Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Immeuble de norme HLM en R+10 (ensemble de 3)
    Immeuble de norme HLM en R+10 (ensemble de 3) Tours - Quartier du Sanitas - 1, 3, 5 allée de Moncontour 1, 3, 5 place Anne-de-Bretagne - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    A l'instar de la séquence des tours en R+15 (rez-de-chaussée plus 15 étages) flanquant le boulevard avril 1956. Leur construction, retardée par les appels d'offres infructueux, débuta au milieu de l'année toutefois conçu sur un modèle commun au bâtiment R. Les bâtiments D, K et R furent une première fois ardoise destiné à dissimuler les cheminées, fait l'objet en 2011 d'une importante rénovation, en parallèle
    Référence documentaire :
    , section contemporaine, Chambray-lès-Tours, Série Fi, cote 5Fi-P35, 17956-2). (cf. illustration n (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf Auteur inconnu. (Archives communales de Tours, section contemporaine, Série Fi, cote 102Fi22). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf
    Canton :
    Tours-Sud
    Description :
    provenant de carrières du Poitou. Chaque immeuble repose sur un niveau de sous-sol à usage de caves : les intérieur y est effectuée par des murs de refend de 25 centimètres d'épaisseur, distants de 5,50 mètres les uns par rapport aux autres. Le niveau de rez-de-chaussée reprend la même structure, les parois l'ardoise pour les dix niveaux d'étage. L'ossature du bâtiment est soulignée par la grille orthogonale formée par les nez-de-dalle et les bandeaux verticaux prolongeant les murs de refend, l'ensemble peint en ascenseur. Quatre différents plans sont employés pour les dix niveaux. Dans les bâtiments D et K, identiques respectivement : 1, 3 et 9 ; 2, 8 et 10 ; 4 et 6 ; 5 et 7. Dans tous les cas les types de logements présents les bâtiments D et K, passant de 126 à 128 logements. L'agencement des logements, tous traversants des murs de refend, qui reçoivent les chutes et conduits de ventilation. Tous les séjours sont orientés au sud, les cuisines ouvrant au nord sur les coursives. Les chambres sont équitablement réparties
    Auteur :
    [commanditaire] Ville de Tours, OPMHLM
    Localisation :
    Tours - Quartier du Sanitas - 1, 3, 5 allée de Moncontour 1, 3, 5 place Anne-de-Bretagne - en
    Illustration :
    -Loire, section contemporaine, Chambray-lès-Tours, Série Fi, cote 5Fi-P35, 17956-2 Bâtiments D et K - Plan du sous-sol - Partie ouest - 1955. (Archives communales de Tours, section Bâtiments D et K - Plan du sous-sol - Partie est - 1955. (Archives communales de Tours, section Bâtiments D et K - Plan du rez-de-chaussée - Partie ouest - 1955. (Archives communales de Tours Bâtiments D et K - Plan du rez-de-chaussée - Partie est - 1955. (Archives communales de Tours Bâtiments D et K - Plan des étages 2, 4, 8, 10 - Partie ouest - 1955. (Archives communales de Tours Bâtiments D et K - Plan des étages 2, 4, 8, 10 - Partie est - 1955. (Archives communales de Tours Bâtiments D et K - Plan de la façade sud - Partie ouest - 1955. (Archives communales de Tours Bâtiments D et K - Plan de la façade sud - Partie est - 1955. (Archives communales de Tours Bâtiments D et K - Plan de la façade nord - Partie ouest - 1955. (Archives communales de Tours
  • Immeuble de norme HLM en R+4 (ensemble de 20)
    Immeuble de norme HLM en R+4 (ensemble de 20) Tours - Quartier du Sanitas - allée de l' Adjudant-Foiny allée de la Belle-Fille allée de Cangé allée de la Charparaie allée de Chaumont allée de Cheverny allée de la Devinière avenue du Général-de-Gaulle allée de Montrésor rue Nioche - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    Parmi les trente immeubles de norme HLM (logements traversants) en R+4 (4 étages au-dessus du rez . Leur construction débuta à l'hiver 1958, les emménagements s'échelonnant sur les années 1959 et 1960 à retenir la seule norme HLM pour les immeubles restant à construire dans le cadre de la deuxième l'ensemble des immeubles du quartier. Ces rénovations furent particulièrement conséquentes pour les bâtiments
    Référence documentaire :
    (Archives communales de Tours, section contemporaine, Série W, cote 999 W 94). (cf. illustration n (Archives communales de Tours, section contemporaine, Série W, cote 999 W 94). (cf. illustration n (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf
    Canton :
    Tours-2
    Description :
