Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 282 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le Blanc : église Saint-Etienne, verrières
    Le Blanc : église Saint-Etienne, verrières Le Blanc - rue du Donjon - en ville
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Historique :
    -l'Assomption, Saint-Etienne était primitivement l'église du couvent des Récollets, fondé au Blanc dans la contre lequel fut élevé le retable de l'Assomption, toujours en place. Au 19e siècle, l'église devient paroissiale, les chapelles latérales au nord de la nef sont remplacées par un unique bas-côté et le clocher est reconstruit au dessus de la façade. Les vitraux : A l'exception de la baie 1, posée dans le 3e
    Canton :
    Le Blanc
    Localisation :
    Le Blanc - rue du Donjon - en ville
    Titre courant :
    Le Blanc : église Saint-Etienne, verrières
    Illustration :
    Le Blanc, église Saint-Etienne, vue intérieure. IVR24_20093603176NUCA Le Blanc, église Saint-Etienne, baie 1 : verrière abstraite. IVR24_20093603177NUCA Le Blanc, église Saint-Etienne, baie 2 : les Bons Saints du Blanc. IVR24_20093603178NUCA Le Blanc, église Saint-Etienne, baie 4 : sainte Thérèse de l'Enfant Jésus. IVR24_20093603184NUCA Le Blanc, église Saint-Etienne, baie 6 : Vierge à l'Enfant. IVR24_20093603186NUCA Le Blanc, église Saint-Etienne, baie 8 : la Crucifixion. IVR24_20093603188NUCA Le Blanc, église Saint-Eienne, baie 10 : la Lapidation de saint Etienne. IVR24_20093603189NUCA Le Blanc, église Saint-Etienne, baie 12 : saint Martin de Tours. IVR24_20093603192NUCA Vue d'ensemble de la baie n°10 : la lapidation de saint Etienne, et le Christ ressuscité Détail de la baie n°10 : Le Christ ressuscité apparaît aux côtés d'un soldat mourant, dédicace avec
  • Le Blanc : église Saint-Génitour, verrières
    Le Blanc : église Saint-Génitour, verrières Le Blanc - rue de la Paroisse - en ville
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Génitour : Attestée dès le début du 12e siècle, l'église Saint-Génitour 1860 et 1970. Les plus anciennes ont été installées dès 1862 par Julien-Léopold Lobin dans le choeur et dans le bas-côté nord en 1886. Dans les années 1880 également, la paroisse s'adresse à Charles
    Canton :
    Le Blanc
    Localisation :
    Le Blanc - rue de la Paroisse - en ville
    Titre courant :
    Le Blanc : église Saint-Génitour, verrières
    Illustration :
    Le Blanc, église Saint-Génitour, vue intérieure. IVR24_20093603194NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 0 : verrière ornementale. IVR24_20093603195NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 9 : Le Sacré-Coeur Ami des Enfants. IVR24_20093603203NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 11 : la Crucifixion. IVR24_20093603204NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 12 : Notre-Dame de Lourdes. IVR24_20093603208NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 14 : sainte Solange. IVR24_20093603210NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 15 : verrière ornementale. IVR24_20093603213NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 18 : verrière ornementale. IVR24_20093603214NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 101 : saint Barthélémy. IVR24_20093603217NUCA
  • Le Blanc, Lycée Louis Pasteur : décor mural (disparu)
    Le Blanc, Lycée Louis Pasteur : décor mural (disparu) Le Blanc - 12 boulevard François-Mitterrand - en ville
    Historique :
    nationale des travaux de décoration des édifices publics le 15 décembre 1966. L'arrêté est signé le 21 gymnase, le décor est aujourd'hui détruit depuis les travaux de rénovation et d'extension des années 1990
    Référence documentaire :
    Archives nationales, 19880466 art. 56. Projet Léonard pour le lycée mixte à Le Blanc. Commission
    Description :
    Le décor mural consiste en un panneau d'éléments en céramique en lave de Volvic émaillée polychrome , formant une composition abstraite couvrant approximativement une surface de 5 m sur 17 m sur le pignon
    Localisation :
    Le Blanc - 12 boulevard François-Mitterrand - en ville
    Titre courant :
    Le Blanc, Lycée Louis Pasteur : décor mural (disparu)
    Dimension :
    D'après le projet, la composition couvrait approximativement une surface de 85 m2.
