Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Nitray : château
    Nitray : château Athée-sur-Cher - Nitray - isolé - Cadastre : 2011 A01 372, 1290, 1591, 1592 Logis : 1591
    Historique :
    de la Reine-mère et maire de Tours. C'est vraisemblablement lui qui a fait construire le grand corps
    Référence documentaire :
    MONTOUX, André. Vieux logis de Touraine. Sixième série, 1984. Chambray-lès-Tours : C.L.D, 1984. Deux cents châteaux et gentilhommières d'Indre-et-Loire/par Reillé, Karl (dessinateur). Tours, 1934 THOMAS, Évelyne. Les châteaux de la Loire. Plouédern : Éditions Jean-Paul Gisserot, 2008.
    Description :
    par les étages supérieurs de deux tours d'escalier. Les lucarnes sont surmontées de gâbles et de pinacles. Au nord de la cour, deux tours basses formaient une porte défendant l’entrée de la cour ; celle l'ouest par les communs, plus anciens. Un pavillon de chasse se trouve dans l'angle sud-est de la cour.
    Texte libre :
    ville de Tours en 1516. C’est à lui que l’on attribue la construction du grand corps de logis, où la l’entrée solennelle de François 1er à Tours. Sa fille, Marie Lopin, épousa Jean Binet dont la descendante roi au bureau des finances de Tours, puis fut acquis en 1807 par le général d’Empire Jean-Jacques XIXe siècle, notamment sur le grand corps de logis, mais les archives n’ont pas été retrouvées du Cher, défendue par un ouvrage d’entrée constitué de deux tours (actuellement fruitier et chapelle chaque tour est ceinturée par un gros cordon en pierre de taille mouluré en cavet ; les corniches sobrement moulurées supportent les toits en poivrière couverts en ardoise. Un colombier massif bâti en convergente. Le bâtiment forme un quadrilatère sans saillie ; les escaliers en vis sont tous situés dans œuvre . Les proportions de la façade sur cour présentent une particularité : les deux-tiers gauche comprennent de croisées et de demi-croisées surmontées de lucarnes dont les galbes curvilignes, assortis d’un
    Illustration :
    , Tours). IVR24_20113702138NUCA -Loire, Tours). IVR24_19793700524Z Vue d'ensemble de la haute cour vers le nord, avec les anciens logis et le pigeonnier Chapiteaux ornant les pilastres d'une baie : détail. IVR24_20113703280NUCA Étage de comble du bâtiment abritant les écuries. IVR24_20113702914NUCA Étage de comble du bâtiment abritant les écuries : détail de la charpente. IVR24_20113702915NUCA
1