Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 19 sur 19 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas) Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Historique :
    Aujourd'hui, cet ancien hôtel particulier transformé en hôtellerie répond au nom de manoir Saint -Thomas. Il reprend en réalité la dénomination de l'ancien prieuré Saint-Thomas fondé au début du XIIe Saint-Thomas ». Au sein de cet ensemble, nous n'avons étudié que le corps de logis du début du XVIe gouttereau, a été construite une grande bâtisse à rive sur rue qui longe actuellement le mail Saint-Thomas.
    Précision dénomination :
    dit Manoir Saint-Thomas
    Description :
    choux rappelant celle de l'église Saint-Florentin, la surmonte. Toujours au rez-de-chaussée, au centre
    Localisation :
    Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Titre courant :
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Appellations :
    Saint-Thomas
    Annexe :
    Description de l'hôtel Saint-Thomas à Amboise dans les archives notariées Dans les différents actes maison située au Grand marché de cette ville, sur le prieuré Saint-Thomas, consistant en deux corps de
    Illustration :
    Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas depuis le mail. IVR24_20083700547NUCA Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas. IVR24_20073700748NUCA
  • Pont Sainte-Anne (détruit)
    Pont Sainte-Anne (détruit) La Riche - Sainte-Anne - Place Sainte-Anne - en ville
    Hydrographies :
    Ruau Sainte-Anne
    Référence documentaire :
    Projet d'un petit pont de bois provisionnel pour livrer sur le pont Sainte-Anne de Tours le passage Vue du front de Loire de l'hospice de la Madeleine au prieuré Sainte-Anne. Planche 19 d'un album de
    Localisation :
    La Riche - Sainte-Anne - Place Sainte-Anne - en ville
    Titre courant :
    Pont Sainte-Anne (détruit)
    Appellations :
    dit Sainte-Anne
    Illustration :
    Le prieuré et le pont Sainte-Anne sur une vue de 1625 IVR24_19853700767X Réparations sur le pont Sainte-Anne au milieu du 18e siècle (Archives départementales d'Indre-et
  • Amboise : placette Saint-Florentin
    Amboise : placette Saint-Florentin Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Historique :
    La dénomination de Placette Saint-Florentin est récente. Elle n'apparaît jamais, même sous un autre mur de l'enceinte de la ville et la porte Saint-Simon qui devait s'ouvrir approximativement à l'endroit de l'actuelle rue François Ier. Cette porte tenait son nom de la chapelle Saint-Simon assise au - construite le long des murs de la ville. L'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin a été construite, à la
    Localisation :
    Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Titre courant :
    Amboise : placette Saint-Florentin
    Illustration :
    Vue générale de l'église Saint-Florentin et de l'hôtel sur la placette Saint-Florentin
  • Villedômer : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles
    Villedômer : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles Villedômer - place des Martyrs de la Résistance - en village - Cadastre : 1835 D2 414 2012 D 512
    Référence documentaire :
    Villedômer, église Saint-Vincent et Saint-Gilles. Plans et relevés. (Archives départementales Saint Vincent de Villedômer. GIRAULT, Marcel. L'église Saint-Vincent-et-Saint-Gilles. HURON, Nicolas. L'église Saint-Vincent-et-Saint-Gilles de Villedômer. Tours : Ecclésia, 1991. 44 p.
