Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 32 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ribellerie : ferme
    Ribellerie : ferme Lureuil - La Ribellerie - en écart - Cadastre : 2015 B 220 1812 B 371-379
    Historique :
    -1737, dans le terrier de Lureuil (Archives départementales de l'Indre ; 36 H 616). Le lieu-dit figure sur la carte de Cassini (vers 1760). Des bâtiments, dont peut-être le logement (modifié ou reconstruit ), sont portés sur le plan cadastral de 1812. La ferme paraît dater de la fin du 19e ou du début du 20e siècle. Le logement a été modifié dans la seconde moitié du 20e siècle.
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    le logement. Les toitures sont toutes à longs pans et à pignons couverts en tuile plate. Le logement
    Illustration :
    Le lieu-dit "Ribelerie" figure sur la carte de Cassini. IVR24_20153600435NUC2A Des bâtiments (disparus sauf peut-être le logement) sont représentés sur le plan cadastral de 1812 Vue générale de la ferme depuis le nord. IVR24_20163600099NUC2A Vue du logement depuis le nord-est. IVR24_20163600101NUC2A Vue de la grange-étable depuis le nord. IVR24_20163600102NUC2A Vue du toit à porcs et du fournil depuis le sud-ouest. IVR24_20163600103NUC2A
  • Étang Plault : ferme
    Étang Plault : ferme Lureuil - L'Étang Plault - isolé - Cadastre : 2015 B 315 1812 B 593, 594, 595
    Historique :
    -1737 dans le terrier de Lureuil (Archives départementales de l'Indre, H 616). Elle est appelée "les figure sur le plan cadastral de 1812. Les bâtiments paraissent avoir été reconstruits (ou en grande partie modifiés) au milieu ou dans la seconde moitié du 19e siècle. Le logement a été rénové dans la
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    -est. Tous les accès des bâtiments sont en murs gouttereaux. Le logement (double ?) se compose de deux appentis contre le mur gouttereau. L’entrée à porteau est à toit en bâtière avec remplissage en brique au
    Illustration :
    Le lieu-dit "les Templaux" figure sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (section B). (Archives départementales de Vue du logement depuis le sud. IVR24_20163600095NUC2A Vue des étables à vaches et à chevaux depuis le nord. IVR24_20163600097NUC2A
  • Fertauderie : ferme
    Fertauderie : ferme Lureuil - La Fertauderie - isolé - Cadastre : 2015 B 20 1812 B 313, 314
    Historique :
    -1737 dans le terrier de Lureuil (Archives départementales de l'Indre ; H 616). Le lieu-dit "Fertanderie " figure sur la carte de Cassini (vers 1760). Une ferme, implantée différemment (hormis peut-être le logement) de l’édifice actuel, est portée sur le plan cadastral de 1812. Le logement, figuré en 1812, a été en partie remanié dans la seconde moitié du 20e siècle. Le reste de la ferme daterait du milieu du
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    à porcs. Le logement, orienté, nord-sud, est enduit et en rez-de-chaussée surélevé. La partie nord d’équerre depuis l’élévation sud-ouest de la grande étable. Le portail de l’entrée ouest de la ferme est devant le cellier.
