Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel du Soleil d'Or, actuellement garage de réparation automobile et maison (1 rue Giroust)
    Hôtel du Soleil d'Or, actuellement garage de réparation automobile et maison (1 rue Giroust) Nogent-le-Rotrou - 1 rue Giroust - en ville
    Historique :
    travaux. En effet, un bail de 1578 le mentionne déjà. Un autre bail de 1648 mentionne Louis-Julien Dupin
    Référence documentaire :
    p.238 FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre
    Auteur :
    [propriétaire] Dupin Louis-Julien
    Texte libre :
    comme l’auberge de la Fleur de Lys. Son propriétaire, Louis-Julien Dupin (sieur de la Fleur de Lys), est l’inventaire sommaire des archives départementales d’Eure-et-Loir. Julien Dupin, le père présumé de Louis fils présumé de Louis-Julien, est cité dans un procès en 1695, il exerce la fonction de maître des
  • Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty)
    Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 5 rue du Paty - en ville
    Historique :
    ancienne et remonter au 13e ou au 14e siècle. En 1748, l'édifice appartient au maître Jean Goislard, sieur
    Description :
    plateau Saint-Jean situé à l'est. Il est composé de trois bâtiments disposés autour d'une cour arrière qui
    Auteur :
    [propriétaire] Goislard Jean
    Annexe :
    chemin neuf montant du bourg leconte a st jean d’un bout ladicte halle du bourg le conte et dautre bout a
    Texte libre :
    Louise Le Sueur. Le couple possède plusieurs propriétés à Nogent-le-Rotrou, dont certaines sont situées Saint-Jean à l’est. La rue des Marches, également située à l’est, prend place le long des pentes du plateau Saint-Jean. Elle borde le second niveau des bâtiments de l’édifice, situés en fond de cour. La rue Marches permet un accès direct mais non carrossable au château Saint-Jean situé sur le plateau. L’édifice sur une cave creusée dans la craie à silex du plateau Saint-Jean. Seuls les bâtiments situés au n°5 étudiée n’est autre que Jean Goislard, également sieur du Puy. Dès lors, si l’on retient la datation de la
    Illustration :
    Faces est et nord, vue des marches Saint-Jean (nord-est). IVR24_20162801327NUCA
  • Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty)
    Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 2 rue du Paty - en ville
    Historique :
    poteau cormier, les goussets et un des pinacles de la porte sont conservés au Château-Musée Saint-Jean
    Référence documentaire :
    Maison Saint-Étienne / G. Massiot. 1947 et 1950. Aquarelles. (Château-Musée Saint-Jean. Fonds
    Annexe :
    qui se trouve à l'entrée du château dont nous nous sommes rendus acquéreurs. Lettre de Jean Trouvelot château Saint-Jean ou ils sont entreposés plus ou moins en vrac. Aucun plan, à ma connaissance n'a été
    Illustration :
    -château Saint-Jean). IVR24_20172800714NUCA Relevés de la Maison Saint-Etienne, coupes, profils et planchers, 1950. (Musée-château Saint-Jean Relevés des assemblages, 1950. (Musée-château Saint-Jean). IVR24_20172800713NUCA Saint-Jean). IVR24_20172800715NUCA Poteau cornier et goussets. (Musée-château Saint-Jean). IVR24_20172800716NUCA
1