Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 33 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Eglise paroissiale Saint-Honoré
    Eglise paroissiale Saint-Honoré Blois - place Saint-Honoré - en ville - Cadastre : 1810 A 1102
    Historique :
     ; son emplacement et celui du cimetière deviennent la place Saint-Honoré.
    Référence documentaire :
    p. 46-48. CAUCHIE, A. et LESUEUR, F. Eglise Saint-Honoré, découvertes archéologiques. Mém. Soc. Sc LESUEUR, F. L'église Saint-Honoré. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à Blois, 1925 sous la place Saint-Honoré, 1636 de Chartres pour la cession d'une partie du cimetière haut de Saint-Honoré pour la construction de
    Localisation :
    Blois - place Saint-Honoré - en ville - Cadastre : 1810 A 1102
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Honoré
    Vocables :
    Saint-Honoré
    Illustration :
    au cimetière de Saint Saturnin, Blois-Vienne, n° 12. IVR24_19874100148X Modillon découvert vers 1936 (non localisé). Fragment lapidaire déposé au cimetière de Saint Façade occidentale ? Dais surmontant une niche. Fragment lapidaire déposé au cimetière de Saint
  • Eglise paroissiale Saint-Martin
    Eglise paroissiale Saint-Martin Blois - rue Saint Martin - en ville - Cadastre : 1810 A 1075
    Historique :
    L' église paroissiale Saint-Martin dépend de l' abbaye de Bourgmoyen ; au milieu du 13e siècle elle reçoit les reliques du saint ; de petites dimensions elle est agrandie en 1477 grâce aux dons de Marie d
    Référence documentaire :
    p. 132-133. LESUEUR, F. Saint-Martin. Cong arch., 1925 charpenterie et de couverture du clocher de l'église Saint-Martin. Le 20 juillet 1597. Saint-Martin.. Le 5 juillet 1791. l'église Saint-Martin et à l'hôtel Hurault de Cheverny. 20 sept. 1477, 27 septembre 1577, 29 juillet 1642
    Localisation :
    Blois - rue Saint Martin - en ville - Cadastre : 1810 A 1075
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
  • Collégiale Saint-Sauveur
    Collégiale Saint-Sauveur Blois - place du Château - en ville - Cadastre : 1810 A 1076 1077
    Historique :
    siècle. Le grand portail dit porte des Saints, situé sur le côté nord est entièrement reconstruit au milieu du 15e siècle grâce aux dons de Jean de Saveuses qui sera inhumé dans la chapelle Sainte-Barbe, qu de l' évêché en 1698, le chapitre de Saint-Sauveur est réuni à celui de la cathédrale. L' église est
    Référence documentaire :
    t. XVII, 1903, p. 362-363. CROY, J. (de). Eglise Saint-Sauveur, chapelles et tombeaux. In : Notes t. XXII, 1913, p. DUFRAY, G. L'église Saint-Sauveur au XVIIIe siècle. Mémoires de la société des 8 nov. 1957. FROBERVILLE, J. (de). Deux églises disparues de Blois : Saint-Sauveur et Bourgmoyen d'estimation de la collégiale Saint-Sauveur. 2 et 3 janvier 1793. Archives départementales de Loir-et-Cher. Série G : G 18, G 37, G 39, G 2482. Titres de Saint
    Titre courant :
    Collégiale Saint-Sauveur
    Vocables :
    Saint-Sauveur
    Illustration :
    communiquer de la rue Saint Martin à la dite place, 12 floréal An V. IVR24_19814101078X Collégiale Saint Sauveur (détruite) : tour- clocher et toiture. Vue prise du nord-ouest
  • Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean)
    Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - Saint-Jean (quartier) - en ville - Cadastre : 1990 BD 1, 2, 3, 4, 5,10, 11
    Historique :
    L’église Saint-Jean est attestée dès le 11e siècle, le chapitre du même nom fondé par les Rotrou chapitre de Saint-Étienne, la fondation du chapitre Saint-Jean nous est connue par l’obituaire du même nom chanoines dans l’église de Saint-Jean. La création du chapitre est attribuée à Geoffroy V, comte du Perche fondation, Renaud de Mousson aurait « refondé » le chapitre de Saint-Jean en y intégrant le chapitre Saint dans l’église Saint-Jean, elle-même située devant le château de Nogent : « capellam suam Sancti Régime aboutissent en 1793 à la destruction de l’église de Saint-Jean et de l’intégralité de ses
    Référence documentaire :
    Vue de Villebon. Après 1624. Peinture (copie). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série H : 2601. Cartulaire de Saint-Denis. Copie, 15e Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série G : 3486. Baux d'une maison au cloître Saint-Jean Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série G : 3496. Aliénation par le chapitre Saint-Jean. Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série G : 3479. Inventaire des titres du chapitre Saint Ruisseau, paroisse de Saint-Hilaire de Nogent. 1577-1578. DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes : Lafolye, 1895. GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris : Imprimerie de Saint-Jean, 2011. THOMPSON, Kathleen. Sept Textes pour une fondation, les premiers temps de Saint-Denis de Nogent-le
    Description :
    face du château Saint-Jean, figurant sur le cadastre de 1811. La forme comme l’orientation du bâtiment allant du château Saint-Jean à la croix des batailles. Enfin, le cimetière prenait certainement place au
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - Saint-Jean (quartier) - en ville - Cadastre : 1990 BD 1, 2, 3, 4, 5,10, 11