    Représentations :
    coquille Saint-Jacques cintré orné d'une coquille saint-jacques. A l'intérieur, les chapiteaux supportant les voûtes sont du Nouveau Testament (le baptême du Christ par saint Jean-Baptiste, Jésus enseignant au Temple, Jésus un personnage agenouillé accompagné d'un animal (saint Gilles et sa biche ?) sont visibles dans la
    Titre courant :
    Villedômer : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles
    Vocables :
    Saint-Vincent et Saint-Gilles
    Illustration :
    Détail du portail, mur ouest de la chapelle Saint-Gilles. IVR24_20163702344NUCA Vue intérieure de la chapelle Saint-Gilles. IVR24_20133700674NUCA Détail de l'ancien retable de la chapelle Saint-Gilles. IVR24_20123702010NUCA Détail du chapiteau sud-ouest de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700678NUCA Détail du chapiteau sud-est de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700679NUCA Détail du culot nord-est de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700680NUCA Détail du culot nord-ouest de la chapelle Saint-Gilles : motifs végétaux. IVR24_20133700681NUCA
  • Bourg : église paroissiale Saint-Martin
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin Céré-la-Ronde - Bourg - place Saint-Martin - en village - Cadastre : 2009 OC01 121
    Historique :
    pas son emplacement exact. Une autre église a été bâtie au XIIe siècle, sous le vocable de Saint saint Martin. La sacristie a été construite en 1846 sur les plans de l'agent-voyer Boutier. Des travaux
    Localisation :
    Céré-la-Ronde - Bourg - place Saint-Martin - en village - Cadastre : 2009 OC01 121
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
  • Bourg : église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (4-6 rue du Château)
    Bourg : église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (4-6 rue du Château) Chenonceaux - Bourg - 4-6 rue du Château - en village
    Historique :
    Briçonnet, archevêque de Saint-Malo, passe pour avoir été entièrement reconstruite à la demande de Thomas
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (4-6 rue du Château)
    Vocables :
    Saint-Jean-Baptiste
  • Chançay : parc et jardin d'agrément du château de Valmer
    Chançay : parc et jardin d'agrément du château de Valmer Chançay - Valmer - - isolé - Cadastre : 2018 B 143 à 164 ; 166 ; 168 à 184 ; 703 à 707 ; 712 à 714
    Historique :
    2001 à 2015, Alix de Saint Venant et Sébastien Verdière (jardinier en chef) restaurent le potager et
    Référence documentaire :
    SAINT VENANT, Alix de, MATHIAS, Xavier. Le potager d'Alix de Saint Venant au château de Valmer
    Représentations :
    saint Fiacre
    Description :
    . Une niche ménagée sous cet escalier abrite une statue de saint Fiacre sur un piédestal. Une ambiance
    Auteur :
    [] de Saint Venant Alix
  • Amboise : jardin d'agrément du château
    Amboise : jardin d'agrément du château Amboise - Château d'Amboise - en ville - Cadastre : 2019 BI 151 à 157 ; 159 à 160 ; 176 à 177 ; 194
    Historique :
    décision du Comte de Paris, président de la Fondation Saint-Louis qui gère dorénavant le site. A partir de
    Référence documentaire :
    Fondation Saint-Louis, château d'Amboise. Compte de construction du château d'Amboise, tenu par
    Statut :
    propriété privée La Fondation Saint-Louis est une institution reconnue d’utilité publique pour
    Annexe :
    ainsi dédommagé en 1496 : - Fondation Saint-Louis, compte de construction du château d'Amboise pour 1495-1496 (Fondation Saint-Louis, compte de construction du château d'Amboise pour l'année 1495-1496, f
    Texte libre :
