Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Brosse : demeure et ferme
    Brosse : demeure et ferme Lureuil - La Brosse - en village - Cadastre : 2015 A 580, 581, 582 1812 A 514 à 523
    Historique :
    Le fief de Brosse, selon A.-F. Aude (2015), est mentionné dès le 16e siècle. D'obédience poitevine , il a peut-être relevé de la seigneurie-commanderie de Lureuil sous l'Ancien Régime. Le terrier de , cellier, grange, étables, écuries, cour et (…) le tout renfermé de fossés (…)" (Archives départementales de l'Indre, H 616). Le lieu de la Brosse est représenté avec le symbole d’une gentilhommière sur la rectangulaire) sont portés sur le plan cadastral de 1812. Le manoir actuel, généralement appelé château de
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury ), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6066). postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6067). p.297 DE LA TREMBLAIS, M., DE LA VILLEGILLE, M., DE VORYS, J. Esquisses pittoresques sur le
    Description :
    ) en tuile plate (hormis le manoir couvert d’ardoises). Les murs sont très majoritairement en moellons de calcaire ; les accès principaux, tous en murs gouttereaux. Le manoir, orienté sud-ouest/nord-est ouverts sur la cour du manoir à l’ouest). Le logement, situé à l’extrémité nord du bâtiment sud-ouest, est nord-est. Le chemin qui mène à ce dernier est bordé de chaque côté par un long bassin étroit, fermant le côté nord-est de la propriété.
    Illustration :
    Le lieu-dit "La Brosse" figure sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A Un logis seigneurial et ses dépendances agricoles et domestiques sont portés sur le plan cadastral Vue du château depuis le sud-est. IVR24_20163600329NUC2A Vue du château depuis le nord-ouest. IVR24_20163600313NUC2A Vue de la partie orientale de la ferme depuis le nord. IVR24_20163600332NUC2A Vue de la partie orientale de la ferme depuis le nord-ouest. IVR24_20163600320NUC2A Vue des granges depuis le sud-est. IVR24_20163600324NUC2A Vue du logement de la ferme depuis le sud. IVR24_20163600328NUC2A Vue du logement et des écuries depuis le nord. IVR24_20163600322NUC2A Vue des étables depuis le nord-ouest. IVR24_20163600321NUC2A
  • Thais : ferme
    Thais : ferme Néons-sur-Creuse - Thais - 10 impasse du Cerisier - en écart - Cadastre : 2015 A 37, 38, 41, 42 1812 B 43, 44, 46
    Historique :
    . Le bâtiment correspondant au logement principal actuel semble figurer sur le plan cadastral de 1812 ouest) et un logement (à l’est). Le logement secondaire, également représenté en 1812, date vraisemblablement du début du 19e ou du 18e siècle. Il a subi de légères modifications. Le lieu s’appelait, en 1812
    Description :
    (accolée à un hangar agricole). Le logement principal est partiellement enduit (selon les élévations). En vers le sud (mur gouttereau). L’aile ouest du bâtiment est une ancienne étable. Un toit à porcs s’appuie sur le mur-pignon nord. Le logement secondaire est de type maison élémentaire. Il est enduit et . L’élévation orientale est dotée d’une porte haute à linteau cintré ; le mur-pignon ouest, d’une fenêtre. Au
    Illustration :
    Les deux logements sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 43, 44, 46), dans la Vue du logement principal depuis le sud-ouest. IVR24_20163600515NUC2A Vue du logement (et ancienne étable pour le volume à droite) depuis le nord-ouest Vue du logement secondaire (maison élémentaire) depuis le sud. IVR24_20163600516NUC2A Vue du toit à porcs depuis le nord-ouest. IVR24_20163600512NUC2A
  • Bourg : maison (3 rue du Pigeonnier)
    Bourg : maison (3 rue du Pigeonnier) Lureuil - Bourg - 3 rue du Pigeonnier - en village - Cadastre : 2015 B 565, 566 1812 B 458, 459, 460, 461
    Historique :
