Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 23 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tremblay : ferme
    Tremblay : ferme Villedômer - Le Tremblay - en écart - Cadastre : 1835 D3 624 2012 ZB 54
    Historique :
    (logis actuel), les anciennes étable et écurie, la grange et le hangar sont présents sur le plan a été datée par dendrochronologie de 1781. Le hangar, également daté par dendrochronologie de 1605 , pourrait avoir été primitivement une grange dont l'entrée se trouvait dans le pignon. Un bâtiment disparu (après 1835), placé dans le prolongement de la grange vers le nord possédait une pente de toit très
    Description :
    L'ensemble se compose d'un ancien logis, d'un corps de bâtiment abritant le logis, une ancienne écurie (actuellement logis) et une ancienne étable (actuellement garage), d'une grange et d'un hangar. Le corps de bâtiment comprenant le logis et les anciennes écurie et étable, en rez-de-chaussée et étage de comble se fait par une porte placée dans le pignon ouest. Le comble est couvert d'un toit à cinq fermes le poinçon qui porte le faîtage et reçoit le sous-faîtage. Deux arbalétriers montent de l'entrait à pannes. Le vaisseau à l'est, en appentis, comprend un demi-entrait et un arbalétrier. Le contreventement par des décharges en chevron entre sous-faîtage et faîtage. Le hangar à charpente sur poteaux, couvert , sur lesquels reposent une panne-sablière et un entrait, d'où monte le poinçon qui porte le faîtage par enfourchement. Deux arbalétriers montent de l'entrait à la tête du poinçon. Le contreventement longitudinal est assuré par des aisseliers entre poteau et panne-sablière, et entre poinçon et faîtage. Le hangar a pu
    Localisation :
    Villedômer - Le Tremblay - en écart - Cadastre : 1835 D3 624 2012 ZB 54
  • Les fermes de la vallée de la Brenne
    Les fermes de la vallée de la Brenne
    Texte libre :
    bâtiments les uns par rapport aux autres. La disposition la plus simple est le « bloc-à-terre », regroupant sous le même toit le logis et les bâtiments agricoles. On rencontre aussi deux corps de bâtiments plus caractéristiques de périodes de construction, mais sont le fruit des évolutions (augmentation , diminution, mutation) qu’ont connues les fermes au cours des siècles. On constate en effet le changement ont été construits. C’est ainsi le cas à La Gloisière à Neuillé-le-Lierre, où le logis actuel date de pierre, placard inséré dans le mur et pierre d’évier, a été conservé. A l’inverse, dans la seconde moitié propriétés, a conduit à une transformation d’anciens bâtiments agricoles en logis. C’est le cas, par exemple logis sont en rez-de-chaussée et le comble, souvent à surcroît, forme un grenier auquel on accède par deux vaisseaux longitudinaux, dont le mur gouttereau donnant sur la cour est beaucoup plus haut que longtemps perduré. La majorité des granges vues sur le territoire sont à vaisseau unique et n’ont pas de
    Illustration :
    Le Mée à Neuillé-le-Lierre, exemple de bâtiments disposés perpendiculairement Grange de la Vallière à Reugny, très rare exemple de grange dont l'entrée est située dans le mur
  • Grand-Roche : ferme 02
    Grand-Roche : ferme 02 Néons-sur-Creuse - Grand-Roche - - en écart - Cadastre : 2015 C 208, 211, 337 1812 C 1292
    Historique :
    Le logement secondaire et la grange-étable paraissent figurer sur le plan cadastral de 1812. Le 19e siècle. Le reste de la ferme semble remonter à la seconde moitié du 19e ou du premier quart du 20e
    Description :
    ). S’ajoute un petit hangar sur poteaux à l’ouest de la cour. Le logement secondaire, partiellement enduit
    Illustration :
    Le logement sud semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelle C 1292), dans le haut de Vue du logement principal depuis le sud-est. IVR24_20163600618NUC2A Vue de la remise (ancienne étable) et du logement secondaire depuis le sud-ouest Vue de la grange-étable (partagée avec la ferme voisine) depuis le sud-est. IVR24_20163600617NUC2A Vue d'un hangar depuis le nord-est. IVR24_20163600620NUC2A
  • Petit-Roche : ferme
    Petit-Roche : ferme Néons-sur-Creuse - Petit-Roche - 30 - en écart - Cadastre : 2015 C 246, 251, 325
    Illustration :
    Vue du logement depuis le nord. IVR24_20163600631NUC2A Vue de la grange-étable depuis le nord-est. IVR24_20163600632NUC2A
  • Mailleterie : ferme
    Mailleterie : ferme Lureuil - La Mailleterie - 11 - en écart - Cadastre : 2015 A 913, 914 2015 ZC 41 1812 A 313, 323
    Historique :
    Un bâtiment (disparu) est porté sur le plan cadastral de 1812. Les matrices cadastrales mentionnent
    Description :
    grange-étable et un hangar agricole. Le logement double, enduit, est implanté perpendiculairement à la gouttereau ouest. Le hangar agricole, à l’est de la cour, est couvert de tôle ondulée.
