Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 65 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Verrière : le Christ bon pasteur
    Verrière : le Christ bon pasteur Luzillé - Bourg - en village
    Représentations :
    Le Christ Bon Pasteur est figuré dans une niche architecturée à arc en mitre, surmontée d'une représentation de la Jérusalem céleste. Le visage, les mains et les pieds sont traités en grisaille, de même que
    Titre courant :
    Verrière : le Christ bon pasteur
  • Amboise : statue de Phoebus éclairant le monde
    Amboise : statue de Phoebus éclairant le monde Amboise - - rue du Clos des gardes - en ville
    Inscriptions & marques :
    Philippe Besnard / 1937 (dans un encadrement, sur le côté du rocher) - Alexis Rudier / Fondeur Paris (sur le côté du rocher).
    Représentations :
    Phoebus, nu, debout sur un rocher, tient le soleil dans sa main droite levé et tire sa chevelure de
    Titre courant :
    Amboise : statue de Phoebus éclairant le monde
    Illustration :
    Vue générale de face avec le socle. IVR24_20123701078NUC4A Marque de fondeur sur le côté du rocher : Alexis Rudier/ Fondeur Paris. IVR24_20123701080NUC4A Signature du sculpteur et date dans un encadrement, sur le côté du rocher : Philippe Besnard / 1937
  • Verrière : le martyre de saint Pierre (baie 6)
    Verrière : le martyre de saint Pierre (baie 6) Chançay
    Représentations :
    Le panneau central représente le martyre de saint Pierre. Saint Pierre est représenté en train d'être crucifié la tête en bas. Un homme maintient le corps de saint Pierre pendant qu'un second le hisse sur la croix à l'aide d'une corde et que le troisième s'apprête à planter un clou dans son pied droit devant les murailles d'une ville (Rome) observent la scène. Le panneau central est entouré d'une
    Description :
    Baie libre en plein cintre. Le motif central s'inscrit dans un médaillon entouré de guirlandes, se
    Titre courant :
    Verrière : le martyre de saint Pierre (baie 6)
  • Verrière : le reniement de saint Pierre (baie 5)
    Verrière : le reniement de saint Pierre (baie 5) Chançay
    Représentations :
    Le panneau central représente le Reniement de saint Pierre. Saint Pierre est représenté assis au près du feu dans la cour du Temple. Il répond la main sur le cœur aux questions posées par un homme et
    Description :
    Baie libre en plein cintre. Le motif central s'inscrit dans un médaillon entouré de guirlandes, se
    Titre courant :
    Verrière : le reniement de saint Pierre (baie 5)
  • Verrière : saint Léon et saint Martin
    Verrière : saint Léon et saint Martin Luzillé - le bourg - en village
    Représentations :
    détache sur le fond blanc de l'auréole. Il porte la tiare papale à trois rangs. Saint Martin auréolé est Saint Léon le Grand, pape et docteur de l’Eglise, est figuré debout à gauche, tenant la croix dans la main gauche et un livre ouvert dans la main droite. Le visage barbu est peint en grisaille et se représenté âgé, ouvrant les bras en signe de bénédiction. Les deux personnages se détachent sur le fond
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
  • Place de la Résistance
    Place de la Résistance Tours - Quartier sinistré nord - place de la Résistance rue du Maréchal-Foch rue des Fusillés rue des Déportés - en ville - Cadastre : 2010 DZ 59 à 61, 94 à 99, 100, 117 à 120, 122 à 127
    Historique :
    Après la destruction du quartier nord en juin 1940, le parcellaire compris entre les rues du desservie par un réseau de voies secondaires. André Le Roy, architecte conseil de l'Association syndicale de place. L'implantation des quatre îlots D, E, L et M est définitivement fixée par le premier plan de ensuite de 1948 à 1952. En octobre 1951, le conseil municipal baptise officiellement le secteur des noms
    Observation :
    ordonnance architecturale rappelle l'agencement des places royales du 17e siècle, sur le modèle de la place place de la Résistance à Tours peut être rapprochée de la grande place d'armes de Vitry-le-François
    Référence documentaire :
