Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Mairie (détruite, 2 Place du Général Saint-Pol)
    Mairie (détruite, 2 Place du Général Saint-Pol) Nogent-le-Rotrou - 2 place Général Saint-Pol - en ville - Cadastre : 1990 CE 61
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Nogent-le-Rotrou du 13ème au 18ème siècle
    Historique :
    La mairie de Nogent-le-Rotrou est installée dans une maison située sur la place Saint-Paul,entre la voûtée du 14e siècle. La tenue du Saint-Esprit est attestée dès 1648, le statut de son propriétaire à Nogent-le-Rotrou à partir de la fin du 17e siècle. Pierre Parceval est ainsi en 1693 le premier maire cité par les textes. Il obtient la perpétuité du titre en 1699. La mairie de Nogent-le-Rotrou n’est fondée que 50 ans plus tard, sous le mandat de René Pesseau. Ainsi, en 1748, la communauté des habitants de Nogent-le-Rotrou achète une maison appelée la tenue du Saint-Esprit pour l’établissement sur le cadastre ancien. La construction de la nouvelle mairie en 1858 entraîne la désaffection puis revers de cette dernière, invite à la restituer à la suite de la cave à cellule, comme c’est le cas au 3
    Référence documentaire :
    Cadastre ancien. 1811. Plan cadastral. (Archives municipales de Nogent-le-Rotrou). Ancienne mairie de Nogent-le-Rotrou/Jubault, A. Nogent-le-Rotrou : 1926. (Album Percheron, pl. 1). Archives nationales. Série P : article P898, numéro 38. Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou DE SOUANCE, Hector Guillier. Nogent-le-Rotrou. Nogent-le-Rotrou : [s.n.], 1916. JUBAULT, A. Album Percheron. Nogent-le-Rotrou : G. Fauquet, 1926.
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    La tenue du Saint-Esprit est attestée dès 1648, le statut de son propriétaire, prévôt du Perche disposition de l’édifice semble similaire en 1748, le premier niveau étant certainement composé d’une petite cuisine basse et d’une salle voûtée tandis que le second niveau devait accueillir les chambres hautes et le cabinet. C’est probablement à l’étage que furent installés l’hôtel de ville, le bureau général et de la recette des droits de tarif. En 1811, la mairie figure sur le cadastre ancien. Elle est . Le procès-verbal de 1857 invite à situer au second niveau le cabinet, la bibliothèque et la salle de triangulaire dont le tympan est occupé par une horloge. A droite, la façade possède une porte percée sous un -Pol et la rue Massiot. Si le bâtiment susnommé comporte un niveau de cave composé de deux salles
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 2 place Général Saint-Pol - en ville - Cadastre : 1990 CE 61
    Annexe :
    Nogent-le-Rotrou (1648). Fol 9 v°. […] Item six deniers de cens au jour sainct denys sur la tenue nommee escuryes court devant jardin derriere sur la place du marché clos de murs joignant dune part par le devant bas dargent […] AM Nogent-le-Rotrou. 1 M 47 : Acquêt de l’hôtel de Ville (1748). […] Furent présente Nogent-le-Rotrou, à la stipulation et acceptation de messieurs René Pesseau, avocat en parlement -côté à l’entrée de la cour, chambre basse vis-à-vis sous la chambre haute du sieur Tabourier ; le tout du dit Nogent, et sur le derrière à la grande place du marché, d’un côté à la maison du sieur terrain commun vu ide par-dessus lequel l’on passe pour aller par la dite ruelle commune avec le dit autrefois de palis, donnant par le bout d’en-haut au ruisseau qui descend du moulin d’à-bace dans la rivière d’huine […] AD 28. 2O2521. Procès-verbal (1857). […] le corps de bâtiment servant de mairie est composée délibérations se trouve un vaste local servant de bûcher dont le plafond est clos par une voûte et dans lequel
    Aires d'études :
    Nogent-le-Rotrou
    Illustration :
    Photographie, avant 1862 (Archives municipales de Nogent-le-Rotrou) ; lithographie extraite de
  • Bourg : mairie, écoles (2 rue de la République)
    Bourg : mairie, écoles (2 rue de la République) Neuillé-le-Lierre - 2 rue de la République - en village - Cadastre : 1819 D1 139 2011 OD 414
    Historique :
    En 1842, le conseil municipal vote 1 200 francs pour la construction d'une maison pour loger le maître d'école. En 1852, le conseil municipal fait estimer l'acquisition d'une maison et les travaux 1855, et les travaux achevés deux ans plus tard en avril 1857. Le rez-de-chaussée est alors occupé par une salle de classe mixte où les filles et les garçons sont séparés par une cloison et le logement de 1884. En 1881, le conseil municipal décide d'acquérir une maison pour servir à l'établissement de réceptionnés définitivement en 1886. Le bâtiment construit en 1857 réaménagé accueille alors la mairie, l'école des filles et le logement de l'institutrice, et la nouvelle construction, l'école des garçons et le filles en 1895. La grille est ajoutée en 1902. Le préau de l'école des filles est détruit, les plans de
    Référence documentaire :
    Neuillé-le-Lierre, école : plans, coupes et élévations. 1852-1935. (Archives départementales Cartes postales de Touraine : Neuillé-le-Lierre. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi Neuillé-le-Lierre, plans et élévations. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 166 1).