    Illustration :
    Des bâtiments (disparus) figurent sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 313, 323), dans le Vue de la ferme depuis le sud. IVR24_20163600213NUC2A Vue du logement depuis le sud. IVR24_20163600215NUC2A
  • Champagne : ferme
    Champagne : ferme Néons-sur-Creuse - Champagne - 25 - en écart - Cadastre : 2015 A 284, 285 1812 A 1789, 1791
    Historique :
    Le logement et la grange sont portés sur le plan cadastral de 1812. Si les corbeaux de la cheminée sont d’origine, le logement pourrait dater du 15e siècle. Il a été modifié, comme la grange, au cours
    Description :
    et à pignons couverts, en tuile plate. Le logement d’origine, orienté nord-sud, est en rez-de
    Illustration :
    Le logement et la grange qui lui est accolé semblent être représentés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 1789, 1791), dans le bas de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Vue de l'ancienne étable convertie en logement depuis le sud-est. IVR24_20163600468NUC2A Vue de la grange et du cellier depuis le sud-est. IVR24_20163600917NUC2A
  • Thais : ferme, actuellement maison
    Thais : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - Thais - 47 route de Marigny - en écart - Cadastre : 2015 A 8, 441, 442 1812 A 15, 16, 17, 26, 30
    Historique :
    La ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 mais a peut-être été reconstruite à la fin du 19e
    Illustration :
    Des bâtiments sont portés sur le plan cadastral de 1812 à l'emplacement de l'édifice actuel (parcelles A 15, 16, 17, 26, 30 ), dans le haut de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Vue de la maison (logement de ferme et étable?, remaniés) depuis le sud-ouest Vue de la grange (actuellement remise) et du cellier depuis le sud-est. IVR24_20163600586NUC2A
  • Thais : ferme
    Thais : ferme Néons-sur-Creuse - Thais - 10 impasse du Cerisier - en écart - Cadastre : 2015 A 37, 38, 41, 42 1812 B 43, 44, 46
    Historique :
    . Le bâtiment correspondant au logement principal actuel semble figurer sur le plan cadastral de 1812 ouest) et un logement (à l’est). Le logement secondaire, également représenté en 1812, date vraisemblablement du début du 19e ou du 18e siècle. Il a subi de légères modifications. Le lieu s’appelait, en 1812
    Description :
    (accolée à un hangar agricole). Le logement principal est partiellement enduit (selon les élévations). En vers le sud (mur gouttereau). L’aile ouest du bâtiment est une ancienne étable. Un toit à porcs s’appuie sur le mur-pignon nord. Le logement secondaire est de type maison élémentaire. Il est enduit et . L’élévation orientale est dotée d’une porte haute à linteau cintré ; le mur-pignon ouest, d’une fenêtre. Au
    Illustration :
    Les deux logements sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 43, 44, 46), dans la Vue du logement principal depuis le sud-ouest. IVR24_20163600515NUC2A Vue du logement (et ancienne étable pour le volume à droite) depuis le nord-ouest Vue du logement secondaire (maison élémentaire) depuis le sud. IVR24_20163600516NUC2A Vue du toit à porcs depuis le nord-ouest. IVR24_20163600512NUC2A
  • Thais : ferme
    Thais : ferme Néons-sur-Creuse - Thais - 34-36 route de Marigny - en écart - Cadastre : 2015 A 33, 449, 451, 452, 453 1812 B 16, 17, 18, 25, 26, 27
    Historique :
    La grange, portée sur le plan cadastral de 1812, pourrait être antérieure au 19e siècle. La ferme
    Illustration :
    La grange indépendante et les logements semblent portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 16-18, 25-27), dans le haut gauche de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Vue du logement nord, depuis le nord. IVR24_20163600589NUC2A Vue de la grange depuis le sud-ouest. IVR24_20163600565NUC2A Vue des remises agricoles et de l'étable à vaches depuis le sud-ouest. IVR24_20163600567NUC2A
  • Mailleterie : ferme
    Mailleterie : ferme Lureuil - La Mailleterie - 5 - en écart - Cadastre : 2015 A 178, 179 1812 A 354
    Historique :
    Les bâtiments alignés à la rue et figurant sur le plan cadastral de 1812 ont vraisemblablement été reconstruits au milieu ou dans la seconde moitié du 19e siècle (peut-être le logement est-il plus ancien). Le reste de la ferme, hormis la grange et le toit à porcs, paraît dater de cette même période.