    carrières du Poitou. Chaque immeuble repose sur un niveau de sous-sol à usage de caves : les parois effectuée par des murs de refend de 25 centimètres d'épaisseur, distants de 5,50 mètres les uns par rapport aux autres. Le niveau de rez-de-chaussée reprend la même structure, les parois extérieures étant taille, toujours de 35 centimètres d'épaisseur, se substituent ensuite à l'ardoise pour les quatre niveaux d'étage. L'ossature du bâtiment est soulignée par la grille orthogonale formée par les nez-de -dalle et les bandeaux verticaux prolongeant les murs de refend, l'ensemble peint en gris formant une 5,50 mètres, correspondant à la distance entre deux murs-de-refend consécutifs. Les quatre logements par la cage d'escalier et le séchoir, les type 2 (logements de deux pièces) étant groupés autour de celui-ci et les type 3 (logements de trois pièces) étant situés aux extrémités des coursives. Les cuisines, alignées le long des coursives, sont juxtaposées aux salles de bain, en cœur de construction. Les
    Auteur :
    [commanditaire] Ville de Tours, OPMHLM
    Localisation :
    Tours - Quartier du Sanitas - allée de l' Adjudant-Foiny allée de la Belle-Fille allée de
    Illustration :
    Bâtiment G - plan du sous-sol - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis Bâtiment G - plan du rez-de-chaussée - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine Bâtiment G - plan des étages 1 et 4 - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine Bâtiment G - plan des étages 2 et 3 - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine Bâtiment G - plan des pignons ouest et est - 1955. (Archives communales de Tours, section Bâtiment G - plan de la façade sud - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine Bâtiment G - plan de la façade nord - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine Bâtiment G - coupes - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de Coupes sur conduits de fumées et ventilations - 1955. (Archives communales de Tours, section Plan des façades du bâtiment 12. (Archives communales de Tours, section contemporaine, Série W
  • Immeuble de type ECONOR (ensemble de 6)
    Immeuble de type ECONOR (ensemble de 6) Tours - Quartier du Sanitas - 4, 6, 8, 10, 12, 14 allée de la Bourdaisière 2, 4, 6, 8 allée de Cheverny 2, 4, 6, 8, 10, 12, 14 allée de Luynes 4, 6, 8 allée du Plessis - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    ferrée de Tours à Nantes. Les ECONOR firent l'objet, à l'instar des autres bâtiment du Sanitas, d'une Les études de la première tranche du secteur industrialisé, lancées à la fin de l'été 1954, se , furent construits suivant les normes HLM, tous les immeubles à exposition est-ouest étant des ECONOR 41 aux normes HLM. La construction des 386 logements, répartis dans les six bâtiments prévus en première tranche débuta en février 1958, les bâtiments M et N étant, en janvier 1959, les premiers de les tranches ultérieures fut toutefois abandonné dès l'été 1958, les logements étant jugés trop exigus opération de rénovation au milieu des années 1990, les bâtiments B et F étant à cette occasion surélevés
    Référence documentaire :
    Auteur inconnu. (Archives communales de Tours, section contemporaine, Série Fi, cote 102Fi22). (cf Auteur inconnu. (Archives communales de Tours, section contemporaine, Série Fi, cote 104 Fi 397 (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf
    Canton :
    Tours-Sud
    Description :
    provenant de carrières du Poitou. Chaque immeuble repose sur un niveau de sous-sol à usage de caves dont les intérieur y est effectuée par des murs de refend de 25 centimètres d'épaisseur, distants de 5,50 mètres les uns par rapport aux autres. Le niveau de rez-de-chaussée reprend la même structure, les parois l'ardoise pour les quatre niveaux d'étage. L'ossature du bâtiment est soulignée par la grille orthogonale formée par les nez-de-dalle et les bandeaux verticaux prolongeant les murs de refend, l'ensemble peint en gris formant une légère saillie par rapport à la paroi en pierre de taille. Les bâtiments ECONOR sont légèrement plus épais que les HLM de même hauteur : 11,70 mètres contre 11,10 mètres. La distribution des longitudinal, contre lequel sont groupés les pièces humides (cuisine, salle d'eau, WC) et la majorité des chutes et des conduits de ventilation. Un même plan d'étage courant est appliqué pour les quatre niveaux . Les chambres sont toutes groupées autour du noyau formé par la cage d'escalier ; les séjours