    Illustration :
    Le lieu-dit "la Fertanderie" est porté sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (section B). (Archives départementales de Vue de la grange-étable depuis le nord-est. IVR24_20163600105NUC2A Vue de l'ancienne bergerie convertie en remises, depuis le nord. IVR24_20163600109NUC2A
  • Verrerie : ferme
    Verrerie : ferme Lureuil - La Verrerie - isolé - Cadastre : 2015 B 215, 512, 513 1812 B 344, 345
    Historique :
    dans le terrier de Lureuil (Archives départementales de l'Indre ; 36 H 616). De la ferme portée sur le plan cadastral de 1812, il ne reste peut-être que la grange. Le lieu "la Verrie" est également indiqué -cercle de la grande étable porte la date de 1901. Le logement a été agrandi (bâtiment accolé à l’ouest
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    étable (à vaches et à chevaux). Le logement est enduit et en rez-de-chaussée (légèrement surélevée) à toiture en tuile plate se prolonge en appentis au dessus du toit à porcs implanté le long de l’élévation ouest du bâtiment. Les murs, partiellement enduits, sont en moellons de grès. Le mur-pignon sud montre
    Illustration :
    Le lieu-dit "la Verrie" figure sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 344 et 345), dans la gauche de Vue générale de la ferme depuis le nord. IVR24_20163600089NUC2A Vue du logement depuis le sud. IVR24_20163600085NUC2A Vue des étables à vaches et à chevaux depuis le nord. IVR24_20163600092NUC2A
  • Maloterie : ferme
    Maloterie : ferme Lureuil - La Maloterie - isolé - Cadastre : 2015 ZD 39 1812 B 16, 17, 18
    Historique :
    La ferme de "la Marotterie", avec "grange, maison, étable (…)" est citée en 1735-1737 dans le Cassini. Des bâtiments (d’une ferme à cour ouverte ?) sont portés sur le plan cadastral de 1812. Seul bâtie à partir de 1865. Le toit à porcs, au sud-est de la cour, porte la date de 1919 dans l’enduit de son mur-pignon est. Le remaniement de l’étable nord-ouest en logement date de 1976 (information orale).
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    logements sont situés à l’ouest et au nord-ouest de la cour. Le plus ancien (en partie transformé en étable fournil est accolé au sud du bâtiment. Le second logement (principal) est une étable remaniée. Il s’étend
    Illustration :
    La ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (section B). (Archives départementales de l'Indre Vue générale de la ferme depuis le sud-ouest (le fournil est le premier bâtiment sur la gauche Vue de la cour de la ferme depuis le sud-ouest. IVR24_20163600066NUC2A
  • Bonnelière : maison forte et ferme
    Bonnelière : maison forte et ferme Néons-sur-Creuse - La Bonnelière - isolé - Cadastre : 2015 B 154 1812 B 1104, 1105
    Historique :
    Le fief de la Bonnelière est connu depuis le début de l'Époque Moderne. D’obédience poitevine, il , Jean 2019). Une ferme à cour fermée, légèrement différente de l’actuelle, est portée sur le plan cadastral de 1812. Des bâtiments, aujourd’hui disparus, figurant sur le document, se retrouvent sur des photographie). Il s'agissait d’un colombier formant porche. Le bâtiment accolé (probable étable) s’appuyait sur la tour nord de la maison forte (cf. vue des bâtiments depuis le nord-est). On voit sur un autre cliché pris depuis le sud-ouest de la ferme une porte charretière (ancienne entrée principale) à droite reconstruction). La tradition veut en effet que le bâtiment ait été fortifié à la hâte, au moment des troubles des guerres de Religion, par le percement de très nombreuses meurtrières et la condamnation de la d’années seulement). L'hypothèse reste peu vraisemblable : le système défensif ne semble pas issu d'un remaniement mais paraît avoir été pensé dans le projet initial de construction. Des ouvertures de la maison
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury Vue des bâtiments de la Bonnelière depuis le nord-est. [1894]. Photographie. (Collection privée).
