Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 16 sur 16 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : maison (14 rue de la République)
    Bourg : maison (14 rue de la République) Vernou-sur-Brenne - 14 rue de la République - en ville - Cadastre : 1817 F 172 2009 AM 215
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    s'échelonne de 1837 à 1888. Il semble qu'elle compte parmi les plus anciennes maisons construites à cet emplacement, car elle figure sur un plan d'alignement daté de 1838. Les dépendances (hangar et écurie) datent de 1887 et sont l'oeuvre de l'architecte Paul Raffet. L'ancien vivier du château existe toujours dans la propriété.
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    en pierre de taille. La maison est couverte d'un toit à longs pans et croupes couvert d'ardoise , construites en moellon enduit, utilisent la brique, la pierre de taille et la tuile mécanique comme éléments Il s'agit d'une maison en pierre de taille, élevée d'un étage carré, comprenant deux travées sur rue et trois sur cour. La séparation entre le rez-de-chaussée et l'étage est soulignée par un cordon . L'étage de comble est éclairé par trois lucarnes hautes à deux pans. Une porte sur la rue permet de décoratifs : encadrement des ouvertures, cordons, crête de faîtage, rebords de la toiture. pénétrer dans la propriété close d'un mur. Un portail permet d'accéder aux dépendances. Celles-ci
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Vernou-sur-Brenne - 14 rue de la République - en ville - Cadastre : 1817 F 172 2009 AM 215
    Titre courant :
    Bourg : maison (14 rue de la République)
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Porte d'entrée de la propriété. IVR24_20103700460NUC2A
  • Bourg : maison (4 place des Martyrs de la Résistance)
    Bourg : maison (4 place des Martyrs de la Résistance) Villedômer - 4 place des Martyrs-de-la-Résistance - en village - Cadastre : 1835 D2 408 2012 D 459
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    Un bâtiment, présent sur le plan cadastral napoléonien de 1835, est remplacé par une nouvelle
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    cintrés (4 côté nord et 2 côté ouest). La pierre de taille est utilisée pour les encadrements des baies taille sont également présents sur les façades en brique. Les baies de la façade nord sont dotées de L'édifice, à étage carré et étage de comble, est orienté directement sur rue mais son entrée est couvert d'un toit brisé en ardoise. L'étage de comble est éclairé par six lucarnes hautes à frontons , les chaînes d'angle et une corniche présents de chaque côté de l'édifice. Deux cordons en pierre de garde-corps en fer forgé. Les plates-bandes des baies de cette façade sont ornées de clefs saillantes et passantes (rez-de-chaussée). Les plates-bandes du premier étage sont ornées de motifs végétaux.
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Villedômer - 4 place des Martyrs-de-la-Résistance - en village - Cadastre : 1835 D2 408 2012 D
    Titre courant :
    Bourg : maison (4 place des Martyrs de la Résistance)
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
  • Bourg : maison de maître dite
    Bourg : maison de maître dite "la Grande Maison" et ferme du domaine Argenvilliers - Bourg - rue de la Comtesse de Mons - en village - Cadastre : 1811 H 37, 39, 40 1992 G 24, 502
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    (agrandissement ou création de nouvelles ouvertures, emploi de la brique). Le domaine a ensuite été séparé en deux Cet ancien domaine, présent en plan sur le cadastre de 1811, semble remonter au 18e siècle comme le ferme). La ferme est agrandie d'une grange (n°5 sur le plan) en 1834 (date portée). Le logis semble avoir été repris au 19e siècle (toit en pavillon couvert en ardoise). Dans la seconde moitié du 19e propriétés. Devenue habitation, la ferme a été très remaniée dans la seconde moitié du 20e siècle (percement de nouvelles ouvertures).
