Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • L'écluse : barrage mobile
    L'écluse : barrage mobile Chisseaux - Varenne (la) - en village
    Hydrographies :
    le Cher
    Référence documentaire :
    p.46-65 MAURET-CRIBELLIER, Valérie. Le canal de Berry. Orléans : AREP Centre, 2001. (Itinéraires du
    Texte libre :
    Présentation générale Le Cher aménagé de 1836 à 1841 dans le prolongement du canal de Berry entre cinq dans le canton de Bléré : Chisseaux, Civray-de-Touraine, Bléré-LaCroix-en-Touraine, Vallet et définitivement stoppée en 1957. Le barrage de Chisseaux L'écluse et la maison éclusière sont situées en rive droite du Cher. Le déversoir fixe part de la rive gauche et s'étend sur un tiers de la largeur du Cher . Entre les deux et en aval de l'écluse, le barrage à aiguilles est relevé en période de basses eaux ou abaissé pendant les fortes eaux. Il faut environ 600 aiguilles de sapin pour fermer le barrage. Les fermettes reliées par des chaînes portent des plaques métalliques qui forment le tablier du barrage, selon le système mis au point par l'ingénieur Camille Bailloud en 1837. Toutes les maisons éclusières situées sur le Cher canalisé sont semblables et abritaient à l'origine deux logements : un pour l'éclusier et un pour le barragiste. A Chisseaux, la maison est construite sur une terrasse maçonnée à laquelle
1