Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : mairie et école primaire, actuellement mairie (place de la Mairie)
    Bourg : mairie et école primaire, actuellement mairie (place de la Mairie) Brunelles - Bourg - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1811 C 104, 106 1992 C1 229
    Historique :
    En 1834, la mairie, l'école (une salle de classe) et le logement de l'instituteur sont installés dans une partie des dépendances du presbytère. Au milieu du 20e siècle, le conseil municipal jugeant ainsi dressés par l'architecte entre 1856 et 1859. Le dernier projet est retenu et l'édifice est construction de la mairie-école de Champrond-en-Perchet), et à l'étage, la mairie et le logement de primaire de garçons. Le maître-maçon Émile Couillin dresse en 1892 le plan d'ensemble de la mairie-école sur lequel le mur de séparation des deux cours d'écoles (garçons et filles) a disparu. L'année logement de l'instituteur. En 1938, l'architecte Cloutier de Nogent-le-Rotrou est chargé de la construction
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    corps de bâtiments. Le corps principal, à un étage carré, présente une façade rythmée par quatre travées au rez-de-chaussée, la salle de la mairie et le logement de l'instituteur à l'étage. Le second corps baies et les chaînages d'angles, également enduits. Le toit est à longs pans et à croupes couvert en
    Illustration :
    Plan d'ensemble de la mairie et maison d'école dressé par le maître maçon Émile Couillin en 1892 Plan de la mairie et maison d'école dressé par le maître maçon Émile Couillin en 1893 (création de Vue générale depuis le nord. IVR24_20082800288NUCA Vue depuis le nord-est. IVR24_20082800289NUCA Vue depuis le sud-ouest. IVR24_20082800290NUCA
  • Bourg : mairie-école (R.D. 922)
    Bourg : mairie-école (R.D. 922) Champrond-en-Perchet - Bourg - R.D. 922 - en village - Cadastre : 1811 B 94 2002 AA 153
    Historique :
    environnantes (Brunelles, La Gaudaine, Trizay et même Nogent-le-Rotrou). En 1880, le conseil municipal, en accord avec l'inspecteur académique et le préfet, mandate M. Manceau, architecte à Nogent-le-Rotrou, pour
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    classe. Ses dimensions (51 mètres carrés : environ huit mètres par sept) sont précisées dans le cahier
    Illustration :
    l'architecte Manceau le 4 janvier 1880. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 643 bourg dressé par l'architecte Manceau le 28 juillet 1880. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O Vue générale depuis le sud-ouest. IVR24_20082800653NUCA
  • Bourg : école libre de filles, actuellement maison
    Bourg : école libre de filles, actuellement maison Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Bourg - en village - Cadastre : 2019 B 63
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    comprend trois corps de bâtiment. Le corps principal est en rez-de-chaussée surélevé surmonté d’un étage
    Illustration :
    Vue générale depuis le nord-ouest. IVR24_20192800163NUCA Vue générale depuis le nord-est. IVR24_20192800165NUCA
  • Bourg : mairie-école
    Bourg : mairie-école Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Bourg - en village - Cadastre : 2019 B 65
    Historique :
    -situ est rejetée par le conseil municipal, lui préférant une construction ex-nihilo, sur un terrain lui appartenant face à l’école libre de filles. Le nouveau plan de 1879 est adopté : les travaux reviennent par adjudication le 26 décembre 1880 à François Riguet, entrepreneur à Souancé. Il faut attendre 1883 pour que les enfants des communes voisines reste ouvert jusqu’en 2016. Depuis, le bâtiment sert uniquement de mairie.
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    en L, le bâtiment principal abrite à la fois la salle de la mairie, les salles de classe et le logement de l’instituteur. Le corps principal présente une façade sur rue ordonnancée à trois travées (une classe subdivisée en deux). L’ensemble est éclairé par de larges et grandes ouvertures. Le
  • Bourg : mairie-école, actuellement mairie
    Bourg : mairie-école, actuellement mairie Frazé - le Bourg - 2 place du Château - en village - Cadastre : 2016 AB 16
    Historique :
    charges sont commandés par le conseil municipal à M. Favé, agent-voyer à Brou. Les travaux sont adjugés , pour la somme de 13 140 francs. L'édifice est reconstruit en 1861, comme le montre la date portée sur ; - la cour de récréation est également insuffisante ; - enfin, le mobilier est hors d'usage. La salle de , adjugés le 11 janvier 1885 à Jean-Baptiste Bret, entrepreneur à Brou, sont réalisés la même année. Depuis
    Description :
    niveaux. Au rez-de-chaussée se trouvent la salle de classe et le logement de l'instituteur (devenus respectivement la salle du conseil municipal et le secrétariat de la mairie) ; à l'étage, les chambres et la . Les encadrements des baies, les chaînages d'angle, les souches de cheminée sont en brique. Le décor brique encadrant cette dernière. Le toit à longs pans et à croupes est couvert en ardoise.
    Localisation :
    Frazé - le Bourg - 2 place du Château - en village - Cadastre : 2016 AB 16
    Illustration :
    rouge : le nouvel édifice à reconstruire) dressé par par l'agent-voyer Favé en 1859 (AD d'Eure-et-Loir Vue générale depuis le sud-ouest. IVR24_20162801104NUCA Façade postérieure, vue générale depuis le nord-ouest. IVR24_20162800027NUCA
  • Bourg : mairie et école publique primaire, actuellement mairie et maison
    Bourg : mairie et école publique primaire, actuellement mairie et maison La Croix-du-Perche - Bourg - 3 rue de l'Église - en village - Cadastre : 1814 C2 271 2013 AB 67
    Historique :
    remplacée d’urgence. L’année suivante, le Comte de Kerdréan, maire de la commune, vend à la municipalité une tard au 18e siècle comme tend à le montrer une tourelle anciennement accolée à l’est du bâtiment et figurant en plan sur le cadastre de 1814 ainsi que sur les plans d’architecte. En 1878, le conseil maison d’école mixte et salle de mairie, ainsi que de rédiger le cahier des charges. Les travaux le 5 mars 1881, date du récolement et décompte des travaux), le conseil municipal charge en 1883 Jean plans d’un préau attenant aux cabinets. Approuvé par le conseil municipal, les travaux sont réalisés la même année par Joseph Jallet, entrepreneur à Montigny. Le même architecte dresse les plans d’un préau -réfectoire scolaire en 1932. Approuvé en 1939, le bâtiment se construit dans les années 1940 conformément au groupe scolaire de Chassant pour y suivre leur instruction). Le préau-réfectoire scolaire sert
    Description :
    , présente une façade sur cour orientée à l’est. Le corps sud, s’élevant sur deux niveaux, accueillait la ). Ses façades est et ouest sont rythmées par trois travées d’ouvertures. Le corps nord, en rez-de -chaussée, abrite sous le même toit une partie du logement de l’instituteur (cuisine / salle à manger l’ouest de la mairie-école, abrite la salle des fêtes (anciennement le réfectoire scolaire et un préau ). Les murs sont en parpaing couvert d’un enduit et le toit à longs pans est couvert en éternit.
    Illustration :
    Projet de transformation d’une dépendance en chambre à coucher pour le logement de l’instituteur Préau / réfectoire scolaire, actuellement salle des fêtes, vue depuis le nord-est
1