    Référence documentaire :
    Plan de localisation des bâtiments de la maison de maître et de la ferme du domaine. Cadastre de 1811, commune d'Argenvilliers, assemblage des sections H1 et G. (Archives
    Précision dénomination :
    maison de notable
    Description :
    et aile sud-est de la ferme). Les encadrements des baies sont en majorité en pierre de taille de Situé en continuité du bourg au nord-ouest, le domaine se compose de deux entités. - La maison de maître est accessible par un portail encadré de piliers en pierre de taille de grès (dit "roussard"). Le neuf et huit travées. - La ferme est également accessible par un portail encadré de piliers en brique . La première aile, à l'ouest, comprend deux écuries, le logis et une grange-étable. Elle est en rez-de charretière (qui porte la date de 1834). Les murs sont en moellons de calcaire et de silex couverts d'un enduit plein (maison de notable), en partie disparu (aile ouest de la ferme) ou à pierre vue (aile nord calcaire, tout comme les chaînages d'angle et les jambes harpées (aile sud-est de la ferme). Les toits sont à longs pans et à croupe (maison de maître, aile nord de la ferme) couverts en tuile plate à l'exception du pavillon sud de la maison de maître, couvert en ardoise.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Typologies :
    maison de notable
    Localisation :
    Argenvilliers - Bourg - rue de la Comtesse de Mons - en village - Cadastre : 1811 H 37, 39, 40
    Précision localisation :
    Communauté de communes du Perche
    Titre courant :
    Bourg : maison de maître dite "la Grande Maison" et ferme du domaine
    Dates :
    1834 porte la date
    Illustration :
    Plan de localisation des bâtiments de la maison de maître et de la ferme du domaine (fond : plan Portail d'accès et maison de maître, vue depuis la voie publique au nord-est. IVR24_20092800047NUCA Portail d'accès de l'ancienne ferme, vue depuis la voie publique au nord-est. IVR24_20092800049NUCA Aile ouest, façade postérieure du logis de ferme et de la grange-étable. IVR24_20092800144NUCA Aile ouest, façade postérieure de l'ancienne ferme, détail de la porte. IVR24_20092800145NUCA Aile sud-est de l'ancienne ferme (grange), détail de la date portée sur le claveau central de la cadastral de 1992, section G). IVR24_20122800174NUDA Extrait du plan cadastral de 1811, assemblage des sections H1 et G. (Archives départementales Maison de maître, vue générale depuis le sud. IVR24_20092800048NUCA Puits de plan circulaire. IVR24_20092800140NUCA
  • Bourg : école primaire, actuellement maison (13 rue des Écoles)
    Bourg : école primaire, actuellement maison (13 rue des Écoles) Chançay - 13 rue des Écoles - en village - Cadastre : 1816 A2 1722 2009 AD 219
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    pour la somme de 1 600 francs, afin d'y établir une école primaire et le logement de l'instituteur. Des Lebègue, maître maçon à Vernou, pour la somme de 3 275,52 francs. Le rez-de-chaussée est alors divisé en logement de l'instituteur. L'école primaire de Chançay reste une école mixte jusqu'à la construction d'une école de filles entre 1869 et 1872. A partir de cette date, elle n'accueille plus que les garçons. La même année, une cour est créée pour empêcher les garçons de continuer de jouer sur la route secrétaire de mairie) et la classe des garçons dans le local occupé par l'école des filles et inversement , car le local affecté à la maison commune est situé sous la salle de classe de l'école des filles . Après la construction de la mairie et de l'école de garçons en 1883, l'ancienne école de garçons est En 1833, le conseil municipal décide d'acquérir une portion de maison appartenant à Pierre Fillet travaux de restauration et de construction d'un premier étage sont réalisés en 1842-1843 par Guillaume
    Référence documentaire :
    École mixte de Chançay. Plans et élévation. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 052 36). Archives départementales d'Indre-et-Loire. 2 O 052 35. Mairie et école de garçons. Archives départementales d'Indre-et-Loire. 2 O 052 38. École de garçons.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier en équerre
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    et pierre de taille (premier étage côté jardin), couverte d'un toit à longs pans et croupes en ardoise. L'étage de comble est éclairé par une lucarne haute couverte d'un toit à deux pans. La à la façade. Un escalier extérieur en pierre permet d'accéder au jardin depuis le rez-de-chaussée. Il s'agit d'une maison comprenant un étage carré et étage de comble, construite en moellon enduit distribution intérieure se fait par un escalier situé dans un corps de bâtiment en retour d'équerre par rapport
    Étages :
    étage de comble
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Projet de réparations et de constructions à l'école. Extrait du plan en élévation du côté de la rue Plan de localisation des bâtiments de l'école, réalisé à partir d'un extrait du plan cadastral de Projet de réparations et de constructions à l'école. Extrait du plan du rez-de-chaussée, Gayard Projet de réparations et de constructions à l'école. Extrait du plan du premier étage, Gayard, 1842
  • Bourg : maison dite
    Bourg : maison dite "Le Prieuré" (7 rue Aristide-Briand) Vernou-sur-Brenne - 7 rue Aristide-Briand - en ville - Cadastre : 1817 F 220, 221, 222 2009 AC 84
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    la seconde moitié du 18e siècle, le premier étage de la maison a accueilli une étude de notaire. La
    Référence documentaire :
    VAGNINI, Hélène. Naissance d'un bourg ligérien au coeur de la Touraine, Vernou-sur-Brenne. Monts Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P2. Plan cadastral napoléonien de 1817. Section F. JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Cette maison est en pierre de taille : la façade possède un cordon, une corniche et un balcon. Une
    Étages :
    étage de comble
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
  • Bourg : maison dite
    Bourg : maison dite "Les Perce-Neige" (13 rue Anatole-France) Vernou-sur-Brenne - 13 rue Anatole-France - en ville - Cadastre : 1817 F 255, 260 2009 AN 588
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    achevée en 1838 et augmentée en 1843. Elle est à cette époque la propriété de notaires de Vernou, Me Une maison est présente à cet emplacement sur le cadastre napoléonien. La maison actuelle a été Charcellay-Laplace, puis Me Giberton. Dans la seconde moitié du 20e siècle, elle devient l'Hostellerie des Perce-Neige avant de devenir chambres d'hôtes.