    Description :
    et de calcaire, hormis la grange et le toit à porcs, en parpaings de béton. Les toitures sont toutes
    Illustration :
    Des bâtiments alignés à la rue figurent sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 354), dans le Vue d'une ancienne étable et du logement accolé depuis le sud-ouest. IVR24_20163600235NUC2A Vue du logement depuis le nord-est. IVR24_20163600231NUC2A Vue de l'étable, du four et du puits situés au sud de la cour, depuis le nord-ouest Vue du four depuis le sud. IVR24_20163600230NUC2A
  • Mallet : ferme
    Mallet : ferme Néons-sur-Creuse - Mallet - 12 chemin des Faux Sauniers - en écart - Cadastre : 2015 D 70, 106
    Historique :
    Des bâtiments figurés sur le cadastre de 1812 ont disparu. Le logement a certainement été construit dans le 4e quart du 19e siècle ; après 1872, selon les matrices cadastrales qui indiquent une a été construite en 1878 (matrices cadastrales). Elle a été remaniée au cours du 20e siècle. Le four
    Description :
    chemin des Faux-Sauniers et une grange-étable. Elle comprend un four à pain situés à l’est du chemin. Le -de-chaussée et à comble à surcroît. L'accès s'effectue par le mur gouttereau (ouest). Le mur-pignon longs pans, est en tuile mécanique. Le four à pain couvert d’un toit en appentis (tuile plate) se dresse
    Illustration :
    Vue du logement depuis le sud-est. IVR24_20163600848NUC2A Vue de la grange-étable et du four à pain (à droite) depuis le sud-ouest. IVR24_20163600806NUC2A
  • Folie : ferme, actuellement maison
    Folie : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - La Folie - - isolé - Cadastre : 2015 B 131
    Illustration :
    Vue de la ferme depuis le nord-est. IVR24_20163600609NUC2A
  • Chauvelière : ferme, actuellement maison
    Chauvelière : ferme, actuellement maison Lureuil - La Chauvelière - 7 - en écart - Cadastre : 2015 D 631 1812 D 618-624
    Historique :
    Les principaux bâtiments de la ferme sont en partie portés sur le plan cadastral de 1812. Le ). Le portail de la ferme (datant de l’Époque moderne) a été démoli et remonté à l'entrée de la demeure
    Annexe :
    + entrait) sont au nombre de 5, numérotées arbitrairement à partir de l’est. Le portique 2 n’a plus manuellement à la sonde finlandaise (diamètre du prélèvement 5 mm), par Christian Dormoy, le 25 novembre 2016
    Illustration :
    Les bâtiments alignés aux routes sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 618 à 624 ), dans le bas droit de l'image. (Archives départementales de l'Indre). IVR24_20153600437NUC2A Vue de l'édifice depuis le sud (voie publique). IVR24_20163600199NUC2A Vue du logement remanié (étendu sur une ancienne étable) depuis le sud. IVR24_20163600197NUC2A Vue des bâtiments depuis le nord-ouest. IVR24_20163600194NUC2A Vue de la grange-étable depuis le sud. IVR24_20163600200NUC2A
  • Mallet : ferme
    Mallet : ferme Néons-sur-Creuse - Mallet - 9 chemin des Faux Sauniers - en écart - Cadastre : 2015 D 105
    Illustration :
    Vue du logement remanié depuis le sud-ouest. IVR24_20163600805NUC2A
  • Thais : ferme, actuellement maison
    Thais : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - Thais - 44 route de Marigny - en écart - Cadastre : 2015 A 396 1812 B 5
    Illustration :
    La moitié sud de la maison semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelle B 5), dans le Vue de la grange et du logement secondaire (désaffecté) depuis le nord. IVR24_20163600579NUC2A
  • Thais : ferme
    Thais : ferme Néons-sur-Creuse - Thais - 4 impasse du Cerisier - en écart - Cadastre : 2015 A 45 1812 B 50, 51
    Historique :
    La grange, alignée à la voirie, est portée sur le plan cadastral de 1812. Elle pourrait être antérieure au 19e siècle. La ferme a été remaniée au 20e siècle. Le lieu s’appelait, en 1812, la Chauvelerie.
