Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 32 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Plessis : demeure
    Plessis : demeure Néons-sur-Creuse - Le Plessis - - en écart - Cadastre : 2015 D 290 1812 D 1439 à 1448
    Historique :
    dimensions des communs figure sur le plan cadastral de 1812. Il a pu être tout ou partie reconstruit à la fin du 19e siècle, (peut-être en 1884 selon les matrices cadastrales). Le château d’eau et le lavoir semblent dater du début du 20e siècle. Le portail, provenant de la ferme de la Chauvellerie (cf. dossier existait un château médiéval au Plessis dont il ne resterait que le souterrain vouté (non datable). Le fief du Plessis de Néons, qui relevait de la châtellenie d’Angles en Poitou, serait cité dès le 13e siècle
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    des encadrements complets ou partiels à chanfreins. La maison compte trois cheminées : dans le corps , avant le 20e siècle, encastrée dans la cheminée en pierre de la pièce voisine. A l’ouest de la maison , le logement de domestiques aurait également servi un temps de chai. Il est partiellement enduit et en , appelé communs. Il abrite des écuries et des remises. Ses accès sont en gouttereaux. Le mur-pignon
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Le Plessis - - en écart - Cadastre : 2015 D 290 1812 D 1439 à 1448
    Illustration :
    Le lieu-dit, indiqué château (avec le pennon d'une gentilhommière), est porté sur la carte de Des bâtiments sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 1439 à 1448), dans le centre Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20163600736NUC2A Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20163600737NUC2A Vue de la maison (extrémité aile ouest) depuis le sud IVR24_20163600738NUC2A Vue de l'ancien logement des domestiques devenu un temps chai, depuis le sud-est Vue des communs depuis le nord-ouest. IVR24_20163600740NUC2A Vue d'entrées des communs depuis le sud IVR24_20163600726NUC2A Vue du château d'eau et du lavoir depuis le nord-est. IVR24_20163600725NUC2A Vue de la date portée (1779) sur le linteau d'une fenêtre de la maison. IVR24_20153600396NUC2A
  • Maison (17 rue Bretonnerie)
    Maison (17 rue Bretonnerie) Nogent-le-Rotrou - 17 rue Bretonnerie - en ville
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Nogent-le-Rotrou du 13ème au 18ème siècle
    Historique :
    Les marqueurs stylistiques observés sur le bâtiment 1 (vestiges d’une croisée, corniche en talon , escalier en vis à cage carré, trompe sculptée, fenêtre à linteau de l’escalier) permettent de dater le alors de sa propre parcelle. Malgré la présence du bâtiment 2 sur le cadastre ancien (1811), ses matériaux de construction comme ceux des bâtiments 3 et 4 permettent de les dater entre le dernier quart du 19e siècle et la première moitié du 20e siècle. Le remembrement de la parcelle du bâtiment 1 avec celle du bâtiment 2 a néanmoins eu lieu avant 1811, le cadastre ancien ne figurant qu’une parcelle à
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    accessibles depuis la rue par un couloir latéral situé dans le bâtiment 2. Ce dernier dessert les pièces du moellons recouverts d’enduit, les éléments porteurs sont montés en brique. Le bâtiment 1 et sa tour d’escalier sont construits en moellons enduits, la pierre de taille est réservée aux éléments porteurs. Le
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 17 rue Bretonnerie - en ville
    Aires d'études :
    Nogent-le-Rotrou
  • Bourg : maison de maître dite
    Bourg : maison de maître dite "la Grande Maison" et ferme du domaine Argenvilliers - Bourg - rue de la Comtesse de Mons - en village - Cadastre : 1811 H 37, 39, 40 1992 G 24, 502
    Historique :
    Cet ancien domaine, présent en plan sur le cadastre de 1811, semble remonter au 18e siècle comme le ferme). La ferme est agrandie d'une grange (n°5 sur le plan) en 1834 (date portée). Le logis semble (agrandissement ou création de nouvelles ouvertures, emploi de la brique). Le domaine a ensuite été séparé en deux
