Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture (place de la République)
    Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture (place de la République) Blois - place de la République - en ville - Cadastre : 1980 DP 534, 217
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Genre :
    de visitandines
    Historique :
    Les religieuses de la visitation, ordre fondé par Sainte-Jeanne de Chantal, s'installent à Blois en 1625 sur un terrain situé au nord de la "grande pièce d'Angleterre". La chapelle, élevée entre 1641 et partir de 1644. La construction des bâtiments commence en 1635 par les côtés nord et est du cloître, puis préfectorale et départementale. Après le refus de la municipalité de céder le collège, le choix se porte sur l'ancien couvent de la visitation, occupé par l'asile d' aliénés. Les services administratifs sont logés elles demeurent jusqu'en 1965. Au début des années 1980, lors de la décentralisation, le conseil général nouvelle aile, à l'est de la cour, construite par P. Cantais. de Sales, construite par les familles Ardier et Fieubet. Le décor intérieur de l'église est exécuté à couvent supprimé à la Révolution reçoit des affectations successives : prisons, asile, gendarmerie ..., avant d'être affecté en 1824 au conseil général et à la préfecture. Depuis l'Empire, la préfecture et le
    Référence documentaire :
    Archives départementale d'Indre-et-Loire. Série 3F : n° 215. La Visitation Sainte-Marie de Blois ouvrages de la Chapelle du président Ardier. Le 16 janvier 1672. LESUEUR, F. Le couvent des Saintes Maries ou de la Visitation. Congrès Archéologique de France, 88e MARTIN-DEMEZIL, J. La Visitation Sainte-Marie de Blois. Mémoires de la société des Sciences et REBSOMEN, A. Histoire du monastère de la Visitation Sainte-Marie de Blois. Manuscrit dactilographié . Brochure manuscrite de 12 folio, s.n., s.d. Archives départementales de Loir-et-Cher. Cartes et plans n° 471 et 500. Projet de préfecture dans Archives départementales de Loir-et-Cher. Minutes notariales, étude 19, liasse 1086. Devis des Archives municipales de Blois. Série D. Délibération municipale. 27 juillet 1825. p. 588 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol.
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Localisation :
    Blois - place de la République - en ville - Cadastre : 1980 DP 534, 217
    Titre courant :
    Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture (place de la
    Couvrements :
    cul-de-four
    Illustration :
    Coupe sur la ligne C.D. des bâtiments de l'ancien couvent des Saintes-Maries. IVR24_19924100106Z Coupe sur la ligne A.B. des bâtiments de l'ancien couvent des Saintes-Maries. IVR24_19924100107Z Coupe sur la ligne E.E. des bâtiments de l'ancien couvent des Saintes-Maries. IVR24_19924100105Z Plan du couvent des cy-devantes Saintes-Maries-Plan masse des bâtiments et de l'enclos, levé avant la démolition. IVR24_19924100173XA Plan du rez-de-chaussée de l'ancien couvent des Saintes-Maries pour le projet de l'installation du Plan du rez-de-chaussée de l'ancien couvent des Saintes-Maries pour le projet de l'installation du Plan du rez-de-chaussée de l'ancien couvent des Saintes-Maries pour le projet de l'installation du La préfecture IVR24_19904100304XA
  • Collège de jésuites actuellement poste, église Saint-louis actuellement église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul
    Collège de jésuites actuellement poste, église Saint-louis actuellement église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul Blois - place Victor Hugo - en ville - Cadastre : 1980 DP 405 1980 DP 406 1980 DP 732
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Genre :
    de jésuites
    Historique :