    La maison est peut-être portée sur le plan cadastral de 1812. Ses caractères morphologiques double dont les premiers accès ont été condamnés (réduction en fenêtres) dans le mur gouttereau est (voire dans le mur-pignon sud). La remise, accolée à la maison, a été ajoutée à la fin du 20e siècle. Un . Encore visible sur un cliché aérien vertical de 1951, il abritait le four banal de Lureuil (information départementales de l'Indre, H 607, H 608 ; Aude 2015). En 1734-36, le four banal consiste en "grand corps de logis
    Référence documentaire :
    Mission photographique C1926-0071_1951_CDP763_0001. Prise de vue le 06/06/1951, échelle 1/12597
    Illustration :
    Deux maisons (et probablement le four banal) sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 458, 459, 460, 461), dans le centre de l'image. (Archives départementales de l'Indre Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20153600497NUC2A
  • Bessardière : ferme
    Bessardière : ferme Néons-sur-Creuse - La Bessardière - 15 - en écart - Cadastre : 2015 A 156, 157, 158, 382 1812 A 286, 289
    Historique :
    Le logement semble en partie apparaître sur le plan cadastral de 1812. Il pourrait dater du 18e matrices cadastrales). Le reste de la ferme date de cette période ou du début du 20e siècle.
    Description :
    sont en tuile plate et en tuile mécanique (étable et cellier). Le logement, orienté nord-ouest/sud-est linteau délardé est logée dans le mur gouttereau est, sur lequel s'appuie une remise. Au nord-ouest du logement, se dresse la grange-étable, au sud, des étables. L’une partage le même bâtiment que la grange de
    Illustration :
    Le logement semble porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 286, 289), dans le centre de Vue du logement depuis le sud. IVR24_20163600707NUC2A Vue de la grange et de l'étable depuis le sud. IVR24_20163600705NUC2A
  • Chaumélerie : ferme
    Chaumélerie : ferme Lureuil - La Chaumélerie - 6 - en écart - Cadastre : 2015 A 128, 129, 130, 134, 767 1812 A 401, 403, 404
    Historique :
    Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812. Elle a été en partie reconstruite, selon les la cour, à savoir le bloc-à-terre (grange et logement) et les étables contiguës, en retour d’équerre
    Description :
    enduit et à murs en moellons de grès. L'accès s'effectue par le mur gouttereau. La toiture, à longs pans pierre d’évier insérée dans le mur de façade. Au nord de la cour, se trouve le logement principal (ancien
    Illustration :
    Une partie de la ferme semble représentée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 401, 403, 404 Vue générale de la ferme (aux second et arrière plans) depuis le sud. IVR24_20163600253NUC2A Vue des dépendances prolongeant le logement au nord, depuis le sud-est. IVR24_20163600260NUC2A Vue du logement, des étables et de l'écurie situés à l'ouest de la cour, depuis le sud-est
  • Thais : maison
    Thais : maison Néons-sur-Creuse - Thais - 45 route de Marigny - en écart - Cadastre : 2015 A 20, 456 1812 A 11
    Historique :
    La maison est portée sur le plan cadastral de 1812. Les caractères morphologiques extérieurs (étage contenant la statuette (création récente) a été creusée dans le chaînage d’angle nord-ouest, à la fin du 20e
    Description :
    rue. Le mur-pignon nord compte une travée de fenêtres à encadrement feuilluré et à linteau délardé le mur gouttereau ouest ; la fenêtre à l’étage est à linteau délardé. Parmi les baies de l’élévation
    Illustration :
    La maison est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 11), dans le haut de l'image Vue générale de la maison depuis le nord-ouest. IVR24_20183600694NUCA
  • Mallet : ferme, actuellement maison
    Mallet : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - Mallet - 9 rue des Petits Ponts - en écart - Cadastre : 2015 D 115 1812 D 65
    Historique :
    Une partie de la maison (ancien logement de ferme) est portée sur le plan cadastral de 1812
    Illustration :
    Une partie du logement est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle D 115), dans le haut de
1