Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 14 sur 14 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tour des Minimes
    Tour des Minimes Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Toit :
    pierre en couverture
    Description :
    le vide d'une pierre manquante. La tour est à présent surmontée d'un double couronnement. Le chemin
    Annexe :
    comme dit est, à la longueur de six toises est une ouverture à droite, en montant, voultée en pierre de cul de four de la tour dans laquelle sont deux cheminées en pierre de taille carrée, ladite salle ladite tour suportée par des courbelets de pierre dure et culs de lampe avec un appuy en pierre dure tout de pierre dure en mauvais état ».
  • Pont Sainte-Anne (détruit)
    Pont Sainte-Anne (détruit) La Riche - Sainte-Anne - Place Sainte-Anne - en ville
    Historique :
    entreprend la construction (ou reconstruction) du pont en pierre ; 1493 : Jehan 2 durant, maître des oeuvres pont ; 1645 : reconstruction partielle par Pierre Berthelin ; 1776 : destruction définitive.
    Murs :
    pierre
    Auteur :
    [maître d'oeuvre] Berthelin Pierre
  • Tour Heurtault
    Tour Heurtault Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    BUREAU, Pierre."La dispute pour la cullote". Variations littéraires sur un thème profane (XIIIe
    Murs :
    pierre
    Description :
    sa circonférence, des pierres d'attente sont toujours visibles sur son flan oriental. Tout comme son pierres de cet ouvrage indique les lieux restaurés par Victor et Gabriel Ruprich-Robert. Une vue datant de
    Annexe :
    pouce de large, ceintrée en pierre de taille a costé de laquelle par le hault sont deux figures humaines , une à chaque angle, en pierre supportée par chacune un cul de lampe avec figure dessous, entre lesquelles est un cadre en pierre de taille en moulure dans son carré, et au millieu duquel sont deux en pierre de taille de quatre pieds quatre pouces d'épesseur sur trois pieds six pouces de large en pierre ; refaire partie de la couverture tout à neuf de thuille et remanier le reste et remettre
    Illustration :
    Vue des pierres d'attente situées à l'angle sud-est de la tour Heurtault. IVR24_20073700770NUCA
  • Grand Prainville : manoir
    Grand Prainville : manoir Saint-Jean-Pierre-Fixte - Le Grand Prainville - isolé - Cadastre : 1811 B 136, 138 2018 OB 102
    Référence documentaire :
    PELLETIER, Pierre. Saint-Jean-Pierre-Fixte – Carrefour d’histoire. Alençon : monographie communale
    Description :
    contenant un escalier à vis en pierre de taille calcaire, desservant les quatre niveaux d’élévation. L’accès rampants sculptés sont en pierre de taille calcaire, les encadrements d’ouvertures sont en brique avec moellon de calcaire et de silex couvert d’un enduit plein. Les encadrements d’ouvertures sont en pierre de
    Localisation :
    Saint-Jean-Pierre-Fixte - Le Grand Prainville - isolé - Cadastre : 1811 B 136, 138 2018 OB 102
  • Bois Jolly : manoir dit du Bois Jolly
    Bois Jolly : manoir dit du Bois Jolly Margon - Le Bois Jolly - isolé - Cadastre : 1811 E 146, 147 1990 E 667, 668, 672
    Historique :
    -écuries, une en alignement au nord du logis manorial construite en 1862 (date portée sur une pierre au -dessus de la porte charretière), l´autre à l´ouest construite en 1874 (date portée sur une pierre
    Description :
    probable cellier au sud et une grande salle au nord pourvue d´une cheminée monumentale en pierre de taille à pierre vue. Les chaînages d´angle et les encadrements de baies sont en pierre de taille de
    Annexe :
    Nogent-le-Rotrou, décrit le manoir comme muni d'un escalier tournant en pierre situé au même emplacement
  • Bourg : grange aux dîmes, actuellement domaine de l'abbaye
    Bourg : grange aux dîmes, actuellement domaine de l'abbaye Thiron-Gardais - Bourg - 18 rue de l'Abbaye - en village - Cadastre : 1814 B2 137 Ancienne commune de Saint-Hilaire-des-Noyers. 2013 AB 24
    Historique :
    derniers sont remplacés par des murs maçonnés en pierre. Sous l'Ancien Régime, l'édifice sert à abriter la
    Description :
    préserve de l'humidité. Des piliers en bois reposant sur une base maçonnée en pierre de taille constituent roussard couverts d'enduit à pierre vue. Des cloisons maçonnées en pierre ont également été construites en pierre de taille de roussard (grès de Saint-Denis). Les encadrements des baies sont corniche de type complexe comprend trois rangs de brique, un rang de pierre de taille calcaire, puis trois
  • Bourg : colombier de l'abbaye puis remise
    Bourg : colombier de l'abbaye puis remise Thiron-Gardais - Bourg - rue de l'Abbaye - en village - Cadastre : 1814 B1 33, 34 2013 AB 62
    Description :
    l'intérieur, il conserve quelques trous de boulin en pierre de taille calcaire à l'état de vestiges ainsi nord) ou abîmé laissant apparaître les pierres. Les encadrements des baies et les chaînages d'angle sont en pierre de taille de grès (roussard) ou en brique. Le toit, conique et à longs pans est couvert
