Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 29 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tableau : Saint Pierre (cathédrale Saint-Louis)
    Tableau : Saint Pierre (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Représentations :
    Saint Pierre clé) livre pièces de charpent charpente et la trace d'un rameau fleuri dans la main du saint montrent qu'il représentait jadis Saint
    Localisation :
    Blois - place Saint Louis - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    5e chapelle nord dite chapelle Saint Pierre mur est
    Titre courant :
    Tableau : Saint Pierre (cathédrale Saint-Louis)
    États conservations :
    fleuri dans la main du saint a été remplacé par des clés.
    Illustration :
    Tableau d'autel : Saint Pierre. Vue d'ensemble. IVR24_19944100126XA
  • Maison (29 rue Saint-Euverte)
    Maison (29 rue Saint-Euverte) Orléans - 29 rue Saint-Euverte - en ville - Cadastre : 2012 BN 193
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Quartier Saint-Euverte
    Historique :
    peut-être le 31 de l'actuelle rue Saint-Euverte. Les sources rapportent également que les religieuses de la Visitation auraient occupé les n° 25, 27 et 29 de la rue Saint-Euverte de 1804 à 1838
    Référence documentaire :
    Archives municipales d'Orléans. Série G : 4 G 728. Fiches auxiliaires cadastrales. Rue Saint
    Localisation :
    Orléans - 29 rue Saint-Euverte - en ville - Cadastre : 2012 BN 193
    Titre courant :
    Maison (29 rue Saint-Euverte)
  • Port dit port Saint-Jean
    Port dit port Saint-Jean Blois - Promenade Pierre Mendes-France - en ville
    Historique :
    Jusqu'au XVIIIe siècle, le port Saint-Jean n'est constitué que d'une simple grève. Vers 1730 employé au rétablissement du port Saint-Jean et à son pavage. Ils estiment que ce travail serait très d'amarrage du glacis du bourg Saint-Jean emportées par la débâcle soient remplacées, qu'il en soit ajoutées huit autres et que les escaliers soient réparés. En 1792-1793, on projette de rehausser le quai Saint idée en 1801 mais les travaux nécessaires ne sont pas exécutés. En 1829, le port Saint-Jean suffit aux embarque des vins au port Saint-Jean et qu'un emplacement de 15 mètres y est réservé au bétail (abreuvoir bordée d'un quai surmonté de parapets ou garni de banquettes à l'exception du port Saint-Jean. Pour le port Saint-Jean. Ce port se trouve en effet établi à 1,60 m en moyenne en contrebas du niveau ingénieurs proposent d'élever sur le port Saint-Jean une terrasse à la hauteur de la crue de 1846 (c'est à propose de réhausser le port Saint-Jean et d'y construire deux cales simples (une à chaque extrémité). Ces
    Description :
    Le port Saint-Jean est situé sur la rive droite en amont du Mail. Il se compose d'une cale à
    Titre courant :
    Port dit port Saint-Jean
    Illustration :
    1770). On distingue le Mail planté depuis 1730 et le port Saint-Jean (simple grève). (bibliothèque Abbé Plan de Blois au XVIIIe (avant 1770 : le port Saint-Jean n'est pas aménagé). Détail du plan de la route de Saint-Dyé à Blois signé Roger. (archives départementales du Loir-et-Cher, Plan n° 762 Plan de la jonction entre le port Saint-Jean et le Mail, 1832. (archives municipales de Blois, 1 O Plan de la jonction entre le port Saint-Jean et le Mail, 16 septembre 1832, ingénieur en chef port Saint-Jean. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 331). IVR24_20104100734NUCA Inauguration du bateau à vapeur (inexplosible) le Papin à Blois, 23 juin 1839, au port Saint-Jean Défense de Blois contre les inondations pénétrant par le port Saint-Jean, 27 octobre 1847 Défense de Blois contre les inondations pénétrant par le port Saint-Jean, 27 octobre 1847 Défense de Blois contre les inondations pénétrant par le port Saint-Jean, 27 octobre 1847
  • Port dit port de Saint-Thibault
    Port dit port de Saint-Thibault Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Historique :
