Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Verrière : Saint Gilles (baie 4)
    Verrière : Saint Gilles (baie 4) Villedômer
    Inscriptions & marques :
    "Saint Gilles priez pour nous".
    Représentations :
    saint Gilles Lancette de gauche : chasseur et roi Flavius repentant. Lancette de droite : saint Gilles Saint-Gilles-du-Gard.
    Emplacement dans l'édifice :
    dans la chapelle saint Gilles
    Titre courant :
    Verrière : Saint Gilles (baie 4)
  • Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty)
    Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 2 rue du Paty - en ville
    Historique :
    La maison Saint-Étienne tient son nom d’une scène figurant sur l’un de ses poteaux cornier. Située Saint-Étienne afin d’éviter la déviation de la route nationale passant par Nogent-le-Rotrou. L’édifice poteau cormier, les goussets et un des pinacles de la porte sont conservés au Château-Musée Saint-Jean
    Référence documentaire :
    . Protections : maison Saint-Etienne, (projets, lettres et minutes), lettre. 1930-1984. Maison Saint-Etienne /J. Trouvelot. 1947. Photographies. (Médiathèque de l’architecture et du Maison Saint-Étienne / G. Massiot. 1947 et 1950. Aquarelles. (Château-Musée Saint-Jean. Fonds
    Titre courant :
    Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty)
    Appellations :
    Saint-Etienne
    Annexe :
    Aveu de 1648, Maison Saint-Etienne (Archives nationales) et Classement Monument historique Protections : maison Saint-Étienne, (projets, lettres et minutes), 1930-1984. Proposition d’inscription de la maison Saint-Étienne (1930) : […] Cette très belle maison ornée de pan de bois dans sa partie supérieure inférieure, le groupe important placé à l'angle de la maison représente la lapidation de Saint-Étienne qui -Arts, le 1er octobre 1951. La maison Saint-Étienne est édifiée à l'angle de deux rues et comprend un lapidation de Saint Etienne.[...] Au-dessus dans la hauteur de l'étage, le pan de bois est très simple et ne de : 1 000 000 frs pour l'acquisition et la démolition de la maison Saint-Etienne à Nogent le Rotrou château Saint-Jean ou ils sont entreposés plus ou moins en vrac. Aucun plan, à ma connaissance n'a été n'est plus possible de prévoir le remontage de la maison Saint-Étienne, la plus grande partie des
    Illustration :
    -château Saint-Jean). IVR24_20172800714NUCA Relevés de la Maison Saint-Etienne, coupes, profils et planchers, 1950. (Musée-château Saint-Jean Relevés des assemblages, 1950. (Musée-château Saint-Jean). IVR24_20172800713NUCA Saint-Jean). IVR24_20172800715NUCA Poteau cornier et goussets. (Musée-château Saint-Jean). IVR24_20172800716NUCA
  • Ensemble des bâtiments conventuels de l'abbaye Saint-Denis, actuellement collège Arsène Meunier
    Ensemble des bâtiments conventuels de l'abbaye Saint-Denis, actuellement collège Arsène Meunier Nogent-le-Rotrou - 1 rue de la Jambette - en ville
    Référence documentaire :
    AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 114. Abbatiale Saint-Denis. Procès verbal d'estimation. 1860. AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 114. Abbatiale Saint-Denis. Collège de Nogent-le-Rotrou. 1898. fol n°2. Archives nationales. Série P : article 938, n°38. Aveu et dénombrement de Saint-Denis Musée-Château Saint-Jean (Nogent-le-Rotrou). Coustumes des pays, comte et baillage du grand Perche Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Cote : 0081 028 0064. Dossier Saint-Denis. Abbaye de Saint-Denis / dressé par G. Massiot. Vers 1948. Aquarelle. (Musée-Château Saint-Jean Le tribunal et la maison d'arrêt. Avant 1913. Impr. photoméc. (carte postale). (Musée-château Saint Plans, coupe et élévations du collège Saint-Denis / J. Warnery. 1947-1948. Relevés J. Warnery Plan et vues du collège Saint-Denis. 19e siècle. Lithographies. (Bibliothèque municipale de p. 97. DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes : Lafolye
    Précisions sur la protection :
    Abbaye Saint-Denis (ancienne) : inscription par arrêté du 12 octobre 1948
    Description :
    le long du côté est de la rue Saint-Denis. L’aile est est construite dans le prolongement du transept