    première campagne est interrompue et les travaux reprennent en 1634 sous la direction de Charles Turmel qui reprend plusieurs points du projet initial, en particulier pour l' élévation de la façade et celle de la classification de la façade et une composition plus monumentale du volume intérieur. Un dernier changement de et de la tribune d' orgue, est exécutée à partir de 1674 et financée par Anne-Marie de Montpensier paroissiale sous le vocable de Saint-Vincent-de-Paul. En 1847, Jules de la Morandière entreprend sa restauration, en modifiant quelques détails de façade et en reprenant le couvrement de la nef et de la coupole , de même il refait la charpente de la lanterne. A cette date, l' église est pourvue de vitraux de l ' atelier de Lavergne, dont il ne subsiste qu' une verrière, et les parois intérieures de la totalité de l ' édifice sont recouvertes de peintures qui altèrent la sobriété monumentale de l' ordre toscan. Dans les ovale à jour zénithal, pourvue d' une regrettable statue de l' immaculée conception. En 1945, la bureau
    Référence documentaire :
    Archives départementales de Loir-et-Cher. Minutes notariales : Etude 15, liasse 506. Devis pour la l'achèvement de la construction de l'église ; 13 mai 1655. l'achèvement de la construction de l'église ; 20 juillet 1654. Blois et J. de la Morandière, 1847. documents. Mémoire de la société de lettres et sciences de Loir-et-Cher. 1990. Projets pour la construction de l'église et du collège des Jésuites de Blois, par le père t. 14, p. 42-64. PETIT, Orner.L'église Saint-Vincent de Blois. Mémoire de la société de lettres et t. 31, p. 59-72 LESUEUR, F. et MARTIN-DEMEZIL, J. Devis et marché pour la décoration du choeur de l'église des Jésuites de Blois. Mémoire de la société de lettres et sciences de Loir-et-Cher. 1946. Archives municipales de Blois. Série D. Registre des délibération municipales : t. 25, p. 45, 326
    Murs :
    pierre de taille
    Auteur :
    [architecte] Morandière Jules de la
    Titre courant :
    Collège de jésuites actuellement poste, église Saint-louis actuellement église paroissiale Saint -Vincent-de-Paul
    Destinations :
    établissement de bienfaisance
    Vocables :
    Saint-Vincent-de-Paul
    Couvrements :
    cul-de-four
    Illustration :
    Eglise Saint-Louis actuellement église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul. Plan et coupe de la première travée de la nef, montrant le revers de la façade, par le frère Turmel, avril 1634 Eglise Saint-Louis actuellement église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul. Plan et coupe de la première travée de la nef, montrant le revers de la façade, par le frère Turmel, avril 1634 Plan de la toiture et du dôme IVR24_19904100264XA Eglise Saint-Louis actuellement église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul. Vue de la façade nord Eglise Saint-Louis actuellement église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul. Vue de la nef et du Eglise Saint-Louis actuellement église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul. Vue de la nef et de la gauche : cénotaphe de Gaston d'Orléans. Statue centrale : la Charité. IVR24_19914100392XA droite : cénotaphe de Anne-Marie de Montpensier. Statue gauche : la Foi. IVR24_19914100415XA
  • Château de Blois (place du Château)
    Château de Blois (place du Château) Blois - place du Château - en ville - Cadastre : 1980 DN 414
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    de la chapelle Saint Calais et d'un donjon ; 12e siècle : fondation de la collégiale Saint-Sauveur dans l'avant cour ; 13e siècle : construction de la grande salle et des fortifications entourant , reconstruction de la tour et d'une grande vis carrée, attribuée à Charles d'Orléans ; 1498, 1514 : constructions jardins. 1515, 1524 : constructions de François 1er, bâtiment sur la cour, puis bâtiment des loges allées, pavillon de la Porte des Champs ; début 17e siècle : construction de la grande galerie des : effondrement de la galerie des jardins bas ; 1788 : édit d'aliénation du château, puis transformation en château à la ville ; 1845, 1855 : restauration des bâtiments de Louis XII et de François Ier ; 1866 : restauration de la salle dite des États Généraux ; 1868 : restauration de la chapelle ; 1880, 1900 : seconde d'Orléans ; 1932 : construction du grand escalier du bâtiment Gaston d'Orléans ; 1957 : vitraux de la l'éperon ; 14e siècle, 15e siècle : constructions dans la cour appuyées contre le mur d'enceinte