    tours permettent d'admirer le panorama sur la Loire. La chapelle Saint-Hubert au sud dont l’allée
    Illustration :
    La chapelle Saint-Hubert encadrée de quatre tilleuls et de massifs de buis. IVR24_20193700426NUCA
  • Chenonceaux : chapelle du château de Chenonceau, verrières
    Chenonceaux : chapelle du château de Chenonceau, verrières Chenonceaux - rue du Château - en village
    Historique :
    de la chapelle, dont il conserve, au moins en partie, l'iconographie : saint Michel et saint Jean le cas de saint Thomas (baie 3), patron du commanditaire, et de saint Antoine (baie 4), qui évoque lui maire de Tours. L'ensemble est complété par les évocations de saint Louis et de saint Hubert
    Représentations :
    saint Jean-Baptiste saint Michel terrassant le démon saint Antoine saint Thomas saint Louis saint Hubert
    Description :
    ) ; Anges en prière (tympan, vestiges du 16e s.) - baie 1 : Saint Jean-Baptiste (M. Ingrand, Paris, 1954 ) - baie 2 : Saint Michel terrassant le démon (M. Ingrand, Paris, 1954) ; Anges en prière (tympan, vestiges du 16e s.) - baie 3 : Saint Thomas (M. Ingrand, Paris, 1954) - baie 4 : Saint Antoine (M. Ingrand , Paris, 1954) ; Anges en prière (tympan, vestiges du 16e s.) - baie 5 : Saint Louis rendant la justice (M . Ingrand, Paris, 1954) - baie 6 : Chasse de saint Hubert (M. Ingrand, Paris, 1954) ; Anges en prière
    Illustration :
    Chenonceaux, chapelle du château de Chenonceau, baie 1 : saint Jean-Baptiste Chenonceaux, chapelle du château de Chenonceau, baie 2 : saint Michel, anges en prière Chenonceaux, chapelle du château de Chenonceau, baie 3 : saint Thomas. IVR24_20143702230NUC2A Chenonceaux, chapelle du château de Chenonceau, baie 4 : saint Antoine, anges en prière Chenonceaux, chapelle du château de Chenonceau, baie 5 : saint Louis rendant la justice Chenonceaux, chapelle du château de Chenonceau, baie 6 : Chasse de saint Hubert, anges en prière
  • Hôtel dit hôtel Joyeuse (6 rue Joyeuse)
    Hôtel dit hôtel Joyeuse (6 rue Joyeuse) Amboise - 6 rue Joyeuse - en ville
    Représentations :
    coquille Saint-Jacques
    Description :
    polychrome savamment dosé. Comme pour l'hôtel Saint-Thomas, les façades côté jardin sont bâties en moellon Morin par exemple. Elle disposait d'un faîtage et d'un sous-faîtage que croix de Saint-André et poinçons
  • Bourg : maison dite manoir Thomas Bohier (17 rue de Tours)
    Bourg : maison dite manoir Thomas Bohier (17 rue de Tours) Saint-Martin-le-Beau - 17 rue de Tours - en ville - Cadastre : 2015 AH 491 1820 A1 115
    Référence documentaire :
    Expertise dendrochronologique d'échantillons provenant du manoir Thomas Bohier à Saint-Martin-le dendrochronologique d'échantillons provenant du manoir Thomas Bohier à Saint-Martin-le-Beau. Archéolabs, réf. ARC 15
    Représentations :
    maison. Le pignon est surmontée d'une statue de saint Michel (date inconnue).
    Localisation :
    Saint-Martin-le-Beau - 17 rue de Tours - en ville - Cadastre : 2015 AH 491 1820 A1 115
  • Bourg : presbytère actuellement maison
    Bourg : presbytère actuellement maison Céré-la-Ronde - Bourg - place Saint-Martin - en village - Cadastre : 2009 OC 122
    Localisation :
    Céré-la-Ronde - Bourg - place Saint-Martin - en village - Cadastre : 2009 OC 122
  • Hôtel Morin, ancien Hôtel de ville, actuellement Musée (10-11 quai Charles-Guinot)
    Hôtel Morin, ancien Hôtel de ville, actuellement Musée (10-11 quai Charles-Guinot) Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot - en ville
    Historique :
    hors les murs, à côté de la porte Saint-Simon qui se trouvait alors contre l'église neuve, future Notre -Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves, il est mentionné dans les archives communales en novembre 1506