    Description :
    toits à pignons couverts (hormis les tours de la maison forte). Les accès sont en murs gouttereaux. Le niveau des combles. A l’intérieur, le vestibule est également protégé par des meurtrières percées dans
    Illustration :
    Le lieu-dit figure sur la carte de Cassini, vers 1765. IVR24_20153600048NUC2B La ferme de la Bonnelière sur le plan cadastral de 1812 (section B). (Archives départementales de Vue des bâtiments de ferme depuis le nord-est (étable et colombier-porche détruits) vers 1894 Vue de la ferme depuis le nord-est (chemin d'accès). IVR24_20183600675NUCA Vue de la maison forte depuis le sud-est. IVR24_20183600674NUCA Vue de la maison forte depuis le sud. IVR24_20153600432NUC2A Vue de la grange et d'une des étables (gauche de la photo), depuis le nord-ouest Vue de l'étable à chevaux depuis le sud-ouest. IVR24_20153600418NUC2A Vue du four à pain (à droite) et de l'étable au sud-ouest de la cour, depuis le nord-est Vue du toit à porcs-poulailler depuis le sud-est. IVR24_20153600411NUC2A
  • Bourg : maison de maître dite
    Bourg : maison de maître dite "la Grande Maison" et ferme du domaine Argenvilliers - Bourg - rue de la Comtesse de Mons - en village - Cadastre : 1811 H 37, 39, 40 1992 G 24, 502
    Historique :
    Cet ancien domaine, présent en plan sur le cadastre de 1811, semble remonter au 18e siècle comme le ferme). La ferme est agrandie d'une grange (n°5 sur le plan) en 1834 (date portée). Le logis semble (agrandissement ou création de nouvelles ouvertures, emploi de la brique). Le domaine a ensuite été séparé en deux
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    Situé en continuité du bourg au nord-ouest, le domaine se compose de deux entités. - La maison de maître est accessible par un portail encadré de piliers en pierre de taille de grès (dit "roussard"). Le bâtiment comprend trois corps : le corps central encadré de deux pavillons saillants. Le corps central et le pavillon nord s'élèvent sur deux niveaux : un rez-de-chaussée et un étage carré. Le pavillon sud . Plusieurs corps, organisés de manière perpendiculaire les uns par rapport aux autres, composent le bâtiment . La première aile, à l'ouest, comprend deux écuries, le logis et une grange-étable. Elle est en rez-de (de même type que les granges à porche que l'on trouve dans le Berry) et au nord par une porte
    Illustration :
    Maison de maître, vue générale depuis le sud. IVR24_20092800048NUCA depuis le sud-ouest. IVR24_20092800143NUCA Aile sud-est de l'ancienne ferme (grange), vue générale depuis le sud-ouest. IVR24_20092800142NUCA Aile sud-est de l'ancienne ferme (grange), vue depuis le nord-est. IVR24_20092800146NUCA Aile sud-est de l'ancienne ferme (grange), détail de la date portée sur le claveau central de la
  • Chevilleau : ferme
    Chevilleau : ferme La Croix-du-Perche - Chevilleau - isolé - Cadastre : 1814 B2 175, 179, 180 2013 ZE 60, 61
    Historique :
    Au début du 19e siècle, le lieu-dit est divisé en deux propriétés, soit deux fermes appartenant à propriété et baille à ferme à M. Bouilly. Le bâtiment en "L", à l’origine divisé en deux bâtiments distincts modifié par la suite. Présent en 1814 sur le plan cadastral, un troisième bâtiment situé à l’est de betteraverie. En 1859, la propriété entre dans le giron de la famille Chellet de Kerdréan. Dans l’acte de de Kerdréan. En 1904, la ferme (ainsi que tout le domaine réuni par les Chellet de Kerdréan) est ouvertures du bâtiment en "L". Dans la seconde moitié du 20e siècle, le logis est transformé (agrandissement
    Observation :
    l’échelle communale. Le bâtiment principal (logis et écurie) est à mettre en relation avec le bâtiment
    Description :
    cour ouverte. Le bâtiment principal adopte un plan en "L". L’aile nord, qui abrite le logis (salle et chambre), le cellier et une écurie, est en rez-de-chaussée surmonté d’un comble à usage de grenier. L’aile (poutres et solives métalliques, entrevous en brique en berceau segmentaire) sépare le rez-de-chaussée du
    Annexe :
    froide, laiterie, grange et cellier en croupe au bout, - Un autre corps de bâtiment couvert comme le séparée des autres corps de bâtiments, - Cour au milieu de ces bâtiments, jardin derrière, le second corps . Benoist père avait fait l’acquisition de tous ces biens pendant le cours de sa communauté avec la dite écurie et une bergerie le tout d’un tenant et couvert en tuile, - Une grange couverte en tuile d’un autre Ducoeurjolly, sa femme, demeurant aux Grands Charmois le 23 septembre 1792 [...] et de Jacques Gabriel Chédieu et son épouse demeurant commune de la Bazoche-Gouet, le 28 mars 1792. [...]" • 26 octobre 1859 chambre à feu, petite chambre froide, laiterie, cellier derrière, une écurie avec sellerie, le tout d’un tasseries, étable à vaches et cave avec grenier pavé au-dessus, le tout d’un seul tenant Article 3 - Une
    Illustration :
    Bâtiment en "L", aile nord, vue générale depuis le sud-est. IVR24_20132800310NUC2A
  • Bessardière : ferme
    Bessardière : ferme Néons-sur-Creuse - La Bessardière - 45 - en écart - Cadastre : 2015 A 125
    Historique :
    Une ferme, aujourd'hui disparue, est portée sur le plan cadastral de 1812. Les matrices cadastrales
    Illustration :
    Vue de la ferme depuis le nord-est. IVR24_20163600680NUC2A Vue de la ferme depuis le nord (voie publique). IVR24_20163600681NUC2A
  • Bourg : ferme, actuellement maison (15 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : ferme, actuellement maison (15 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 15 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 71
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20163600752NUC2A
  • Bourg : ferme (5 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : ferme (5 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 5 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 45 1812 C 104, 105
    Historique :
    Un bâtiment comparable au logement actuel est porté sur le plan cadastral de 1812. Sa partie
    Description :
    logement, une grange et une grange-étable (transformée en une extension du logement). Le logement (étendu . Le maison possède un sous-sol.
