Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Îlot D
    Îlot D Blois - rive droite - place Valin-de-la-Vaissière place Louis-XII rue du Commerce rue Emile-Laurens quai de la Saussaye - en ville - Cadastre : 2010 DN 339 à 341 2010 DN 343 à 354 2010 DN 917 à 919
    Historique :
    place Louis-XII et la place Valin-de-la-Vaissière. Il passa, entre le projet de Charles Nicod de 1941 et sa construction effective, d'un îlot fermé à l'angle de la place Louis-XII et au sud de l'axe nouveau la partie sud de la place Louis-XII. Son aspect traduit sa construction qui fut plusieurs fois
    Description :
    reliant la place Valin-de-la-Vaissière et la place Louis-XII. Il s'agit donc d'un vaste îlot de seize immeubles, qui donne sur deux importants espaces publics de la ville basse : la place Louis-XII et la place , comme les 4, 6 et 8 rue du Commerce, ou les immeubles donnant sur la place Louis-XII, témoignent en les immeubles donnant sur la place Louis-XII sont à arcades en rez-de-chaussée. L'îlot étant ouvert
    Localisation :
    Blois - rive droite - place Valin-de-la-Vaissière place Louis-XII rue du Commerce rue Emile
    Texte libre :
    nombreux rebondissements, du fait son implantation, entre la place Louis-XII et la place Valin-de-la de la place Louis-XII. De plus, afin que la perte du théâtre soit immédiatement compensée, une salle Louis-XII. C'est sur cette dernière hypothèse, validée dans le plan en novembre 1942, qu'André Aubert travailla à une étude spéciale d'architecture pour la place Louis-XII. Le programme évolua de nouveau en commencèrent sur la rue du Commerce, puis sur les quais. La partie donnant sur la place Louis-XII fut commencée l'îlot D dans un segment séparant la place Louis-XII de la place Valin-de-la-Vaissière. Ces immeubles
    Illustration :
    Façade sur la place Louis-XII et sur le rue Emile-Laurens. IVR24_20114100557NUC4A
  • Quartier Rétif ou quartier de l'ancienne prison, dit îlot B
    Quartier Rétif ou quartier de l'ancienne prison, dit îlot B Blois - rive droite - rue des Remparts rue Trouessard rue des Cordeliers rue Claude-Robin rue d' Angleterre - en ville - Cadastre : 2010 DO 13 2010 DO 513 2010 DO 527, 528 2010 DO 558 2010 DO 611 à 615 2010 DO 617 2010 DO 620, 621 2010 DO 697
    Historique :
    . Afin de préciser cette intention, Louis Arretche fut alors chargé d'une étude spéciale d'architecture
    Référence documentaire :
    étude spéciale d'architecture, sur calque, 1943. Par Arretche, Louis (architecte). (Archives d'Architecture du XXe siècle. Fonds Louis Arretche, 112 IFA : 200/2). (cf. illustration n° IVR24_20114100052NUC2A). étude spéciale d'architecture, sur papier, 1943. Par Arretche, Louis (architecte). (Archives d'Architecture du XXe siècle. Fonds Louis Arretche, 112 IFA : 200/2). (cf. illustration n° IVR24_20114100060NUC2A). étude spéciale d'architecture, sur calque, 1943. Par Arretche, Louis (architecte). (Archives d'Architecture du XXe siècle. Fonds Louis Arretche, 112 IFA : 200/2). (cf. illustration n° IVR24_20114100058NUC2A). AMOUROUX, Dominique. Louis Arretche. Paris : Editions du patrimoine, Collection Carnets d'architectes, 2010. AMOUROUX, Dominique. Louis Arretche. Paris : Editions du patrimoine, Collection Carnets Charles Nicod, Louis Arretche, André Aubert, Charles Dorian. 31 planches. 1942-1944. Archives d'architecture du XXe siècle. Fonds Louis Arretche, 112 IFA : boîte 200/2. Avant-projets
    Auteur :
    [architecte] Arretche Louis
    Annexe :
    -1953), Le Panoramique, situé au 102-118 quai Louis-Blériot, (1952-1955), l'immeuble HLM du 11, rue des étude spéciale d'architecture pour l'aménagement futur de la place Louis-XII. A la Libération, il fut Louis Arretche (1905-1991) Né en 1905, Louis Arretche intégra l'ecole des beaux-arts en 1923 dans Vaugirard) et à des opérations de rénovation urbaine, à Rennes et Saint-Etienne notamment. Louis Arretche
    Texte libre :
    construction de logements restant au programme. Afin de préciser cette intention, Louis Arretche fut chargé en , Louis Arretche avait prévu la création d'une petite place au pied de la tour. Dans la seconde moitié des
    Illustration :
    Etude des voies à l'intérieur de la propriété Rétif par Louis Arretche, 05-1943. (Fds L. Arretche Etudes des voies en bordure du terrain Rétif et des remparts, par Louis Arretche, 1943. (Fds L Etude des voies à tracer à l'intérieur de la propriété Rétif, par Louis Arretche, 1943. (Fds L
1