    Référence documentaire :
    tour de l'Horloge (1956) ; rapport sur la remise en état de la chapelle Saint-Jean, 1963 ; rapport sur restaurations de l'église Saint-Florentin : le fenestrage (1951), la charpente, la sculpture et la maçonnerie (1963) ; rapport sur la remise en état du bas-côté Nord de l'église Saint-Denis-Hors-Les-Murs (1970
    Description :
    de la mitoyenneté de la porte Saint-Simon contre laquelle la construction s'appuyait. Au premier porte Saint-Simon. Enfin, au bout de la façade prend place une tourelle d'escalier pseudo-octogonale de
    Annexe :
    -faîtière reliées entre elles par des croix de Saint-André. Les fermes secondaires diffèrent des fermes darriere et au long de l'église Saint-Simon » (Archives communales d'Amboise, CC 121, f°40r°). Une autre seant outre les murailles de la ville d'Amboise, estant depuis la poterne Saint-Simon sur la grève et
    Illustration :
    -Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves à droite. IVR24_20073700792NUCA
  • Tour Heurtault
    Tour Heurtault Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Représentations :
    ordre de saint Michel
    Description :
    centre un collier de l'ordre de Saint-Michel, avec ses coquilles. Une voûte d'ogives couvre l'intérieur
    Annexe :
    encore observer, aux côtés du collier de l'ordre de Saint-Michel, des épées flammées, symbole que Charles
    Illustration :
    Vue d'une clef de voûte : saint Michel terrassant le dragon (vue rapprochée). IVR24_20083700696NUCA Vue d'une clef de voûte : saint Michel terrassant le dragon. IVR24_20083700697NUCA
  • Montpoupon : château de Montpoupon
    Montpoupon : château de Montpoupon Céré-la-Ronde - Montpoupon - en écart - Cadastre : 2010 OE 376
    Historique :
    commandé à la fin du XVIIe siècle par Françoise de Saint-Gelais de Luzignan, fut découvert également en la famille de La Motte Saint-Pierre. A partir de 1872, Émile Léon de La Motte Saint-Pierre (maire de
    Référence documentaire :
    LA MOTTE SAINT-PIERRE, Solange de. Le château de Montpoupon (Indre-et-Loire). Vieilles maisons
  • Puits d'Arcé : ferme
    Puits d'Arcé : ferme Azay-sur-Cher - Le Puits d'Arcé - en écart
    Historique :
    Pétronille qui en donna la dîme aux religieux du prieuré Saint-Jean-du-Grais. Il ne reste actuellement plus
  • Chenonceaux : château de Chenonceau
    Chenonceaux : château de Chenonceau Chenonceaux - Chenonceau - en écart
    Annexe :
    chapelle Saint-Jacques d’Orléans et autres lieux. Orléans : Imprim. Constant aîné, 1859.
    Texte libre :
    l’église Saint-Saturnin. Catherine Briçonnet décéde en 1526. II-2 - Construction du logis de Thomas l’escalier du cloître de la Psalette et les voûtes du cloître Saint-Martin à Tours. Thomas Bohier, en tant fait construire une chapelle dédiée à Saint-Thomas devenue ensuite chapelle Saint-Hubert, dite aussi construite à la place de l’ancienne chapelle Saint-Hubert. En 1863, le château revient aux deux enfants de
  • Nitray : château
    Nitray : château Athée-sur-Cher - Nitray - isolé - Cadastre : 2011 A01 372, 1290, 1591, 1592 Logis : 1591
    Texte libre :
    deux niveaux de sous-faîtage recevant un contreventement longitudinal en croix de Saint-André. Les
  • Hôtel (9 rue Victor-Hugo ; 11 rue Victor-Hugo)
    Hôtel (9 rue Victor-Hugo ; 11 rue Victor-Hugo) Amboise - 9 rue Victor-Hugo 11 rue Victor-Hugo - en ville
    Description :
    pierre de taille, comme celle du 1 mail Saint-Thomas par exemple. Aujourd'hui l'édifice, dont le pignon divisée en quatre sections. Quatre croix de Saint-André assurent la cohésion des faîtes. Dès l'origine
1