Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 71 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : croix de cimetière (Cimetière)
    Bourg : croix de cimetière (Cimetière) Néons-sur-Creuse - Bourg - Cimetière - en village - Cadastre : 2015 C 111
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 M (Série M : Biens communaux, édifices). Mairie.
    Dénominations :
    croix de cimetière
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Bourg : croix de cimetière (Cimetière)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la croix de cimetière. IVR24_20153600233NUC2A
  • Bourg : maison de notable (42 rue  de la Gare)
    Bourg : maison de notable (42 rue de la Gare) Tournon-Saint-Martin - Bourg - 42 rue de la Gare - en village - Cadastre : 2013 E 369
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Tournon-Saint-Martin. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de
    Description :
    Cette maison de notable est enduite, à un étage carré et à comble à surcroît. La toiture à longs pans est en tuile mécanique. La corniche de la façade est interrompue par deux lucarnes pendantes à sous un auvent en ciment sur consoles. La petite baie au centre de l'étage est le résultat de la autres ouvertures ont des encadrements travaillés en T à doucines. Une dépendance en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Tournon-Saint-Martin - Bourg - 42 rue de la Gare - en village - Cadastre : 2013 E 369
    Titre courant :
    Bourg : maison de notable (42 rue de la Gare)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20133601173NUC2A
  • Bourg : maison (rue  de la Vieille Croix)
    Bourg : maison (rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 68
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    La maison semble dater de la seconde moitié du 19e siècle, avant 1895 (Archives municipales de
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Description :
    La maison est à l'angle de la rue des Riollets et de la Vieille Croix. Elle est partiellement enduite, en rez-de-chaussée. Sa toiture, à longs pans, est en tuile mécanique. Son accès est en mur
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 68
    Titre courant :
    Bourg : maison (rue de la Vieille Croix)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le nord-ouest (partie droite de la photographie). IVR24_20153600192NUC2A Vue de la maison depuis le sud-ouest (dans la gauche de la photographie). IVR24_20153600193NUC2A
  • Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers)
    Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - 5 place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 B 109, 110 1812 B 563 à 570
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    transformations au cours des 17e et 18e siècles : remaniement des tours avec création de grandes fenêtres Le château de Néons était le siège d’une seigneurie d’obédience poitevine, qui relève sous l’Ancien Régime de la seigneurie d’Angles. Son existence est attestée pendant la Guerre de Cent Ans : en 1371, il Révolution, puis est vendu comme Bien National en 1794. La petite forteresse médiévale de Néons subit des ; construction d’un corps de logis venant fermer la petite cour intérieure ; remaniement de l’entrée, en façade entourant le château sont alors en grande partie comblés. L'un d'eux est encore visible à l’est de l’édifice sur le plan cadastral de 1812. Le même document montre des communs et une ferme, dont l’implantation première moitié du 18e siècle mais il ne reste qu’un seul bâtiment de cette période, celui appelé “bâtiment vinicole”. La clé de la plate-bande de son entrée centrale porte la date 1740. Par ailleurs, la mise en oeuvre de sa charpente a été datée par dendrochronologie du printemps 1743 (Archéolabs réf. ARC 16
    Référence documentaire :
    . Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). : Comité Municipal d'Animation de Néons-sur-Creuse, 1994 (seconde édition augmentée en 2019 par Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre , sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur Le château de Néons. [s.d.]. Carte postale. (Collection privée). p.126 DE BASCHER, J. L'abbaye royale Notre-Dame de Fontgombault. Poitiers : P. Oudin, 1991, 463 p. BOUE, Stéphanie. Le château de Néons-sur-Creuse. Mémoire dactylographié, 1992, 75 p. p.199 DU POUGET, Marc, PECHERAT, René, DE MONTIGNY, Arnaud (dir.)/TREZIN, Christian (collab SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en charpente
    Description :
    dit vinicole et une écurie-remise. Le château, de plan carré, est flanqué de quatre tours. Son plan La propriété se compose de deux espaces : d’une part, une ferme dont les bâtiments sont répartis organisés selon un plan qui se voulait régulier : du portail au château, visible depuis l’entrée de la sont partiellement enduits et couverts de tuiles plates. Ils sont tous à accès en mur gouttereau. La partie agricole de la propriété est une ferme à cour fermée, comptant quatre bâtiments principaux à toitures à pignons couverts : un logement, en rez-de-chaussée et à comble à surcroît, et une étable à vaches, au nord-est de la cour, une grange-étable (avec étables latérales) et une grange, au sud-ouest tradition et converti en hébergement) et, au sud, d’étables. Au nord-est de la cour, se trouve une ancienne ). A l’intérieur, un escalier "à la française" (et à arcs reposant sur des colonnes de style toscan en rez-de-chaussée un chai et un pressoir à vin. L’étage, auquel on accède par un escalier extérieur
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Titre courant :
    Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers)
    Annexe :
    Rapport d'expertise dendrochronologique (Bâtiment "vinicole" du Château de Néons, 5 place des cinq fermes numérotées arbitrairement depuis le sud. Les poutres du plafond de l’étage sont les entraits de la charpente. Les éléments architecturaux en place ont été échantillonnés manuellement à la arbalétrier de la charpente et les poutres (entraits) du plafond de l’étage forment un ensemble
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    1812 (parcelles B 563 à 570), dans le haut de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Un pennon, symbole d'une gentilhommière, est visible dans le bourg sur la carte de Cassini (vers Le château et une partie de ses dépendances et de sa ferme sont portés sur le plan cadastral de Le château de Néons sur une carte postale de la première moitié du 20e siècle (Lerat 2002 Château de Néons (carte postale de la première moitié du 20e siècle). IVR24_20153600059NUC2B Vue de l'élévation nord du château. IVR24_20183600645NUCA Vue de l'élévation est du château. IVR24_20153600351NUC2A Vue de l'élévation ouest du château. IVR24_20183600646NUCA Vue de l'entrée du château (élévation sud). IVR24_20183600650NUCA Vue de la cour des communs et de la cour de la ferme (arrière-plan) depuis le nord (étage du
  • Mallet : ferme dite maison de Gabelous
    Mallet : ferme dite maison de Gabelous Néons-sur-Creuse - Mallet - 15 rue des Petits Ponts - en écart - Cadastre : 2015 D 108, 109 1812 D 72, 73
    Historique :
    Les deux bâtiments de ferme figurent sur le plan cadastral de 1812. Le logement semble dater, par ses caractères extérieurs, du 18e siècle (ou de la fin du 17e siècle). La grange-étable (qui pourrait remonter au 18e siècle étant donné la typologie d'une partie de sa charpente) a été modifiée au milieu ou d’une étable accolée à l’est. Selon la tradition locale, il s'agirait de l'ancien poste de Gabelous (et dépôt de sel), gens d'armes surveillant le trafic illégal de sel à la frontière entre pays redimé (Poitou) et pays de grande gabelle (Berry) entre 1680 et 1790. La porte piétonne du mur de clôture
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    . Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). : Comité Municipal d'Animation de Néons-sur-Creuse, 1994 (seconde édition augmentée en 2019 par Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre , sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur p.20 SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse l'Association touristique de Néons-sur-Creuse). régional de la Brenne, Association touristique de Néons-sur-Creuse, 2013.