    Référence documentaire :
    BETGE, A. Les constructions de Gaston d'Orléans au château de Blois. Mémoire de la société des CROY, Joseph de. Nouveaux documents pour l'histoire de la création des résidences royales des bords GEBELIN, François. Les châteaux de la Renaissance. Paris : Les Beaux-Arts, Éditions d'études et de GEBELIN, François. Les châteaux de la Loire. Paris : Alpina, 1967. Musée de Blois]. Blois un amphithéâtre sur la Loire. Paris : Adam Biro, 1994, p. 84-85. LA SAUSSAYE, L. (de). Histoire du château de Blois. Paris : Techener, 1840. LESUEUR, F. Projets inconnus pour la reconstruction du château de Blois sous Henri IV. Gazette des LESUEUR, Pierre. Les jardins du château de Blois. Mémoires de la Société des Sciences et Lettres de LESUEUR, Pierre. Études et documents sur le château de Blois. Mémoires de la Société des Sciences LESUEUR, Pierre. Le château de Blois au temps des quatre derniers Valois. Mémoires de la Société
    Représentations :
    Statue équestre de louis XII ; emblèmes de louis XII ; françois ier ; anne de bretagne ; claude de france ; buste de gaston d' orléans ; armes de france.
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Auteur :
    [architecte] La Morandière Jules de [sculpteur] Buyster Philippe de [architecte] Baudot Anatole de
    Typologies :
    losanges de briques noires
    Titre courant :
    Château de Blois (place du Château)
    Couvrements :
    voûte en arc-de-cloître
    Illustration :
    Plan d'ensemble schématique du château et des jardins au XVIIe siècle, à la mort de Gaston Plan schématique du site castral à la fin du XIIIe siècle (hypothèse de restitution d'après F Plan d'ensemble schématique du château et des jardins au début du XVIe siècle, à la mort de Louis Bâtiment dit de la Perche aux Bretons vers 1560 (détail) IVR24_19934100033X Plan d'ensemble des constructions de la cour (rez-de-chaussée). IVR24_19894100108X XII et salle des Etats Généraux. En bas à droite : passage de la voûte du château. IVR24_19884101146Z Armoiries et emblêmes dans les appuis des arcs de la façade sur la Place des Jésuite et sous le rampant du grand escalier de la Cour. IVR24_19874100051X Armoiries et emblêmes dans les appuis des arcs de la façade sur la place des Jésuites Armoiries et emblêmes dans les appuis des arcs de la façade sur la place des Jésuites et sous le
  • Abbaye de bénédictins et de mauristes Saint-Lomer, actuelle église paroissiale Saint-Nicolas (rue Saint Lomer ; quai Abbé Grégoire)
    Abbaye de bénédictins et de mauristes Saint-Lomer, actuelle église paroissiale Saint-Nicolas (rue Saint Lomer ; quai Abbé Grégoire) Blois - rue Saint Lomer quai Abbé Grégoire - en ville - Cadastre : 1980 DN 452, 807, 808
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Genre :
    de bénédictins de mauristes
    Historique :
    873 : arrivée des moines de Saint-Lomer réfugiés à la chapelle Saint-Calais au château ; 10e faubourg du Foix ; 2e moitié 12e siècle : construction du choeur et de la première travée de la nef de siècle : reconstruction de la chapelle absidiale ; 2e moitié 14e siècle : mise en état de défense de l'abbaye, restauration de l'église avec la réforme mauriste ; 1643 : aménagement du parvis, extension de la fin du siècle ; 1843 : destruction de l'éperon pour l'extension de l' hôtel-Dieu du côté ouest , construction de deux pavillons au sud, fermeture de la cour d'entrée par une grille ; 20e siècle : l'hôtel l'église ; 1ère moitié 13e siècle : achèvement de l'église, construction des bâtiments abbatiaux (de ces l'enclos abbatial et de l'église, chapelle du gouverneur construite entre 1494 et 1504 ; vers 1515  : construction d'un logis abbatial (détruit) ; 1568 : prise de l'abbaye par les protestants, ruine de l'église , reprise des fortifications ; 1596 : construction de l'éperon ; début 17e siècle : ruine et abandon de
