Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 20 sur 30 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Quai dit quais de Tours
    Quai dit quais de Tours Tours - avenue André Malraux place Anatole France quai du Pont-Neuf quai du Port-Bretagne - en ville
    Historique :
    d'autre du pont de pierre, deux fois 170 mètres de quais en maçonnerie couronnés par un bahut de même constitué d'un mur vertical et d'un parapet en pierre bordé d'un large trottoir depuis la place Foire le Roi complètement les quais en amont (depuis l'entrée du canal) et en aval du pont de pierre (jusqu'à l'entrée du seulement de remplacer la banquette en terre existante par un parapet en moellon couronné en pierre de de la cavalerie (Champ de Mars) : 1,75 m en amont du pont de pierre et 1,50 m en aval de ce pont On marchands de poterie de Saint-Pierre-des-Corps réclamant l'établissement d'un abordage supplémentaire au (situés rive gauche, à l'entrée du pont de pierre) afin de terminer les travaux des quais. Durant les
    Murs :
    pierre
    Illustration :
    -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la tour Heugon -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la place Foire le Roi -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : abords du nouveau pont de pierre -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cales au niveau de la rue de l'Ecouerie -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la rue Saint-Martin -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale en amont du ruau Sainte-Anne Extrait du cadastre napoléonien de Tours, 1833, partie située en amont du pont de pierre. (archives Extrait du cadastre napoléonien de Tours, 1833, partie située en aval du pont de pierre. (archives pierre, quai de la Poissonnerie (profil 3). (archives municipales de Tours, 3 O 1). IVR24_20113703099NUCA Rive gauche, les quais situés entre le pont de pierre et le pont Saint-Symphorien, vue prise vers
  • Cale dite cale abreuvoir en long à tablier haut (port de Cosne)
    Cale dite cale abreuvoir en long à tablier haut (port de Cosne) Cosne-Cours-sur-Loire - quai Maréchal Joffre - en ville
    Historique :
    1735 par Pierre Babaud de La Chaussade (1706-1792) et rachetées par l'Etat en mars 1781. Les quais de daté de 1789 nous apprend en outre que les pierres employées au quai de Cosne ont été extraites des Chassefer située près de La Charité-sur-Loire. Ces pierres ont été d'abord conduites par terre jusqu'au port
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir en long à tablier haut encastré (port de Châteauneuf)
    Cale dite cale abreuvoir en long à tablier haut encastré (port de Châteauneuf) Châteauneuf-sur-Loire - quai Penthièvre - en ville
    Murs :
    pierre
    Description :
    couronnement des perrés est parcouru par un garde-corps composé de bornes en pierre reliées par une main
  • Cale dite cale abreuvoir simple de Rognon (port de Rognon)
    Cale dite cale abreuvoir simple de Rognon (port de Rognon) Boulleret - Rognon - en écart
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Thibault)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Thibault) Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Ronce)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Ronce) Châteauneuf-sur-Loire - la Ronce - en écart
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Chaumont)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Chaumont) Chaumont-sur-Loire - le Bourg - en village
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir en long simple (port de Saint-Thibault)
    Cale dite cale abreuvoir en long simple (port de Saint-Thibault) Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir en long simple (port de Neuvy)
    Cale dite cale abreuvoir en long simple (port de Neuvy) Neuvy-sur-Loire - le Port - en village
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Thibault)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Thibault) Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir en long (port de Chaumont)
    Cale dite cale abreuvoir en long (port de Chaumont) Chaumont-sur-Loire - le Bourg - en village
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Châteauneuf)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Châteauneuf) Châteauneuf-sur-Loire - rampe du Haut-Quai - en ville
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir double à tablier bas de la Tour Neuve (port de la Poterne)
    Cale dite cale abreuvoir double à tablier bas de la Tour Neuve (port de la Poterne) Orléans - quai du Châtelet - en ville
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Châteauneuf)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Châteauneuf) Châteauneuf-sur-Loire - quai Penthièvre - en ville
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Chaumont)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Chaumont) Chaumont-sur-Loire - le Bourg - en village
    Murs :
    pierre
  • Calice et patène
    Calice et patène Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    Poinçon du maître parisien Pierre Leplain : losange vertical portant les lettres PL, une pensée et
    Historique :
    Pierre Leplain travaillait déjà à Paris en 1795, son poinçon fut insculpé en 1798, puis en 1803.
    Référence documentaire :
    n° 50 [Exposition. Orléans, collégiale Saint-Pierre-le-Puellier. Avril 1982]. L’Art religieux en
    Auteur :
    [orfèvre] Leplain Pierre
  • Port dit port de Cosne
    Port dit port de Cosne Cosne-Cours-sur-Loire - en ville
    Historique :
    Pierre Babaud de La Chaussade (1706-1792) et rachetées par l'Etat en mars 1781. L'établissement est butte artificielle de terre et pierres dite « tour Froide » et qu'en décembre 1781 les notables de la ville se félicitent qu'un quai le long de la Loire ait été construit avec les pierres de démolition de placé une pour aider à la manutention des pierres de taille utiles aux travaux. Au tout début du XIXe
    Auteur :
    [propriétaire] Babaud de La Chaussade, Pierre
  • Immeuble (45 rue des Carmes)
    Immeuble (45 rue des Carmes) Orléans - 45 rue des Carmes - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    balustres de pierre des appuis de fenêtres, qui jetaient dans l'ensemble une note un peu gaie, les pieds droits et lancis des ouvertures, en pierre unie, en formaient toute l'ornementation." (Louis Guillaume fonction des niveaux. Le niveau du rez-de-chaussé, traité en soubassement est en pierre de taille (calcaire présentait un appareillage de pierre pour l'angle et en brique et pierre pour les trumeaux ; les deuxième et ouvertures étaient encadrées d'un chaînage de pierre harpée, elles recevaient un balconnet de pierre avec balustres ; aux deuxième et troisième niveaux, un seuil en pierre décoré à son extrémité de consoles en et simplifiée. Le chaînage de pierre a été conservé mais édulcoré (disparition des claveaux soubassement a seul conservé son intégrité, avec une taille de pierre en bouchardage et ciselure relevée. À montre un accès par un escalier droit en pierre de taille, menant à un espace composé de deux salles
    Illustration :
    Façade. Détail de l'appareillage en pierre. IVR24_20084500188NUCA
  • Hôtel de voyageurs du Dauphin, actuellement immeuble (39 rue Villette-Gâté)
    Hôtel de voyageurs du Dauphin, actuellement immeuble (39 rue Villette-Gâté) Nogent-le-Rotrou - 39 rue Villette-Gâté - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    pierre de taille indiquant une élévation antérieure, à deux niveaux sur rue. La façade est montée en pierre de taille. Elle est composée de six travées ordonnancées par des pilastres supportant un plates-bandes et en plein-cintre dont le chambranle forme un bandeau. Des abreuvoirs en pierre sont
    Illustration :
    Face nord, vue du nord-ouest, détail du mur pignon, rampants en pierre de taille
  • Maison (25 rue Villette-Gâté)
    Maison (25 rue Villette-Gâté) Nogent-le-Rotrou - 25 rue Villette-Gâté - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    les étages. La façade sur rue est montée en pierre de taille et dotée de trois travées. Les ouvertures