Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Borde : demeure dite château de La Borde
    Borde : demeure dite château de La Borde Margon - La Borde - isolé - Cadastre : 1811 C 237 1990 AB 36 à 40
    Historique :
    Louis Perriot, éleveur de chevaux percherons et propriétaire du manoir de Champeaux. De nos jours, cette
    Observation :
    dans la seconde moitié du 19e siècle pour un notable local, Louis Perriot, éleveur de chevaux
    Auteur :
    [commanditaire] Perriot Louis
  • Moulin d'Ézanville : moulin et maison
    Moulin d'Ézanville : moulin et maison Frazé - Le Moulin d'Ézanville - isolé - Cadastre : 1813 C1 38 2016 YE 16
    Historique :
    , date de sa vente à Louis Jules Montéage, bourgeois de Chartres. Ce dernier est très certainement
    Référence documentaire :
    AD d'Eure-et-Loir, 2 E 33-887. Acte de vente du Moulin d'Ézanville à Louis Jules Montéage par Louis
    Auteur :
    [propriétaire] Montéage Louis jules
    Annexe :
    Extrait de l'acte de vente du Moulin d'Ézanville à Louis Jules Montéage par Louis Charles Tremblay
  • Grand Essard : demeure dite Château
    Grand Essard : demeure dite Château Frazé - Le Grand Essart - - isolé - Cadastre : 1813 I1 13 2016 ZV 37
    Historique :
    , receveur des tailles à Chartres. La seigneurie est réunie à celle de Frazé par Louis Lazare Thiroux
    Auteur :
    [propriétaire, commanditaire] THIROUX d'ARCONVILLE Louis Lazare
  • Bourg : château de Frazé
    Bourg : château de Frazé Frazé - le Bourg - 1 place du Château - en village - Cadastre : 1813 E2 312, 344, 345, 346 2016 AB 202
    Historique :
    transformée en habitation et rehaussée d'un niveau entre 1770 et 1780 pour Louis Thiroux d'Arconville
    Référence documentaire :
    AD d'Eure-et-Loir, 2 E 14/70. Notariat - Étude de Frazé - Nicolas Chahuteau (1660-1666).
    Auteur :
    [commanditaire] THIROUX d'ARCONVILLE Louis Lazare
    Annexe :
    seigneurie d'Ezanville de MM. Tensin et Robert de l'Ancé. En 1529, Louis Girard, qui avait hérité de la Fleuveries. Le 9 octobre 1539, devant maître Mathieu Baigneaux, notaire à Chartres, Louis Girard acquiert de Vérigny, veuve de Louis Girard, fait l'acquisition de la seigneurie de la Perrine le Roi sur la paroisse
    Texte libre :
    toute cette partie de l'édifice). Au nord-ouest, la tour a été reconstruite en 1780 pour Louis Lazare détruit entre 1740 et 1750 par le propriétaire d’alors, Louis de Neuville, marquis de Villeroy. Quelques Louis Girard de Barenton. Sa fille Jacqueline épouse en 1540 Charles d’O, seigneur de Vérigny et fait Frazé" en juillet 1586 . Vers 1600, Marie de Conan, fille de Nicolas de Conan, seigneur de Rabestan et : - Marché de maçonnerie passé avec Nicolas Levasseur, marchand maçon, le 15 novembre 1664 : rehaussement , Catherine Charlotte de Gramont hérite de ses parents du domaine de Frazé. Elle épouse Louis François duc de Louis de Neuville, marquis de Villeroi, gouverneur de Lyon, fait l’acquisition de la terre et seigneurie de Frazé par son tuteur nommé Vignier. C’est d’ailleurs sous la minorité de Gabriel Louis de Neuville Frazé à Louis Lazare Thiroux d’Arconville, président du parlement et seigneur d’Arconville, Chassant pour y accueillir les appartements seigneuriaux entre 1770 et 1780 pour Louis Lazarre Thiroux
  • Champeaux : manoir dit de Champeaux
    Champeaux : manoir dit de Champeaux Margon - Champeaux - isolé - Cadastre : 1811 C2 211 1990 C2 318
    Historique :
    1943 à Louis Perriot, propriétaire de Champeaux et de La Borde (également à Margon). A partir de 1953
    Observation :
    d'archives consultés et aux notes prises par Nicolas Gauthier, spécialiste de l'architecture seigneuriale
  • Gardais : presbytère, actuellement maison
    Gardais : presbytère, actuellement maison Thiron-Gardais - Gardais - en écart - Cadastre : 1814 B3 318 2014 ZB 91
    Historique :
    presbytère ainsi que de la reconstruction de la grange au nord de l'ensemble - puis entre celles de Louis
  • Église paroissiale Saint-Laurent
    Église paroissiale Saint-Laurent Nogent-le-Rotrou - - 11 rue du Pressoir - en ville - Cadastre : 1990 BP 32
    Référence documentaire :
    Église Saint-Laurent et château Saint-Jean, vue des prairies de la cascade / Louis Moulin. Vers p. 192 FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre
  • Bourg : église paroissiale Notre-Dame-de-Carmel (rue de l'Église )
    Bourg : église paroissiale Notre-Dame-de-Carmel (rue de l'Église ) Margon - Bourg - rue de l'Église - en village - Cadastre : 1811 C 73 1990 AB 54
    Référence documentaire :
    FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire
  • Carcahut : manoir
    Carcahut : manoir Frazé - Carcahut - - en village - Cadastre : 2016 OB 473 1813 F1 16
    Historique :
    originel remplacé par un escalier tournant à balustres de style Louis XIV, construction d'un avant-corps en
    Description :
    quarts tournants, dont la montée est protégée par une balustrade en bois de style Louis XIV. Il permet
  • Halles (détruites, 42 rue Charronnerie)
    Halles (détruites, 42 rue Charronnerie) Nogent-le-Rotrou - 42 rue Charronnerie - en ville - Cadastre : 1990 CE 100
    Référence documentaire :
    p.235 FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre
1