    Titre courant :
    Ensemble des bâtiments conventuels de l'abbaye Saint-Denis, actuellement collège Arsène Meunier
    Appellations :
    bâitment conventuel de Saint-Denis
    Texte libre :
    Historique Un monastère aux bâtiments conventuels méconnus L'abbaye de Saint-Denis est fondée Saint-Denis est supprimée en 1791. L’ancien doyenné est saisi en 1788, puis vendu pour matériaux au bâtiments faisant saillie sur la rue Saint-Denis. La caserne laisse bientôt la place au collège. Ce deux bâtiments faisant saillie sur la rue Saint-Denis sont alignées en 1913, le logement du concierge L’inscription au titre des Monuments historiques de « l’ancienne abbaye Saint-Denis » le 12 octobre 1948 et le le long du côté est de la rue Saint-Denis. L’abbatiale borde le côté nord de la cour tandis que les Saint-Denis. Une cour fermée sépare les deux bâtiments. Le chevet de l'abbatiale et l’aile est sont l’inverse de l’ancienne abbaye Saint-Denis, selon un plan en U, le long de la rue Saint-Laurent. Matériaux avec la rue Saint-Denis, c'est également le plus vaste avec une emprise au sol de 15,30 m sur 28,75 m . Elle est accessible par deux portes disposées sur sa face ouest et donnant sur la rue Saint-Denis. La
    Illustration :
    Plan du collège Saint-Denis (19e siècle). IVR24_20152800547NUCA Abbatiale et bâtiments conventuels, vue du clocher de Saint-Laurent (nord-ouest Bâtiment sur la rue Saint-Denis, vue du sud-ouest. IVR24_20162801210NUCA
  • Prieuré de génovéfains Saint-Lazare, villa, puis asile d'aliénés dit hospice Lunier, actuellement lycée Augustin Thierry
    Prieuré de génovéfains Saint-Lazare, villa, puis asile d'aliénés dit hospice Lunier, actuellement lycée Augustin Thierry Blois - 13 avenue de Châteaudun - en ville - Cadastre : 2003 AS 223
    Historique :
    La maladrerie Saint-Lazare e été fondée entre 1116 et 1126 par Thibault IV, comte de Blois, et par
    Référence documentaire :
    Saint-Lazare. bâtiments et du mobilier du prieuré Saint-Lazare. 6 décembre 1790. d'acquisition de la ville Saint-Lazare par le département de Loir-et-Cher ; acte contenant la succession des d'acquisition du prieuré Saint-Lazare et de la chapelle par Monsieur Chambon de Monteaux, maire de Paris. Le 12 d'art provenant de la belle galerie du château Saint-Lazare ; 11-18 mars 1860. Blois, Imprimerie Lecesne p. 71 à 77. COSPEREC, A. L'actuel Lycée Augustin-Thierry : le prieuré et la villa Saint-Lazare CROY, J. (de). Notice sur le cartulaire de la léproserie Saint-Lazare de Blois.. Revue de Loir-et t. 14, p. 71-90. DOUTREBENTE, L. Documents pour servir à l'histoire du Prieuré Saint-Lazare p. 121-122 METAIS, Ch.. La maladrerie Saint-Lazare. Le Loir-et-Cher historique. 1892. p. 148-149. LESUEUR, F. Saint-Lazare. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à Blois
    Titre courant :
    Prieuré de génovéfains Saint-Lazare, villa, puis asile d'aliénés dit hospice Lunier, actuellement
    Vocables :
    Saint-Lazare
    Illustration :
    Prieuré Saint-Lazare, gravure de W. Scott IVR24_19914100371XA Prieuré Saint-Lazare, gravure de W. Scott IVR24_19914100370X Saint-Lazare. IVR24_19974100001X Prieuré Saint-Lazare, vestiges. Salle du XIIIe siècle accolée au pignon ouest de la villa Saint Prieuré Saint-Lazare, vestiges. Salle du XIIIe siècle accolée au pignon ouest de la villa Saint Villa Saint-Lazare. Façade sud, prise du sud-ouest. A gauche traces au sol du mur sud de la Villa Saint-Lazare. Façade sud, prise du sud-est. IVR24_19914100545V Villa Saint-Lazare. Salon du rez-de-chaussée, détail dessus de porte. IVR24_19914100363X Villa Saint-Lazare. Hall de l'escalier, détail dessus de porte (droit). IVR24_19914100362X Villa Saint-Lazare. Hall de l'escalier, détail dessus de porte (droit). Rinceau à putti ailés
  • Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture
    Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture Blois - place de la République - en ville - Cadastre : 1980 DP 534, 217
    Historique :