    Référence documentaire :
    Vue de l'abbaye Saint-Laumer à la fin du XVIIe siècle, extraite du Monasticon Gallicanum, pl. 49. BERCE, F. Les premiers travaux de la Commission des Monuments Historiques, 1837-1848. Paris, 1979. DEVELLE, E. Les ruines de Saint-Lourmer au début du XVIle siècle. Mémoire de la société de sciences HOLLEVILLE, Th. L'abbaye Saint-Lomer et la Réforme de Saint Maur, 1600-1650. Mémoire de maîtrise LESUEUR, F. L'église et l'abbaye bénédictine de Saint-Lomer de Mois. Mémoires de la Société des LESUEUR, F. Charte de fondation de Saint-Lomer. Mémoires de la Société des Sciences et Lettres de ROSTAND, A. Un grand constructeur et décorateur : frère Guillaume de la Tremblaye (1644-1715). In VINET, M. Le royal monastère de Saint-Lomer de Blois. La Roche-sur-Yon, 1960. Archives des Monuments historiques. Travaux de A. de Baudot à Saint-Lourer, (1898-1903). Paris Archives départementales de Loir-et-Cher. Série T : 9 T 4. Restaurations de l'église Saint-Lomer
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Auteur :
    [architecte] La Tremblaye Guillaume de [maître de l'oeuvre] Pinault [maître de l'oeuvre] Baudot Anatole de [maître de l'oeuvre] Delton
    Titre courant :
    Abbaye de bénédictins et de mauristes Saint-Lomer, actuelle église paroissiale Saint-Nicolas (rue
    Illustration :
    Eglise Abbatiale : détails des supports de la nef et du triforium. IVR24_19894100144X Bâtiments abbatiaux : projet de reconstruction. Détail de la retombe : dortoir, rez-de-chaussée et Eglise Abbatiale : vue d'ensemble de la façade nord avant restauration. IVR24_19894100139X Eglise Abbatiale : élévation d'une travée de la nef. . IVR24_19894100140X Bâtiments abbatiaux : projet de reconstruction du dortoir. Elévation partielle de la façade est Eglise Abbatiale : plan au sol des piles de la nef et du bas-côté sud. IVR24_19894100142X Eglise Abbatiale : façade sud de la nef, détail d'une travée. IVR24_19894100134XA Eglise Abbatiale : plan d'une travée de la nef au niveau du triforium, détail. IVR24_19894100135X Eglise Abbatiale : plan d'une travée de la nef au niveau de la naissance des voûtes, détail Eglise Abbatiale : vue d'ensemble de la façade nord (restauration du choeur et du transept
  • Ancien couvent de Filles Dieu puis de chanoinesses régulières de saint Augustin Sainte-Véronique (rue du Bourg-Neuf ; rue d'Artois)
    Ancien couvent de Filles Dieu puis de chanoinesses régulières de saint Augustin Sainte-Véronique (rue du Bourg-Neuf ; rue d'Artois) Blois - rue du Bourg-Neuf rue d'Artois - en ville - Cadastre : 1810 B
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Genre :
    de chanoinesses régulières de saint Augustin de filles Dieu
    Historique :
    de Saint Augustin, reformé au début du 17e siècle. En 1631, la chapelle et les bâtiments furent A l' emplacement du couvent des véroniques existait dès le 12e siècle un couvent de filles Dieu crée par Éléonore d'Aquitaine. Il devint au milieu du 16e siècle un couvent de chanoinesses régulières reconstruits sur un plan plus vaste qu' à l' origine. Le couvent désaffecté à la Révolution fut vendu à divers acquéreurs et l'église fut détruite. Après 1820, la partie gauche abrita le petit séminaire, où il subsiste quelques vestiges des bâtiments et le puits, tandis que la partie droite devait être occupée par une école reconstruits à la fin du 19e siècle et au 20e siècle.