    Le port de Saint-Thibault est établi près de la voie antique reliant Bourges Auxerre et Troyes via de Saint-Satur de prendre du bois (perches et rames) sur les propriétés du sieur de Sully pour l'entretien des bateaux du port de Saint-Thibault. En 1303, le comte de Sancerre autorise l'abbé de Saint -Satur à faire des « ramées » (fascinages ?) sur sa terre pour défendre le port de Saint-Thibault et les haute Loire, dresse un devis pour la réalisation d'un port au village de Saint-Thibault et d'une digue pour resserrer le lit de la Loire en aval du domaine de la Gargaude (située en amont de Saint-Thibault projet de réalisation d'un port à Saint-Thibault sont de trois types : le nouvel ouvrage doit garantir le vin qui se fait à Saint-Satur est alors jugé comme considérable). Enfin, il doit être en mesure de » en cas de débâcles). Le 17 septembre 1789, les habitants de Saint-Thibault réclament l'établissement car en 1810 l'inspecteur divisionnaire expose que le port de Saint-Thibault, commencé en 1784, n'est
    Référence documentaire :
    Encre sur papier, Ech. 1/200e. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction Encre sur papier, 64 x 49 cm, détail. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf ). (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la
    Description :
    Etabli rive gauche, de part et d'autre du pont, le port de Saint-Thibault est constitué d'une cale
    Localisation :
    Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Titre courant :
    Port dit port de Saint-Thibault
    Illustration :
    Vichy, levée en 1727-1730 sous la direction du sieur Matthieu. Détail sur le port de Saint-Thibault -l'Archambault, 1744-1751. Détail sur Saint-Thibault. (archives nationales, F 14* 8467 planche 11 Carte de la Loire au XVIIIe siècle. Détail sur le port de Saint-Thibault à Saint-Satur. (archives 1842. Détail sur le port de Saint-Thibault. IVR24_20121800800NUCA suspendu de Saint-Thibault, 8 août 1837. Détail. (archives départementales du Cher, Plan 2 U 576 (22 Saint-Thibault, ingénieur de l'arrondissement du nord, 25 février 1838. IVR24_20121801098NUCA Amélioration de la navigation de la Loire entre les ports de Pouilly et de Saint-Thibault, plan dressé par l'ingénieur ordinaire Ducros le 25 février 1838. Détail sur Saint-Thibault quai de Saint-Thibault et de la levée insubmersiblme de Bannay, mai 1856. IVR24_20121801093NUCA
  • Port dit port de Saint-Dyé
    Port dit port de Saint-Dyé Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Historique :
    La proximité (environ 5 kilomètres) entre la ville de Saint-Dyé-sur-Loire et le château de Chambord ) transitaient en effet par Saint-Dyé, les routes terrestres étant peu nombreuses et la plupart du temps à terre et par eau, de Rouen au port de Saint-Dyé, 100 milliers de plomb destiné à la plomberie de arrêt du Conseil d'Etat maintient les chanoines de Saint-Sauveur de Blois dans la propriété de la moitié du port et passage sur la Loire de Saint-Dyé, l'autre moitié appartenant au prieur de Saint-Dyé. La même année, le port de Saint-Dyé est en mauvais état et le maréchal de Saxe, auquel Louis XV a attribué ouvrages pour construire un nouveau port à Saint-Dyé soit rédigé par Robert Soyer ingénieur ordinaire du le port de Saint-Dyé est signé le 20 octobre 1808 : le dépôt est gratuit la première journée et on servait encore (rarement) de dépôt de bois en 1905. En 1826, les ports de Muides et de Saint-Dyé étaient de Saint-Dyé possède un port très commerçant et que des quantités considérables de vins et de bois de
    Description :
    Le port de Saint-Dyé, situé sur la rive gauche de la Loire et en face du bourg, mesure un peu plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Titre courant :
    Port dit port de Saint-Dyé
    Illustration :
    Plan de la Loire au XVIIIe siècle. Détail sur le bourg de Saint-Dyé. Mentions de petits accès au Saint-Dyé. (archives nationales, CP F 14 bis 8493, planche 7). IVR24_20104100296NUCA Plan du port et du bac de Saint-Dyé par l'ingénieur ordinaire, 15 juin 1851. (archives Prolongement du chemin de halage le long de la Loire pour relier le quai de Saint-Dyé à la levée Carte de la Loire, non datée (entre 1844 et 1858). Détail sur la ville de Saint-Dyé. (archives Plan du quai et de la rampe projetés à Saint-Dyé en 1860. (archives nationales, F 14 6629 Une cale d'accès à la Loire à Saint-Dyé, vers 1900. Carte postale ancienne. (archives