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    Situé en continuité du bourg au nord-ouest, le domaine se compose de deux entités. - La maison de maître est accessible par un portail encadré de piliers en pierre de taille de grès (dit "roussard"). Le bâtiment comprend trois corps : le corps central encadré de deux pavillons saillants. Le corps central et le pavillon nord s'élèvent sur deux niveaux : un rez-de-chaussée et un étage carré. Le pavillon sud . Plusieurs corps, organisés de manière perpendiculaire les uns par rapport aux autres, composent le bâtiment . La première aile, à l'ouest, comprend deux écuries, le logis et une grange-étable. Elle est en rez-de (de même type que les granges à porche que l'on trouve dans le Berry) et au nord par une porte
    Illustration :
    Maison de maître, vue générale depuis le sud. IVR24_20092800048NUCA depuis le sud-ouest. IVR24_20092800143NUCA Aile sud-est de l'ancienne ferme (grange), vue générale depuis le sud-ouest. IVR24_20092800142NUCA Aile sud-est de l'ancienne ferme (grange), vue depuis le nord-est. IVR24_20092800146NUCA Aile sud-est de l'ancienne ferme (grange), détail de la date portée sur le claveau central de la
  • Bourg : maison (2 place de l’Église)
    Bourg : maison (2 place de l’Église) Neuillé-le-Lierre - 2 place de l'Église - en village - Cadastre : 1819 D1 198 2011 OD 1144
    Historique :
    Un bâtiment à pignon sur rue est présent sur le plan cadastral napoléonien de 1819. Une
    Observation :
    Exemple de maison présente sur le cadastre napoléonien totalement remaniée au début du 20e siècle.
    Référence documentaire :
    Cartes postales de Touraine : Neuillé-le-Lierre. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi Neuillé-le-Lierre, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1819. (Archives départementales d'Indre
    Description :
    le gouttereau opposé, construit en moellon crépi couvert d'un toit à longs pans et croupes en ardoise
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre - 2 place de l'Église - en village - Cadastre : 1819 D1 198 2011 OD 1144
  • Bourg : bureau de postes - télégraphes - téléphones
    Bourg : bureau de postes - télégraphes - téléphones Frazé - Le Bourg - isolé - Cadastre : 2016 AB 78
    Historique :
    Château) pour y établir le bureau de poste et le logement du receveur. Ce bureau étant devenu insuffisant la foulée : le bureau de poste est inauguré le 3 septembre 1905.
    Description :
    Situé dans la partie est du bourg, le bureau de poste et la maison du receveur sont implantés en , disposent chacun d'une entrée indépendante (à l'est pour la maison, à l'ouest pour le bureau) accessible depuis la rue par un portail. En rez-de-chaussée surélevé (sur cave), le bureau bénéficie d'un éclairage
    Localisation :
    Frazé - Le Bourg - isolé - Cadastre : 2016 AB 78
  • Bourg : maison (4 rue de Versailles)
    Bourg : maison (4 rue de Versailles) Le Boulay - 4 rue de Versailles - en village - Cadastre : 2018 A 217
    Historique :
    Une maison construite vers 1900-1902 est agrandie et augmentée d'un étage en 1938. Le propriétaire
    Description :
    , cordons, corniche) couvert d'un toit terrasse, dont le garde-corps est en terre cuite. On accède à la
    Localisation :
    Le Boulay - 4 rue de Versailles - en village - Cadastre : 2018 A 217
    Illustration :
    Vue d'ensemble, depuis le nord-ouest. IVR24_20163702969NUCA Vue d'ensemble, depuis le sud-ouest. IVR24_20153700899NUCA
  • Soudun : maison
    Soudun : maison Néons-sur-Creuse - Le Soudun - - en écart - Cadastre : 2015 D 143
    Description :
    l'élévation est. Une croix pattée (croix de Malte) figure sur le linteau d'une entrée en mur gouttereau ouest
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Le Soudun - - en écart - Cadastre : 2015 D 143
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20163600904NUC2A
  • Bourg : maison (16-18 rue de la République)
