Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : mairie-école, actuellement école (1 allée des Tilleuls)
    Bourg : mairie-école, actuellement école (1 allée des Tilleuls) Le Boulay - 1 allée des Tilleuls - en village - Cadastre : 2015 A 179 2015 A 180
    Historique :
    Le 22 novembre 1845, la commune acquiert une maison appartenant à René Bedois, ancien charpentier , pour 3 000 fr, dans le but d'y installer une école. Cette maison a été construite par les parents du vendeur peu après 1811, date à laquelle ils achètent le terrain. L'édifice est composé de deux chambres à couchant, une petite écurie, grenier et comble sur le tout, couvert en tuiles, cour devant ces bâtiments . Le 12 juin 1860, un devis est dressé et prévoit la transformation de la salle de classe en mairie et la construction d'une classe et d'un logement pour l'instituteur pour 7 690 francs. Le projet prévoit et 0,25 en entablement sur la façade sud. Le devis prévoit également la provenance de certains -Renault… Les travaux sont adjugés le 24 février 1861 à Pierre Ambrogi, entrepreneur à Château-Renault et sont réceptionnés provisoirement le 25 mai 1862. Un devis supplémentaire est dressé le 4 avril 1863 par Raphaël Sauger pour 300 francs. Il prévoit le changement d'emplacement de la mairie et de la chambre de
    Référence documentaire :
    Le Boulay, projet d'extension de la mairie-école, plan, élévations et coupes. 1931. (Archives Le Boulay, projet d'école. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 030 28).
    Localisation :
    Le Boulay - 1 allée des Tilleuls - en village - Cadastre : 2015 A 179 2015 A 180
    Illustration :
    Projet d'agrandissement de la mairie école. Plan dressé par Raphaël Sauger le 12 juin 1860 , le 12 juin 1860. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 030 28).. IVR24_20153700778NUCA Vue d'ensemble, depuis le sud. IVR24_20153700933NUCA Vue d'ensemble, depuis le nord. IVR24_20153700934NUCA
  • Bourg : mairie (rue Rabelais)
    Bourg : mairie (rue Rabelais) Céré-la-Ronde - Bourg - 5 rue Rabelais - en village - Cadastre : 2009 OC 151
    Historique :
    Le 14 mai 1864, le conseil municipal délibère pour établir la mairie au premier étage de l'école de garçons, à la place de celle installée au rez-de-chaussée. Ce projet fait l'objet d'un devis estimatif le premier octobre 1864, suivi d'effet. Le 23 juin 1929, le conseil municipal examine les plans de construction d'une nouvelle mairie selon la proposition de René Boucheron, architecte départemental. Le 18 mai 1930, après avoir pris connaissance du devis de l’architecte concernant le projet de construction d’une mairie, le conseil municipal, considérant le prix trop élevé, décide d’ajourner le projet ; ce dernier est revu et le cahier des charges approuvé par le préfet le 17 octobre 1932. Le 19 mars 1933 : le conseil municipal vote la somme de 35000 francs pour la construction de la nouvelle mairie (emprunt). Le tables, chaises…). Le 10 février 1935, le conseil municipal décide de faire bloquer, empierrer et
    Description :
    d'une porte centrale encadrée de deux baies et surmontée d'un fronton brisé. Le toit à longs pans et
    Illustration :
    Construction d'une mairie : plan, coupe, élévation, dressé le 2 juin 1932. (Archives
  • Bourg : mairie et école publique primaire, actuellement mairie et maison
    Bourg : mairie et école publique primaire, actuellement mairie et maison La Croix-du-Perche - Bourg - 3 rue de l'Église - en village - Cadastre : 1814 C2 271 2013 AB 67
    Historique :
    remplacée d’urgence. L’année suivante, le Comte de Kerdréan, maire de la commune, vend à la municipalité une tard au 18e siècle comme tend à le montrer une tourelle anciennement accolée à l’est du bâtiment et figurant en plan sur le cadastre de 1814 ainsi que sur les plans d’architecte. En 1878, le conseil maison d’école mixte et salle de mairie, ainsi que de rédiger le cahier des charges. Les travaux le 5 mars 1881, date du récolement et décompte des travaux), le conseil municipal charge en 1883 Jean plans d’un préau attenant aux cabinets. Approuvé par le conseil municipal, les travaux sont réalisés la même année par Joseph Jallet, entrepreneur à Montigny. Le même architecte dresse les plans d’un préau -réfectoire scolaire en 1932. Approuvé en 1939, le bâtiment se construit dans les années 1940 conformément au groupe scolaire de Chassant pour y suivre leur instruction). Le préau-réfectoire scolaire sert
    Description :
    , présente une façade sur cour orientée à l’est. Le corps sud, s’élevant sur deux niveaux, accueillait la ). Ses façades est et ouest sont rythmées par trois travées d’ouvertures. Le corps nord, en rez-de -chaussée, abrite sous le même toit une partie du logement de l’instituteur (cuisine / salle à manger l’ouest de la mairie-école, abrite la salle des fêtes (anciennement le réfectoire scolaire et un préau ). Les murs sont en parpaing couvert d’un enduit et le toit à longs pans est couvert en éternit.
    Illustration :
    Projet de transformation d’une dépendance en chambre à coucher pour le logement de l’instituteur Préau / réfectoire scolaire, actuellement salle des fêtes, vue depuis le nord-est
1