Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tableau : portrait du docteur Louis Le Blanc (1706-1777)
    Tableau : portrait du docteur Louis Le Blanc (1706-1777) Orléans - 5 rue Antoine-Petit - en ville
    Référence documentaire :
    p. 170-171 FAUCHON, Charles. Les portraits des maistres du Collège de chirurgie d'Orléans. In
    Localisation :
    Orléans - 5 rue Antoine-Petit - en ville
  • Digue longitudinale dite duit
    Digue longitudinale dite duit Orléans - - en ville
    Historique :
    la Motte Saint-Antoine. Cette digue avait pour objet de diriger le cours principal du fleuve sur la figure une digue en prolongement de la Motte Saint-Antoine (vers l'amont). Le même auteur, treize ans et la Motte Saint-Antoine. A cette époque, un chenal étroit situé entre la rive gauche et l'Ile aux construction du nouveau pont entre 1751 et 1763 et la destruction de la Motte Saint-Antoine à laquelle était marchandises servi de lieu temporaire de dépôt : c'est ce que représente le dessin de Charles Pensée en 1840.
    Référence documentaire :
    Lithographie, 1840. Par Pensée, Charles (dessinateur). (archives départementales du Loiret, 10 Fi 2
    Description :
    ). La section appelée communément "duit Saint-Charles" est la partie la plus ancienne, celle rattachée à
    Illustration :
    de Charles Pensée, 1840. (archives départementales du Loiret, 10 Fi 2-110. DCT 72
  • Estampe : vue d'Orléans en 1761
    Estampe : vue d'Orléans en 1761 Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    en 1767. Ces estampes étaient éditées par Charles Nicolas Cochin, dit le Jeune (1715-1790) qui tenait
    Auteur :
    [graveur] Cochin Charles Nicolas
  • Port dit port de Recouvrance
    Port dit port de Recouvrance Orléans - quai Barentin quai Cypierre - en ville
    Historique :
    Vin. En 1748, l'intendant Charles Barentin projette la réalisation d'un nouveau quai de 190 toises de
    Illustration :
    Plan pittoresque de la ville représentant en perspective les édifices publics, par Charles Pensée Le port de Recouvrance, aquarelle de Charles Pensée vers 1840. Présence d'une grue. (musée de la Entrée de la rue Royale et quai de Recouvrance, gravure d'après un dessin de Charles Pensée, non Vue générale du port de Recouvrance par Charles Pensée, XIXe siècle. (musée des Beaux Arts, Orléans
1