Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 21 à 40 sur 76 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Oursières : ferme du château
    Oursières : ferme du château Argenvilliers - Oursières - isolé - Cadastre : 1811 H1 25 1987 ZV 23
    Historique :
    La ferme du château d'Oursières a probablement été construite au 18e siècle, en ce qui concerne le bâtiment en "L" comprenant le logis et les dépendances, ainsi que le petit bâtiment au nord de la ferme
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3564 à 3 P 3573. Plans cadastraux de 1811/M. le Baron
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    La ferme s'inscrit dans le domaine d'Oursières, directement au sud-est du château. Elle est constituée de deux bâtiments organisés autour d'une cour ouverte. - Le bâtiment principal comprend trois ailes. L'aile sud-ouest, en rez-de-chaussée surmonté d'un comble à surcroît, abrite le logis ainsi cour, sont en majorité couvertes d'arc segmentaire. Le comble est éclairé par quatre lucarnes pendantes . L'aile nord-est, en rez-de-chaussée, est réservée à la remise agricole et à une étable. - Le bâtiment
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la partie sud de la ferme (ailes sud-ouest et sud-est), vue depuis le nord Aile sud-ouest et remise, vue depuis le nord-ouest. IVR24_20092800183NUCA Aile sud-est (grange et étables), vue depuis le nord. IVR24_20092800181NUCA
  • Montloin : ferme actuellement maison
    Montloin : ferme actuellement maison Brunelles - Montloin - isolé - Cadastre : 1811 B 164, 165 1992 B 138
    Historique :
    Le lieu-dit est attesté dès 1485 sous le toponyme de "Monloyn". La ferme présente de nos jours (ouvertures, chaînages d'angle et corniche en brique). Un hangar agricole, présent en plan sur le cadastre de
    Référence documentaire :
    , canton de Nogent-le-Rotrou.
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    , organisés en "L" de part et d'autre d'une cour ouverte. - Le bâtiment principal, à l'ouest, présente une le même toit (du sud au nord), le logis, une écurie (ou une étable) et une grange. Les ouvertures corps de bâtiment couvert abrite la voûte du four (gueule du fournil dans la cheminée du logis), le toit à porcs et le poulailler. - Au nord-est, un bâtiment regroupe, sous le même toit, les fonctions bâtiment principal) ou en appentis (corps abritant le fournil, le toit à porcs et le poulailler).
    Illustration :
    Bâtiment principal, vue générale depuis le nord-est. IVR24_20082800382NUCA Grange-étable et écurie, vue générale depuis le sud. IVR24_20082800385NUCA Grange-étable et écurie, vue partielle depuis le sud. IVR24_20082800384NUCA
  • Bourdigal : ferme
    Bourdigal : ferme Margon - Bourdigal - isolé - Cadastre : 1811 E 187, 188 1990 E 123
    Historique :
    Le lieu-dit Bourdigal est mentionné pour la première fois en 1387. Attestés sur la carte de Cassini au troisième quart du 18e siècle et sur le cadastre de 1811, les deux seuls bâtiments qui constituent à l'époque la ferme semblent dater du 18e siècle. Parmi eux, le bâtiment nord-ouest, à usage de logis et de dépendance, a été remanié tandis que le bâtiment sud-est a été détruit pour laisser place à même époque semble remonter le bâtiment à usage d'écurie et d'étable en retour d'équerre du logis
    Référence documentaire :
    Les noms des lieux-dits en Eure-et-Loir. Tome 23, canton de Nogent-le-Rotrou. (Archives
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    -ouest, le premier corps abrite sous le même toit le logis à l'est, le toit à porcs, le poulailler et le alignement. Le pignon nord est en pan de bois hourdé de brique dans sa partie supérieure. Les murs sont en
    Illustration :
    Logis et dépendance (écurie et étable), vue générale depuis le sud-est. IVR24_20082800175NUCA Grange et grange-étable, vue depuis le nord. IVR24_20082800180NUCA
  • Saussaye : écart
    Saussaye : écart Brunelles - La Saussaye - en écart
    Historique :
    Le hameau est attesté dès 1518 ("la Saulsaie"). Composé de six fermes réparties dans deux noyaux
    Référence documentaire :
    Brunelles, La Saussaye. Plan de localisation des éléments recensé dans le hameau./Florent Maillard , canton de Nogent-le-Rotrou.