  • Fauteuil de célébrant (cathédrale Saint-Louis)
    Fauteuil de célébrant (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Localisation :
    Blois - place Saint Louis - en ville
    Titre courant :
    Fauteuil de célébrant (cathédrale Saint-Louis)
  • Gardais : oratoire dit chapelle de la Croix Saint-Jacques
    Gardais : oratoire dit chapelle de la Croix Saint-Jacques Thiron-Gardais - À l'est de Gardais - isolé - Cadastre : 1814 B3 294 2013 ZI non cadastré
    Historique :
    croix de carrefour, la Croix Saint-Jacques. L'édicule abrite une statue de sainte Anne qui pourrait
    Titre courant :
    Gardais : oratoire dit chapelle de la Croix Saint-Jacques
    Vocables :
    sainte Anne
    Illustration :
    Vue de situation de la chapelle Sainte-Anne, depuis l'ouest. IVR24_20172800208NUCA Intérieur, détail de la statue de sainte Anne. IVR24_20142800325NUC2A
  • Bourg : église paroissiale Saint-Martin (place de la Mairie)
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin (place de la Mairie) Brunelles - Bourg - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1811 C 101 1992 C1 37, 432, 433
    Historique :
    L'église paroissiale Saint-Martin semble remonter au 16e siècle comme le montrent les baies en
    Description :
    Orientée, l'église paroissiale Saint-Martin se situe au centre du bourg de Brunelles et domine
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin (place de la Mairie)
    Vocables :
    Saint-Martin
  • Tableau : le Baptême du Christ (cathédrale Saint-Louis)
    Tableau : le Baptême du Christ (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Représentations :
    baptême du Christ, Saint Jean Baptiste, pêcheur, barque, colombe Saint Esprit) angelot nué
    Localisation :
    Blois - place Saint Louis - en ville
    Titre courant :
    Tableau : le Baptême du Christ (cathédrale Saint-Louis)
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Illustration :
    Carte de la Loire, non datée (entre 1844 et 1858). Détail sur la ville de Saint-Dyé. Cale située au
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Illustration :
    Carte de la Loire, non datée (entre 1844 et 1858). Détail sur la ville de Saint-Dyé. Cale la plus à
  • Pièce d'Auge : croix de chemin
    Pièce d'Auge : croix de chemin Néons-sur-Creuse - La Pièce d'Auge - - en écart - Cadastre : 2015 ZD 208
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Prépicault : maison (4 route du Château-de-Prinçais)
    Prépicault : maison (4 route du Château-de-Prinçais) Preuilly-la-Ville - Le Prépicault - 4 route du Château-de-Prinçais - en écart - Cadastre : 1812 A 272, 273, 276 1987 A 197, 1291
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Blois : jardin d'agrément et roseraie de l'évêché
    Blois : jardin d'agrément et roseraie de l'évêché Blois - place Saint-Louis - en ville - Cadastre : 2018 DO 790
    Historique :
    la terrasse basse sur le coteau qui dominait le bas-bourg Saint-Jean. Vers le milieu du 18ème siècle
    Référence documentaire :
    Saint-Jean, 8 août 1787.
    Localisation :
    Blois - place Saint-Louis - en ville - Cadastre : 2018 DO 790
    Texte libre :
    -bourg Saint-Jean. Le prolongement des murs de soutènement des deux terrasses représentait une grand escalier, enjambant le bas-bourg Saint-Jean et escaladant le coteau, qui aurait constitué, depuis -est de la ville et le bas-bourg Saint-Jean aurait été coupé de toute communication avec la ville basse et plans : n°510, projet pour rampe pour relier les jardins au Bas-Bourg Saint-Jean, 8 août 1787. BM
  • Hôtel Denis Dupont
    Hôtel Denis Dupont Blois - 2 rue Saint Honoré - en ville - Cadastre : 1980 DN 92
    Historique :
    , transformée en cour, dénaturation de la façade sur la rue Saint-Honoré.
