Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • 4 verrières figurant Saint Michel ; saint Jean-Baptiste ; saint André ; saint Jacques
    4 verrières figurant Saint Michel ; saint Jean-Baptiste ; saint André ; saint Jacques Velles - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur (sur les quatre verrières) : "J.-P. Florence & Cie, Tours, 1903".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Étienne : Entièrement reconstruite dans les années 1860, l’église de style néo-gothique flamboyant, est voûté d’ogives. Les vitraux : Cet ensemble a été créé pour la nef de l'église en 1903 par l'atelier de J.-P. Florence, successeur de Lobin à Tours.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • 2 verrières représentant sainte Anne et sainte Solange
    2 verrières représentant sainte Anne et sainte Solange Sainte-Sévère-sur-Indre - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "J. P. Florence et Cie - Tours 1901". Inscriptions concernant les donateurs : - baie 8 : "Donné par la famille Pignot" ; - baie 10 : "Donné par les Enfants de Marie".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    . Les vitraux : Verrières réalisées par Joseph-Prosper Florence en 1901, en complément du programme
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Verrière représentant saint François d'Assise
    Verrière représentant saint François d'Assise Ménétréols-sous-Vatan - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant les auteurs : "J. P. Florence - Heinrich - Tours 1904". Inscription
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Verrière représentant sainte Marguerite
    Verrière représentant sainte Marguerite Ruffec - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "J.-P. Florence et Heinrich - Tours 1904". Inscription concernant le donateur : "A la mémoire de notre mère Marie-Marguerite Cardinaud, les trois abbés Blanchet".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Sarzay : église Saint-Pierre, verrières
    Sarzay : église Saint-Pierre, verrières Sarzay - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions concernant les auteurs : "L. Lobin - Tours 1877" (baie 0) ; "L. Lobin - Tours 1883 " (baie 1) ; "J.-P. Florence & Heinrich - Tours 1903" (baie 3) ; "J.-P. Florence & Cie - Tours 1897" (baie
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    modeste édifice de plan rectangulaire, ultérieurement voûté d'un berceau de plâtre. Les vitraux : Les . Les verrières des baies 0 et 1 ont été offertes par la famille de Nicolaÿ, propriétaire du château de
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • 15 verrières à personnages
    15 verrières à personnages La Châtre - place Maget - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions concernant les auteurs : "L.L. Lobin 1888" (baie 16) ; "J.-P. Florence & Heinrich - Tours 1904" (baies 3 et 4). Inscriptions concernant la restauration des verrières : "Maison Lobin - Tours 1859-1904" (baies 7, 8, 9 et 10) ; "Maison Lobin - Tours 1860-1902" (baies 14, 15, 17 et 18 ) ; "Maison Lobin - Tours 1860-1904" (baies 11, 12 et 13). Inscription concernant un donateur : "Donné par
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    centre de l’édifice, deux chapelles latérales, accessibles par les bas-côtés, forment un court transept , tandis qu’à l’ouest, un clocher-porche supporte une haute flèche de pierre. Les vitraux : Ensemble de verrières créées par la Maison Lobin entre 1859 et 1904, dont les plus anciennes ont été restaurées par
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Châtillon-sur-Indre : cimetière, verrière représentant la Crucifixion
    Châtillon-sur-Indre : cimetière, verrière représentant la Crucifixion Châtillon-sur-Indre - Route de Tours - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "J.-P. Florence et Cie, Tours, 1902". Inscription concernant l'iconographie : "C'est une sainte et salutaire pensée / de prier pour les morts / afin qu'ils soient délivrés de
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Description :
    manteau les pieds de Jésus. A l'arrière la foule se retire derrière les murailles de la Ville. De part et
    Localisation :
    Châtillon-sur-Indre - Route de Tours - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Fougerolles : église Saint-Pierre, verrières
    Fougerolles : église Saint-Pierre, verrières Fougerolles - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Florence (Tours), les verrières de cette église sont postérieures à sa restauration et à son agrandissement clocher-porche datant des années 1870. Les vitraux : Issues des ateliers Charlemagne (Toulouse) et , menés dans les années 1870. On remarque également la présence d'une des rares compositions d'Etienne
  • Ruffec : église Saint-Alpinien, verrières
    Ruffec : église Saint-Alpinien, verrières Ruffec - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    par un transept à absidioles. Les vitraux : L'ensemble des 29 verrières de l'église Saint-Alpinien a Tours.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Langé : église Saint-Jacques, verrières
    Langé : église Saint-Jacques, verrières Langé - Entraigues - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Compagnie (Tours). Les vitraux de la nef, plus récents, datent de la fin des années 1940 et peuvent être , dédiée à saint Aignan, détruite en 1909. Les vitraux : Suite à sa construction à la fin du 19e siècle
1