    Illustration :
    La grange et l'étable au nord de la cour sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 50 Vue générale de la ferme (grange à gauche) depuis le nord-ouest (voie publique
  • Bourg : ferme, actuellement maison (9 impasse du Charron)
    Bourg : ferme, actuellement maison (9 impasse du Charron) Néons-sur-Creuse - Bourg - 9 impasse du Charron - en village - Cadastre : 2015 C 25
    Description :
    linteaux délardés. Le reste de la propriété n'était pas visible.
    Illustration :
    Vue de la façade de la ferme depuis le sud. IVR24_20153600147NUC2A
  • Mallet : ferme, actuellement maison
    Mallet : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - Mallet - 9 rue des Petits Ponts - en écart - Cadastre : 2015 D 115 1812 D 65
    Historique :
    Une partie de la maison (ancien logement de ferme) est portée sur le plan cadastral de 1812
    Illustration :
    Une partie du logement est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle D 115), dans le haut de
  • Mailleterie : ferme
    Mailleterie : ferme Lureuil - La Mailleterie - 7 - en écart - Cadastre : 2015 A 851, 852, 854, 855, 857
    Description :
    et une étable. Au nord de la cour, le logement double est orienté est-ouest, perpendiculairement à
    Illustration :
    Vue de l'étable et de la grange depuis le nord-est IVR24_20163600241NUC2A Vue de l'étable (droite de l'image) et du toit à porcs depuis le sud-est IVR24_20163600242NUC2A
  • Charlé : ferme
    Charlé : ferme Cigogné - Charlé - isolé - Cadastre : 1823 A1 19-20 2010 YC 10
    Historique :
    . Cependant, le logis le plus ancien ancien, dont subsiste une baie à chanfreins et une partie des pierres accolée ne figure pas sur le plan cadastral de 1823, contrairement à la grange à porche. La maison à porcherie, présente sur le plan de 1823, date de la fin du 18e siècle ou du début du 19e siècle. La mare est conservée, au même emplacement que celui indiqué sur le premier plan cadastral.
    Description :
    maison en moellons dont le pignon ouest a été réenduit et les encadrements des ouvertures de la façade sur cour remaniés. Le pignon est, découvert, est mieux conservé bien que les rampants soient émoussés . Le comble à surcroît était desservi par une simple ouverture surmontant la fenêtre du rez-de-chaussée . Le toit à deux pans est couvert en tuile plate. La façade postérieure, en petits moellons de calcaire comprenait une seule pièce à feu. La séparation entre le logis et la grange, sans auvent ni porche, qui lui bâtiment en moellons enduits, avec une haute lucarne placée au centre de la façade et interrompant le toit
    Illustration :
    Vue de la ferme depuis la route, avec la porcherie au premier plan, le mur délimitant la mare et le Vue prise de la cour avec au fond la grange et le logis attenant à gauche. IVR24_20103700674NUCA Grange : façade sur la cour avec, à droite, le mur gauche du porteau. IVR24_20103700676NUCA