    photographie accompagnant le programme d'aménagement. Photogr. pos. n. et b. : élévation Extrait de tirage : plan dressé le 10 juin 1947. Par Le Roy, André (architecte). (archives Tirage annoté : plan dressé le 5 octobre 1950, modifié le 10 novembre 1950. Auteur inconnu Tirage : plan dressé le 7 novembre 1953. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, Série W Tirage : plan dressé le 6 juillet 1950. Par Pierre Patout (architecte) ; André Le Roy (architecte Le plan de reconstruction des quartiers sinistrés / La Dépêche, 23 août 1940. Impr. photoméc. n. et AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 11. Voeux formulés par le "Groupement [Projets de reconstruction du quartier nord publiés par le quotidien La Dépêche] / Groupement des [Plan d'aménagement et de reconstruction du quartier nord publié par le quotidien La Dépêche Ville de Tours. Îlot D / André Le Roy. 1:200. 10 juin 1947. 1 extrait de tirage : élévation des
    Description :
    Halles. Reprenant sensiblement le tracé de l'ancienne rue Richelieu, la rue du Maréchal-Foch forme un angles de la place. Les dix-huit immeubles qui forment le pourtour de cet espace central s'inscrivent du deuxième étage, pour les deuxième et sixième travées seulement. Le troisième étage présente un alignement de fenêtres avec le même garde-corps. Toutes ces ouvertures bénéficient d'un encadrement en pierre motifs ornementaux différents, ces portes apparaissent comme le seul élément de variation de la composition. Le centre de la place est agrémenté d'arbres et de massifs, plantés symétriquement le long des jardins classiques, et concourt à renforcer le sentiment d'unité qui se dégage de ce secteur reconstruit.
    Auteur :
    [architecte] Le Roy André
    Annexe :
    Le premier projet de place : la place Richelieu Sur le tracé de l'ancienne rue Richelieu, les un jardin public ou à l'édification d'une nouvelle bibliothèque. Cette idée est reprise dans le plan 70 mètres directement ouvert sur la rue Nationale, entouré d'immeubles édifiés "dans le style du 18e
    Illustration :
    Plan de reconstruction dressé par le Groupement des Architectes d'Indre-et-Loire, 23 août 1940 Plan de reconstruction dressé par le quotidien La Dépêche, 28 août 1940. (archives municipales de Plan de reconstruction dressé par le service municipal de la Voirie, 3 septembre 1940. (archives Elévation des façades des îlots D et L place de la Résistance (extrait), André Le Roy arch., 10 . Le Roy arch., 6 juillet 1950. (archives municipales de Tours, Permis de construire 1950/n°534 Façades des îlots E et M formant le côté est de la place. IVR24_20103701016NUC2A Façades des îlots M et L formant le côté sud de la place. IVR24_20103701017NUC2A Façades des îlots L et D formant le côté ouest de la place. IVR24_20103701106NUC2A
  • Îlot D
    Îlot D Tours - Quartier sinistré nord - rue du Commerce rue des Fusillés place de la Résistance rue du Maréchal-Foch rue Marceau - en ville - Cadastre : 2010 DZ 49 à 51, 53 à 65, 67 à 76, 352 à 354
    Historique :
    premières pierres en avril 1947 par le préfet d'Indre-et-Loire, Robert Vivier, et le maire de Tours, Jean souhaite ainsi tester de nouvelles méthodes de construction dans le but d'accélérer les travaux et d'en 1948 par André Le Roy, architecte conseil de l'Association syndicale de remembrement chargé de diriger les opérations des îlots D, E, L et M. Le permis de construire de la deuxième unité de chantier (onze . Enthousiasmée par le lancement de ce premier chantier, la presse locale ne s'en fait pas moins l'écho régulier , pour qui le loyer est parfois trop élevé. En juillet 1951, une enquête de l'Office municipal du
    Observation :
    contre-exemple à l'issue d'un chantier long de plus de quatre ans. Il marque le point de départ de la
    Référence documentaire :
    Extrait de tirage : plan dressé le 10 juin 1947. Par Le Roy, André (architecte). (archives Plan dressé le 24 juin 1948. Par Le Roy, André (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W 16, îlot D). Tirage : plan dressé le 24 juin 1948. Par Le Roy, André (architecte). (archives Tirage : plan dressé le 20 décembre 1948. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 16 Tirage : plan dressé le 22 mars 1951. Par Lebugle, Cl. (dessinateur). (archives municipales de Ville de Tours. Îlot D / André Le Roy. 1:200. 10 juin 1947. 2 tirages : plans, coupes et élévations Îlot D. Place nouvelle. Détail de charpente / André Le Roy. 1:20. 24 juin 1948. 1 tirage : coupe André Le Roy). Enfin ! La reconstruction commence dans le quartier Nord de Tours. La Nouvelle République, 21 mars Le quartier Nord de Tours sera de 1948 à 1950 un vaste chantier de reconstruction. La Nouvelle
    Description :
    d'immeubles adopte également une couverture à longs pans couverts d'ardoise. Le gros-œuvre de l'ensemble est aux caves qui sont ménagées dans le sous-sol des immeubles.