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    . L'implantation des bâtiments, en alignement le long des axes routiers ou perpendiculairement à ces derniers, est
    Illustration :
    Plan de localisation des édifices recensés dans le hameau (fond : cadastre actuel, section E1
  • Bourg : cimetière
    Bourg : cimetière Saint-Jean-Pierre-Fixte - Bourg - - en village - Cadastre : 2018 B 72
    Historique :
    Sur le plan cadastral de 1811, la parcelle occupée aujourd'hui par le cimetière apparaît entourée entourer l'église, il a très certainement été déplacé au milieu du 19e siècle. En 1910, le conseil (allées, croix de cimetière, murets maçonnés, portail) datent certainement de cette époque. Le monument aux morts est érigé dans le cimetière en 1922.
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    Placé au sud-ouest de l'église paroissiale, le cimetière est ceint d'un muret en moellons de
    Illustration :
    Vue générale depuis le nord. IVR24_20182800254NUCA
  • Brosse : ferme
    Brosse : ferme Brunelles - La Brosse - isolé - Cadastre : 1811 B 188 1992 B 100
    Historique :
    , l'écurie et le toit à porcs. Au cours de la seconde moitié du 19e siècle, la ferme est agrandie et modifiée (construction du hangar, du séchoir, de la grange et des étables fermant la cour à l'est). Le nouveau logis, le chenil et le pigeonnier datent de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle, tout comme les
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    usage de remise et de pigeonnier, délimitant une cour ouverte : - Le bâtiment principal comprend trois ailes. L'aile nord-ouest se compose de trois corps (d'ouest en est) : le chenil, le logis et le troisième corps abritant sous le même toit l'ancien logis, l'écurie, le hangar et le séchoir. Le logis, à un étage carré, présente une façade principale orientée au sud et ordonnancée à trois travées. Le troisième quadrangulaires, à l'exception des deux fenêtres de l'écurie surmontées d'arcs en anse de panier. Le hangar et le orientale comprend une grange et une étable. L'aile sud abrite une seconde étable et le toit à porcs . Laissée à l'abandon, cette partie des dépendances menace ruine. Les ouvertures sont quadrangulaires. - Le
    Illustration :
    Nouveau logis, ancien logis et écurie, vue générale depuis le sud. IVR24_20082800405NUCA Nouveau logis et chenil, vue générale depuis le nord-ouest. IVR24_20082800407NUCA Remise et pigeonnier, vue depuis le nord. IVR24_20082800413NUCA
  • Austrasie : ferme
    Austrasie : ferme La Gaudaine - L'Austrasie - isolé - Cadastre : 1987 A 103
    Historique :
    La ferme n'apparaît pas en plan sur le cadastre de 1811. Elle semble avoir été construite dans la seconde moitié du 19e siècle. Sur le plan de l'instituteur daté de 1868, trois bâtiments apparaissent (dont deux subsistent : le logis et la grange-étable à l'est). Les autres bâtiments ont été construits
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    bâtiments principaux et trois petits édifices. - Au centre, un premier bâtiment abrite le logis (à pièce unique), entre un cellier et un toit à porcs. Orienté au sud, le logis est en rez-de-chaussée surélevé sous le même toit une remise et deux granges. Les portes des granges sont couvertes d'arcs surbaissés . - A l'est, faisant face au précédent, le troisième bâtiment comprend une grange-étable encadrée de deux écuries. Deux petites étables ferment la cour au sud. Au nord-est de la ferme se situe le fournil en dehors de la cour. Le hangar métallique se trouve au sud-ouest de la cour, en continuité de la
    Illustration :
    Vue générale de la ferme depuis le nord-ouest. IVR24_20082800831NUCA Logis et cellier (?), vus depuis le sud-ouest. IVR24_20082800832NUCA Le logis, vu depuis le nord-est. IVR24_20082800834NUCA
  • Bourg : maison n°2 (chemin du Vieux-Puits)
    Bourg : maison n°2 (chemin du Vieux-Puits) La Gaudaine - Bourg - chemin du Vieux-Puits - en village - Cadastre : 1987 A1 137
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    calcaire. Le toit de la maison est à longs pans, couvert en tuile plate.