    Murs :
    pan de bois
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de soubassement
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Observation :
    Observations réalisées de la voie publique. Propriété inaccessible.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en charpente escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    Description :
    Cette ferme, implantée sur un versant de la vallée de la Creuse, compte deux bâtiments principaux gouttereaux. Le logement, en rez-de-chaussée, possède un étage de soubassement (dépendances domestiques). Les en pans-de-bois. Il est couvert du prolongement, en bâtière, de la toiture. Un ancien four (remanié portes-fenêtres sont cintrées. Des lucarnes à fronton éclairent les combles sur le pan oriental de la toiture. Un escalier en pierre à volée droite mène à un palier-terrasse accolé au mur gouttereau du rez-de -chaussée. L'accès à l'étage de soubassement s'effectue par le mur gouttereau oriental. Ce niveau se compose de trois salles en enfilade, possiblement une écurie et des celliers. Celle la plus au nord est taillée dans le roc (front de taille visible). La grange-étable abrite une grange, une étable à chevaux et et à l’est par un mur de clôture, lequel est doté d'une porte piétonne (appelée porte du sel) faisant
    Titre courant :
    Mallet : ferme dite maison de Gabelous
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Appellations :
    Maison de Gabelous
    Illustration :
    . (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600041NUC2A La ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 72, 73), dans la droite de l'image Vue du logement (dit maison de Gabelous) depuis l'ouest. IVR24_20183600688NUCA Vue de la partie sud du logement depuis l'est (accès à l'étage de soubassement Vue du logement et de l'ancien four depuis le nord-ouest. IVR24_20163600811NUC2A Vue de la grange-étable depuis le sud-ouest. IVR24_20163600810NUC2A Vue de la grange-étable depuis le nord-ouest. IVR24_20163600812NUC2A Vue de la porte du mur de clôture (est) dite porte du sel. IVR24_20183600687NUCA
  • Bourg : ferme puis entrepôt de commerce, actuellement restaurant (7 bis route du Blanc)
    Bourg : ferme puis entrepôt de commerce, actuellement restaurant (7 bis route du Blanc) Tournon-Saint-Martin - Bourg - 7 bis route du Blanc - en village - Cadastre : 2013 E 1859
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    , datant de la seconde moitié du 19e siècle, qui a été réaménagée en chai et entrepôt commercial (négoce de marchand, Émile Bienassy (qui fut maire de Tournon-Saint-Martin de 1907 à 1938) installa son commerce de vin. Les bâtiments servaient au stockage et à la préparation de vins obtenus en mélangeant des vins notamment envoyée à Tours (informations communiquées par le propriété des lieux). La maison à étage a été construite dans la première moitié du 20e siècle, certainement lors de l’installation du commerce de vin.
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Tournon-Saint-Martin. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de p. 45 GONTIER, J.-Y. Histoire de Tournon-Saint-Martin. Châteauroux : Conseil général de l'Indre Collection privée. Histoire de Tournon-St-Martin et ses environs.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en charpente
    Description :
    Les bâtiments, tous enduits, forment un L. Une partie est alignée à la rue de Bel-Air ; l’autre un étage carré, une grange-étable (transformée en passage d’entrée de l’entrepôt puis en salles de aujourd’hui trois travées en élévation ouest. Une grande baie (installée au 20e siècle) éclaire le rez-de donnant sur la rue de Bel-Air a été condamné. Elle a été transformée en passage d’entrée (corps de bâtiment) à partir de années 1910-1920. L’étable-remise sous fenil possède une toiture en l’ardoise et une lucarne pendante. L’accès principal est en mur gouttereau, rue de Bel-Air. Les bâtiments implantés en logement (transformé en bureau d’entreprise). Un escalier de distribution extérieur en bois, accolé au mur gouttereau, mène au comble par la lucarne pendante situé au dessus de la porte d’étable. Il est couvert d'un prolongement en bâtière de la toiture. Le bâtiment est par ailleurs doté de deux baies cintrées en rez-de -chaussée. Les murs, enduits, du chai sont, en partie, à poteaux de bois et briques de remplissage. Enfin, à
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Titre courant :
    Bourg : ferme puis entrepôt de commerce, actuellement restaurant (7 bis route du Blanc)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Photographie d'un agrandissement sous verre de carte postale "Maison E.Biennassy. Vue extérieure Photographie d'un agrandissement sous verre de carte postale " Vue des Chais". Sans date (1ere Vue de l'étable et des chais, depuis le nord IVR24_20133601192NUC2A Vue de l'étable-remise, de la grange et de la maison à étage, depuis le sud-est (rue de Bel-Air Vue de la maison et de l'ancienne grange-étable (aujourd'hui restaurant), depuis l'ouest
  • Bourg : maison (24 place de l’Église)
    Bourg : maison (24 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 24 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 437 1812 B 510
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    Un bâtiment aux proportions comparables à la maison actuelle figure sur le plan cadastral de 1812 . Les matrices indiquent une démolition de maison en 1866. La reconstruction de l’édifice pourrait dater de la seconde moitié du 19e ou du début du 20e siècle. Des modifications remontent au milieu du 20e
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre de diminution.