    Localisation :
    Blois - 2 rue Saint Honoré - en ville - Cadastre : 1980 DN 92
  • Côte : château dit château de La Côte
    Côte : château dit château de La Côte Reugny - La Côte - en écart - Cadastre : 1819 H2 643 2009 YE 997
    Représentations :
    coquille Saint-Jacques en forme de coquille Saint-Jacques. A l'intérieur, les angles de la cage d'escalier sont occupés par des culots décorés de figures humaines et têtes d'anges. Une niche concave à coquille Saint-Jacques
    Description :
    encadrés de candélabres et couronnés de coquilles saint-jacques. Les baies du rez-de-chaussée et de l'étage de saint-André entre faîtage et sous-faîtage. Une autre aile rectangulaire à un étage carré et étage couronné d'une coquille saint-jacques. Cette seconde aile se termine par une tour d'angle carrée
    Texte libre :
    accostées de pilastres et surmontées de frontons encadrés de candélabres et couronnés de coquilles Saint deux décharges en croix de Saint-André entre faîtage et sous-faîtage. Une autre aile rectangulaire à un candélabres et couronné d'une coquille Saint-Jacques. Cette seconde aile se termine par une tour d'angle
  • Cloche
    Cloche Château-Renault
    Historique :
    Cloche provenant de l'ancienne chapelle Saint-Michel. Prénommée Marie, elle a été bénie le 24 avril
  • Château de Blois
    Château de Blois Blois - place du Château - en ville - Cadastre : 1980 DN 414
    Historique :
    de la chapelle Saint Calais et d' un donjon ; 12e siècle : fondation de la collégiale Saint-Sauveur  : constructions de Louis XII, bâtiments est et sud, chapelle Saint Calais, galerie du bâtiment ouest, aménagement chapelle Saint Calais.
    Référence documentaire :
    Saint-Calais.
    Illustration :
    Le château depuis l'église Saint-Nicolas. IVR24_19764102458XB vue de l'église abbatiale Saint-Lomer et du château depuis le faubourg de Vienne vue de l'église abbatiale Saint-Lomer et du château IVR24_19934100052XA
  • Hôtel de ville (détruit)
    Hôtel de ville (détruit) Blois - ancienne rue Foulerie quai Maréchal de Lattre de Tassigny - en ville - Cadastre : 1810 A 1438, 1422
    Illustration :
    déposé au cimetière Saint Saturnin de Blois-Vienne, n° 102. IVR24_19874100177X l'image Notre-Dame). Fragment lapidaire déposé au cimetière Saint Saturnin de Blois-Vienne, n° 166 déposé au cimetière Saint Saturnin de Blois-Vienne, n° 102. IVR24_19874100178X déposé au cimetière Saint Saturnin de Blois-Vienne, n° 102. IVR24_19874100179X déposé au cimetière Saint Saturnin de BloisVienne, n° 102. IVR24_19874100176X
  • Digue longitudinale dite duit
    Digue longitudinale dite duit Orléans - - en ville
    Historique :
    la Motte Saint-Antoine. Cette digue avait pour objet de diriger le cours principal du fleuve sur la figure une digue en prolongement de la Motte Saint-Antoine (vers l'amont). Le même auteur, treize ans et la Motte Saint-Antoine. A cette époque, un chenal étroit situé entre la rive gauche et l'Ile aux construction du nouveau pont entre 1751 et 1763 et la destruction de la Motte Saint-Antoine à laquelle était d'Aumale (actuel quai Saint-Laurent) (projet approuvé en novembre 1835). En 1838, le duit en aval du pont
    Description :
    ). La section appelée communément "duit Saint-Charles" est la partie la plus ancienne, celle rattachée à
    Illustration :
    Saint-Jean-le-Blanc). IVR24_20094500857NUCA