice Saint-Roch, vue intérieure. IVR24_20093602793NUCA Issoudun, Hospice Saint-Roch, chapelle, baie 0 : la Crucifixion. IVR24_20093602794NUCA Issoudun, Hospice Saint-Roch, chapelle, baie 6 (détail) : Vierge de l'Annonciation Issoudun, Hospice Saint-Roch, chapelle, baie 8 : Charlemagne et saint Louis. IVR24_20093602810NUCA Issoudun, Hospice Saint-Roch, réserves : Crucifixion. IVR24_20093602817NUCA Issoudun, Hospice Saint-Roch, réserves : la Tour de Pise. IVR24_20093602821NUCA Issoudun, Hospice Saint-Roch, réserves, série des Mois par Chenevière : Janvier
  • Palluau-sur-Indre : église Saint-Sulpice, verrières
    Palluau-sur-Indre : église Saint-Sulpice, verrières Palluau-sur-Indre - en village
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Sulpice : Édifiée à l'époque gothique grâce aux libéralités de la famille issus de l'atelier d'Auguste Charlemagne (Toulouse) et des ateliers Latteux et Bazin (Le Mesnil-Saint
    Titre courant :
    Palluau-sur-Indre : église Saint-Sulpice, verrières
    Illustration :
    Palluau-sur-Indre, verrières de l'église paroissiale Saint-Sulpice (montage). IVR24_20093601215NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 0 : le Christ glorieux. IVR24_20093601216NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 1 : saint Joseph. IVR24_20093601221NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 2 : sainte Solange. IVR24_20093601226NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 3 (verrière macédoine). IVR24_20093601230NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 4. IVR24_20093601238NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 5 : saint Roch et saint Sulpice Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 6 : Nativité et Enfance du Christ Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 7 : une sainte martyre. IVR24_20093601246NUCA Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 8. IVR24_20093601247NUCA
  • Bourg : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles (place des Martyrs de la Résistance)
    Bourg : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles (place des Martyrs de la Résistance) Villedômer - place des Martyrs de la Résistance - en village - Cadastre : 1835 D2 414 2012 D 512
    Référence documentaire :
    Villedômer, église Saint-Vincent et Saint-Gilles. Plans et relevés. (Archives départementales Saint Vincent de Villedômer. GIRAULT, Marcel. L'église Saint-Vincent-et-Saint-Gilles. HURON, Nicolas. L'église Saint-Vincent-et-Saint-Gilles de Villedômer. Tours : Ecclésia, 1991. 44 p.
    Représentations :
    coquille Saint-Jacques cintré orné d'une coquille saint-jacques. A l'intérieur, les chapiteaux supportant les voûtes sont du Nouveau Testament (le baptême du Christ par saint Jean-Baptiste, Jésus enseignant au Temple, Jésus un personnage agenouillé accompagné d'un animal (saint Gilles et sa biche ?) sont visibles dans la
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles (place des Martyrs de la Résistance)
    Vocables :
    Saint-Vincent et Saint-Gilles
    Illustration :
    Détail du portail, mur ouest de la chapelle Saint-Gilles. IVR24_20163702344NUCA Vue intérieure de la chapelle Saint-Gilles. IVR24_20133700674NUCA Détail de l'ancien retable de la chapelle Saint-Gilles. IVR24_20123702010NUCA Détail du chapiteau sud-ouest de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700678NUCA Détail du chapiteau sud-est de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700679NUCA Détail du culot nord-est de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700680NUCA Détail du culot nord-ouest de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700681NUCA
  • Verrière représentant le ravissement de sainte Marie-Madeleine
    Verrière représentant le ravissement de sainte Marie-Madeleine Palluau-sur-Indre - en village
    Représentations :
    sainte Marie Madeleine
    Titre courant :
    Verrière représentant le ravissement de sainte Marie-Madeleine
    Illustration :
    Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 9 : le ravissement de Marie-Madeleine Palluau-sur-Indre, église Saint-Sulpice, baie 9 (détail). IVR24_20093601249NUCA
1 2 3 Suivant