Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 27 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Morinet : écart
    Morinet : écart Brunelles - Morinet - en écart
    Historique :
    hameau, a été détruite après 1811. L'architecte nogentais Ducoeurjoly dresse, à l'occasion d'une demande
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Bourg : ferme à logements multiples (La Fuye)
    Bourg : ferme à logements multiples (La Fuye) Margon - La Fuye - en ville - Cadastre : 1811 D 26, 30, 31 1990 AA 112 à 117
    Historique :
    peu de temps après. La reconstruction in situ commence vraisemblablement dès 1821 (date portée sur le
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Cottières : manoir
    Cottières : manoir Brunelles - Les Cottières - en écart - Cadastre : 1811 B 211 1992 B 118
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Bourg : monument aux morts (place de la Mairie)
    Bourg : monument aux morts (place de la Mairie) Brunelles - Bourg - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1992 C1 423
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Bourdigal : ferme
    Bourdigal : ferme Margon - Bourdigal - isolé - Cadastre : 1811 E 187, 188 1990 E 123
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Champeaux : manoir dit de Champeaux
    Champeaux : manoir dit de Champeaux Margon - Champeaux - isolé - Cadastre : 1811 C2 211 1990 C2 318
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Gaudinières : ferme
    Gaudinières : ferme Margon - Les Gaudinières - isolé - Cadastre : 1811 B 185, 186 1990 B 1
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Beauvais : ferme actuellement maison
    Beauvais : ferme actuellement maison Margon - Beauvais - isolé - Cadastre : 1811 B 71, 72 1990 B 46, 183
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Vallée : hameau
    Vallée : hameau Margon - La Vallée - en écart
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Ozée : hameau
    Ozée : hameau Margon - Ozée - en écart
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Bourg
    Bourg Margon - Bourg - en village
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Arcisses
  • Verrière représentant Notre-Dame de Lourdes
    Verrière représentant Notre-Dame de Lourdes Velles - en village
    Historique :
    Vitrail réalisé après-guerre par Georges Dettviller pour la chapelle de la Vierge.
  • Apremont-sur-Allier : jardin d’agrément dit parc floral
    Apremont-sur-Allier : jardin d’agrément dit parc floral Apremont-sur-Allier - Le Bourg - en village - Cadastre : 2016 B 250 à 263 ; 264 à 272 ; 306 à 307 ; 319 à 320 ; 340 à 341 ; 348 ; 353 ; 355 ; 367 à 369
    Historique :
    La forteresse qui domine le parc est fortifiée en 1467 par Philibert de Boutillat après sa exécutés, et laissés après sa mort, de l’artiste Alexandre Serebriakoff, Gilles de Brissac imagine un pont
    Description :
    pont chinois, édifié d’après les plans d’Alexandre Serebriakoff, enjambe l’étang principal. Plus loin
    Illustration :
    Le pont chinois d’après les plans de l'artiste Alexandre Serebriakoff. IVR24_20181800626NUCA
  • Bourg : maison-café (1-3 rue de l'École)
    Bourg : maison-café (1-3 rue de l'École) Néons-sur-Creuse - Bourg - 1-3 rue de l'École - en village - Cadastre : 2015 C 27
    Historique :
    L'édifice a été construit après la création de la rue de l’École, possiblement au cours des années
  • Mallet : ferme, actuellement maisons
    Mallet : ferme, actuellement maisons Néons-sur-Creuse - Mallet - 8-10 route des Bois - en écart - Cadastre : 2015 D 61, 62 1812 D 267, 268, 269, 276, 277
    Historique :
    remaniée au cours du 20e siècle, elle semble dater de la seconde moitié du 19e siècle (après 1866, selon
  • Blois : Lycée Augustin-Thierry, dit Cité scolaire Augustin-Thierry
    Blois : Lycée Augustin-Thierry, dit Cité scolaire Augustin-Thierry Blois - rive droite - 13 avenue de Châteaudun - en ville - Cadastre : 2011 AS 222, 223 2011 CT 368
    Historique :
    Jeunes Filles et partagea à mi-temps les locaux des cours professionnels. Après la Libération, le dans une zone encore périurbaine sur laquelle furent engagés, dès l'après-guerre, de vastes chantiers
    Annexe :
    SOPAD à Courbevoie (1965). Sa carrière est entrecoupée d'interventions à Blois, avant, pendant et après d'Angleterre et l'école maternelle voisine de la rue des Remparts. Après la Reconstruction, son activité
    Texte libre :
    d'internat pour 300 internes. Après des travaux préparatoires menés par Aubert et Jannin, l'avant-projet de
  • Grandes Guinières : ferme
    Grandes Guinières : ferme La Croix-du-Perche - Les Grandes Guinières - isolé - Cadastre : 1814 A1 183 2013 ZA 59
    Historique :
    , associé d’agent de change à Paris (d’après l’examen des matrices cadastrales, et la date portée sur la
  • Orléans, Lycée Benjamin Franklin : sculpture,
    Orléans, Lycée Benjamin Franklin : sculpture, "La Technique" Orléans - 21 bis rue Eugène-Vignat - en ville
    Historique :
    (1956) et son attribution à Marcel Gili sont incertaines. Toutefois, d'après les documents d'archives
  • Chesneau : moulin, actuellement maison
    Chesneau : moulin, actuellement maison La Croix-du-Perche - Le Chesneau - isolé - Cadastre : 1814 C2 221, 222 2013 ZL 21
    Historique :
    époque, il ne semble rien subsister. D’après l’examen des matrices cadastrales, le moulin a été très
  • Moulin Gaillard : moulin
    Moulin Gaillard : moulin La Croix-du-Perche - Le Moulin Gaillard - isolé - Cadastre : 1814 C1 16 2013 ZM 62
    Historique :
    des propriétaires des matrices cadastrales). Peu de temps après, le moulin, faisant partie d’un vaste domaine comprenant plusieurs bâtiments et 250 ha de terre, est vendu à la famille Silvy. D’après l’examen