Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ciboire n°2
    Ciboire n°2 Neuillé-le-Lierre
    Inscriptions & marques :
    Poinçons de garantie et de titre départements 1809-1819 sur le bord de la coupe et le bord du
    Représentations :
    Cordelette sur le pied et sur la collerette.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Statue : Christ en croix, dit Christ de Vauchevrier
    Statue : Christ en croix, dit Christ de Vauchevrier Château-Renault
    Historique :
    Christ placé à l'origine sur la croix de chemin de Vauchevrier. Profané en 1830, le Christ a depuis
    Référence documentaire :
    Bulletin paroissial de Auzouer et Neuillé-le-Lierre, juillet 1930.
    Annexe :
    Récit de la profanation du Christ de Vauchevrier, dans le Bulletin paroissial d'Auzouer et Neuillé -le-Lierre de juillet 1930. "Le Christ de Vauchevrier Cette année amène le centenaire de la de l'un d'eux, sa fin chrétienne. Chacun subit le supplice voulu par lui à l'image du Christ 1832 cérémonies ont eu lieu et auront encore lieu à Château-Renault. Il est bon de connaître exactement le fait de Vauchevrier, eurent l'idée sacrilège d'en détacher le Christ et de s'en faire un jouet. L'ayant arraché violemment, puis mutilé, ils mirent le comble à cette orgie d'impiété en délibérant sur son sort . L'un proposa de le faire écraser par les charrettes en le jetant sur la route, un autre de lui crever mettant la main à l'œuvre, attachait le Christ et lui adressait entre autres injures cet épouvantable enlever. Personne ne soupçonnait le rapport qu'il y avait entre la maladie et la mort de ces trois jeunes leur crime, les coupables avaient gardé le secret, et étaient restés inconnus. Mais la révélation du
1