    Auteur :
    [architecte] Le Roy André
    Annexe :
    Liste des architectes d'opération (AC Tours. Permis de construire 1948/n°385) Le numéro entre
    Illustration :
    Plan du sous-sol de l'îlot (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives départementales Plan du rez-de-chaussée de l'îlot (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives Plan des étages de l'îlot (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives départementales Elévation des façades rue du Commerce (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives Elévation des façades rue Marceau (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives Elévation des façades rue du Maréchal-Foch (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives Elévation des façades postérieures nord (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives Elévations des façades donnant sur la place de la Résistance des îlots D et L (extrait), André Le Détail de charpente (immeubles place de la Résistance, îlot D), André Le Roy arch., 24 juin 1948
  • Îlot L
    Îlot L Tours - Quartier sinistré nord - rue du Maréchal-Foch place de la Résistance rue des Déportés rue des Halles rue Marceau - en ville - Cadastre : 2010 DZ 121 à 144
    Historique :
    Deuxième ensemble d'immeubles reconstruits dans le secteur de la place de la Résistance, l'îlot L est également le deuxième îlot édifié dans le quartier nord. André Le Roy, qui supervise déjà la , quelques semaines avant l'établissement du plan de remembrement de l'ensemble. Le permis de construire est déposé en février 1949, immédiatement suivi de la réalisation des fondations. Le chantier est partagé en place de la Résistance. En avril 1949, un tragique accident provoque le décès de trois ouvriers général des mesures de sécurité sur les chantiers de reconstruction. Le gros-œuvre de l'îlot est achevé à
    Référence documentaire :
    Tirage : plan dressé le 27 octobre 1948. Par Le Roy, André (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 25 août 1948. Par Le Roy, André (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 27 octobre 1948. Par Le Roy, André (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 1er décembre 1948. Par Le Roy, André (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 20 décembre 1948. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 17 Tirage : plan dressé le 22 mars 1951. Par Lebugle, Cl. (dessinateur). (archives municipales de Îlot L. Association syndicale reconstruction Tours Nord / André Le Roy. 1:200. 25 août, 27 octobre : reportage pour l'architecte André Le Roy). Pour le quartier nord... La Nouvelle République, 8 septembre 1950. p. 24 VÉGA-ROCHE, Luc. Quartier reconstruit : le quartier nord de Tours. Bâtir, juillet 1959, n°86.
    Description :
    transformateur et trois rangées de garages et d'arrière-boutiques s'alignent en cœur d'îlot. Le gros-œuvre de ornent le barreaudage des garde-corps et les portes d'entrée de plusieurs immeubles.
    Auteur :
    [architecte] Le Roy André
    Annexe :
    Liste des architectes d'opération (AC Tours. Permis de construire 1949/n°91) Le numéro entre
    Illustration :
    Elévations et coupes de l'îlot L, A. Le Roy arch., 25 août 1948. (archives municipales de Tours Plan des étages, A. Le Roy arch., 27 octobre 1948. (archives municipales de Tours, Permis de Plan du rez-de-chaussée, A. Le Roy arch., 27 octobre 1948. (archives municipales de Tours, Permis Plan du sous-sol, A. Le Roy arch., 1er décembre 1948. (archives municipales de Tours, Permis de
  • Buste à l'antique de Pierre Patout
    Buste à l'antique de Pierre Patout Tours - Quartier sinistré nord - 2bis avenue André-Malraux - en ville
    Historique :
    Ce buste de Pierre Patout a été exécuté par le sculpteur parisien Alfred-Auguste Janniot (1889-1969 technique nettement moins monumentale, le portrait de Pierre Patout reflète un autre pan important et tout décès en 1965, le buste a été offert à la Bibliothèque de Tours il y a plus d'une vingtaine d'années.
    Emplacement dans l'édifice :
    surmonte la première pierre dans le hall monumental du premier étage de la bibliothèque
    Dimension :
    h = 40 Dimensions du buste sans le socle en bois.
