Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Verrière représentant la Vie de saint Denis
    Verrière représentant la Vie de saint Denis Saint-Denis-de-Jouhet - en village
    États conservations :
    Oeuvre restaurée par Jean Mauret en 2002.
  • Hôpital d'hospitaliers de saint Augustin, actuellement centre hospitalier de l'Hôtel-Dieu
    Hôpital d'hospitaliers de saint Augustin, actuellement centre hospitalier de l'Hôtel-Dieu Nogent-le-Rotrou - 1-3 rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BH 103, 265, 312
    Référence documentaire :
    L'Hôtel-Dieu. Date inconnue. Impr. photoméc. (carte postale). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le DE BÉTHUNE, Maximilien, BASTIEN, Jean-François. Mémoires de Sully, principal ministre de Henri le FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire Saint-Jean, 2011. SOUCHET, Jean-Baptiste. Histoire du diocèse et de la ville de Chartres. Tome 3. Chartres : impr. de
    Description :
    plateau Saint-Jean. Les ailes A et B sont disposées en équerre sur les côtés est et sud de la cour de
    Texte libre :
    Trolet, l’hôtel compte quatre religieux placés sous la direction d’un prieur. Le faible nombre de frères la deuxième seigneurie religieuse à Nogent-le-Rotrou, derrière le prieuré de Saint-Denis. Les frères développement d'une seigneurie religieuse hors de l'autorité séculaire du prieuré, la réponse des Clunisiens ne prieuré sur les inhumations, les cimetières et les messes données en la « ville » de Nogent. Le clocher ne d’administrateur de l’Hôtel. Ce dernier ne résidant pas à Nogent, il baille sa charge à Jean de Beaumont pour qu’il administre l’Hôtel en son nom alors qu’il se réserve la rente du prieuré de Moutier au Perche, appartenant à communauté (entre 1499 et 1507). En 1588, Françoise d’Orléans Longueville, veuve de Louis I de Condé, dame de . La reconstruction de L’hôpital En 1695, Louis XIV prescrit par un arrêt du Conseil privé la réunion l’église paroissiale de Notre-Dame (1802) tandis que le collège est installé dans l’ancien prieuré de Saint dans la vallée de l’Huisne. Il est à la fois implanté au pied et sur les pentes du plateau Saint-Jean
  • Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame
    Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame Nogent-le-Rotrou - rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BH 103
    Référence documentaire :
    AD Eure-et-Loir. Série B : 2502. Procès pour la succession de Jean Girard. 1575. Église Notre-Dame. Avant 1850. Peinture. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou, cote 1958/98). Vue de Villebon. Après 1624. Peinture (copie). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire
    Texte libre :
    prieuré de Saint-Denis. Sa date d’édification est donc comprise entre 1182 et 1200. Afin d'éviter toute
  • Collégiale Saint-Sauveur (détruite, place du Château)
    Collégiale Saint-Sauveur (détruite, place du Château) Blois - place du Château - en ville - Cadastre : 1810 A 1076 1077
    Historique :
    siècle grâce aux dons de Jean de Saveuses qui sera inhumé dans la chapelle Sainte-Barbe, qu'il fait
    Référence documentaire :
    p. 32-35 BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de p. 499-500 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol.
    Illustration :
    Clefs de voûte retrouvées vers 1830 par Louis de La Saussaye au sud de la place du château
  • Pont médiéval (détruit)
    Pont médiéval (détruit) Blois - quai de la Saussaye quai Villebois Mareuil - en ville
    Historique :
    don de deux moulins sur le pont au prieuré de Saint-Jean-en-Grève ; rien ne permet d' affirmer que ce premières années du 16e siècle ; entre 1500 et 1515 Louis XII autorise la construction de maisons avec
    Référence documentaire :
    p. XIII, Preuves BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du
    Texte libre :
    fleuve, ils dépendaient du domaine comtal ou de fondations monastiques, comme ceux du prieuré Saint-Jean bourg Saint-Jean. Au XIIIe siècle, la construction d'édifices civils revêt une importance capitale pour
1