  • Logis des Sept Vertus (détruit)
    Logis des Sept Vertus (détruit) Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    Le ci-devant Château d'Amboise, Eugène Brion, aquatinte, 1795. (Bibliothèque municipale de Tours Le ci-devant Château d'Amboise/Eugène Brion, aquatinte, 1795. (Bibliothèque municipale de Tours
    Description :
    principal, exception faite des escaliers en vis : 9 000 quartiers de pierre de taille dont 1 000 de pierre dure, 8 000 quartiers de pierre de Belleroche, 150 millions de briques doubles, et 1 600 m3 de moellons
    Annexe :
    une voulte croix d'augives en pierre de taille sculptées par cinq pilliers formant quatre arcade, tous un grand escalier de pierre dure à noyau rond communiquant du haut au bas des appartement cy dessus inférieur ; la galerie de bois est ouverte et celle de pierre fermée, constituant une pièce lumineuse et d'une des grans bestes ferres en pierre apellés rangiers estans contre le mur de la gallerie a monter a un escalier de pierre dont l'entrée est bouchée du costé du premier office » (Archives départementales d'Indre-et-Loire, C 950, f°2v°). Quant à « l'escalier de pierre dont l'entrée est bouchée du costé . Même si la qualité de la roche n'aurait pas permis d'en tirer de la pierre de taille, Gilles de Laage pierre de septe marches en dedans [...] deux autres portes qui donnoient communication à d'anciens
  • Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame
    Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame Nogent-le-Rotrou - rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BH 103
    Description :
    moyen appareil de pierre de Nogent. L’ensemble des couvertures est réalisé en ardoise.
    Texte libre :
    central et de ses bas-côtés (en partie basse) est constitué d’un moyen appareil de pierre de Nogent pierre grise en partie haute. Le premier niveau est percé par des fenêtres en arcs brisés à double pierre grise et une corniche conservée dans le comble, laissent à penser à une campagne de construction unique de deux travées et d'une abside voutée en pierre. Elle aurait ensuite été agrandie durant le
  • Eglise paroissiale Saint-Hilaire
    Eglise paroissiale Saint-Hilaire Nogent-le-Rotrou - avenue du Maréchal Foch - en ville - Cadastre : AH 38
    Référence documentaire :
    p. 101 BRGM, DESSANDIER, David. Mémento des pierres du patrimoine bâti de la région Centre. Rapport
    Description :
    chœur. Les bas-côtés sont couverts par des voûtes d’ogives quadripartites en pierre. Les couvertures dans le clocher. L'église est construite en moyen appareil de pierre calcaire de Nogent. Les toitures
    Texte libre :
    construit dans un calcaire classifié comme « pierre de Nogent ». Ce dernier est disposé en appareil moyen et mouchettes. Ils sont couverts par des voûtes d’ogives quadripartites en pierre dont les tores en amandes . Une rupture dans les assises de pierre du côté sud du mur pignon indique un élargissement de ce pignon découvert perpendiculaires au vaisseau central. Ces derniers sont couronnés de rampants en pierre
  • Église paroissiale Saint-Laurent
    Église paroissiale Saint-Laurent Nogent-le-Rotrou - - 11 rue du Pressoir - en ville - Cadastre : 1990 BP 32
    Description :
    -côtés sont couverts par des voûtes d’ogives en pierre, tandis que la sacristie prend place sous une appareil de pierre de Nogent, exception faite du vaisseau central et du bas-côté nord, construits en
    Texte libre :
    central, et en pierre pour les collatéraux. Côté nord, le bas-côté est compris entre le clocher à l’ouest encadrements des ouvertures en moyen appareil de pierre de Nogent. Le chœur, le clocher, le vaisseau central et le bas-côté nord sont intégralement construits en moyen appareil calcaire de pierre de Nogent
  • Grand Champrond : manoir
    Grand Champrond : manoir Champrond-en-Perchet - le Le Grand Champrond - isolé - Cadastre : 1811 C 23 1987 C 163
    Description :
    moellons de calcaire couverts d'un enduit à plein (façade nord) ou à pierre vue. On décèle quelques d'angle sont en pierre de taille de calcaire. - Trois bâtiments d'exploitation complètent l'ensemble. Le moellons de calcaire couverts d'un enduit à pierre vue. Les chaînages d'angle et les encadrements des baies sont en pierre de taille de calcaire (pour la partie sud du bâtiment ouest) ou associant la brique et la pierre de taille. L'ensemble des toits est à longs pans (à l'exception de la tour d'escalier à
  • Amboise : secteur urbain des Marais
    Amboise : secteur urbain des Marais Amboise
    Annexe :
    communales d'Amboise, CC 107, f°19r° : dans le compte de Jehan Gandion, Pierre Beurre reçoit aux mois de mai
  • Château du Plessis-lès-Tours
    Château du Plessis-lès-Tours La Riche - Plessis (le) - Rue du Plessis - en ville
    Référence documentaire :
    p. 161-172 LEVEEL, Pierre. Les Montils-lès-Tours en la varenne de La Riche du Xe au XVe siècle
1