Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Verrière : Louise de la Vallière (baie 7)
    Verrière : Louise de la Vallière (baie 7) Reugny
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    "Soeur Louise de la Miséricorde duchesse de la Vallière" ; "Ad principem nuc ad ignem" ("près du
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    château de la Vallière, demande et obtient l'autorisation du conseil municipal de faire réaliser à ses Verrière ni datée, ni signée. En octobre 1923, Christian Millon de la Verteville, propriétaire du frais une verrière pour la chapelle dite de la Vallière située dans l'église paroissiale. La verrière
    Référence documentaire :
    BRAUX, Gustave. Louise de la Vallière, de sa Touraine natale au Carmel de Paris. Chambray-les-Tours Archives départementales d'Indre-et-Loire. E dépôt 194 M 8. Église et presbytère.
    Représentations :
    Verrière dont le décor s'organise en trois registres avec de bas en haut : Louise de la Vallière représentée en carmélite (soeur Louise de la Miséricorde) et le château de la Vallière ; Marie Madeleine essuyant les pieds de Jésus au cours du repas chez Simon le pharisien ; devise et blason stylisé de la famille la Baume le Blanc (avec inversion des couleurs : les ducs de la Vallière portaient coupé de gueules et or au léopard rampant coupé d'argent et de sable).
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Lancette composée de cinq panneaux superposés, maintenus par quatre barlotières, dont le panneau
    Titre courant :
    Verrière : Louise de la Vallière (baie 7)
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
  • Bourg : école (1-3 rue Bretonneau)
    Bourg : école (1-3 rue Bretonneau) Reugny - 1-3 rue Bretonneau - en village - Cadastre : 2009 G 554, 555, 1355
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    , architecte à Tours, est approuvé par le conseil municipal en janvier 1883, ainsi que la promesse de vente En 1882, le maire demande au conseil municipal de réfléchir à la création d'une classe enfantine d'un terrain. Une maison située près de la poste est louée par la municipalité à partir de 1884, afin de pouvoir ouvrir cette classe enfantine sans attendre la fin des travaux de construction. Un nouveau projet pour une école de 60 enfants est proposé par Raffet et accepté par la municipalité en 1886. Les travaux sont réceptionnés définitivement en décembre 1888, pour un montant total de 15 919,29 francs. En 1902, devant l'augmentation de la population scolaire, la municipalité propose que la classe des filles soit transformée en deuxième classe de garçons et que l'école enfantine construite en 1888 devienne l'école de filles à deux classes grâce à quelques travaux : transformation du préau de la classe enfantine en classe de fille, construction d'un double préau et d'un logement pour l'institutrice. En 1914, un
    Référence documentaire :
    Cartes postales de Touraine : Reugny. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 194). Reugny, École. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, E dépôt 194 M10). Reugny, école, plans et élévations. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, E dépôt 194 M11). Reugny, école : élévation façade sur classe. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, E dépôt Reugny, école, plans et élévations. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 194 7). Archives départementales d'Indre-et-Loire. E dépôt 194 M 10. École. Archives départementales d'Indre-et-Loire. E dépôt 194 M 11. École. TRICOT, Louis. La commune de Reugny de 1795 à 1914. Notes dactylographiées, 1972.
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    L'édifice est en rez-de-chaussée, de plan rectangulaire, construit en moellon crépi, couvert d'un toit à longs pans en ardoise. Deux ailes de plan rectangulaire, en rez-de-chaussée et étage de comble , elles aussi en moellon crépi et couvertes de toits à longs pans en ardoise, sont placées en retour d'équerre, de part et d'autre du bâtiment central. La pierre de taille est utilisée pour l'encadrement des
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Projet de construction d'une école enfantine. Plan du rez-de-chaussée, Raffet, 1886. (Archives soubassement et de l'étage, Jupeau, 1903. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, E dépôt 194 M10 Projet de construction d'une cantine. Plan, non signé, non daté (vers 1937-1938). (Archives Carte postale, début 20e siècle. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 194 Carte postale, début 20e siècle. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 194 Carte postale, début 20e siècle. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 194 Projet de construction d'une école enfantine (non réalisé). Élévation de la façade sur rue, Raffet , 1882. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, E dépôt 194 M10). IVR24_20113700470NUC2A Projet de construction d'une école enfantine (non réalisé). Élévation de la façade sur cour, Raffet , 1882. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, E dépôt 194 M10). IVR24_20113700469NUC2A
1