Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Moulin Guillaume : moulin puis ferme, actuellement maison
    Moulin Guillaume : moulin puis ferme, actuellement maison Argenvilliers - Le Moulin Guillaume - isolé - Cadastre : 1811 A 146, 147 1992 ZA 20
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    une pierre de taille. Plusieurs bâtiments - dont trois principaux - sont présents en plan sur le plan cadastral de 1811. A la fin du troisième quart du 19e siècle, l'ensemble des bâtiments subit des remaniements : en attestent les dates 1872 et 1873 portées sur la porte charretière de la dépendance pour la première, sur la lucarne du moulin pour la seconde. L'examen des matrices cadastrales fait état de la Le moulin a probablement été construit (ou reconstruit) en 1762, comme le montre la date portée sur
    Hydrographies :
    la Berthe
    Référence documentaire :
    Cadastre napoléonien de la commune d'Argenvilliers, section A. 1811. (Archives départementales Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3564 à 3 P 3573. Plans cadastraux de 1811/M. le Baron
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    couverts d'un enduit à pierre vue, à l'exception d'une partie de la grange-étable, en pierre de taille de Cet ancien moulin isolé, qui utilisait la force motrice de la Berthe, comprend plusieurs bâtiments -de-chaussée). Les ouvertures sont quadrangulaires, à l'exception de la porte et de la fenêtre de surmontée d'une pierre gravée de la date 1762 : celle-ci est comprise dans un décor sculpté figurant deux perpendiculairement au premier, accueille la grange et l'étable. En rez-de-chaussée, il possède trois ouvertures en calcaire. Les encadrements des baies et les chaînages d'angle sont en pierre de taille de calcaire. Une corniche en brique souligne la descente de toit du moulin. Les toits sont à longs pans couverts en tuile plate et interrompus par des lucarnes à jouées et à frontons en pierre de taille moulurés. le moulin (à l'est, au niveau de l'étage de soubassement) et le logis du meunier (à l'ouest, au rez l'étage de soubassement, qui sont en arc segmentaire. Une fenêtre du rez-de-chaussée surélevé est
    Étages :
    en rez-de-chaussée surélevé
    Précision localisation :
    Communauté de communes du Perche
    Dates :
    1762 porte la date 1872 porte la date 1873 porte la date
    Illustration :
    Grange-étable, élévation est, claveau central de la porte charretière portant la date de 1872 Extrait du plan cadastral de 1811, section A. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3562 Moulin, détail de l'élévation sud. IVR24_20092800153NUCA Moulin, élévation sud, lucarne datée de 1873. IVR24_20092800154NUCA Moulin, élévation sud, fenêtre surmontée d'une pierre datée de 1762, décor : entrelacs de deux Grange-étable, détail de l'élévation est. IVR24_20092800150NUCA
  • Bourg : moulin dit moulin des Landes (10-12 rue Aristide-Briand)
    Bourg : moulin dit moulin des Landes (10-12 rue Aristide-Briand) Vernou-sur-Brenne - 10-12 rue Aristide-Briand - en ville - Cadastre : 1817 F 142, 143 2009 AN 458, 600
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    de la transformation du moulin à foulon en moulin à blé. Deux constructions, situées à l'Ouest du corps de bâtiment, datent du début du 18e siècle et de la limite du 18e et 19e siècles. La halle , datant de la fin du 16e siècle ou du début du 17e siècle, a été en partie augmentée en 1851 par M. Bacot de Romand, propriétaire du moulin. A la même époque, il fait également élargir le chenal de la roue rapports, procès-verbaux et mises en demeure insistent sur la nécessité de faire des travaux pour rendre été détruit à la fin du 19e siècle lors de la création de la ligne de chemin de fer Tours-Sargé. afin de fabriquer des armures. Il sert de moulin à foulon au 16e siècle avant d'être transformé en moulin à blé en 1756. Le corps de bâtiment central a été construit vers 1625 pour Louis de Houdan , seigneur des Landes. Ce corps de bâtiment a été prolongé, vers l'Est, par un bâtiment édifié vers 1756 lors hydraulique et installer un système à double harnais et deux paires de meules. De 1849 à 1870 plusieurs
    Hydrographies :
    La Brenne
    Référence documentaire :
    VAGNINI, Hélène. Naissance d'un bourg ligérien au coeur de la Touraine, Vernou-sur-Brenne. Monts Cartes postales de Touraine : Vernou-sur-Brenne. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P2. Plan cadastral napoléonien de 1817. Section F. Archives départementales d'Indre-et-Loire. 10 Fi 270. Cartes postales de Touraine : Vernou-sur JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.
    Murs :
    pan de bois
    Description :
    de bâtiment en équerre (divisé entre le n°10 et le n°12), dont une partie est située sur la Brenne ), composée de deux bâtiments, est construite en pierre de taille et moellon enduit. Ces deux bâtiments sont 3 juin 1856 est gravée sur la chaîne d'angle de la halle. Ensemble composé de plusieurs bâtiments aujourd'hui situés sur deux propriétés. Au centre, un corps , est construit en moellon enduit et pan de bois. Il a conservé un escalier droit à balustres Louis XIII de toits à longs pans et croupe, en tuile plate avec rives en ardoise. Deux constructions (n°12 ), dont l'une en appentis couvert de tuiles plates, sont situées à l'ouest. Au sud, l'ancienne halle (n°10 couverts de toits à longs pans en ardoise, dont l'un a conservé un pignon découvert. Une marque de crue du
    Étages :
    étage de comble
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis la route départementale 46 de Vouvray à Château-Renault Corps de bâtiment en équerre de la première moitié du 17e siècle et bâtiment construit vers 1756 Partie de la halle augmentée au milieu du 19e siècle, façade est. IVR24_20103700491NUC2A Plan de localisation des bâtiments du moulin des Landes, réalisé à partir d'un extrait du plan cadastral de 2009. Dessin, A. Paucton. (Pays Loire Touraine). IVR24_20103702175NUC1A Carte postale, début du 20e siècle. Au premier plan, l'ancienne ligne de chemin de fer. (Archives Vue d'ensemble, depuis le nord-ouest. Au premier plan la construction en appentis sur le pavillon
1