    Titre courant :
    Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean)
    Annexe :
    de Belleme. Les Cens et Rente relèvent de Saint-Denis. «[…] C'est assavoir une maison avec jardin [?] Maignan / Baillé par le chevecier de Saint-Jehan. Auteur : Philipot Noel, garde des sceaulx de la héritage [gut japieca] baillé par feu messire Jehan Gauche, en son vivant chevecier dudit Saint-Jehan, à
    Vocables :
    Saint-Jean
    Illustration :
    Vue de Villebon, détail, peinture (copie), après 1624. (Musée du château Saint-Jean). Tableau
  • Bourg : église paroissiale Saint-Vincent (place des Marronniers)
    Bourg : église paroissiale Saint-Vincent (place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 C 1 1812 C 50
    Historique :
    La paroisse Saint-Vincent de Néons, aujourd’hui incluse au diocèse de Bourges, faisait partie ha entre Fournioux et le cours de l’Anglin, Plaux 2013). L’église Saint-Vincent est citée pour la vocable (saint Vincent, patron des vignerons) rappelle l’existence au Moyen Age de cultures de vigne Tournon-Saint-Martin (cf. dossier IA36007517) et de Lureuil (cf. dossier IA36010556), conçus par le même
    Référence documentaire :
    Archives départementales de l'Indre, F 1208. Bulle d’Innocent III en faveur de l’abbaye Sainte -Creuse, Pouligny-St-Pierre, Preuilly-la-Ville, Saint-Aigny, Sauzelles, Tournon-St-Martin. 1956. dactyl SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Vincent (place des Marronniers)
    Vocables :
    saint Vincent
  • Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (4 rue de l'Église)
    Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (4 rue de l'Église) Chançay - 4 rue de l'Église - en village - Cadastre : 1816 A2 1717 2009 AD 262
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (4 rue de l'Église)
    Vocables :
    Saint-Pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Thibault)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Thibault) Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Historique :
    devis relatif à la réalisation d'un port au village de Saint-Thibault. Ce devis propose un aménagement
    Localisation :
    Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Thibault)
    Illustration :
    Alignement près d'une cale au port de Saint-Thibault, 17 juillet 1862, ingénieur ordinaire Biard
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Thibault)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Thibault) Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Historique :
    devis relatif à la réalisation d'un port au village de Saint-Thibault. Ce devis propose un aménagement
    Localisation :
    Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Thibault)
  • Église paroissiale Notre-Dame-des-Marais (détruite, 68 rue Saint-Laurent)
    Église paroissiale Notre-Dame-des-Marais (détruite, 68 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 68 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BH 187, 259
    Historique :
    d’une charte du cartulaire de Saint-Denis, datée vers 1099. L’église Sainte-Marie est citée au côté de une église Sainte-Marie et le castrum (la ville) de Nogent-le-Rotrou n’est donc pas fermement attestée . Si l’hypothèse d’une église Sainte-Marie d’origine romane n’est pas écartée, elle ne peut être l’archidiacre de Chartres en juillet 1198. L’église est alors aux mains des moines Clunisiens de Saint-Denis. La l’hypothèse d’une chapelle située dans le bourg de Saint-Denis ensuite érigée en paroisse par les ducs de n’ont pu être rigoureusement prouvées. L’église Sainte-Marie est construite avant 1198, date à laquelle l’évêché de Chartres récupère les bénéfices de l’église alors aux moines de Saint-Denis. Ce fait laisse clocher. L’édifice s’intégrerait alors au même titre que les églises Saint-Laurent et Saint-Hilaire, dont
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série H : 2601. Cartulaire de Saint-Denis. Copie, 15e p. 207 (Ch. CVII). DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes p. CCCXV GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 68 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BH 187, 259
    Titre courant :
    Église paroissiale Notre-Dame-des-Marais (détruite, 68 rue Saint-Laurent)
    Vocables :
    Saint-Etienne
    Illustration :
    vue de Villebon, après 1624, Musée du château Saint-Jean. IVR24_20172800728NUCA Extrait de la vue de Villebon figurant l'église Notre-Dame (à gauche), l'abbatiale Saint-Denis se trouvant à droite. Peinture, après 1624 (copie). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou
  • Cale dite cale abreuvoir en long simple (port de Saint-Thibault)
    Cale dite cale abreuvoir en long simple (port de Saint-Thibault) Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Historique :
    devis relatif à la réalisation d'un port au village de Saint-Thibault. Ce devis propose un aménagement . En 1789, l'ingénieur Normand compare les glacis du port de Saint-Thibault à ceux des quais de Cosne
    Référence documentaire :