  • Ensemble de 5 immeubles d’État (16 à 24 rue du Commerce )
    Ensemble de 5 immeubles d’État (16 à 24 rue du Commerce ) Tours - Quartier sinistré nord - 16 à 24 rue du Commerce - en ville - Cadastre : 2010 DZ 70 à 74
    Historique :
    Ces cinq immeubles marquent le commencement de la reconstruction du quartier sinistré nord. Formant la première unité de chantier de l'îlot D, ils constituent le tout premier essai de reconstruction planchers, les charpentes, les façades et les encadrements de baies montre également le volonté de diminuer les prix de revient. Le procédé consistant à grouper deux immeubles autour d'un escalier commun et Lépingle, placés sous la houlette d'André Le Roy, architecte conseil de l'Association syndicale de remembrement. Les fondations débutent au printemps 1947, un an après le terrassement du terrain. En avril premières pierres de l'ensemble. En septembre 1947, la maçonnerie atteint le niveau des charpentes. Le gros -œuvre est achevé en 1948, peu avant le dépôt du permis de construire des immeubles restants de l'îlot
    Observation :
    l’État dans le quartier sinistré nord.
    Référence documentaire :
    Extrait de tirage : plan dressé le 10 juin 1947. Par Le Roy, André (architecte). (archives Extrait de tirage : plan dressé le 10 juin 1947. Par Le Roy, André (architecte). (archives Ville de Tours. Îlot D / André Le Roy. 1:200. 10 juin 1947. 2 tirages : plans, coupes et élévations [Vue de l'ensemble d'immeubles réalisé, depuis le cloître de l'abbaye Saint-Julien] / Bernard Vitry André Le Roy). Enfin ! La reconstruction commence dans le quartier Nord de Tours. La Nouvelle République, 21 mars
    Description :
    Alignés sur la rue du Commerce, les cinq immeubles forment majoritairement le côté nord de l'îlot D front bâti très homogène où les mêmes caractéristiques formelles se répètent. Le gros-œuvre est constitué d'une ossature porteuse en béton armé et d'une maçonnerie de moellons. Le rez-de-chaussée taille couronne ce niveau. Les façades postérieures donnant sur le cœur d'îlot sont revêtues d'un simple
    Auteur :
    [architecte] Le Roy André
    Illustration :
    Plan du rez-de-chaussée (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives départementales Plan des étages (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives départementales d'Indre-et Elévation des façades rue du Commerce (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives Elévation des façades postérieures (extrait), André Le Roy arch., 10 juin 1947. (archives Vue de l'ensemble réalisé (au second plan), depuis le cloître de l'abbaye Saint-Julien, [1948
  • Îlot M
    Îlot M Tours - Quartier sinistré nord - rue du Maréchal-Foch rue Nationale rue des Halles rue des Déportés place de la Résistance - en ville - Cadastre : 2010 DZ 100 à 120
    Historique :
    Troisième ensemble d'immeubles reconstruit dans le secteur de la place de la Résistance, l'îlot M est également le troisième îlot édifié dans le quartier nord. Déjà en charge de la réalisation des îlots D et L, l'architecte André Le Roy supervise les opérations. Il dresse en janvier 1949 les plans République le 7 mai 1949. Venu remettre la Croix de guerre à la ville de Tours, Vincent Auriol scelle au sein
    Référence documentaire :
    Tirage : plan dressé le 18 mars 1949. Par Le Roy, André (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 21 mars 1951. Par Lebugle, Cl. (dessinateur). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 20 décembre 1948. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 17 Tirage : plan dressé le 27 janvier 1949. Par Le Roy, André (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 27 janvier 1949. Par Le Roy, André (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 27 janvier 1949. Par Le Roy, André (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 26 mars 1949. Par Le Roy, André (architecte). (archives municipales de Association syndicale de reconstruction Tours-Nord. Îlot M / André Le Roy. 1:200. 27 janvier, 18 et l'architecte André Le Roy). Le plan architectural de la zone Nord de la ville vient d'être approuvé à Paris ; deux îlots vont
    Description :
    chaud est assurée par la chaufferie située en cœur d'îlot, et un transformateur commun régule le courant d'eau, d'électricité, de gaz et de téléphone. Le gros-œœuvre associe une ossature en béton armé et une comporte pas d'étage en retrait : le balcon de son premier étage, à garde-corps en ferronnerie, forme donc saillie sur la rue Nationale. Le second corps de bâtiment, de plan rectangulaire, comporte seulement un géométriques en ferronnerie ornent le barreaudage des garde-corps et les portes d'entrée de plusieurs immeubles.
    Auteur :
    [architecte] Le Roy André
    Annexe :
    Liste des architectes d'opération (AC Tours. Permis de construire 1949/n°251) Le numéro entre
    Illustration :
    Plan du sous-sol, A. Le Roy arch., 27 janvier 1949. (archives municipales de Tours, 149 W 17, îlot Plan du rez-de-chaussée, A. Le Roy arch., 27 janvier 1949. (archives municipales de Tours, 149 W 17 Plan des étages, A. Le Roy arch., 27 janv. 1949. (archives municipales de Tours, 149 W 17, îlot M Elévation des façades postérieures, A. Le Roy arch., 18 mars 1949. (archives municipales de Tours Elévations des façades antérieures, A. Le Roy arch., 26 mars 1949. (archives municipales de Tours Vu du coeur d'îlot depuis le porche monumental de la rue des Déportés, mars 1952. (archives Porche monumental de la rue des Déportés vu depuis le coeur d'îlot. IVR24_20103701084NUC2A Coeur d'îlot vu depuis le porche monumental de la rue des Déportés. IVR24_20103701085NUC2A
  • Ostensoir n°3
    Ostensoir n°3 Le Boulay
    Localisation :
    Le Boulay
  • Bénitier
    Bénitier Chançay
    Description :
    en marbre blanc. Le décor se compose de fleurs de tournesols et d'artichauts en fleurs sculptés Bénitier Art déco dont le socle octogonal et le pied sont en pierre alors que la vasque ovale est
  • Lampe
    Lampe Château-Renault
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le fabricant "Lumivase" (sous le pied).
    Représentations :
    Frise à motifs géométriques et floraux sur le bord du couvercle.
  • Verrière : saint Vincent, sainte Lucie, saint Eloi
    Verrière : saint Vincent, sainte Lucie, saint Eloi Luzillé - le bourg - en village
    Représentations :
    traités de manière analogue à ceux de la baie représentant saint Léon et saint Martin. Le jour de réseau est meublé d'un oculus central orné d'une représentation de Dieu le Père auréolé tenant le globe dans
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
  • Burettes et leur plateau
    Burettes et leur plateau Villedômer
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le propriétaire "T.N 10 juin 1876-10 juin 1926" (sous le plateau).
    Historique :
    1927, à l'occasion de son jubilé sacerdotal, célébré le 20 juin 1926.
    Représentations :
    Le Tétramorphe Symboles des quatre évangélistes sur le plateau : aigle de saint Jean ; lion de saint Marc ; homme
    Description :
    (coffre en bois, recouvert de cuir). Les burettes sont en métal doré (pied, anse, couvercle) et verre. Le
    Illustration :
    Détail de l'inscription sous le plateau : : T.N. 10 juin 1876 - 10 juin 1926
  • Immeuble (35 rue Nationale)
    Immeuble (35 rue Nationale) Tours - Quartier sinistré nord - 35 rue Nationale - en ville - Cadastre : 2010 DZ 107
    Historique :
    . L'aménagement des boutiques situées au rez-de-chaussée est réalisé en 1952. Le certificat de conformité est
    Observation :
    . Celle-ci a été scellée le 7 mai 1949 par le président de la République Vincent Auriol.
