Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port dit port Neuf
    Port dit port Neuf La Chapelle-sur-Loire - le Port Neuf - en écart
    Historique :
    Le port Neuf est mentionné en 1799 alors qu'une rampe de ce port doit être réparée. Plusieurs documents du milieu du XIXe siècle figurent le port équipé d'une unique cale.
    Description :
    Située sur la rive droite, le Port Neuf comprend une cale abreuvoir simple.
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port Neuf - en écart
    Illustration :
    Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), milieu XIXe siècle : le Port Neuf. (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28). IVR24_20073700164NUCA Projet de remaniement de la cale d'abordage de la rue des Parfaits au Port Neuf, plan dressé par le conducteur le 8 juillet 1865. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 5004). IVR24_20063700052NUCA
  • Port dit port de Lussault
    Port dit port de Lussault Lussault-sur-Loire - la Boire - en écart
    Historique :
    Un document daté de 1781 mentionne un "port de Lussault" et en 1825, le port de "Lusseau" est cité également mention en 1864 de "la rampe du Petit Port de Lussault". Le port a bénéficié de deux ouvrages sur les plans de 1809, 1848, 1852). Cette deuxième cale n'a pas été repérée sur le terrain . Actuellement, le port de Lussault n'est plus connecté au fleuve, probablement en raison des épis installés dans la Loire durant le deuxième quart du XIXe siècle. Ces ouvrages ont en effet dirigé le chenal vers la rive droite et le bras côté rive gauche s'est peu à peu ensablé.
    Description :
    Situé sur la rive gauche, le port de Lussault est équipé d'une cale abreuvoir simple.
    Illustration :
    Carte de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), non daté
  • Quai dit quais de Tours
    Quai dit quais de Tours Tours - avenue André Malraux place Anatole France quai du Pont-Neuf quai du Port-Bretagne - en ville
    Historique :
    terre probablement) sont construites le long des quais de la ville de Tours pour lutter contre les crues efficace puisqu'elle évite la catastrophe : la Loire ne s'est pas déversée dans la ville. Le mois suivant constitué d'un mur vertical et d'un parapet en pierre bordé d'un large trottoir depuis la place Foire le Roi largeur que le parapet et le trottoir serait établie entre la Foire le Roi et l'entrée du canal de jonction et depuis la rue Bonaparte jusqu'au bureau d'octroi de l'abattoir. Le maire de Tours propose . Cette requête est entendue puisqu'en 1847, l'Administration arrête le principe d'exhausser les quais en d'établir les nouveaux ouvrages en avancée sur le fleuve. Cette solution permet de régler le problème d'insalubrité des quartiers longeant la Loire. Le plan dressé par Cormier montre un état des quais de Tours taille. Cette solution ne permet d'élargir le quai que de 60 cm. Après la crue de 1856, l'urgence de approuvé par le ministre des Travaux publics le 20 juin 1857. Il comprend trois volets : - Exhaussement
    Description :
    d'amarrage). Le chemin maçonné de circulation, entre le perré et le mur de quai, est légèrement incliné vers le fleuve et mesure trois mètres de large. Une quinzaine d'escaliers droits (simples ou doubles ) assurent la liaison entre la ville et le fleuve. Un demi tore orne le haut du mur de quai sur toute sa
    Illustration :
    -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la place Foire le Roi Rive gauche, les quais situés entre le pont de pierre et le pont Saint-Symphorien, vue prise vers Plan des quais de Tours dressé le 16 juillet 1866 par les ingénieurs ordinaires Descombes et de Plan des quais de Tours dressé le 16 juillet 1866 par les ingénieurs ordinaires Descombes et de Plan des quais de Tours dressé le 16 juillet 1866 par les ingénieurs ordinaires Descombes et de Plan des quais de Tours dressé le 16 juillet 1866 par les ingénieurs ordinaires Descombes et de Plan des quais de Tours dressé le 16 juillet 1866 par les ingénieurs ordinaires Descombes et de Le perré situé rive gauche en amont du pont de pierre, vue prise vers l'aval. Carte postale Rive gauche, immédiatement en aval de l'entrée du canal de jonction, perré longeant le quai. Vue Rive gauche, immédiatement en amont du pont Mirabeau, perré longeant le quai. Vue prise vers
1