    Encre sur papier, Ech. 1/200e. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction Encre sur papier, 64 x 49 cm, détail. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la
    Localisation :
    Saint-Satur - Saint-Thibault - en village
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir en long simple (port de Saint-Thibault)
    Illustration :
    suspendu de Saint-Thibault, 8 août 1837. Détail. (archives départementales du Cher, Plan 2 U 576 (22 Saint-Thibault, ingénieur de l'arrondissement du nord, 25 février 1838. IVR24_20121801098NUCA quai de Saint-Thibault et de la levée insubmersiblme de Bannay, mai 1856. IVR24_20121801093NUCA
  • Bourg : presbytère (14-16 place des Marronniers)
    Bourg : presbytère (14-16 place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - 14-16 place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 C 2, 3 1812 C 52, 53
    Historique :
    de cette construction, Mélaine Guyonnet, curé de la paroisse Saint-Vincent de Néons de 1767 à 1809
    Référence documentaire :
    LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Bourg : croix de chemin dite croix du Haut-Bourg (rue de la Vieille Croix)
    Bourg : croix de chemin dite croix du Haut-Bourg (rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : voie publique
    Historique :
    l’Enfant mais bien une Pietà (Plaux 2013). Les Chroniques de Saint-Vincent rapportent que "on a trouvé des
    Référence documentaire :
    SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Couvent de Cordeliers
    Couvent de Cordeliers Blois - rue des Cordeliers - en ville - Cadastre : 1810 A 1047
    Historique :
    début du 15e siècle : l' église abrite des sépultures célèbres (Valentine Visconti 1408 ; Marie de chapelle au nord de la nef, d' un grand escalier en vis de Saint-Gilles au sud, la réfection des bâtiments
  • Maison
    Maison Blois - 72 rue Denis Papin - en ville - Cadastre : 1980 DN 256
    Historique :
    1er quart 16e siècle : vestiges de la collégiale Saint Jacques, chapelle, fontaine Saint Jacques en Saint Jacques ; vers 1690, 1700 : escalier suspendu remarquable.
  • Livre de chant
    Livre de chant Villedômer
    Historique :
    l'église Saint-Pierre-du-Boille, à Tours, en 1786.
  • Secrétaire à abattant
    Secrétaire à abattant Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    Jean Georges Schlichtig, ébéniste établi à Paris dans le faubourg Saint-Antoine, fut reçu maître en
  • Port dit port des Vallées
    Port dit port des Vallées Couargues - les Vallées - en écart
    Historique :
    garde-port pour la surveillance des ports de Pouilly, Tracy, Saint-Thibault, les Vallées et les Barreaux
    Référence documentaire :
    Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration Plan aquarellé, détail, vers 1770. (collection particulière à Saint-Bouize). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur papier, détail, 1843. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de Encre et aquarelle sur papier, détail, 1898. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de
    Illustration :
    Extrait du plan terrier de la seigneurie de Saint-Bouize, vers 1770. Détail sur le village des Vallées. (collection particulière à Saint-Bouize). IVR24_20011800671XA cale). (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des . (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la bac. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires
  • Hôtel de voyageurs du Dauphin, actuellement immeuble (39 rue Villette-Gâté)
    Hôtel de voyageurs du Dauphin, actuellement immeuble (39 rue Villette-Gâté) Nogent-le-Rotrou - 39 rue Villette-Gâté - en ville
    Référence documentaire :
    . Carte postale. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou).
    Illustration :
    Carte postale : face ouest, vue du sud-ouest (Musée-Château Saint-Jean). IVR24_20162801696NUCA
  • Maison
    Maison Blois - 32 rue du Puits Châtel - en ville - Cadastre : 1980 DO 220
    Historique :
    anciennes, avec vestiges d' ouvertures au rez-de-chaussée sur les Petits Degrés Saint-Louis. 4e quart du 19e
  • Quai dit quais de Tours
    Quai dit quais de Tours Tours - avenue André Malraux place Anatole France quai du Pont-Neuf quai du Port-Bretagne - en ville
    Historique :
    de l'île Saint-Jacques dont les importants remblais sont utilisés pour aménager des quais longeant la prévus de part et d'autre des ponts (pont suspendu de Saint-Symphorien et futur pont suspendu Bonaparte marchands de poterie de Saint-Pierre-des-Corps réclamant l'établissement d'un abordage supplémentaire au qui nécessitent des réfections importantes, notamment aux abords du pont Wilson et du pont Saint
    Description :
    Wilson, amont du pont Napoléon, amont de la passerelle Saint-Symphorien) : il semble que les parties
    Illustration :
    Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la tour Heugon Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la place Foire le Roi Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : abords du nouveau pont de pierre Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cales au niveau de la rue de l'Ecouerie et de la rue Saint-Martin. IVR24_20063700141XA Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint