Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 428 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Voie ferrée, ligne Port-de-Piles-Le Blanc
    Voie ferrée, ligne Port-de-Piles-Le Blanc Fontgombault
    Historique :
    La commune est traversée par l'ancienne voie ferrée de la ligne Port-de-Piles-Le Blanc, dont la section Launay-Tournon-Saint-Martin-Le Blanc est inaugurée le 16 ami 1886. La voie est fermée à tout
    Précision dénomination :
    ligne Port-de-Piles-Le Blanc
    Titre courant :
    Voie ferrée, ligne Port-de-Piles-Le Blanc
    Illustration :
    Vue d'un pont assurant le passage de la voie ferrée aux Cloîtres. IVR24_20103600251NUC2A
  • Voie ferrée, ligne Port-de-Piles-Le Blanc
    Voie ferrée, ligne Port-de-Piles-Le Blanc Preuilly-la-Ville
    Historique :
    La commune est traversée par l´ancienne voie ferrée de la ligne Port-de-Piles-Le Blanc, dont la section Launay-Tournon-Saint-Martin-Le Blanc est inaugurée le 16 mai 1886. La voie est fermée à tout
    Titre courant :
    Voie ferrée, ligne Port-de-Piles-Le Blanc
  • Voie ferrée : ligne Port-de-Piles-Le Blanc
    Voie ferrée : ligne Port-de-Piles-Le Blanc Tournon-Saint-Martin - Cadastre : 2013
    Historique :
    La commune est traversée par l'ancienne voie ferrée de la ligne Port-de-Piles-Le Blanc, dont la section Launay-Tournon-St-Martin-Le Blanc est inaugurée le 16 mai 1886. La voie est fermée à tout trafic
    Titre courant :
    Voie ferrée : ligne Port-de-Piles-Le Blanc
  • Bourg : atelier (rue du Blanc)
    Bourg : atelier (rue du Blanc) Tournon-Saint-Martin - Bourg - rue du Blanc - en village - Cadastre : 2013 AB 65
    Historique :
    Un bâtiment est figuré à l’emplacement de l’atelier sur le plan cadastral de 1812. D’après les matrices cadastrales, il aurait été reconstruit en 1835 et augmenté en 1887. Son état actuel le rattache à
    Description :
    Le bâtiment, aligné à la rue, est à un étage carré. Il abritait un atelier. La toiture est à longs
    Localisation :
    Tournon-Saint-Martin - Bourg - rue du Blanc - en village - Cadastre : 2013 AB 65
    Titre courant :
    Bourg : atelier (rue du Blanc)
    Illustration :
    Vue de l'atelier depuis le nord-ouest. IVR24_20133601636NUC2A
  • Bourg : maison (4 rue du Blanc)
    Bourg : maison (4 rue du Blanc) Fontgombault - Bourg - 4 rue du Blanc - en village - Cadastre : 1986 B 1102
    Historique :
    porté sur le plan cadastral de 1812.
    Description :
    leur niveau de toiture. Le bâtiment nord est en rez-de-chaussée partiellement enduit et couvert en tuile plate. Le bâtiment sud d'un étage est enduit et couvert d'une toiture à une croupe en ardoise.
    Localisation :
    Fontgombault - Bourg - 4 rue du Blanc - en village - Cadastre : 1986 B 1102
    Titre courant :
    Bourg : maison (4 rue du Blanc)
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le nord-ouest. IVR24_20103600062NUC2A Vue d'ensemble depuis le sud-est. IVR24_20103600063NUC2A
  • Bourg : presbytère (6 rue du Blanc)
    Bourg : presbytère (6 rue du Blanc) Fontgombault - Bourg - 6 rue du Blanc - en village - Cadastre : 1986 B 1353
    Historique :
    Le presbytère pourrait dater de la fin du 19e siècle.
    Localisation :
    Fontgombault - Bourg - 6 rue du Blanc - en village - Cadastre : 1986 B 1353
    Titre courant :
    Bourg : presbytère (6 rue du Blanc)
  • Bourg : maison (15 rue du Blanc)
    Bourg : maison (15 rue du Blanc) Fontgombault - Bourg - 15 rue du Blanc - en village - Cadastre : 1986 B 1225
    Historique :
    Une partie du bâtiment figure sur le plan cadastral de 1812 et pourrait dater du début du 19e
    Localisation :
    Fontgombault - Bourg - 15 rue du Blanc - en village - Cadastre : 1986 B 1225
    Titre courant :
    Bourg : maison (15 rue du Blanc)
  • Bourg : maison et atelier (2 route du Blanc)
    Bourg : maison et atelier (2 route du Blanc) Tournon-Saint-Martin - Bourg - 2 route du Blanc - en village - Cadastre : 2013 AB 56
    Localisation :
    Tournon-Saint-Martin - Bourg - 2 route du Blanc - en village - Cadastre : 2013 AB 56
    Titre courant :
    Bourg : maison et atelier (2 route du Blanc)
    Illustration :
    Vue de la maison et de l'atelier depuis le nord-est. IVR24_20133601626NUC2A Vue de la remise depuis le sud-est. IVR24_20133601627NUC2A
  • Sables : maison de notable (19 route  du Blanc)
    Sables : maison de notable (19 route du Blanc) Tournon-Saint-Martin - Les Sables - 19 route du Blanc - en écart - Cadastre : 2013 E 165
    Historique :
    , d'abord à la sortie du bourg, le long de la route du Blanc.
    Localisation :
    Tournon-Saint-Martin - Les Sables - 19 route du Blanc - en écart - Cadastre : 2013 E 165
    Titre courant :
    Sables : maison de notable (19 route du Blanc)
  • Bourg : maison (2 rue du Blanc)
    Bourg : maison (2 rue du Blanc) Fontgombault - Bourg - 2 rue du Blanc - en village - Cadastre : 1812 B 1095 1986 B 1101
    Localisation :
    Fontgombault - Bourg - 2 rue du Blanc - en village - Cadastre : 1812 B 1095 1986 B 1101
    Titre courant :
    Bourg : maison (2 rue du Blanc)
  • Bourg : maison (9 rue du Blanc)
    Bourg : maison (9 rue du Blanc) Fontgombault - Bourg - 9 rue du Blanc - en village - Cadastre : 1986 B 967
    Localisation :
    Fontgombault - Bourg - 9 rue du Blanc - en village - Cadastre : 1986 B 967
    Titre courant :
    Bourg : maison (9 rue du Blanc)
  • Le Boulay : église paroissiale Saint-Sulpice
    Le Boulay : église paroissiale Saint-Sulpice Le Boulay - des Tilleuls allée
    Historique :
    Un prieuré de bénédictines, fondé par le comte de Blois à Château-Renault vers 1135, est transféré au Boulay vers 1147. Le prieuré, tombant en ruine, est restauré dans le deuxième quart du 17e siècle possédant "quatre toises de largeur sur quatre toises deux pieds de longueur, le tout hors œuvres, les murs qui le sépare, deux vitraux au midi, l'un sur le chœur, l'autre sur le cancel, la balustrade servant communion, porte de communication dans la sacristie au nord, et hors des dits chœur et cancel le maître . L'ordre d'architecture qui décore le maître autel est corinthien. Le tableau qu’il encadre représente une , un devis prévoit le remplacement du comble brisé de la sacristie "dans un état de vétusté complet " par un comble simple, la couverture de l'église, le bouchage de l'emplacement d'un ancien cadran solaire sur le mur sud de l'église, la réparation des vitraux pour 578,85 fr. Les travaux sont adjugés en Gustave Guérin pour 23 150 fr. Ces travaux ne sont cependant pas réalisés, le conseil municipal exprimant
    Référence documentaire :
    Cartes postales de Touraine : Le Boulay. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 030). Le Boulay, projet de restauration de l'église, élévation et coupe/Guérin. 1865. (Archives Le Boulay, projet de restauration de l'église, plan et coupe. (Archives départementales d'Indre-et OURY, Guy-Marie. Un aspect de la vie monastique féminine au XVIIe siècle : le prieuré du Boulay
    Représentations :
    Dans le choeur, chapiteaux historiés ornés de motifs végétaux (feuilles grasses), figures humaines
    Description :
    éclairée par cinq baies en plein cintre : trois au sud et deux au nord. Le choeur est éclairé par quatre baies en plein cintre : deux au nord et deux au sud. Une baie sur le mur nord de la nef, située au -doubleaux reposant sur pilier ou console. La nef est séparée du choeur par un arc en tiers-point. Le choeur imitant le marbre. La sacristie, construite en moellon enduit et pierre de taille (chaînes d’angles
    Localisation :
    Le Boulay - des Tilleuls allée
    Titre courant :
    Le Boulay : église paroissiale Saint-Sulpice
    Illustration :
    Projet de restauration de l'église. Élévation et coupe dressées par Guérin le 10 mai 1865 (non Projet de restauration de l'église. Plan et coupes dressés par Guérin le 10 août 1869 (non réalisé Projet de restauration de l'église. Plan et coupes dressés par Guérin le 5 mai 1873. (Archives Vue d'ensemble depuis le sud. Carte postale, début du 20e siècle. (Collection privée Vue d'ensemble depuis le sud-ouest. Carte postale, début du 20e siècle. (Archives départementales Vue aérienne depuis le sud-ouest. Carte postale, milieu du 20e siècle. (Collection privée Vue d'ensemble, depuis le nord-est. IVR24_20173700137NUCA Vue d'ensemble, depuis le sud. IVR24_20173700118NUCA Vue d'ensemble, de la nef vers le choeur. IVR24_20163702072NUCA Vue d'ensemble, de la nef vers le choeur. IVR24_20163702073NUCA
  • Hermitage (anciennement le Paradis) : ferme avec maison de notable
    Hermitage (anciennement le Paradis) : ferme avec maison de notable Tournon-Saint-Martin - anciennement Le Paradis L'Hermitage - isolé - Cadastre : 2013 D 129
    Historique :
    Cette ferme semble avoir été bâtie dans le dernier quart du 19e siècle. La maison de notable, quant à elle, date de 1901. Elle serait l’œuvre de l’architecte Denis de Lagarde (Plaux 2013). Le logement , rebaptisée "l'Hermitage", portait auparavant le nom de métairie du Paradis. Elle appartenait à la cure de Saint-Martin de Tournon (Plaux 1985). Elle n'est toutefois pas figurée sur le plan cadastral de 1812.
    Description :
    -étable avec remise agricole. Le sud de la ferme est clos par un mur. Son accès principal, encadré de , desservait directement la maison de notable par le nord. La maison de notable, à un étage carré et un étage en surcroît, offre, en élévation nord, une façade en symétrie axiale d’inspiration classique. Le mur , reposant sur des consoles en pierre surmontés de tympans moulurés. Le surcroît du mur est travaillé en faux tuile plate à longs pans. Un escalier extérieur, couvert, à trois volées occupe le nord de ce bâtiment en tuile plate. Une lucarne pendante trahit le petit surcroît des murs enduits. A l’ouest de la cour
    Localisation :
    Tournon-Saint-Martin - anciennement Le Paradis L'Hermitage - isolé - Cadastre : 2013 D 129
    Titre courant :
    Hermitage (anciennement le Paradis) : ferme avec maison de notable
    Illustration :
    Vue de la cour de la ferme depuis le nord. IVR24_20133601257NUC2A Vue de la maison de notable depuis le nord. IVR24_20133601256NUC2A Vue du logement principal depuis le sud. IVR24_20133601261NUC2A Vue du logement d'ouvrier depuis le nord. IVR24_20133601258NUC2A
  • Verrière : le Repos pendant la fuite en Egypte (baie 7) (cathédrale Saint-Louis)
    Verrière : le Repos pendant la fuite en Egypte (baie 7) (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Historique :
    Laborde souhaita consacrer à Saint Joseph. Georges Bardon, déjà chargé dans le département des vitraux du château de Chaumont, fut recommandé à l' évêque par l' architecte diocésain Darcy. Le maître verrier travaillé, à Chantilly. Daté 1885, le vitrail fut posé en 1887 (voir pièce annexe).
    Référence documentaire :
    Blois, archives diocésaines. 19 N 5 H b. Papiers et correspondance concernant le vitrail de la
    Représentations :
    Les raisins symbolisent l' eucharistie ; le rouge gorge préfigure la Passion du Christ. Dans les joseph'. Plus que la composition générale, cette inscription met l'accent sur Joseph, à qui fut voué le
    Titre courant :
    Verrière : le Repos pendant la fuite en Egypte (baie 7) (cathédrale Saint-Louis)
    Annexe :
    le vitrail de la chapelle Saint-Joseph : Projet envoyé à Mgr Laborde, le 18 septembre 1883 ; avis favorable, le 21 septembre 1883. Le maître verrier Georges Bardon a été choisi grâce à la recommandation de l'architecte diocésain Darcy (lettre de Darcy à Mgr Laborde, 19 juin 1884). Le 28 juin 1884 , Bardon écrit à l'évêque pour le remercier de l'avoir choisi pour l'exécution du vitrail et pour lui recommander le peintre Lechevallier-Chevignard : (...) "Avant de voir aucun autre artiste, je m'étais rendu vous apprécierez également, je le crois, celui d'être un des plus grands artistes, sinon le plus grand Grandeur de me retourner, le plus tôt possible, la maquette qui vous parviendra en même temps que ces lignes et dont nous n'avons pas le moindre calque, - de me donner le texte d'une inscription assez brève (...) à placer, dans le cartouche central, ses armoiries (...). - Le 8 juillet 1884, Bardon demande à poser le vitrail en octobre ou novembre. (...) "Sur ma prière, Monsieur Chevignard, consentant à
    Illustration :
    Baie 7. Le Repos pendant la fuite en Egypte. Vue d'ensemble. IVR24_19944100131X
  • Sables : écart
    Sables : écart Tournon-Saint-Martin - Les Sables - en écart
    Historique :
    Le développement de l'écart, le long de la route D 950 (route de Tournon au Blanc achevée vers 1830
    Description :
    Cet écart, indiqué sur la carte IGN, s'est développé le long de la route départementale D 950 (route de Tournon-Saint-Martin au Blanc) à la sortie du bourg et ponctuellement sur quelques voies
    Illustration :
    L'écart des Sables avec ses bâtiments implantés de part et d'autre de la route Tournon-Le Blanc
  • Bourg : pont de chemin de fer
    Bourg : pont de chemin de fer Tournon-Saint-Martin - Bourg - en village - Cadastre : 2013 E 454
    Historique :
    Le pont a été créé à l'occasion de l'ouverture de la ligne ferroviaire Port-des-Piles-Le Blanc, en
  • Dubellerie : pont de chemin de fer
    Dubellerie : pont de chemin de fer Tournon-Saint-Martin - La Dubellerie - en écart - Cadastre : 2013 D 990
    Historique :
    Le pont a été créé à l'occasion de l'ouverture de la ligne ferroviaire Port-des-Piles-Le Blanc en
  • Bourg : gare (38 rue de la Gare)
    Bourg : gare (38 rue de la Gare) Tournon-Saint-Martin - Bourg - 38 rue de la Gare - en village - Cadastre : 2013 E 1830
    Historique :
    -Piles-Le Blanc.
    Description :
    Le bâtiment orienté nord-sud est à un étage carré. Son toit est à longs pans en ardoise. Il est
  • Chançay, chapelle du château de Valmer, ensemble de 2 verrières : saint Conrad et le miracle de l'araignée ; la guérison d'une possédée par l'invocation des reliques de sainte Gertrude de Nivelles (?)
    Chançay, chapelle du château de Valmer, ensemble de 2 verrières : saint Conrad et le miracle de l'araignée ; la guérison d'une possédée par l'invocation des reliques de sainte Gertrude de Nivelles (?) Chançay
    Historique :
    mentionnés comme provenant d'Allemagne, mais la présence de blasons (peu lisibles) sur le vitrail représentant la guérison d'une possédée, laisse à penser qu'ils puissent venir de France : le parti à senestre
    Représentations :
    Vitrail représentant saint Conrad, évêque de Constance, et l'araignée tombant dans le calice
    Titre courant :
    Chançay, chapelle du château de Valmer, ensemble de 2 verrières : saint Conrad et le miracle de
    Illustration :
    Saint Conrad et le miracle de l'araignée. IVR24_20163702804NUCA
  • Buste : portrait de M. Calmon
    Buste : portrait de M. Calmon Château-Renault
    Matériaux :
    marbre blanc
    Description :
    Buste sculpté en marbre blanc.
1 2 3 4 22 Suivant