    Description :
    La maison est orientée est-ouest, perpendiculairement à la rue. Elle est enduite (avec solin de murs) et en rez-de-chaussée. Sa toiture, à longs pans (et coyaux) et à pignons couverts, est en tuile plate. L’accès s'effectue par le mur gouttereau. Une dépendance, enduite et couverte de tôle ondulée
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 24 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 437 1812 B 510
    Titre courant :
    Bourg : maison (24 place de l’Église)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    de l'image. (Archives départementales de l'Indre). IVR24_20153600439NUC2A Un bâtiment agricole (?) est porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelle B 510), dans la gauche Vue de la maison et de son cellier/étable (à droite) depuis le nord-ouest. IVR24_20153600568NUC2A
  • Bourg : ferme, actuellement maisons (14 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : ferme, actuellement maisons (14 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 14 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 55
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    ; Archives municipales de Néons 1 O). Le logement de cette ferme remaniée a été construit dans la première moitié du 20e siècle. La grange et l’étable, remaniées en habitation, datent de la seconde moitié du 19e siècle (avant 1886
    Observation :
    Observations réalisées de la voie publique.
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Description :
    L’ancienne ferme, à cour ouverte (avec mur de clôture à est), comptait trois bâtiments principaux pignons couverts (sauf le logement). Au sud de la cour, le logement, enduit, est à un étage carré. Il est aligné et en retrait de la rue de la Vieille Croix. Sa toiture est à une demi-croupe. Son élévation et l’étable (remaniées) sont implantées au nord de la cour ; la première, perpendiculairement à la
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 14 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 55
    Titre courant :
    Bourg : ferme, actuellement maisons (14 rue de la Vieille Croix)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de l'ancienne grange et de l'étable depuis le sud-est. IVR24_20163600168NUC2A
  • Bourg : maison (20 place de l'Église)
    Bourg : maison (20 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 20 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 439 1812 B 500, 507
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    La maison ainsi qu'un bâtiment agricole (aligné à l'ouest) sont portés sur le plan cadastral de 1812. La maison a été reconstruite ou a fait l'objet de modifications dans la seconde moitié du 19e
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre de diminution.
    Description :
    moellons en grès). Elle est en rez-de-chaussée à comble à surcroît. L'accès s'effectue par le mur
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 20 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 439 1812 B 500, 507
    Titre courant :
    Bourg : maison (20 place de l'Église)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    ), dans la gauche de l'image. (Archives départementales de l'Indre). IVR24_20153600439NUC2A Une maison et un autre bâtiment sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 500 et 507 Vue de la maison depuis le nord-est. IVR24_20153600569NUC2A
  • Bourg : maison (22 rue de la Gare)
    Bourg : maison (22 rue de la Gare) Tournon-Saint-Martin - Bourg - 22 rue de la Gare - en village - Cadastre : 2013 AB 146, 147 1812 E 612
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    Le bâtiment principal de la maison est figuré sur le plan cadastral de 1812. Ses caractères seconde moitié du 20e siècle avec notamment la rénovation de la toiture, la transformation des ouvertures et la création possible de l’étage de comble.
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Tournon-Saint-Martin. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 224, 14 à 31). Plan cadastral parcellaire de la commune de Tournon/ sous la direction de M. Lepeintre, directeur
    Description :
    La maison, en forme de T et en retrait de la voie publique, est en rez-de-chaussée à surcroît et étage de comble (bâtiment principal, au sud). Elle se compose, au sud, d’un bâtiment principal, à à la voirie. Le mur-pignon nord de ce dernier est percé d’une porte haute à linteau cintré.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Localisation :
    Tournon-Saint-Martin - Bourg - 22 rue de la Gare - en village - Cadastre : 2013 AB 146, 147 1812 E
    Titre courant :
    Bourg : maison (22 rue de la Gare)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    ), en haut à droite de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 224, 14 à 31 Le bâtiment à toiture raide de la maison est porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelle E 612 Vue de la maison depuis le nord-ouest. IVR24_20133601131NUC2A
  • Bourg : maison (2 rue de la Lochetterie)
    Bourg : maison (2 rue de la Lochetterie) Néons-sur-Creuse - Bourg - 2 rue de la Lochetterie - en village - Cadastre : 2015 B 46
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    La maison parait dater de la seconde moitié du 19e siècle. Elle existait en 1886 (AM Néons-sur -Creuse 1 O). Une entrée de la maison, visible sur une carte postale du début du 20e siècle, a été