    Référence documentaire :
    construction de la chapelle des Véroniques. Le 3 mai 1635. Archives départementales de Loir-et-Cher. Minutes notariales, étude 10, liasse 1900. Devis de p. 537 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol. p. 61 BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de Blois , les éloges de ses comtes et les vies des hommes illustres qui sont nez au païs blésois, avec les noms p. 152 LESUEUR, F. Le couvent des Véroniques. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à NOTTER, Marie-Thérèse. Les ordres religieux féminins à Blois, leurs rapports avec la société (1580 -1670). Thèse de 3e cycle. Université F.R., Tours, 1982.
    Murs :
    pierre de taille
    Titre courant :
    Ancien couvent de Filles Dieu puis de chanoinesses régulières de saint Augustin Sainte-Véronique
  • Hôtel de Saumery (1 place Saint Louis)
    Hôtel de Saumery (1 place Saint Louis) Blois - 1 place Saint Louis - en ville - Cadastre : 1980 DO 503
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    , arc doubleau ; 1er quart 16e siècle : achat de la maison par Jacques Viart receveur au domaine et comte de Blois, il ne subsiste aucun vestige ; 2e quart 17e siècle : achat et reconstruction par Jacques Charron, bailli de Blois et seigneur de Menars, les boiseries attribuées à Jean Mosnier auraient été déplacées à cette époque du château De Menars ; 1er quart 18e siècle : provisoirement logis de Mgr Deberthier, aménagements intérieurs, rampe cavalière, chapelle au-dessus du portail détruite ; propriété de la famille Désaumery jusqu' en 1780 ; 19e siècle : reprise des distributions et des façades.
    Référence documentaire :
    entre Jacques Charron, Bailli de Blois et son gendre Johanne de La Carre, seigneur de Saumery. Archives départementales de Loir-et-Cher. Série Q 981. Procès verbal d'estimation du couvent du Archives départementales de Loir-et-Cher. Minutes notariales : Étude 10, liasse 3621. Vente. 23 Archives départementales de Loir-et-Cher. Minutes notariales : Étude 10, liasse 262. Succession Archives départementales de Loir-et-Cher. Série F : F 2202 et 2189. Construction d'un oratoire au Archives départementales de Loir-et-Cher. Série F : F 2202. Titres et papiers de l'hôtel de Saumery . Succession des propriétaires. de 1487 à 1885. p. 562-563 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol. p. 252 COSPEREC, Annie. Blois : la forme d'une ville. Paris : Imprimerie nationale, 1994. (Cahiers n° 259 PICARD, D. Les boiseries peintes de l'hôtel de Saumery. Connaissance des Arts, 1973.
    Représentations :
    Cuir ; support : lambris de couvrement du cabinet du rez-de-chaussée, pavillon d' angle, façade sud.