    Les religieuses de la visitation, ordre fondé par Sainte-Jeanne de Chantal, s' installent à Blois 1641 et 1647, est consacrée en 1648 ; elle est agrandie en 1688 par une chapelle annexe dédiée à Saint
    Référence documentaire :
    A.D. Indre-et-Loire. Série 3F : n° 215. La Visitation Sainte-Marie de Blois. Brochure manuscrite de Saintes-Maries. p.153 LESUEUR, F. Le couvent des Saintes Maries ou de la Visitation. Congrès Archéologique de t. XXXII, pp.25-26 MARTIN-DEMEZIL, J. La Visitation Sainte-Marie de Blois. Mémoires de la société REBSOMEN, A., Histoire du monastère de la Visitation Sainte-Marie de Blois, m.s. dact., A.D. Loir
    Titre courant :
    Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture
    Vocables :
    Sainte-Marie
    Illustration :
    Plan du couvent des cy-devantes Saintes-Maries-Plan masse des bâtiments et de l'enclos, levé avant Plan du rez-de-chaussée de l'ancien couvent des Saintes-Maries pour le projet de l'installation du Plan du rez-de-chaussée de l'ancien couvent des Saintes-Maries pour le projet de l'installation du Plan du rez-de-chaussée de l'ancien couvent des Saintes-Maries pour le projet de l'installation du Coupe sur la ligne C.D. des bâtiments de l'ancien couvent des Saintes-Maries. IVR24_19924100106Z Coupe sur la ligne A.B. des bâtiments de l'ancien couvent des Saintes-Maries. IVR24_19924100107Z Coupe sur la ligne E.E. des bâtiments de l'ancien couvent des Saintes-Maries. IVR24_19924100105Z
  • Théâtre
    Théâtre Blois - place Louis XII - en ville - Cadastre : 1810 A 971
    Historique :
    intérieurs et le décor sont l' oeuvre du décorateur, Barbereau Saint-Léon. Au moment des bombardements de
    Auteur :
    [décorateur] Barbereau Saint Léon
    Illustration :
    Théâtre partiellement reconstruit en 1869. Projet d'aménagement intérieur par M. Barbereau Saint
  • Fertauderie : rendez-vous de chasse, actuellement maison
    Fertauderie : rendez-vous de chasse, actuellement maison Lureuil - La Fertauderie - isolé - Cadastre : 2015 B 517
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Bourg : grange, actuellement salle des fêtes (1 place des Marronniers)
    Bourg : grange, actuellement salle des fêtes (1 place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - 1 place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 B 44, 248
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Séminaire dit Grand Séminaire, actuellement archives de la Caisse des Dépôts et Consignations
    Séminaire dit Grand Séminaire, actuellement archives de la Caisse des Dépôts et Consignations Blois - avenue Paul Reneaulme 2 rue René Callenge 20 rue du Prêche - en ville - Cadastre : 1980 DO 192
    Historique :
    Après la désaffection du premier séminaire depuis la Révolution, situé au Bourg-Saint-Jean, il faut
  • Ville :  ancien hôtel de ville, halle et justice de paix (édifice détruit, place Jean-Jaurès)
    Ville : ancien hôtel de ville, halle et justice de paix (édifice détruit, place Jean-Jaurès) Château-Renault - place Jean-Jaurès
    Historique :
    et que cette salle porte le nom de salle Sainte Antonia, en mémoire de son épouse décédée. La
    Description :
    était occupée par la salle des pas perdus dite salle Sainte Antonia ; la partie latérale gauche par la
    Illustration :
    Carte postale, début du 20e siècle. Vue intérieure de la salle des pas perdus dite Sainte Antonia
  • Hôtel du Soleil d'Or, actuellement garage de réparation automobile et maison (1 rue Giroust)
    Hôtel du Soleil d'Or, actuellement garage de réparation automobile et maison (1 rue Giroust) Nogent-le-Rotrou - 1 rue Giroust - en ville
    Référence documentaire :
    Ruisseau, paroisse de Saint-Hilaire de Nogent. 1577-1578.
    Texte libre :
    des croix de Saint-André. Élévations extérieures La façade nord du bâtiment 1 est composée de trois
  • Bourg : école publique primaire de filles, actuellement école publique primaire mixte
    Bourg : école publique primaire de filles, actuellement école publique primaire mixte Thiron-Gardais - Bourg - Avenue de la Gare - en village - Cadastre : 2014 AB 112
    Historique :
    sœurs de Saint-Paul de Chartres, bénéficiant d'une subvention du conseil municipal qui permet la
1