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Description :
    La maison est alignée à la rue de la Lochetterie. Elle est partiellement enduite et en rez-de de la maison. Elle est également partiellement enduite et couverte avec de la tuile plate.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 2 rue de la Lochetterie - en village - Cadastre : 2015 B 46
    Titre courant :
    Bourg : maison (2 rue de la Lochetterie)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis l'est IVR24_20153600112NUC2A Vue de la maison depuis le sud-ouest IVR24_20153600114NUC2A
  • Bourg : maison (1 rue de la Vieille Croix ; 2 rue de l'École)
    Bourg : maison (1 rue de la Vieille Croix ; 2 rue de l'École) Néons-sur-Creuse - Bourg - 1 rue de la Vieille Croix 2 rue de l'École - en village - Cadastre : 2015 C 41
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    disparue, était accolée au mur-pignon sud (Archives municipales de Néons-sur-Creuse 1 O). Au début du 20e siècle, des lucarnes pendantes se trouvaient sur le versant oriental de la toiture. L’accès principal de
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Description :
    La maison, orientée nord-sud, est alignée à la rue de la Vieille Croix. Elle est enduite et en rez -de-chaussée à comble à surcroît. Son toit, en tuile plate et en tuile mécanique, est à longs pans à
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 1 rue de la Vieille Croix 2 rue de l'École - en village - Cadastre
    Titre courant :
    Bourg : maison (1 rue de la Vieille Croix ; 2 rue de l'École)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    L'extrémité de la maison est au premier plan à gauche sur cette carte postale datant du début du Vue de la maison depuis le nord-ouest. IVR24_20153600098NUC2A Vue de l'élévation est de la maison. IVR24_20153600097NUC2A
  • Bourg : maison (10 place de l'Église)
    Bourg : maison (10 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 10 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 348 1812 B 885, 886, 887
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    Une maison et un autre bâtiment, tous deux alignés (nord-sud), figurent sur le plan cadastral de 1812 à l’emplacement de la maison actuelle. Les matrices cadastrales indique la construction d’un
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre de diminution.
    Description :
    en rez-de-chaussée à comble à surcroît. Les accès sont en mur gouttereau (est). La toiture, à longs
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 10 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 348 1812 B 885, 886, 887
    Titre courant :
    Bourg : maison (10 place de l'Église)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Une maison et une dépendance, alignées, sont portées sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 885 , 886, 887), dans le centre de l'image. IVR24_20153600439NUC2A Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20153600542NUC2A Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20153600543NUC2A
  • Bourg : ferme, actuellement maison (15 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : ferme, actuellement maison (15 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 15 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 71
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    La ferme existait en 1886 (Archives municipales de Néons, 1 O). Elle a été remaniée et convertie en
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 15 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 71
    Titre courant :
    Bourg : ferme, actuellement maison (15 rue de la Vieille Croix)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20163600752NUC2A
  • Bourg : ferme, actuellement maisons (6 impasse de la Fontaine)
    Bourg : ferme, actuellement maisons (6 impasse de la Fontaine) Néons-sur-Creuse - Bourg - 6 impasse de la Fontaine - en village - Cadastre : 2015 B 259, 260, 283
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    municipales de Néons-sur-Creuse, 1 O). Elle a été modifiée, et remaniée en deux maisons d'habitation dans la La ferme qui se composait d'un logement, d'une grange et d'étables existe en 1906 (Archives
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 6 impasse de la Fontaine - en village - Cadastre : 2015 B 259, 260, 283
    Titre courant :
    Bourg : ferme, actuellement maisons (6 impasse de la Fontaine)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue du logement et de l'ancienne grange de la ferme. IVR24_20153600104NUC2A Vue des anciennes étables de la ferme converties en maison. IVR24_20153600099NUC2A
  • Bourg : maison-café (1-3 rue de l'École)
    Bourg : maison-café (1-3 rue de l'École) Néons-sur-Creuse - Bourg - 1-3 rue de l'École - en village - Cadastre : 2015 C 27
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    1860 ou 1870 (Archives municipales de Néons, 1 O). Il s'agissait d'un des trois cafés de Néons au L'édifice a été construit après la création de la rue de l’École, possiblement au cours des années
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'édifice à un étage carré comprend deux logements ; celui de l'ouest abrite, en rez-de-chaussée , un café. Du fait de son installation sur une pente assez forte, un étage de soubassement a été aménagé du côté de l'impasse du Charron, située en contrebas de la rue de l’École.