    Auteur :
    [commanditaire] Ville de Tours, OPMHLM
    Localisation :
    Tours - Quartier du Sanitas - 4, 6, 8, 10, 12, 14 allée de la Bourdaisière 2, 4, 6, 8 allée de
    Illustration :
    Bâtiment J - plan du sous-sol - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis Bâtiment J - plan du rez-de-chaussée - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine Bâtiment J - plan d'étage courant - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine Bâtiment J - plan de la façade ouest - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine Bâtiment J - plan de la façade est - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine Bâtiment J - plan des pignons sud et nord - 1955. (Archives communales de Tours, section Bâtiment J - coupes - 1955. (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de Coupes sur conduits de fumées et ventilations - 1955. (Archives communales de Tours, section Vue de la construction du bâtiment M - 1958. (Archives communales de Tours, section contemporaine Vue de la construction du bâtiment B - 1959. (Archives communales de Tours, section contemporaine
  • Cinéma Rex, actuellement magasin de commerce (45 rue Nationale)
    Cinéma Rex, actuellement magasin de commerce (45 rue Nationale) Tours - Quartier sinistré nord - 45 rue Nationale - en ville - Cadastre : 2010 DZ 169 à 173, 184, 187
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    de 1952 dans l'îlot I. Labadie dressa les plans du Rex en avril 1956 et s'associa à l'ingénieur Carré pour élaborer un système de charpente métallique. Retardé par un litige opposant les exploitants à l'un couloirs ouvrant également sur les boutiques des deux parcelles adjacentes. Deux entrées, une pour chaque couloir, ouvraient sur un grand hall commun où se situaient les guichets, et permettaient au spectateur de fréquentation, couplée à l'ouverture à Tours de deux complexes plus importants, entraîna la fermeture du cinéma
    Observation :
    L'abandon résultant de la fermeture du cinéma et les problèmes juridiques inhérents à l'indivision
    Référence documentaire :
    Tours, 149 W 17, îlot P). (cf. illustration n° IVR24_20103701743NUC2A). municipales de Tours, Permis de construire 1984/n°17). (cf. illustration n° IVR24_20103701789NUC2A). Tours, 149 W 17, îlot P). (cf. illustration n° IVR24_20103701742NUC2A). Tours, 149 W 17, îlot P). (cf. illustration n° IVR24_20103701740NUC2A). municipales de Tours, Permis de construire 1984/n°17). (cf. illustration n° IVR24_20103701788NUC2A). municipales de Tours, Permis de construire 1984/n°17). (cf. illustration n° IVR24_20103701787NUC2A). municipales de Tours, Permis de construire 1984/n°17). (cf. illustration n° IVR24_20103701784NUC2A). municipales de Tours, Permis de construire 1984/n°17). (cf. illustration n° IVR24_20103701785NUC2A). municipales de Tours, Permis de construire 1984/n°17). (cf. illustration n° IVR24_20103701786NUC2A). municipales de Tours, Permis de construire 1984/n°17). (cf. illustration n° IVR24_20103701790NUC2A).
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    maçonnerie de moellons et parpaings de béton. Les façades sont recouvertes de différentes couches d'enduit métallique. Les parties étagées bénéficient d'une couverture en terrasse bétonnée. Deux rampes d'accès au grand parking souterrain de l'îlot longent les côtés nord et sud du bâtiment. L'ensemble est implanté
    Localisation :
    Tours - Quartier sinistré nord - 45 rue Nationale - en ville - Cadastre : 2010 DZ 169 à 173, 184
    Illustration :
    Elévation de la façade est, P. Labadie arch., 25 avril 1956. (archives municipales de Tours, 149 W Elévation de la façade nord, P. Labadie arch., 25 avril 1956. (archives municipales de Tours, 149 W Coupe longitudinale, P. Labadie arch., 25 avril 1956. (archives municipales de Tours, 149 W 17 Coupes transversales, P. Labadie arch., 25 avril 1956. (archives municipales de Tours, 149 W 17 . (archives municipales de Tours, Permis de construire 1984/n°17). IVR24_20103701788NUC2A Tours, Permis de construire 1984/n°17). IVR24_20103701787NUC2A de Tours, Permis de construire 1984/n°17). IVR24_20103701784NUC2A de Tours, Permis de construire 1984/n°17). IVR24_20103701785NUC2A Coupes de l'état existant, R. Kléber arch., décembre 1983. (archives municipales de Tours, Permis Coupes après réaménagement, R. Kléber arch., décembre 1983. (archives municipales de Tours, Permis
1