    Illustration :
    Vue générale depuis le nord-ouest. IVR24_20082800749NUCA Vue générale depuis le sud. IVR24_20082800772NUCA
  • Beauvais : ferme actuellement maison
    Beauvais : ferme actuellement maison Margon - Beauvais - isolé - Cadastre : 1811 B 71, 72 1990 B 46, 183
    Historique :
    Le lieu-dit est attesté dès 1602 sous le toponyme de "Beauvoys". Les deux bâtiments qui composent laiterie en façade nord-ouest). Le puits date de 1856 (date portée sur le linteau de la porte). Le bâtiment été remployés dans le cadre d'un remaniement.
    Référence documentaire :
    Les noms des lieux-dits en Eure-et-Loir. Tome 23, canton de Nogent-le-Rotrou. (Archives
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    ouverte : - Au sud-est, le bâtiment principal abrite sous le même toit (du nord-est au sud-ouest) une laiterie, un fournil, le logis, des écuries (qui ont conservées leurs stalles), une sellerie et une cave d'un arc en plein cintre. Le comble à surcroît est accessible et/ou éclairé par plusieurs lucarnes : trois pendantes au nord-ouest ; deux pendantes et deux en bâtière au sud-est. - Au nord-ouest, le bâtiment, situé sur la parcelle B 183, directement au sud de la ferme, abrite uniquement le puits. De plan
  • Morinet : écart
    Morinet : écart Brunelles - Morinet - en écart
    Historique :
    Le hameau est attesté en 1149. En 1614-1615, il est mentionné comme possession du chapitre de Saint -Jean de Nogent-le-Rotrou jusqu'en 1715, date de son adjudication. La structure du hameau n'a que peu d'aliénation de deux parcelles formulée par le conseil municipal, le plan de la partie est du hameau en 1836
    Référence documentaire :
    Brunelles, Morinet. Plan de localisation des éléments recensés dans le hameau. Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2564. Déclaration du chapitre de Saint-Jean de Nogent-le -Rotrou pour le lieu et mesure du Petit Morinet. 1614-1615. représentant deux parcelles de terrain inutiles dont le conseil municipal de la commune de Brunelles demande , canton de Nogent-le-Rotrou.