    Référence documentaire :
    Tirage : plan dressé le 8 décembre 1948, modifié le 14 mars 1949. Par Marconnet, Roger (architecte Tirage : plan dressé le 8 décembre 1948. Par Marconnet, Roger (architecte) ; Marconnet, Jean Tirage : plan dressé le 8 décembre 1948, modifié le 14 mars 1949. Par Marconnet, Roger (architecte Tirage : plan dressé le 8 décembre 1948. Par Marconnet, Roger (architecte) ; Marconnet, Jean Tirage : plan dressé le 8 décembre 1948. Par Marconnet, Roger (architecte) ; Marconnet, Jean Tirage : plan dressé le 8 décembre 1948, modifié le 14 mars 1949. Par Marconnet, Roger (architecte Tirage : plan dressé le 8 décembre 1948, modifié le 14 mars 1949. Par Marconnet, Roger (architecte Tirage : plan dressé le 8 décembre 1948, modifié le 14 mars 1949. Par Marconnet, Roger (architecte Tirage : plan dressé le 8 décembre 1948, modifié le 14 mars 1949. Par Marconnet, Roger (architecte Tirage : plan dressé le 10 mars 1949. Par Marconnet, Roger (architecte) ; Marconnet Jean
    Description :
    l'ordonnancement de la rue Nationale et celui des rues qui lui sont perpendiculaires. Le premier corps de pas d'étage en retrait : le balcon de son premier étage, à garde-corps en ferronnerie, forme donc saillie sur la rue Nationale. Le second corps de bâtiment, donnant sur la rue des Halles, est de plan plus , sur le versant nord, d'un terrasson bardé de zinc qui surmonte l'étage de comble éclairé par trois lucarnes rentrantes. Le gros-œuvre de l'immeuble associe une ossature en béton armé et une maçonnerie de ferronnerie. Le corps de bâtiment élevé à l'angle de la rue des Halles comporte également une terrasse filante
    Illustration :
    Coupe sur le bâtiment de la rue des Halles, R. et J. Marconnet et P. Leseurre arch., 8 décembre Coupe sur le bâtiment de la rue Nationale, R. et J. Marconnet et P. Leseurre arch., 8 décembre 1948
  • Bourg : maison (4 rue de Versailles)
    Bourg : maison (4 rue de Versailles) Le Boulay - 4 rue de Versailles - en village - Cadastre : 2018 A 217
    Historique :
    Une maison construite vers 1900-1902 est agrandie et augmentée d'un étage en 1938. Le propriétaire
    Description :
    , cordons, corniche) couvert d'un toit terrasse, dont le garde-corps est en terre cuite. On accède à la
    Localisation :
    Le Boulay - 4 rue de Versailles - en village - Cadastre : 2018 A 217
    Illustration :
    Vue d'ensemble, depuis le nord-ouest. IVR24_20163702969NUCA Vue d'ensemble, depuis le sud-ouest. IVR24_20153700899NUCA
  • Bourg : mairie-école, actuellement école (1 allée des Tilleuls)
    Bourg : mairie-école, actuellement école (1 allée des Tilleuls) Le Boulay - 1 allée des Tilleuls - en village - Cadastre : 2015 A 179 2015 A 180
    Historique :
    Le 22 novembre 1845, la commune acquiert une maison appartenant à René Bedois, ancien charpentier , pour 3 000 fr, dans le but d'y installer une école. Cette maison a été construite par les parents du vendeur peu après 1811, date à laquelle ils achètent le terrain. L'édifice est composé de deux chambres à couchant, une petite écurie, grenier et comble sur le tout, couvert en tuiles, cour devant ces bâtiments . Le 12 juin 1860, un devis est dressé et prévoit la transformation de la salle de classe en mairie et la construction d'une classe et d'un logement pour l'instituteur pour 7 690 francs. Le projet prévoit et 0,25 en entablement sur la façade sud. Le devis prévoit également la provenance de certains -Renault… Les travaux sont adjugés le 24 février 1861 à Pierre Ambrogi, entrepreneur à Château-Renault et sont réceptionnés provisoirement le 25 mai 1862. Un devis supplémentaire est dressé le 4 avril 1863 par Raphaël Sauger pour 300 francs. Il prévoit le changement d'emplacement de la mairie et de la chambre de
    Référence documentaire :
    Le Boulay, projet d'extension de la mairie-école, plan, élévations et coupes. 1931. (Archives Le Boulay, projet d'école. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 030 28).
    Localisation :
    Le Boulay - 1 allée des Tilleuls - en village - Cadastre : 2015 A 179 2015 A 180
    Illustration :
    Projet d'agrandissement de la mairie école. Plan dressé par Raphaël Sauger le 12 juin 1860 , le 12 juin 1860. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 030 28).. IVR24_20153700778NUCA Vue d'ensemble, depuis le sud. IVR24_20153700933NUCA Vue d'ensemble, depuis le nord. IVR24_20153700934NUCA
  • Calice et patène n°1
    Calice et patène n°1 Reugny
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de garantie et titre (sur le bord du pied, sur le bord de la coupe, sur la patène ) ; poinçon de maître (sur le bord du pied, sur le bord de la coupe, sur la patène) : losange horizontal mal insculpté ; R. Commin (sur le bord du pied) ; In memoriam D.D. Maingon R.C. 30 juin 1934 (sous le pied).
    Représentations :
    jaillissantes représentant les fleuves du Paradis, surmontée d'une croix et sur laquelle descend le Saint-Esprit
1 2 3 4 Suivant