    Illustration :
    Le logement semble porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelles C 104 et 105), dans le centre de Vue du logement depuis le nord. IVR24_20153600180NUC2A Vue de la grange depuis le sud-ouest. IVR24_20153600143NUC2A Vue de la grange depuis le nord-ouest. IVR24_20153600181NUC2A Vue du toit à porcs, depuis le nord-ouest. IVR24_20153600142NUC2A
  • Petit-Roche : ferme
    Petit-Roche : ferme Néons-sur-Creuse - Petit-Roche - 24 - en écart - Cadastre : 2015 C 237, 248
    Historique :
    Le logement a été complètement remanié à la fin du 20e siècle. La grange-étable pourrait dater de
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-est (voie publique). IVR24_20163600639NUC2A Vue de la grange-étable depuis le sud-ouest. IVR24_20163600642NUC2A
  • Mallet : ferme, actuellement maisons
    Mallet : ferme, actuellement maisons Néons-sur-Creuse - Mallet - 8-10 route des Bois - en écart - Cadastre : 2015 D 61, 62 1812 D 267, 268, 269, 276, 277
    Illustration :
    Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 267, 268, 269, 276, 277), dans le Vue de la maison est depuis le sud. IVR24_20163600834NUC2A Vue des anciens bâtiments agricoles (actuellement maison) depuis le sud-ouest Vue des anciennes étables et granges depuis le sud-est (voie publique). IVR24_20163600835NUC2A
  • Grande Couture : ferme
    Grande Couture : ferme Néons-sur-Creuse - La Grande Couture - en écart - Cadastre : 2015 ZC 75, 119, 133
    Historique :
    La ferme date du début du 20e siècle. Le logement construit, selon une information orale, vers 1900
    Description :
    toutes en ardoise. Le logement, orienté nord-ouest/sud-est, est enduit et en rez-de-chaussée surélevé à comble à surcroît. Le bâtiment, enduit et implanté sur une légère pente, dispose d’un sous-sol. La grange
    Illustration :
    Vue générale de la ferme depuis le sud. IVR24_20163600605NUC2A Vue du logement depuis le sud-ouest. IVR24_20163600604NUC2A Vue de la grange-étable et de la remise agricole depuis le sud-est. IVR24_20163600603NUC2A Vue de l'étable et du toit à porcs (également pigeonnier) depuis le sud-est. IVR24_20163600602NUC2A
  • Mallet : ferme, actuellement maison
    Mallet : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - Mallet - 6 route des Bois - en écart - Cadastre : 2015 D 64 1812 D 324, 325, 327
    Historique :
    La partie sud de l’ancien logement de la ferme figure peut-être sur le plan cadastral de 1812. Le niche. Le cliché aérien atteste également de la disparition d’une lucarne située sur le pan ouest du
    Référence documentaire :
    LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton
    Description :
    la route des Bois) est fermée au sud par un muret de clôture. L’accès principal est au nord. Le logement, orienté nord-sud, est en rez-de-chaussée à comble à petit surcroît. Le bâtiment est encadré d’un opposée, également à baies, garde la trace d’une seconde entrée condamnée. Une fenêtre perce le mur-pignon , chacune équipée d’une cheminée en mur-pignon. Il pourrait s’agir d’un ancien logement double (le mur de
    Illustration :
    La partie sud de l'ancien logement semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 324 , 325, 327), dans le bas de l'image. (Archives départementales de l'Indre). IVR24_20153600041NUC2A Le logement d'origine de la ferme est visible dans le coin bas-droit de cette vue aérienne datant Vue du logement depuis le sud-ouest. IVR24_20163600838NUC2A Vue de la grange et de l'étable transformées respectivement en remise et en maison, depuis le nord
  • Thais : ferme, actuellement maisons