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 1-3 rue de l'École - en village - Cadastre : 2015 C 27
    Titre courant :
    Bourg : maison-café (1-3 rue de l'École)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de l'édifice depuis l'ouest. IVR24_20153600131NUC2A Vue de l'élévation nord de l'édifice (côté impasse du Charron). IVR24_20153600132NUC2A
  • Bourg : maison (3 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : maison (3 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 3 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 42
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    municipales de Néons, 1 O). Ce logement double présumé devient un logement unique dans la seconde moitié du La maison a été construite dans la seconde moitié du 19e siècle. Elle existait en 1886 (Archives
    Description :
    La maison est orientée est-ouest, perpendiculairement à la rue de la Vieille Croix. Partiellement enduite, elle est en rez-de-chaussée à comble à surcroît et à accès principaux en mur gouttereau
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 3 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 42
    Titre courant :
    Bourg : maison (3 rue de la Vieille Croix)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis l'ouest. IVR24_20153600140NUC2A Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20153600179NUC2A
  • Bourg : ferme (6 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : ferme (6 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 6 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 264, 265
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    19e siècle. Ces bâtiments existaient en 1886 (Archives municipales de Néons, 1 O). A cette date, la date de 1850. La partie ouest du logement et la grange-étable paraissent dater de la seconde moitié du ferme comprenait une grange (au sud-ouest de la cour) et un cellier (au nord du logement) indépendants partie de la ferme aurait servi, au milieu du 20e siècle, d’atelier de charpentier (grange-étable et
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Description :
    hangar. Au nord-est de la cour, le logement, enduit, s'étend sur deux bâtiments contigus formant un L . Leurs toitures sont à longs pans en tuile plate. L’accès est en mur gouttereau. Un jour de comble cintré , en brique et en pierre, est inséré dans le mur-pignon du bâtiment en rez-de-chaussée perpendiculaire à la rue de la Vieille Croix. Il porte la date 1850. Le second bâtiment, en retrait et parallèle à la voirie, est accolé à la propriété voisine au nord. Il est en rez-de-chaussée à comble à surcroît . A l’ouest de la cour, la grange-étable, partiellement enduite, s’ouvre dans son mur gouttereau est . Sa toiture est à longs pans en tuile plate. Le hangar, servant d’entrepôt de matériaux et produits de charpentier, est couvert avec de la tôle ondulée. Un puits se trouve dans la cour.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 6 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 264, 265
    Titre courant :
    Bourg : ferme (6 rue de la Vieille Croix)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la grange-étable et du hangar depuis l'est. IVR24_20153600169NUC2A Vue du logement de la ferme depuis le sud. IVR24_20153600121NUC2A Vue de la baie en mur-pignon du logement dont l'appui porte la date "1850". IVR24_20153600166NUC2A
  • Bourg : maison (4 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : maison (4 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 4 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 49
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    moitié du 19e siècle. Elle existait déjà en 1886 (Archives municipales de Néons, 1 O). La partie nord de la maison (partie remise) est peut-être figurée sur le plan cadastral de 1812 mais elle a été modifiée par la suite. La maison paraît globalement dater du milieu ou de la seconde
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers). . Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre , sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur
    Description :
    retrait et alignés à la rue de la Vieille Croix. Leurs toitures sont à longs pans en tuile plate . L'édifice est en rez-de-chaussée (peut-être à comble à petit surcroît pour sa partie sud) et à accès en mur
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 4 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 49
    Titre courant :
    Bourg : maison (4 rue de la Vieille Croix)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    ), dans le centre de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600028NUC2A la partie nord de la maison est peut-être portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle B 598 Vue de la maison depuis l'est. IVR24_20153600173NUC2A Vue de la remise de la maison (dans la partie gauche de l'image). IVR24_20153600084NUC2A
  • Bourg : ferme dite du Dauphin (36 place de l’Église)
    Bourg : ferme dite du Dauphin (36 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 36 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 491 1812 B 546, 547
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    mentionnée dans le terrier de la commanderie de Lureuil vers 1736 (Archives départementales de l'Indre, H 616 La maison à étage a été bâtie dans le troisième quart du 15e siècle ; la mise en oeuvre de la charpente étant datée de 1465-1470 par dendrochronologie (Arc16/R4177D). Trois bâtiments dont le logement sont portés sur le plan cadastral de 1812. Il pourrait s’agir de la “métairie du Dauphin” comprenant “deux corps de logis, chambres basses, hautes, greniers, toit, bergerie, grange, étable (…)” et ). Si le logement est médiéval (avec des remaniements de baies aux 18e et 19e siècles), les bâtiments agricoles de la ferme quant à eux ont été construits ou reconstruits dans la seconde moitié du 19e siècle ou étable (au sud de la cour) dans la seconde moitié du 20e siècle.