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Titre courant :
    Hôtel de Saumery (1 place Saint Louis)
    Appellations :
    dit hôtel de Saumery
    Illustration :
    Pavillon sud-ouest, rez-de-chaussée. Lambris de revêtement (remplois, provenance inconnue). Déposés au musée de Blois. IVR24_19924100217XA Pavillon sud-ouest, rez-de-chaussée. Lambris de revêtement (remplois, provenance inconnue). Déposés au musée de Blois. IVR24_19924100218XA Pavillon sud-ouest. Lambris de revêtement (remplois, provenance inconnue). Déposés au musée de Pavillon sud-ouest, rez-de-chaussée. Lambris de revêtement (remplois, provenance inconnue). Panneau 4. Déposés au musée de Blois. IVR24_19924100220XA Pavillon sud-ouest, rez-de-chaussée. Lambris de revêtement (remplois, provenance inconnue). Déposés au musée de Blois. IVR24_19924100221XA Pavillon sud-ouest, rez-de-chaussée. Lambris de revêtement (remplois, provenance inconnue). Déposés
  • Hôtel de Michel Gaillard ou du Gros Tournoi (9 rue Anne de Bretagne)
    Hôtel de Michel Gaillard ou du Gros Tournoi (9 rue Anne de Bretagne) Blois - 9 rue Anne de Bretagne - en ville - Cadastre : 1810 A 999
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    1ère moitié 13e siècle : vestiges de construction médiévale, cellier, voûte ; 4e quart 15e siècle
    Référence documentaire :
    p. 146 DE LA SAUSSAYE, Louis. Guide historique du voyageur à Blois et aux environs. Blois  : Éditions Au jardin de la France, 1941. p. 23-24 LESUEUR, F. et BODIN, L. Nouveaux documents sur la Cassandre de Ronsard. In : Au jardin de Archives départementales de Loir-et-Cher. Série T : 9 T 2. Devis de réparations de l'hôtel-Dieu, (3 Archives départementales de Loir-et-Cher. Série Q : Q 181. Procès-verbal d'estimation des bâtiments de l'hôtel-Dieu, 9 Prairial An VII. Archives départementales de Loir-et-Cher. Série G : G 2481 : pièce 1 à 16. Titres de l'église Saint Archives départementales de Loir-et-Cher. Série H : 29 H 13 et 29 H 7. Titres du couvent des p. 560-561 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol. p. 444 BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de Blois
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Blois - 9 rue Anne de Bretagne - en ville - Cadastre : 1810 A 999
    Titre courant :
    Hôtel de Michel Gaillard ou du Gros Tournoi (9 rue Anne de Bretagne)
    Appellations :
    dit hôtel de Michel Gaillard ou du Gros Tournoi
    Illustration :
    Cellier. Détails : retombées des nervures de la voûte, colonne et chapiteau. IVR24_19834100124XB Culs-de-lampe provenant du cellier au dépôt lapidaire Saint Saturnin, Blois, n° 15 Fragments d'un encadrement de lucarne au dépôt lapidaire Saint-Saturnin, Blois, n° 220
  • Église paroissiale Saint-Nicolas dite Saint-Nicolas du Foix (détruite, degrés Saint-Nicolas)
    Église paroissiale Saint-Nicolas dite Saint-Nicolas du Foix (détruite, degrés Saint-Nicolas) Blois - Degrés Saint-Nicolas - en ville - Cadastre : 1980 DN 650 1980 DN 651 1980 DN 652
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    , particulièrement la voûte lambrissée de la nef et les chapelles latérales. En 1641, le mauvais état de la charpente et de la toiture nécessite une réfection importante. Devenue bien national, l'église est vendue en 1792 puis détruite. La fonction paroissiale et le vocable sont transférés par la suite à l'église de L'église Saint-Nicolas, dépendante de l'abbaye Saint-Lomer, a été fondée en 1107. Du premier édifice, il subsistait une tour clocher, en ruine dès le 18e siècle, située au sud-ouest de l'église reconstruite sans doute au 13e siècle. D'importants travaux sont effectués à la fin du 14e siècle
    Référence documentaire :