    Bourg : maison (16-18 rue de la République) Neuillé-le-Lierre - 16-18 rue de la République - en village - Cadastre : 1819 D1 225 2011 OD 375
    Historique :
    L'édifice est partiellement présent sur le plan cadastral napoléonien de 1819, ayant fait l'objet accueillait des commerces. Les éléments de décor (carreaux en ciment), ressemblant à ceux présents sur le
    Référence documentaire :
    Cartes postales de Touraine : Neuillé-le-Lierre. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi Neuillé-le-Lierre, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1819. (Archives départementales d'Indre
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre - 16-18 rue de la République - en village - Cadastre : 1819 D1 225 2011 OD 375
  • Prépicault : maison (2 impasse du Verdais)
    Prépicault : maison (2 impasse du Verdais) Preuilly-la-Ville - Le Prépicault - 2 impasse du Verdais - en écart - Cadastre : 1812 D 1197 1987 A 293
    Historique :
    La maison pourrait dater du 18e siècle, le toit à cochons est postérieur, probablement du début du
    Localisation :
    Preuilly-la-Ville - Le Prépicault - 2 impasse du Verdais - en écart - Cadastre : 1812 D 1197 1987
    Illustration :
    La maison sur le plan cadastral de 1812, au centre à gauche de l'image (parcelle D 1197). (AD Indre
  • Prépicault : maison (4 route du Château-de-Prinçais)
    Prépicault : maison (4 route du Château-de-Prinçais) Preuilly-la-Ville - Le Prépicault - 4 route du Château-de-Prinçais - en écart - Cadastre : 1812 A 272, 273, 276 1987 A 197, 1291
    Historique :
    Le logis primitif date de la fin du 17e siècle : la date 1698 est portée sur le linteau, et des éléments de charpente en remploi ont été datés par dendrochronologie de 1692. Le logis est modifié dans le 3e quart du 18e siècle, une charpente avec comble à surcroît est mise en place en 1754. Le logis , son escalier en mur pignon, le puits, ainsi que le bâtiment attenant au nord sont représentés sur le plan cadastral de 1812. Un atelier a été aménagé probablement au début du 20e siècle dans le bâtiment
    Description :
    Le logis a son élévation principale en mur pignon, il est ouvert en rez-de-chaussée d'une porte comble est accessible par un escalier droit en maçonnerie. Le bâtiment attenant au nord abritait un
    Localisation :
    Preuilly-la-Ville - Le Prépicault - 4 route du Château-de-Prinçais - en écart - Cadastre : 1812 A
    Annexe :
    la triangulation est assurée par des chevrons-arbalétriers, l'entrait de fermette et le poinçon. Les /faîtage qui est cohérent bien que le faîtage soit aujourd'hui décalé vers le sud (voir les négatifs (diamètre du prélèvement 5 mm), le 10 mai 2000. Résumé chronologique : éch. 6 - panne (remploi) : 1685 jambes de force pourrait être en place. Notons que le système des pannes sur l'arête reposant dans une encoche d'un faux-entrait ou d'un entrait de fermette, type qui apparaît en 1460 dans le sud de l'Indre-et
    Illustration :
    Les bâtiments sur le plan cadastral de 1812, au centre de l'image à proximité du puits. (AD Indre L'atelier et le puits attenant au nord. IVR24_20113600285NUC2A
  • Prépicault : maison (3-5 chemin du Pigeonnier)
    Prépicault : maison (3-5 chemin du Pigeonnier) Preuilly-la-Ville - Le Prépicault - 3-5 chemin du Pigeonnier - en écart - Cadastre : 1812 A 332 à 335 1987 A 223, 1207
    Historique :
    Des bâtiments figurés sur le plan cadastral de 1812, seule la partie nord-est de deux logements un nouveau bâtiment d'habitation a été construit vraisemblablement dans le 1er quart du 20e siècle.
    Localisation :
    Preuilly-la-Ville - Le Prépicault - 3-5 chemin du Pigeonnier - en écart - Cadastre : 1812 A 332 à
    Illustration :
    La maison sur le plan cadastral de 1812, au centre à gauche de l'image (parcelles A 332 à 335). (AD Vue générale depuis le sud. IVR24_20113600309NUC2A
  • Thais : maison
    Thais : maison Néons-sur-Creuse - Thais - 51 route de Marigny - en écart - Cadastre : 2015 A 388
    Historique :
    La maison parait avoir été bâtie à la fin du 19e siècle ou dans le premier quart du 20e siècle.