    Illustration :
    Le gymnase à gauche. IVR24_20143600058NUCA
  • Hôpital Jeanne d'Arc, actuellement résidence étudiante Saint-Vincent (50 rue du Bourdon-Blanc)
    Hôpital Jeanne d'Arc, actuellement résidence étudiante Saint-Vincent (50 rue du Bourdon-Blanc) Orléans - 50 rue du Bourdon-Blanc 7, 7bis, 9 rue des Bouteilles - en ville - Cadastre : 2012 BN 373, 374, 391, 390, 337, 336, 329
    Historique :
    Cet édifice a sans doute été construit, pour la partie située le long de la rue du Bourdon-Blanc Bourdon-Blanc jusqu'à la limite du 5 rue des Bouteilles.
    Référence documentaire :
    -Blanc. 1863-1984.
    Description :
    Cet édifice d'angle donne sur les rues du Bourdon-Blanc et des Bouteilles. La partie la plus ancienne, construite sur la rue du Bourdon-Blanc, est en maçonnerie enduite et pierre de taille en assise étages carrés. La couverture est à longs pans et le toit est en ardoise. L'accès principal s'effectue rue du Bourdon-Blanc par ce qui devait être une ancienne porte cochère. L'ancien jardin fait désormais
    Localisation :
    Orléans - 50 rue du Bourdon-Blanc 7, 7bis, 9 rue des Bouteilles - en ville - Cadastre : 2012 BN 373
    Titre courant :
    Hôpital Jeanne d'Arc, actuellement résidence étudiante Saint-Vincent (50 rue du Bourdon-Blanc)
    Illustration :
    Vue d'ensemble des façades antérieure (rue du Bourdon-Blanc) et latérale (rue des Bouteilles
  • Concremiers : chapelle du château de Forges, verrières
    Concremiers : chapelle du château de Forges, verrières Concremiers - Forges - isolé
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "M. Chauffour - Le Breton - Bourges - 1958".
    Historique :
    VII, le château de Forges reste la propriété de cette famille jusqu'en 1663. Il passe ensuite de mains en mains jusque dans le 2e quart du 20e siècle. Il est alors racheté par Fernand Aubier, qui le restaure entièrement. A la mort de ce dernier à la fin des années 1950, le château de Forges est racheté Léon Jurie à Bourges), sur des cartons de Jacques Le Breton. Ces oeuvres ont été commandées par Fernand
    Canton :
    Le Blanc
    Auteur :
    [] Le Breton
  • Verrière abstraite
    Verrière abstraite Le Blanc - rue du Donjon - en ville
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Canton :
    Le Blanc
    Localisation :
    Le Blanc - rue du Donjon - en ville
    Illustration :
    Le Blanc, église Saint-Etienne, baie 1 : verrière abstraite. IVR24_20093603177NUCA
  • 8 verrières ornementales
    8 verrières ornementales Le Blanc - rue de la Paroisse - en ville
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Génitour : Attestée dès le début du 12e siècle, l'église Saint-Génitour , illustrant la vie de saint Génitour et de ses frères, dits les Bons Saints du Blanc.
    Canton :
    Le Blanc
    Localisation :
    Le Blanc - rue de la Paroisse - en ville
    Illustration :
    Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 0 : verrière ornementale. IVR24_20093603195NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 1 : verrière ornementale. IVR24_20093603196NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 2 : verrière ornementale. IVR24_20093603197NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 100 : verrière ornementale. IVR24_20093603198NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 3 : verrière ornementale. IVR24_20093603199NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 4 : verrière ornementale. IVR24_20093603200NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 6 : verrière ornementale. IVR24_20093603201NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 7 : verrière ornementale. IVR24_20093603202NUCA
  • Saint-Aigny : église Saint-Aignan, verrières
    Saint-Aigny : église Saint-Aignan, verrières Saint-Aigny - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Historique :
    unique et d'une abside en hémicycle. Il fut agrandi au 16e siècle par la construction d'un bas-côté. Le
    Canton :
    Le Blanc
  • Amboise, Lycée Léonard de Vinci : ensemble de deux tableaux,
    Amboise, Lycée Léonard de Vinci : ensemble de deux tableaux, "La Loire, le soir" et "Amboise, le matin" Amboise - Rue Clos-des-Gardes - en ville
    Inscriptions & marques :