    Description :
    Il s'agit d'un ensemble mairie-école composé de deux édifices distincts. Le premier édifice ardoise. Le second édifice en rez-de-chaussée et étage de comble, accueillant l'école, est construit en
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre - 2 rue de la République - en village - Cadastre : 1819 D1 139 2011 OD 414
    Illustration :
    Projet d'acquisition d'une maison pour y installer la mairie, les écoles et le logement de Projet d'acquisition d'une maison pour y installer la mairie, les écoles et le logement de Projet d'acquisition d'une maison pour y installer la mairie, les écoles et le logement de les écoles et le cimetière, Aubert, 1881. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 166 1
  • Bourg : mairie (16 rue de la Mairie)
    Bourg : mairie (16 rue de la Mairie) Chançay - 16 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2009 AD 339
    Historique :
    En 1821 le local servant de mairie étant jugé trop petit, le conseil municipal décide de louer une est à cette époque installée dans le bâtiment de l'école (actuel 13 rue des Écoles), puis dans celui 1948, le conseil municipal décide le transfert de la mairie dans une maison du bourg construite à la fin du 19e siècle ou au début du 20e siècle. La maison, les dépendances et le terrain sont loués à M . Chénelot pour un loyer annuel de 24 000 francs. Le rez-de-chaussée est utilisé comme mairie et le premier accepté en 1965. L'ancienne sirène des pompiers de Neuillé-le-Lierre est acquise et installée en 1967. Les
    Description :
    étage de comble. Le toit à longs pans et croupes est couvert d'ardoises. La travée centrale comptant une est interrompue par un cordon, marquant la séparation entre le rez-de-chaussée et le premier étage, et pilastres. Le mot "Mairie" est inscrit sur le linteau de la porte d'entrée, la devise "Liberté, Égalité
  • Bourg : presbytère, école, mairie
    Bourg : presbytère, école, mairie Cigogné - - 1 place de la Mairie - en village
    Historique :
    ; un prêtre y a habité jusqu'en 1933. Un jardin était accolé au presbytère, le tout ceint d'un mur de s'élevait alors en face, du côté de l'église, perpendiculairement à la façade sud, le long du mur de mairie se trouvaient plusieurs bâtiments communaux, dont un hangar pour abriter le corbillard
    Illustration :
    Le presbytère avec son mur de clôture, transformé ensuite en école de filles puis en mairie. (Carte Vue d'ensemble de la mairie au sud-est. Le mur qui entourait le bâtiment et son jardin a été
  • Bourg : mairie-école puis école, actuellement maison (20 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : mairie-école puis école, actuellement maison (20 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 20 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 62
    Historique :
    (Archives municipales de Néons, 4 M). Le bâtiment de mairie a depuis disparu. L'école a fermé au milieu du
    Description :
    couvert et d'une mairie, petit bâtiment (détruit) situé dans l'angle nord-est de la parcelle, le long de
1