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le nord. IVR24_20163600591NUC2A
  • Champagne : maison
    Champagne : maison Néons-sur-Creuse - Champagne - 10 - en écart - Cadastre : 2015 A 276
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20163600452NUC2A
  • Bourg : maison (7 rue des Alènes)
    Bourg : maison (7 rue des Alènes) Reugny - 7 rue des Alènes - en village - Cadastre : 1819 G1 144 2009 G 294
    Historique :
    1594 comme l'indique une pierre rapportée sur le mur pignon lors de la réfection de ce dernier, datée
    Description :
    d'un toit à longs pans en tuile plate. Le pignon sur rue actuellement en pierre de taille était
    Illustration :
    Détail de la date portée sur le mur pignon : 1594. IVR24_20123700236NUC1A Détail de la date portée sur le mur pignon : 1906. IVR24_20123700237NUC1A Détail d'une inscription sur le mur pignon : 2 M 1814. IVR24_20123700238NUC1A
  • Bourg : maison (5 rue Pasteur)
    Bourg : maison (5 rue Pasteur) Reugny - 5 rue Pasteur - en village - Cadastre : 1819 G1 338 2009 G 585
    Historique :
    Cette maison est située à l'emplacement d'un bâtiment figurant sur le cadastre napoléonien. Le date de travaux réalisés ultérieurement (décor de la façade, agrandissement) pour le propriétaire de
    Représentations :
    sur un modillon sous le balcon de la maison ; un compas et une truelle ornent deux clés de plate
    Description :
    pierre de taille couronne l'ensemble de la maison. Le balcon placé au centre de la façade est soutenu par
    Illustration :
    Détail des lettres et des outils représentés sous le balcon. IVR24_20113700531NUC2A
  • Petit-Roche : maison de notable
    Petit-Roche : maison de notable Néons-sur-Creuse - Petit-Roche - 42 - en écart - Cadastre : 2015 C 234
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le nord-ouest. IVR24_20163600644NUC2A
  • Bourg : maison (24 place de l’Église)
    Bourg : maison (24 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 24 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 437 1812 B 510
    Historique :
    Un bâtiment aux proportions comparables à la maison actuelle figure sur le plan cadastral de 1812
    Description :
    plate. L’accès s'effectue par le mur gouttereau. Une dépendance, enduite et couverte de tôle ondulée
    Illustration :
    Un bâtiment agricole (?) est porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelle B 510), dans la gauche Vue de la maison et de son cellier/étable (à droite) depuis le nord-ouest. IVR24_20153600568NUC2A
  • Bourg : maison (20 place de l'Église)
    Bourg : maison (20 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 20 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 439 1812 B 500, 507
    Historique :
    La maison ainsi qu'un bâtiment agricole (aligné à l'ouest) sont portés sur le plan cadastral de
    Description :
    moellons en grès). Elle est en rez-de-chaussée à comble à surcroît. L'accès s'effectue par le mur
    Illustration :
    Une maison et un autre bâtiment sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 500 et 507 Vue de la maison depuis le nord-est. IVR24_20153600569NUC2A
  • Bourg : maison dite
    Bourg : maison dite "Les Osiers" (22 rue de la Grange-aux-Dîmes) Reugny - 22 rue de la Grange-aux-dîmes - en village - Cadastre : 2009 G 1374
    Description :
    C'est une maison à pignon sur rue, avec entrée sur le mur gouttereau, donnant sur une cour. Il les quatre chaînes d'angle sont en pierre. Le pignon sud, sur rue, associant moellon, pierre de taille entre le rez-de-chaussée et les étages. Le pignon sud et le gouttereau est reposent sur des compositions
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le sud-ouest. IVR24_20163702558NUCA Détail de la date et inscription sur le pignon sud. IVR24_20163702559NUCA Détail du décor sur le pignon sud : figure féminine et cornes d'abondance. IVR24_20163702560NUCA Détail du décor sur le pignon sud : vase et feuilles de chêne. IVR24_20163702561NUCA
  • Mallet : maison
    Mallet : maison Néons-sur-Creuse - Mallet - 3 rue des Gabelous - en écart - Cadastre : 2015 D 357 1812 D 96
    Historique :
    La maison figure sur le plan cadastral de 1812. La maison a été modifiée (ou reconstruite) et augmentée d’une étable-cellier à la fin du 19e ou dans le premier quart du 20e siècle.
    Illustration :
    La maison semble portée sur le plan cadastral de 1812 à l'emplacement de la maison actuelle (parcelle D 96), dans le centre de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Vue de la maison et de son étable-cellier (à gauche) depuis le nord-est. IVR24_20163600823NUC2A