    droite : OLIVIER DEBRE / debat-ponsan / "Amboise, le matin" / 1970 ; sur la gauche : O. DEBRE 70. Au revers de la toile aux tons foncés, sur la gauche : O. DEBRE / debat-ponsan / "La Loire, le soir " / Amboise 1970 ; au dessus, sur le châssis : OLIVIER DEBRE 70 Edouard Debat-Ponsan (1847-1913) était le , hésité à emprunter le nom de son grand-père pour signer ses œuvres. Ce qui explique l'association de ces
    Historique :
    publics donne son accord pour les deux œuvres de l'artiste-peintre Olivier Debré le 11 février 1969. Le du 28 novembre 1968. L'arrêté est signé le 17 mars 1969. Les deux tableaux ayant pour titre "La Loire , le soir" et "Amboise, le matin" sont réalisés et installés en 1970 pour un coût total de 57 772
    Matériaux :
    lin en un seul support peinture à l'huile
    Description :
    Cet ensemble de deux œuvres prend place dans le réfectoire du lycée (bâtiment R). Elles se font
    Titre courant :
    Amboise, Lycée Léonard de Vinci : ensemble de deux tableaux, "La Loire, le soir" et "Amboise, le
    Annexe :
    peu de vert et de violet et quelques touches de blanc et de jaune. Pour "Amboise, le matin", la gamme rehaussées par des zones d'empâtements qui rythment la composition et délimitent l'espace. Pour "La Loire, le soir", l'artiste a choisi une gamme de bleus soutenus tels que le bleu de Prusse, le bleu outremer, un chromatique est plus claire, avec du bleu céruleum, du blanc ocré, du vert et du violet" Olivier Devré programme et a étudié de très nombreuses maquettes après avoir travaillé sur le motif, puis de mémoire. Sa il s'est attaché pour cela à en simplifier le plus possible les structures et à en accorder les conçu. (Le rapporteur de la commission : Germain Viatte, inspecteur de la création artistique). d'état -Le support Le châssis : Les châssis des deux tableaux sont en bois, d'origine, possèdent chacun les deux œuvres, la toile est en lin, en un seul . Le tissage est régulier et serré, à armure toile , de grosseur moyenne. La toile est fixée sur les côtés et le revers du châssis à l'aide de semences
    Illustration :
    Vue de situation : toile sur le mur est : "La Loire, le soir". IVR24_20163700186NUCA Vue de situation : toile sur le mur est : "La Loire, le soir". IVR24_20163700182NUCA Vue générale : "La Loire, le soir". IVR24_20163700183NUCA Vue de détail : "La Loire, le soir" : la matière picturale au niveau de l'angle inférieur droit Vue de détail : "La Loire, le soir" : la structure et le support peint. IVR24_20163700187NUCA Vue de détail : "La Loire, le soir" : la matière picturale. IVR24_20163700185NUCA Vue de situation : toile sur le mur ouest : "Amboise, le matin". IVR24_20163700188NUCA Vue de situation : toile sur le mur ouest : "Amboise, le matin". IVR24_20163700189NUCA Vue générale : "Amboise, le matin". IVR24_20163700190NUCA Vue de détail : "Amboise, le matin" : la matière picturale. IVR24_20163700191NUCA
  • Verrière représentant le Christ glorieux
    Verrière représentant le Christ glorieux Châteauroux - place Voltaire - en ville
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Description :
    Cette verrière représente le Christ en Gloire bénissant. Dans l'oculus du tympan, de forme
    Titre courant :
    Verrière représentant le Christ glorieux
    Illustration :
    Châteauroux, église Saint-André, baie 200 : le Christ glorieux. IVR24_20113600517NUC4A Châteauroux, église Saint-André, baie 200 : le Christ glorieux. IVR24_20093602086NUCA
  • Le Poinçonnet : église Saint-Pierre, verrières
    Le Poinçonnet : église Saint-Pierre, verrières Le Poinçonnet - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Localisation :
    Le Poinçonnet - en village
    Titre courant :
    Le Poinçonnet : église Saint-Pierre, verrières
    Illustration :
    Le Poinçonnet, église Saint-Pierre, vue intérieure. IVR24_20093601772NUCA Le Poinçonnet, église Saint-Pierre, baie 0 : saint Pierre délivré. IVR24_20093601773NUCA Le Poinçonnet, église Saint-Pierre, baie 1 : saint Jean l'Evangéliste. IVR24_20093601774NUCA Le Poinçonnet, église Saint-Pierre, baie 5 : l'Annonciation. IVR24_20093601778NUCA Le Poinçonnet, église Saint-Pierre, baie 11 : saint Basile. IVR24_20093601784NUCA Le Poinçonnet, église Saint-Pierre, baie 13 : verrière ornementale. IVR24_20093601787NUCA
