Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • 15 verrières à personnages
    15 verrières à personnages La Châtre - place Maget - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions concernant les auteurs : "L.L. Lobin 1888" (baie 16) ; "J.-P. Florence & Heinrich - Tours 1904" (baies 3 et 4). Inscriptions concernant la restauration des verrières : "Maison Lobin - Tours 1859-1904" (baies 7, 8, 9 et 10) ; "Maison Lobin - Tours 1860-1902" (baies 14, 15, 17 et 18 ) ; "Maison Lobin - Tours 1860-1904" (baies 11, 12 et 13). Inscription concernant un donateur : "Donné par
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    centre de l’édifice, deux chapelles latérales, accessibles par les bas-côtés, forment un court transept , tandis qu’à l’ouest, un clocher-porche supporte une haute flèche de pierre. Les vitraux : Ensemble de verrières créées par la Maison Lobin entre 1859 et 1904, dont les plus anciennes ont été restaurées par
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Fougerolles : église Saint-Pierre, verrières
    Fougerolles : église Saint-Pierre, verrières Fougerolles - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Florence (Tours), les verrières de cette église sont postérieures à sa restauration et à son agrandissement clocher-porche datant des années 1870. Les vitraux : Issues des ateliers Charlemagne (Toulouse) et , menés dans les années 1870. On remarque également la présence d'une des rares compositions d'Etienne
  • Pellevoisin : église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, verrières
    Pellevoisin : église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, verrières Pellevoisin - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    première a été confiée aux ateliers Lobin (Tours), qui ont réalisé les vitraux du chœur (baies 0 à 4) et de ) est issue de l'atelier de J.P. Florence (Tours, 1895). Les autres baies de la nef et de la tribune possède une façade datée de 1758, tandis que l'intérieur a été fortement restauré dans les années 1870 . Les vitraux : L'installation des vitraux de cette église a fait l'objet de plusieurs campagnes. La
  • Buzançais : église du Sacré-Cœur, verrières
    Buzançais : église du Sacré-Cœur, verrières Buzançais - rue des Grands Jardins - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    , à Tours, aux alentours de 1900-1901. Ils occupent les chapelles rayonnantes du déambulatoire, le , d’un transept, et d’un chœur à déambulatoire qui s’ouvre sur cinq chapelles rayonnantes. Les vitraux : Dans leur grande majorité, les vitraux de l'église de Buzançais ont été réalisés par l'atelier Florence transept et la nef. Les fenêtres hautes de la nef et du transept (côté ouest), comportent des grisailles incolores non étudiées ici (baies 115 à 126). Les fenêtres hautes du chœur sont quant à elles munies de
  • Issoudun : église Saint-Cyr, verrières
    Issoudun : église Saint-Cyr, verrières Issoudun - place Saint-Cyr - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    deux tours, restée inachevée. Enfin, l'ensemble fut doté dans les années 1930 d'un clocher de plan Église paroissiale Saint-Cyr : D’origine romane, la collégiale Saint-Cyr fut détruite pendant les carré bâti au dessus du portail nord, surmonté d’une haute flèche. Les vitraux : Des vitraux anciens de cette ancienne collégiale subsistent les panneaux de la grande baie axiale, dont l'installation, vers 1470, marque l'achèvement de la reconstruction du choeur. Les 18 autres verrières figurées ou ornementales, de la seconde moitié du 19e siècle, sont issues de l'atelier de Lucien-Léopold Lobin, de Tours
    Référence documentaire :
    . 2 : « Les vitraux du Centre et des Pays de la Loire ». Paris, Éditions du C.N.R.S., 1981, p. 202.
1