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Illustration :
    Plan de localisation des édifices recensés dans le hameau (fond : cadastre actuel, section G1
  • Bourg : maison de maître dite
    Bourg : maison de maître dite "la Grande Maison" et ferme du domaine Argenvilliers - Bourg - rue de la Comtesse de Mons - en village - Cadastre : 1811 H 37, 39, 40 1992 G 24, 502
    Historique :
    Cet ancien domaine, présent en plan sur le cadastre de 1811, semble remonter au 18e siècle comme le ferme). La ferme est agrandie d'une grange (n°5 sur le plan) en 1834 (date portée). Le logis semble (agrandissement ou création de nouvelles ouvertures, emploi de la brique). Le domaine a ensuite été séparé en deux
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    Situé en continuité du bourg au nord-ouest, le domaine se compose de deux entités. - La maison de maître est accessible par un portail encadré de piliers en pierre de taille de grès (dit "roussard"). Le bâtiment comprend trois corps : le corps central encadré de deux pavillons saillants. Le corps central et le pavillon nord s'élèvent sur deux niveaux : un rez-de-chaussée et un étage carré. Le pavillon sud . Plusieurs corps, organisés de manière perpendiculaire les uns par rapport aux autres, composent le bâtiment . La première aile, à l'ouest, comprend deux écuries, le logis et une grange-étable. Elle est en rez-de (de même type que les granges à porche que l'on trouve dans le Berry) et au nord par une porte
    Illustration :
    Maison de maître, vue générale depuis le sud. IVR24_20092800048NUCA depuis le sud-ouest. IVR24_20092800143NUCA Aile sud-est de l'ancienne ferme (grange), vue générale depuis le sud-ouest. IVR24_20092800142NUCA Aile sud-est de l'ancienne ferme (grange), vue depuis le nord-est. IVR24_20092800146NUCA Aile sud-est de l'ancienne ferme (grange), détail de la date portée sur le claveau central de la
  • Gouenneteries : ferme, actuellement maison
    Gouenneteries : ferme, actuellement maison Saint-Jean-Pierre-Fixte - Les Gouenneteries - - en village - Cadastre : 1811 A 92 2018 OA 320, 321
    Historique :
    La ferme des Gouenneteries semble remonter au 18e siècle comme tendent à le montrer les ouvertures aux encadrements en pierre de taille calcaire non calibré, sans décor particulier, ainsi que le volume siècle, qu'une seule maison et qu'un seul ménage dans le bâtiment principal aux Gouenneteries. Sur le plan cadastral de 1811, la ferme comprend trois bâtiments : le bâtiment principal qui disposait
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    La Ferme de La Gouenneterie se situe au nord du territoire communal, sur le plateau et surplombant : - Le bâtiment principal abrite sous un même toit un ancien logis (converti en chambre suite à la construction du nouveau logis ?), le logis (à salle unique), une écurie et une dépendance (fonction initiale
    Illustration :
    Vue générale depuis le nord-est. IVR24_20182800316NUCA Vue générale depuis le nord-est. IVR24_20182800317NUCA Bâtiment principal, vue générale depuis le sud-ouest. IVR24_20182800318NUCA Bâtiment principal, vue générale depuis le nord-ouest. IVR24_20182800323NUCA Grange, vue générale depuis le nord. IVR24_20182800324NUCA Ancienne remise, vue générale depuis le sud-ouest. IVR24_20182800325NUCA Ancienne remise et vestiges d'une dépendance, vue générale depuis le nord. IVR24_20182800326NUCA
  • Grande Maison : manoir puis ferme, actuellement maisons
    Grande Maison : manoir puis ferme, actuellement maisons Brunelles - La Grande Maison - en écart - Cadastre : 1811 H 1, 2 1992 H 2, 3, 5, 7, 233, 234, 353
    Historique :
    Cet ancien manoir a été construit au 16e ou 17e siècle comme le montrent quelques vestiges architecturaux (ouvertures et appuis de fenêtre moulurés) et le volume général du bâtiment. Présent sur le (porte charretière surmontée d'un arc en anse de panier). Suite à la Révolution, le manoir a été converti
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    Le domaine seigneurial de la Grande Maison comprenait initialement deux bâtiments : le logis ainsi qu'un bâtiment d'exploitation. Une écurie et un toit à porcs sont venus compléter l'ensemble. - Le planche d'envol) a été obstrué. Deux dépendances encadraient le logis : une ancienne écurie à l'est, une