    Thais : ferme, actuellement maisons Néons-sur-Creuse - Thais - 53-59 route de Marigny - en écart - Cadastre : 2015 A 3, 86 1812 A 35, 36
    Historique :
    Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812. Elle semble avoir été reconstruite entre 1883
    Description :
    plate. Le logement, enduit, est en rez-de-chaussée à comble à petit surcroît. L’accès s'effectue par le
    Illustration :
    Une ferme aux dimensions comparables à l'édifice actuel est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 35, 36), dans le haut gauche de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Vue du logement d'origine (double ?) de la ferme, depuis le sud-est. IVR24_20163600595NUC2A Vue du logement d'origine depuis le nord-ouest. IVR24_20163600592NUC2A Vue de l'ancienne grange-étable (aujourd'hui maison) depuis le nord. IVR24_20163600593NUC2A
  • Bourg : ferme (28 place de l'Église)
    Bourg : ferme (28 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 28 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 429, 543 1812 B 534, 536
    Historique :
    La ferme, indiquée en 1812, sur le plan cadastral, a disparu. Elle aurait été reconstruite ou en modifiée (extension du logement dans le bâtiment accolé au nord ; fermeture de la cour) dans la seconde
    Description :
    . Le logement, orienté sud-ouest/nord-est, est enduit et en rez-de-chaussée à comble à petit surcroît par le bâtiment accolé au logement (ancienne dépendance domestique ou agricole). Celui-ci est muni d’un large auvent en tuile plate dans le prolongement du versant de la toiture à longs pans. La grange partiellement enduite et à accès en mur gouttereau. Le toit (débordant), à longs pans et à pignons couverts, est
    Illustration :
    Une ferme (détruite) est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 534 et 536), dans la Vue générale de la ferme depuis le sud-est. IVR24_20153600592NUC2A Vue du logement depuis le sud-est. IVR24_20153600589NUC2A Vue de la grange-étable depuis le sud-ouest. IVR24_20153600591NUC2A Vue du toit à porcs au nord-est de la cour, depuis le sud. IVR24_20153600590NUC2A
  • Bessardière : ferme, actuellement maison
    Bessardière : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - La Bessardière - 21 - en écart - Cadastre : 2015 A 162 1812 A 280
    Historique :
    Le logement semble figurer sur le plan cadastral de 1812. Le linteau délardé du logement porte la date 1800. Le reste de la ferme remonte à la seconde moitié du 19e siècle. L’habitation a été étendue
    Description :
    tuile plate ; leurs accès en mur gouttereau. Le logement se répartit sur deux bâtiments. Le logement
    Illustration :
    Le logement d'origine semble porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 280 - moitié nord -), dans le centre de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600025NUC2A Vue du logement d'origine de la ferme, depuis le nord-ouest. IVR24_20163600700NUC2A Vue de la grange depuis le nord. IVR24_20163600698NUC2A Vue de la date portée (1800) sur le linteau délardé de la fenêtre du logement
  • Thais : ferme, actuellement maison
    Thais : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - Thais - 25 route de Marigny - en écart - Cadastre : 2015 A 67 1812 B 98
    Illustration :
    Un bâtiment est porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 98), dans le bas de l'image Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20163600531NUC2A Vue du fournil depuis le nord. IVR24_20163600530NUC2A
  • Carlière : ferme
    Carlière : ferme Néons-sur-Creuse - La Carlière - 8 - en écart - Cadastre : 2015 ZH 68
    Illustration :
    Vue du logement remanié depuis le sud. IVR24_20163600784NUC2A