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et Archives départementales de l'Indre. Série H : 616. Terrier de la commanderie de Lureuil. 1735-1737. de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre de diminution.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    grès moellon sans chaîne en pierre de taille enduit partiel
    Description :
    La ferme à cour ouverte se compose de quatre bâtiments principaux : un logement et trois étables enduit. Ses murs sont très majoritairement en moellons de grès. L’accès au rez-de-chaussée s’effectue par les murs gouttereaux tandis qu'un escalier à volée droite mène à l'entrée de l'étage située en mur -pignon. La toiture, à pignons couverts et à coyaux, est en tuile plate. Elle paraît commune à celle de la l’élévation nord du logement, qui compte deux travées, les deux larges baies de l’étage (anciennes fenêtres chanfreinées à meneaux) ont été réduites ou condamnées. En rez-de-chaussée, l'une des entrées est chanfreinée chanfreins). Les espaces d’habitation sont repartis sur les deux niveaux de deux pièces. Le rez-de-chaussée compte deux cheminées à corbeaux adossées en mur-pignon. Celle de la pièce occidentale comprend des corbeaux chanfreinés et à cadre en bois, débouche sur une chambre de four couverte d'un appentis. A l’étage l’habitation, plusieurs niches murales et trois fenêtres à coussièges (rez-de-chaussée et étage). Plusieurs
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 36 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 491 1812 B 546, 547
    Titre courant :
    Bourg : ferme dite du Dauphin (36 place de l’Église)
    Annexe :
    Expertise dendrochronologique d'échantillons provenant du logement de ferme dit maison du Dauphin , 36 place de l'Eglise à Lureuil (36220). Archéolabs réf. ARC 16/R4177D Présentation générale : Cette - maîtresses avec poinçons montant des faux-entraits. Les solives de l’étage sont les entraits de la charpente . Ceux des fermes-maîtresses reposent sur des poteaux engravés. Le plafond de la pièce ouest est composé de 11 solives numérotées arbitrairement depuis le nord. Les éléments architecturaux en place ont été : éch. 1 : charpente, faux-entrait de la ferme 10 : se rattache à 1465-1470 éch. 2 : charpente , chevron de la ferme 16 : se rattache à 1465-1470 éch. 3 : poteau de l’étage en liaison avec la ferme 16 : se rattache à 1465-1470 éch. 4 : étage, entrait de la ferme 12 : se rattache à 1465-1470 éch. 5 : rez-de-chaussée, pièce ouest, solive 5 : entre 1465 et 1470 éch. 6 : rez-de-chaussée, pièce ouest
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    le plan cadastral de 1812 (parcelles B 546, 547), dans le bas de l'image. (Archives départementales Le logement de la ferme (en jaune) et des bâtiments agricoles (en rouge ; disparus) sont portés sur de l'Indre). IVR24_20153600439NUC2A Vue générale de la ferme et de son entrée depuis le nord. IVR24_20153600583NUC2A Vue du logement de la ferme depuis le nord. IVR24_20193601166NUCA Vue de l'élévation sud de la maison et de son escalier en mur-pignon. IVR24_20193601169NUCA Vue du logement, de son escalier extérieur et de son four en mur-pignon, depuis l'est Vue de la grande étable (construite sur les fondations d'une grange à porteau détruite dans la seconde moitié du 20e siècle) située au sud de la cour, depuis le nord. IVR24_20163600380NUC2A Vue de l'étable située à l'ouest de la cour, depuis l'est. IVR24_20163600383NUC2A
1 2 3 4 Suivant