    Illustration :
    Vue générale depuis le sud-est. IVR24_20082800417NUCA Vue générale depuis le nord-est. IVR24_20082800419NUCA
  • Bigotière : ferme, actuellement maison
    Bigotière : ferme, actuellement maison Saint-Jean-Pierre-Fixte - La Bigotière - - en village - Cadastre : 1811 B 9, 10 2018 OB 259
    Historique :
    témoignent le volume général des deux bâtiments, ainsi que la charpente et les ouvertures en plein cintre du bâtiment secondaire. En 1811, la ferme appartient à M. Fergon-Desboulayer, notable de Nogent-le-Rotrou. Le propriétaire, Henri Chevée, soit également cultivateur à La Bigotière. Ce dernier est probablement le dernier
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    de part et d'autre d'une cour ouverte, au nord et au sud. Le bâtiment principal placé à l'est dispose ou écuries, un cellier, le logis et un toit à porcs. Les encadrements d'ouverture sont en pierre de l'épaisseur du mur du comble (boulins en pierre de taille calcaire). Le bâtiment secondaire comprend des . Deux écuries ou étables sont accessibles par deux portes jumelées en plein cintre. Le puits circulaire
    Illustration :
    Vue générale depuis le sud. IVR24_20182800224NUCA Bâtiment principal (ouest), vue générale depuis le sud-est. IVR24_20182800225NUCA Bâtiment principal (ouest), vue depuis le nord-est. IVR24_20182800226NUCA Bâtiment secondaire (est), vue générale depuis le nord-est. IVR24_20182800229NUCA
  • Ferrière : écart
    Ferrière : écart Brunelles - La Ferrière - en écart
    Historique :
    L'occupation humaine du site est attestée dès l'époque romaine comme le montrent des monnaies, des antiquam Ferraria", fossés, murs et forteresses. En 1140, il porte le nom de Ferreria puis la Ferrerie en , respectivement datés de 1700 pour le premier et de 1769 pour le second, nous apprennent la présence d'une métairie et d'une tuilerie dans le village. De nos jours, la Ferrière est un petit hameau, à cheval entre les territoires communaux de Brunelles (partie ouest) et Coudreceau (partie est). Le hameau conserve
    Référence documentaire :
    Brunelles, La Ferrière. Plan de localisation des bâtiments recensés dans le hameau./par Florent , canton de Nogent-le-Rotrou.
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Illustration :
    Plan de localisation des édifices recensés dans le hameau (fond : cadastre actuel, section E1
  • Vieille Cour : Ferme
    Vieille Cour : Ferme Trizay-Coutretot-Saint-Serge - La Vieille Cour - isolé - Cadastre : 1811 A 39 2019 OB 28
    Historique :
    -Marie Courtin, officier au régiment d'Enghien, en est le propriétaire à la Révolution. Émigré, son bien est vendu comme bien national le 7 fructidor an II (24 août 1794) à François Chèvre pour 12 000 livres vis-à-vis de part et d'autre d'une large cour. De ces deux bâtiments, seul le logis semble nous être la commune (de 1871 à 1888). Il est très certainement le commanditaire de la campagne de travaux , fait transformer le bâtiment d'exploitation sud-est en étable et remise. Au milieu du 20e siècle, le
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    composent la ferme. Au nord-ouest se situe le logis. Sa façade principale est orientée au sud-est et il
    Illustration :
    Vue de situation de la ferme depuis le nord (vallée de la Berthe au premier plan Vue d'ensemble depuis le sud-ouest. IVR24_20192800093NUCA Vue générale, depuis le sud-est. IVR24_20192800094NUCA Vue d'ensemble des dépendances depuis le sud. IVR24_20192800096NUCA Dépendance (étable, grange, écurie), vue d'ensemble depuis le sud-ouest. IVR24_20192800098NUCA Remise, étable et hangar, vue générale depuis le nord-ouest. IVR24_20192800100NUCA Écurie, étable et puits, vue générale depuis le nord. IVR24_20192800102NUCA
  • Touches : ferme
    Touches : ferme Brunelles - Les Touches - isolé - Cadastre : 1811 D1 168 à 172 1992 D2 147
    Historique :
    Cette ferme pourrait remonter au 17e siècle, comme le montre une porte d'accès à la cave en sous -sol surmontée d'un arc en plein cintre. Composée de trois bâtiments en 1811 présents en plan sur le . Dans la seconde moitié du 19e siècle, le bâtiment principal, au nord-est, subit d'importants remaniements : rehaussement du comble à surcroît, agrandissement et percement de nouvelles ouvertures. Le
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    d'une cour ouverte. - Le bâtiment principal est orienté au sud. Il s'élève sur trois niveaux : un sous grain et du foin. Il abrite, sous le même toit et d'ouest en est, le logis, une laiterie, une étable du logis. - Placé perpendiculairement au premier à l'est, le bâtiment secondaire comprend une grange
    Illustration :
    Bâtiment principal, vue de trois-quart depuis le sud-ouest. IVR24_20082800628NUCA
  • Noyers : ensemble de trois maisons
    Noyers : ensemble de trois maisons Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Les Noyers - isolé - Cadastre : 1811 A 139, 140, 141, 144, 145 2019 B1 152, 408
    Historique :
    Le bâtiment le plus ancien de cette ensemble de trois maisons date de la fin du 16e siècle, comme le montre la date 1593 gravée sur une pierre de taille du jambage commun d'une curieuse lucarne. De 1811, sur le plan cadastral et dans l'état de la section A, les bâtiments se répartissent en trois propriétaires autour d'une cour commune (C. C. en abrégé sur le cadastre). Dans la seconde moitié du 19e siècle , fournil en continu et étable. Dans le même temps, une troisième maison est construite à l'emplacement de
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    maisons réparties en L autour d'une cour anciennement commune. Le bâtiment principal possède une façade inconnue), le logis du 16e siècle à deux salles, le logis secondaire avec laiterie à l'arrière, fournil et étables. Le logis principal s'élève en rez-de-chaussée surélevé sur cave (accessible de plain-pied au nord certainement sous le comble et explique la division verticale de la lucarne (avec la date 1593 sur le jambage commun). Un escalier extérieur placé contre la façade principale donne accès à l'étage de l'extension. Le
    Illustration :
    Troisième logis, vue générale depuis le nord. IVR24_20192800274NUCA
  • Motte : ferme
    Motte : ferme Champrond-en-Perchet - La Motte - isolé - Cadastre : 1811 D 115 à 117 1987 E 30 à 32
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    une cour ouverte. Le corps de bâtiment est présente un plan en "L". L'aile sud-ouest comprend l'ancien logis en rez-de-chaussée et une étable sous le même toit. En retour d'équerre au nord-est, se situent l'étable, l'écurie et le toit à porcs, puis la grange. Un second corps de bâtiment abrite sous le même toit une grange et une étable. Le nouveau logis, construit récemment, se situe au sud. Les murs sont en
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la ferme, depuis le sud-est. IVR24_20082800715NUCA Partie est de la ferme, vue d'ensemble depuis le sud. IVR24_20082800717NUCA Ancien logis et dépendances, vue d'ensemble depuis le sud. IVR24_20082800716NUCA
  • Gestières : ferme, actuellement maison
    Gestières : ferme, actuellement maison Champrond-en-Perchet - Les Gestières - isolé - Cadastre : 1811 C 48 à 54 1811 D 163 1987 C 191
    Historique :
    1843, pour Baptiste Jousselin (date portée sur le claveau central de la porte charretière, corroborée ) construit en 1855 pour un certain Manvilles, un logis secondaire (à l'ouest) daté 1876 (date portée sur le
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    porcs, une écurie, un fournil et une autre dépendance (usage indéterminé). - Le logis principal, au petite écurie à l'ouest. - Le logis secondaire, en rez-de-chaussée et à deux pièces également, est situé
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la ferme, depuis le sud-ouest. IVR24_20082800706NUCA Vue d'ensemble de la ferme, depuis le nord. IVR24_20082800708NUCA Vue générale du logis secondaire, depuis le sud. IVR24_20082800710NUCA Date portée sur le clef de la porte charretière de la grange-étable (1843). IVR24_20082800712NUCA Date portée sur le linteau du logis secondaire (1876). IVR24_20082800714NUCA