    t. XVII, p. 399. CROY, J. (de). Notices biographiques. Mémoires de la société des Sciences et p. 511 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol. p. 83-84 COSPEREC, Annie. Blois : la forme d'une ville. Paris : Imprimerie nationale, 1994 Lettres de Loir-et-Cher. 1903, t. XVII. LESUEUR, F. L'église Saint-Nicolas. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à Blois p. 177 et p. 335 MARS, Dom Noël. Histoire du royal monastère de Saint-Lomer. Manuscrit de 1646 Archives départementales de Loir-et-Cher. Série H : 3 H 29, pièce 16. Devis de réparations de deux maisons joignant l'église Saint-Nicolas ; plan joint de l'église et de ses abords. Les 9 février 1661 et Archives départementales de Loir-et-Cher. Série L : L 9835. Procès-verbal de visite de l'église. Le Archives départementales de Loir-et-Cher. Série Q : Q 965. Procès-verbal d'estimation de l'église
    Murs :
    pierre de taille
    Couvrements :
    cul-de-four
    Illustration :
    Plan de l'enclos paroissiale et de ses abords. IVR24_19834100140X Vue de Blois au XVIIe siècle. IVR24_19814100955X
  • Hôtel d'Epernon (4 place du Château)
    Hôtel d'Epernon (4 place du Château) Blois - 4 place du Château - en ville - Cadastre : 1980 DN 409
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    4e quart 15e siècle : ensemble de la construction, décor gothique, mouluration prismatique ; e en
    Référence documentaire :
    LESUEUR, F. L'hôtel d'Amboise. Mémoires de la société des Sciences et Lettres de Loir-et-Cher. t Archives départementales de Loir-et-Cher. Série B : Baillage de Blois (non classé), feuilles dressées. Procès-verbal de réparations, 15 juin 1629. p. 558-559 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol. p. 142 COSPEREC, Annie. Blois : la forme d'une ville. Paris : Imprimerie nationale, 1994. (Cahiers p. 159 LESUEUR, F. Les maisons de l'avant-cour du château. Congrès Archéologique de France, 88e
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Fragments de la cheminée de la cuisine au dépôt lapidaire Saint-Saturnin, Blois, n° 173-175 Vue des façades depuis la place, avant restauration fin XIXe. IVR24_19874100070X
  • Hôtel d'Alluye (8 rue Saint Honoré)
    Hôtel d'Alluye (8 rue Saint Honoré) Blois - 8 rue Saint Honoré - en ville - Cadastre : 1980 DN 94
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    quart 17e siècle : de 1606 à 1625 à la suite d'une saisie du parlement vente de l'hôtel, transformation du Québec, restauration de la galerie nord par Charles Turmel architecte jésuite ; Premier quart 19e siècle : 1812 destruction de la galerie nord, démontage des colonnes de marbre au château des Montils Premier quart 16e siècle : hôtel achevé en 1508 pour Florimond Robertet trésorier de France , notaire et secrétaire du roi, quatre ailes précédées de galeries disposées autour d'une cour ; Premier
    Référence documentaire :
    p. 181-184 COSPEREC, Annie. L'Hôtel d'Alluye. In : Guide du patrimoine de la région Centre. 1987. t. 30, p. 1-66 GREZY, Eugène. Inventaire des objets d'art composant la succession de Florimond Robertet. Mémoires de la société impériale des antiquaires de France, t.30. 1868. LESUEUR, F. A propos du David de Michel-Ange. Mémoires de la société des Sciences et Lettres de p. 472 BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de Blois , les éloges de ses comtes et les vies des hommes illustres qui sont nez au païs blésois, avec les noms n° 52, p. 24-28 BROWN, Clifford. Un tableau perdu de Lorenzo Costa. Revue de l'Art. 1981 p. 151-163 COSPEREC, Annie. Blois : la forme d'une ville. Paris : Imprimerie nationale, 1994 LAVALLIERE, Henri de. Une visite à l'hôtel d'Alluye. Blois : [s.n.], 1878. LECLECH-CHARTON, Sylvie. Chancellerie et culture au XVIe siècle : les notaires et secrétaires de
    Représentations :
    larmiers support : chapiteau, sujet : armes de F. Robertet et de sa femme.