  • Bourges, Lycée Pierre-Émile Martin : statue,
    Bourges, Lycée Pierre-Émile Martin : statue, "Le jeune constructeur" ou "Le réalisateur" Bourges - 1 avenue de Gionne - en ville
    Historique :
    donne son accord pour l’œuvre de l'artiste Marcel Gili le 17 novembre 1960 et l'arrêté est signé le 11 avril 1961. La statue, représentant "Le Jeune constructeur" ou "Le réalisateur", est réalisée pour un
    Référence documentaire :
    AN 19880466/32. Projets Brayer, Gili, Rohner pour le collège technique de Bourges, commission
    Titre courant :
    Bourges, Lycée Pierre-Émile Martin : statue, "Le jeune constructeur" ou "Le réalisateur"
  • Nogent-le-Rotrou, Lycée Rémi Belleau : sculpture,
    Nogent-le-Rotrou, Lycée Rémi Belleau : sculpture, "Minotauromachie" Nogent-le-Rotrou - 33 rue Bretonnerie - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature sur l’œuvre : LELEU. Inscription sur le cartel : COMBAT DE THESEE ET DU MINOTAURE / ŒUVRE
    Historique :
    1975, la Commission accepte le nouveau projet intitulé "Minotauromachie". L'agrément a été retardé par le décès de l'architecte Georges Levert auquel succédait Roger Dhuit. Un crédit de 96 832 francs est attribué à l'artiste pour son œuvre dont il confie la réalisation technique à Monsieur Burette. Le procès verbal de réception définitive de l’œuvre est dressé le 28 septembre 1977, signalant son installation le 1er août de la même année. Cependant, le cartel fixé sur la base de la sculpture mentionne "érigé en
    Observation :
    L'artiste a réalisé une autre sculpture semblable et ayant le même titre "Minotauromachie", elle
    Référence documentaire :
    AN 19880466 art. 107. Projet Leleu pour le lycée polyvalent de Nogent-le-Rotrou, Commission AD28 1101 W 80. Lycée Belleau, Nogent-le-Rotrou, décoration, 1970-1976.
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 33 rue Bretonnerie - en ville
    Titre courant :
    Nogent-le-Rotrou, Lycée Rémi Belleau : sculpture, "Minotauromachie"
  • 3 verrières symbolisant le Christ, la Vierge et saint Etienne
    3 verrières symbolisant le Christ, la Vierge et saint Etienne Cluis - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Historique :
    édifiée avant la fin du 12e siècle, comme en témoigne le décor sculpté du transept (bras et croisée). La flanquée de chapelles latérales élevées au 15e siècle. Le clocher, initialement élevé à la croisée du
    Description :
    Ces trois verrières représentent symboliquement le Christ (baie 4 : le Sacré-Coeur sur fond rouge
    Titre courant :
    3 verrières symbolisant le Christ, la Vierge et saint Etienne
    Illustration :
    Cluis, église Saint-Etienne-et-Saint-Paxent, baie 4 : le Christ. IVR24_20093604242NUCA
  • 4 verrières illustrant le thème de la sainte Trinité
    4 verrières illustrant le thème de la sainte Trinité Cluis - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Historique :
    édifiée avant la fin du 12e siècle, comme en témoigne le décor sculpté du transept (bras et croisée). La flanquée de chapelles latérales élevées au 15e siècle. Le clocher, initialement élevé à la croisée du entraîné un retard dans la décision de déposer cette oeuvre. Le nouvel ensemble a donc été commandé à Georges Dettviller, qui le réalisa en collaboration avec Robert Tillier, sur des cartons d'André-Louis
    Représentations :
    Dieu le père
    Description :
    Trinité. Les verrières formant le triplet du chevet figurent ainsi le Père (baie 1 : attributs royaux , main de bénédiction), le Fils (baie 0 : agneau de Dieu, Alpha et Oméga, livre aux sept sceaux), et le
    Titre courant :
    4 verrières illustrant le thème de la sainte Trinité
  • Badecon-le-Pin : église Saint-Denis du Pin, verrières
    Badecon-le-Pin : église Saint-Denis du Pin, verrières Badecon-le-Pin - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Historique :
    : Verrières non datées, réalisées dans le 3e quart du 20e siècle par l'émailleur Robert Barriot, installé près
    Description :
    et le martyre de saint Denis, dans un style géométrique et coloré caractéristique du 3e quart du 20e
    Localisation :