    Référence documentaire :
    VAGNINI, Hélène. Naissance d'un bourg ligérien au coeur de la Touraine, Vernou-sur-Brenne. Monts JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    pans et croupes en ardoise. La séparation entre le rez-de-chaussée et l'étage carré est marqué par un La maison est construite selon un plan en U organisé autour d'une cour. Le bâtiment central se compose d'un étage carré et étage de comble, tandis que les ailes en retour d'équerre ne possèdent qu'un cordon. L'étage carré est surmonté d'une corniche à modillons. La lucarne haute du corps central a
    Étages :
    étage de comble
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
  • Bourg : maison puis mairie-école, actuellement maison
    Bourg : maison puis mairie-école, actuellement maison Argenvilliers - Bourg - 1 rue de la Comtesse de Mons - en village - Cadastre : 1811 G 341, 350 1992 G 74, 76
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    Beaumont-les-Autels. Un plan de l'instituteur Pichot de 1868 montre le réaménagement réalisé. Suite à la construction de la nouvelle mairie-école en 1874, le bâtiment est vendu et redevient une maison. Dans la En 1839, la commune achète une maison aux époux Gallais pour la convertir en mairie-école. Le bâtiment, qui semble dater du 18e siècle, est décrit dans l'acte de vente comme disposant de trois chambres à feu au rez-de-chaussée et d'une chambre froide à l'étage. Trois corps de bâtiment servent de cave , écurie et bûcher. L'ensemble a été transformé en mairie-école par le maçon Jean-Baptiste Boudet de seconde moitié du 20e siècle, la façade principale est remaniée (agrandissement d'ouvertures).
    Référence documentaire :
    Plan de la maison servant de mairie et d'école, détail du plan au sol/dressé par l'instituteur Plan de la maison servant de mairie et d'école dressé par l'instituteur Pichot en 1868, vue Plan de la maison servant de mairie et d'école. Plan dressé par l'instituteur Pichot en 1868 Cadastre de 1811, commune d'Argenvilliers, assemblage des sections H1 et G. (Archives Extrait du plan de l'instituteur Pichot dressé en 1839. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 5
    Description :
    corps de bâtiment occidental abritait l'unique salle de classe au rez-de-chaussée ainsi que la salle de : murs en moellons de calcaire enduits, encadrements de baie en pierre de taille de calcaire ornés d'un Située en face de l'actuelle mairie-école, cet édifice comprend deux corps de bâtiments alignés. Le mairie sous le comble ; le corps oriental contenait le logement de l'instituteur (deux pièces à feu : chambre et cuisine). Seul le premier corps de bâtiment conserve les caractéristiques d'un bâti ancien
    Étages :
    en rez-de-chaussée surélevé
    Typologies :
    maison en rez-de-chaussée surélevé
    Localisation :
    Argenvilliers - Bourg - 1 rue de la Comtesse de Mons - en village - Cadastre : 1811 G 341, 350
    Précision localisation :
    Communauté de communes du Perche
    Illustration :
    Plan de la maison servant de mairie et d'école dressé par l'instituteur Pichot en 1868, détail de Plan de la maison servant de mairie et d'école dressé par l'instituteur Pichot en 1868. (Archives Plan de la maison servant de mairie et d'école dressé par l'instituteur Pichot en 1868, détail du Extrait du cadastre de 1811, assemblage des sections H1 et G. (Archives départementales d'Eure-et Elévation sud, vue de détail. IVR24_20092800045NUCA
  • Maison (4 rue Anatole France)
    Maison (4 rue Anatole France) Blois - 4 rue Anatole France - en ville - Cadastre : 1980 DO 75
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    Deuxième quart 19e siècle : ensemble de la construction édifiée après la destruction de l'ancien l'îlot commencent dès 1845, le décor de la façade est un pastiche du décor première Renaissance. palais de justice et des halles de Blois en 1843, les lotissements de terrain et les constructions sur
    Représentations :
    tête de femme
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
  • Bourg : maison dite
    Bourg : maison dite "Le Mesnil" (18 rue Anatole-France) Vernou-sur-Brenne - 18 rue Anatole-France - en ville - Cadastre : 1817 F 261 2009 AM 73
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    Le cadastre napoléonien de 1817 indique qu'une construction était située au bord de la rue. La maison actuelle, en retrait de la rue, a été reconstruite d'après Jeanson en 1834-1835 pour Me Giberton , notaire à Vernou. La maison a été utilisée comme logement de fonction des instituteurs, de la fin des années 1940 à la fin des années 1970. Les anciennes dépendances sont aujourd'hui occupées par la cantine
    Référence documentaire :
    JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Maison construite en moellon enduit avec chaînes d'angles en pierre de taille. Le corps central est longs pans. Les éléments décoratifs se limitent à une corniche sur les différents corps de bâtiment. La ; sur la façade au premier étage, on voit les vestiges de deux anciennes persiennes et un petit balcon composé d'un rez-de-chaussée surmonté de deux étages, ce qui est rare à Vernou, et couvert d'un toit à longs pans et croupes. De chaque côté, est accolée une aile en rez-de-chaussée couverte d'un toit à corniche des ailes est prolongée sur le corps central par un cordon. Une marquise protège la porte d'entrée
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
  • Maison (2 rue Anatole France)
    Maison (2 rue Anatole France) Blois - 2 rue Anatole France - en ville - Cadastre : 1980 DO 74
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    Ensemble de la construction à l' emplacement occupé jusqu' en 1843 par le palais de justice et les halles, détruits à cette date ; lotissement constitué à partir de 1845, constructions de 1845 à 1850.