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Texte libre :
    , achevé avant 1508, se place, par son caractère d'avant-garde, au coeur même de la création architecturale de la première Renaissance. Une telle réalisation, ne pouvait avoir été commanditée que par un et François Ier. Issu d'une famille du Forez au service de la régente Anne de Beaujeu, il s'est de Jacques Coeur, à la bourgeoisie financière des notaires et secrétaires du roi. Sous le règne de étrangère, lorsqu'après la disgrâce du maréchal de Gié en 1505, il occupe la fonction d'ambassadeur auprès de la République de Florence. Ses nombreuses relations avec le monde italien lui permettent ). La date de construction de l'hôtel d'Alluye est connue par une lettre d'un ambassadeur florentin , datée de septembre 1508, qui décrit la demeure de Robertet murato di nuovo (80), ce qui prouve donc son Cheverny. Mais à la différence de ces deux édifices qui ont disparus, l'hôtel d'Alluye subsiste en partie et ses bâtiments détruits peuvent être restitués. Situé rue Saint-Honoré, à proximité de la Grande
    Illustration :
    Vue de la cheminée. IVR24_19774100077XB Pavillon de l'escalier : porte d'entrée sur la cour. IVR24_19904100165XA Escalier : arcade de la porte de la galerie du rez-de-chaussé et départ de l'escalier Bâtiment ouest, portail d'entrée du passage couvert en soubassement (actuellement entrée de la Bâtiment sud, façade sur cour. Chapiteau de la galerie du rez-de-chaussée. IVR24_19904100285X Bâtiment sud, façade sur cour. Chapiteau de la galerie du rez-de-chaussée. IVR24_19904100284X Bâtiment sud, façade sur cour. Chapiteau de la galerie du rez-de-chaussée. IVR24_19904100283X Escalier : porte d'accès à la galerie du rez-de-chaussée. Entablement et niche. IVR24_19904100236X Pavillon de l'escalier : porte d'entrée sur la cour, pilastre gauche. IVR24_19904100235X Pavillon de l'escalier : porte d'entrée sur la cour, pilastre droit. IVR24_19904100234X
  • Maison (19-21 rue Porte Chartraine)
    Maison (19-21 rue Porte Chartraine) Blois - 19-21 rue Porte Chartraine - en ville - Cadastre : 1980 DN 96
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    Premier quart 16e siècle : ensemble de la construction, passage couvert voûté, tour d'escalier en façade, porte d'entrée ; Deuxième quart 17e siècle : obstruction du passage couvert à partir de la deuxième travée, reprise des ouvertures ; 4e quart 19e siècle : reprise du rez-de-chaussée et des
    Représentations :
    Support : passage couvert, culs de lampe ; cheminée, piédroits.
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de soubassement
    Illustration :
    Bâtiment ouest, première travée du passage couvert en soubassement (actuellement entrée de la
  • Hôtel, actuellement évêché (2 rue Porte Clos Haut)
    Hôtel, actuellement évêché (2 rue Porte Clos Haut) Blois - 2 rue Porte Clos Haut - en ville - Cadastre : 1980 DO 520
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    Deuxième quart 17e siècle : ensemble de la construction, la disposition des bâtiments et la , escalier, boiseries des pièces du premier étage) ; En 1905 Madame Marandier, propriétaire, fait don de la maison pour abriter l'évêché, après la séparation de l'église et de l'État.
    Référence documentaire :
    Marcandier à l'évêque de Blois pour l'installation du nouvel évêché après la loi de séparation des biens de chapitre de la cathédrale Saint-Louis à M. de Saint-Martin. 26 mai 1652. Archives départementales Loir-et-Cher : Minutes notariales. Étude 10, liasse 3300. Don de Madame l'Eglise et de l’État. 1906.
    Murs :
    pierre de taille pan de bois
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue prise du sud depuis le clocher de la cathédrale. IVR24_19924100827X Vue prise du sud depuis le clocher de la cathédrale. IVR24_19924100837X Façade sur rue depuis les tours de la cathédrale IVR24_19924100819XA Façade sur rue depuis les tours de la cathédrale IVR24_19924100818XA Bâtiment sud, façade nord. 1er étage, détail : oeuil de boeuf. IVR24_19844100415X Bâtiment sud, façade nord. er étage, détail : oeuil de boeuf. IVR24_19844100414X Bâtiment ouest, pignon nord, rez-de-chaussée. Détail : médaillon (remploi provenance inconnue Bâtiment sud, rez-de-chaussée. Passage couvert. IVR24_19844100325X Bâtiment sud, rez-de-chaussée. Passage couvert. Détail : plafond à caissons. IVR24_19844100326X Bâtiment sud, rez-de-chaussée. Vestibule entre passage couvert et escalier. IVR24_19844100324X
1