    Badecon-le-Pin - en village
    Titre courant :
    Badecon-le-Pin : église Saint-Denis du Pin, verrières
    Illustration :
    Le Pin, église Saint-Denis, baie 0 : Notre-Dame du Pin. IVR24_20093604013NUCA Le Pin, église Saint-Denis, baie 1 : saint Barthélémy. IVR24_20093604014NUCA Le Pin, église Saint-Denis, baie 2 : saint Denis. IVR24_20093604015NUCA
  • Romorantin-Lanthenay, Lycée Claude de France : décor mural,
    Romorantin-Lanthenay, Lycée Claude de France : décor mural, "Le Bal du Grand Meaulnes" Romorantin-Lanthenay - 9-11 avenue de Paris - en ville
    Historique :
    décor mural dans le cadre de la décoration du lycée au titre du 1% artistique et pour la somme de 36 500 francs. La candidature de l'artiste avait été acceptée le 9 décembre 1964 par la Commission nationale des figures masquées, extravagantes, grotesques, blafardes, sous les reflets de la lune, sous le bleu nuit du
    Référence documentaire :
    Archives nationales, 19880466 art. 53. Projet Sabatier et Lagriffoul pour le lycée classique et
    Description :
    L’œuvre consiste en un décor mural situé sur le pignon sud du bâtiment B du lycée. Il est réalisé
    Titre courant :
    Romorantin-Lanthenay, Lycée Claude de France : décor mural, "Le Bal du Grand Meaulnes"
    Annexe :
    Notice explicative : Le Bal du Grand Meaulnes Notice explicative gravée dans le verre protecteur à la base de l’œuvre : "Le Bal du Grand Meaulnes" Fragment d'une fresque (sic!) céramique Pierre Sabatier 1925-2003 Date de réalisation : 1967 dans le cadre 1% Dimensions initiales : 13.14 x 18.05 m Suite fresque dans son intégralité est présenté dans le hall d'accueil du lycée. www.pierresabatier.com
    Illustration :
    Durant le chantier de construction du bâtiment B (autrement dit C). IVR24_20144100036NUCA Dans la hall, sur le pignon où le revêtement a été déposé, est exposé au dessus de la porte une : indications servant le montage au dos des carreaux. IVR24_20144100035NUCA
  • Fleury-les-Aubrais, Lycée Jean Lurçat : décor mural,
    Fleury-les-Aubrais, Lycée Jean Lurçat : décor mural, "Les étoiles dans le ciel" Fleury-les-Aubrais - 4 rue du Perron - en ville
    Historique :
    Le projet de Jean Martin-Roch a été validé par la Commission nationale des travaux de décoration des édifices publics le 30 janvier 1974 pour la somme de 43 043 francs. Le thème de cette œuvre, selon satellites matérialisant les trajectoires balistiques dans l'espace, a déterminé le thème général choisi : "Les étoiles dans le ciel" ou "Image du ciel" ".
    Référence documentaire :
    AN 19880466 art. 93. Projet Martin-Roch pour le collège d'enseignement technique, Commission
    Description :
    l'externat. Elle mesure 3.91 m de long et 2.6 m de haut. Son thème iconographique est l'univers : le ciel et
    Titre courant :
    Fleury-les-Aubrais, Lycée Jean Lurçat : décor mural, "Les étoiles dans le ciel"
  • Gien, Lycée Marguerite Audoux : bas-relief,
    Gien, Lycée Marguerite Audoux : bas-relief, "Le travail de l'homme donne vie à la matière" Gien - 20 rue 32-ème-R.I. - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le titre sur l'oeuvre gravé "LE TRAVAIL DE L'HOMME DONNE VIE A LA MATIÈRE"
    Historique :
    Le 25 janvier 1961 (date d'arrêté), le projet de bas-relief du sculpteur René Letourneur est validé par le Ministère des Affaires culturelles dans le cadre des travaux de décoration de l'ancien Collège technique de garçons de Gien. Le prix de ce projet est fixé à 21 600 NF. Placée à l'origine sur la façade
    Titre courant :
    Gien, Lycée Marguerite Audoux : bas-relief, "Le travail de l'homme donne vie à la matière"
  • Verrière représentant le Baptême du Christ, la Crucifixion et l'Assomption de la Vierge
    Verrière représentant le Baptême du Christ, la Crucifixion et l'Assomption de la Vierge Sougé - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Description :
    bas en haut : le Baptême du Christ, la Crucifixion et l'Assomption de la Vierge.
    Titre courant :
    Verrière représentant le Baptême du Christ, la Crucifixion et l'Assomption de la Vierge
    Illustration :
    Sougé, église paroissiale, baie 0 : le Baptême du Christ, la Crucifixion, l'Assomption
1 2 3 4 15 Suivant