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue d'ensemble prise depuis la place Saint-Louis. IVR24_19844100287X
  • Maison (1 rue Haute)
    Maison (1 rue Haute) Blois - 1 rue Haute - en ville - Cadastre : 1980 DO 492
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    ouest. Ensemble de la construction édifiée après l'alignement et l'élargissement de la rue vers 1825 Limite 13e siècle 14e siècle : vestige de construction médiévale, cellier gothique sous le bâtiment
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Façade sud sur la rue Pierre de Blois. IVR24_19834100265X Vue d'ensemble, façades sur rues Haute et Pierre de Blois. IVR24_19844100433X
  • Maison (28 rue Porte Chartraine)
    Maison (28 rue Porte Chartraine) Blois - 28 rue Porte Chartraine - en ville - Cadastre : 1980 DN 71
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    Fin du 1er quart 16e siècle : ensemble de la construction, mouluration 1ère Renaissance, galerie et tourelle d' escalier sur cour ; 2e quart 19e siècle : modification de la façade sur rue lors des plans d
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Bâtiment est, façade sur cour. Rez-de-chaussée et porte de l'escalier. IVR24_19844100079X Galerie sur cour, rez-de-chaussée. Détail : arcade. IVR24_19844100081X
  • Maison (74 rue du Commerce)
    Maison (74 rue du Commerce) Blois - 74 rue du Commerce - en ville - Cadastre : 1980 DN 200
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    16e siècle : ensemble de la construction, tourelle d'escalier, galerie sur cour, façades sur cour en pan de bois ; reprise de la façade sur rue lors des plans d'alignement entre 1830 et 1840.
    Murs :
    pierre de taille pan de bois
    Étages :
    étage de comble
  • Maison dite des Trois Goulets (86 rue du Commerce)
    Maison dite des Trois Goulets (86 rue du Commerce) Blois - 86 rue du Commerce - en ville - Cadastre : 1980 DN 193
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    2e quart 16e siècle : ensemble de la construction, traces de moulurations, façade sur cour , médaillon ; 2e quart 17e siècle : galerie en bois, tourelle d' escalier à balustres ; 1631 : mention de la maison sous le nom des Trois Goulets ; reprise de la façade sur rue lors des alignements des années 1830
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
  • Maison (58 rue du Commerce)
    Maison (58 rue du Commerce) Blois - 58 rue du Commerce - en ville - Cadastre : 1980 DN 207
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    17e siècle : ensemble de la construction, cour intérieure avec galerie et escalier en bois à balustres, ouvertures chanfreinées ; reprise de la façade sur rue lors des plans d'alignements entre 1820 -1830, et reprise des distributions (suppression du couloir latéral), transformation de la cour en
    Murs :
    pierre de taille
    Illustration :
    Cour transformée en pièce habitable. Détail : balustrade de la galerie. IVR24_19844100089X
  • Maison (92 rue du Commerce)
    Maison (92 rue du Commerce) Blois - 92 rue du Commerce - en ville - Cadastre : 1980 DN 190
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    Milieu 17e siècle : ensemble de la construction, escalier intérieur à balustres ; Deuxième quart 19e siècle : reprise partielle de la façade lors des plans d'alignement entre 1820-1830.
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Blois. Série N : 1 N 2. Titres de propriété. 1757-1888.
    Murs :
    pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Façade sur rue avant l'élargissement de la rue Porte-Coté. IVR24_19834100131XB
1