Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 37 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas) Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Historique :
    Aujourd'hui, cet ancien hôtel particulier transformé en hôtellerie répond au nom de manoir Saint -Thomas. Il reprend en réalité la dénomination de l'ancien prieuré Saint-Thomas fondé au début du XIIe Saint-Thomas ». Au sein de cet ensemble, nous n'avons étudié que le corps de logis du début du XVIe gouttereau, a été construite une grande bâtisse à rive sur rue qui longe actuellement le mail Saint-Thomas.
    Précision dénomination :
    dit Manoir Saint-Thomas
    Description :
    choux rappelant celle de l'église Saint-Florentin, la surmonte. Toujours au rez-de-chaussée, au centre
    Localisation :
    Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Titre courant :
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Appellations :
    Saint-Thomas
    Annexe :
    Description de l'hôtel Saint-Thomas à Amboise dans les archives notariées Dans les différents actes maison située au Grand marché de cette ville, sur le prieuré Saint-Thomas, consistant en deux corps de
    Illustration :
    Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas depuis le mail. IVR24_20083700547NUCA Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas. IVR24_20073700748NUCA
  • Quartier Saint-Euverte
    Quartier Saint-Euverte Orléans
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Quartier Saint-Euverte
    Historique :
    Des fouilles ont montré que l’occupation humaine remonte dans le quartier Saint-Euverte à l’époque : la rue Saint-Euverte en lien avec le développement de l’abbaye du même nom (édifice étudié) et la rue
    Référence documentaire :
    Bibliothèque municipale d'Orléans, Ms 1526. Inventaire analytique des chartes de l'abbaye de Saint Archives municipales d'Orléans. Série M : 10M4. 12 rue des Ormes-Saint-Victor (asile de nuit). 1903 doctrine chrétienne de Saint-Aignan, rue Saint-Euverte et 36 rue du Bourdon-Blanc. 1821-1823. -Saint-Victor. 1881. , dossiers par rue. Rue du Champ-Saint-Euverte. 1805-1959. , dossiers par rue. Rue des Ormes-Saint-Victor. 1805-1959. , dossiers par rue. Rue du Petit-Saint-Loup. 1805-1959. , dossiers par rue. Boulevard et rue Saint-Euverte. 1805-1959. Bibliothèque municipale d'Orléans, Ms 1526. Inventaire analytique des chartes de l'abbaye de Saint Ancien boulevard près la Porte Saint Vincent en 1823 d'après un croquis de Charles Pensée. 9,6 x
    Description :
    Le quartier Saint-Euverte correspond à la section BN du cadastre. Il est localisé entre les rues de Bourgogne, du Bourdon-Blanc et des Bouteilles et les boulevards Aristide-Briand et Saint-Euverte. Les deux général et technologique Sainte-Croix-Saint-Euverte comprend le seul monument emblématique de ce secteur urbain : l’église Saint-Euverte et les anciens bâtiments de l’abbaye (édifice étudié). De manière
    Titre courant :
    Quartier Saint-Euverte
    Vocables :
    Saint-Euverte
    Texte libre :
    Situé au nord-est de la ville d’Orléans, le quartier Saint-Euverte est encadré par les rues des Bouteilles, du Bourdon-Blanc et de Bourgogne et par les boulevards Saint-Euverte et Aristide Briand. Bien abbaye Saint-Euverte, ce secteur urbain ne compte pas d’élément architectural remarquable. Toutefois urbain peu altéré et son architecture d'une histoire qui lui est propre. A. Le quartier Saint-Euverte au fil des siècles 1 - Le quartier Saint-Euverte hors les murs : des origines à 1466 Les secteurs nord -est et est de la ville, qui correspondent à une partie du quartier Saint-Euverte et à sa zone réalisées en 1989 et 1996 dans l’enceinte de l’actuel lycée d'enseignement général et technologique Sainte -Croix-Saint-Euverte, ont été conduites par le service régional de l’archéologie du Centre (Direction des Bourgogne ; et, dans ses limites : au sein du terrain du lycée Sainte-Croix Saint-Euverte. La zone se . L’aménagement du chemin de fer de Vierzon en 1847, dont la ligne longe le quartier Saint-Euverte à l’est, en
    Illustration :
    du quartier Saint-Euverte. IVR24_20144500817NUDA quartier Saint-Euverte depuis l'époque médiévale. IVR24_20144500818NUDA Carte recensant l'emplacement supposé des jeux de paume du quartier Saint-Euverte Carte recensant les édifices du quartier Saint-Euverte étudiés et ayant fait l'objet d'un dossier Le quartier Saint-Euverte représenté à droite sur ce plan dessiné par Fleury en 1640 Projet d'alignement des boulevards Saint-Euverte, de Madame (actuel boulevard Aristide Briand) et Quartier Saint-Euverte - Extrait du plan cadastral napoléonien, section B (AD, Loiret, 1823 quartier Saint-Euverte et daté du 14 mars 1830. (AM Orléans. Série O : Dossier 9). IVR24_19794500256X Carte de la ville d'Orléans au Haut Moyen Age, avec le quartier Saint-Euverte à droite Carte montrant le tracé de l'enceinte fortifiée d'Orléans au 14e siècle, avec le quartier Saint
  • Amboise : place Saint-Denis
    Amboise : place Saint-Denis Amboise - place Saint-Denis - en ville
    Historique :
    La place Saint-Denis porte depuis 1833 le nom auquel elle répondait déjà avant la Révolution puis Napoléon. Au Moyen Âge, jusqu'au XIVe siècle, le fief de la Papelardière contrôle le faubourg Saint-Denis urbain. Elle se trouvait en bordure de la place Saint-Denis. La place était également bordée du cimetière Saint-Denis et de l'hôtel Dieu. La place Saint-Denis est l'une des trois grandes places d'Amboise, que constitue le coeur du faubourg Saint-Denis. Depuis le début du XIIe siècle, époque à laquelle l'église Saint château et celui établi au pied de la colline Saint-Denis. Les deux pôles sont reliés par la Grande rue (actuelle rue Nationale). Cet axe emprunté par la route d'Espagne rencontre au niveau de la place Saint . Pour ne citer que les deux plus importantes, on trouve au Carroir Saint-Denis l'hôtellerie où pend pour XVIIIe siècle, avec en coeur d'îlot ses écuries. Elle prenait place au 3 place Saint-Denis, actuellement transformé en cinéma. Le pourtour de la place Saint-Denis demeure l'un des quartiers les plus anciens de la
    Localisation :
    Amboise - place Saint-Denis - en ville
    Titre courant :
    Amboise : place Saint-Denis
    Annexe :
    Le pavage de la place Saint-Denis d'Amboise La place Saint-Denis est un lieu de passage qui se précédés ont écrit que la place Saint-Denis était pavée dès les années 1458, en donnant pour référence le portal de la porte Saint-Denis [...] » ; -« [...] 36 timberees de sablon pour paver le carroire ... et pour paver soubz le portau de la porte Galafre[...] » Le pavage ne concerne donc que la porte Saint -Denis - dite encore Galaffre - et non le Carroir Saint-Denis. La porte Saint-Denis se situait à la
    Illustration :
    Vue générale de la place Saint-Denis depuis l'extrémité de la rue Nationale. IVR24_20083700596NUCA
  • Cimetière Saint-Laurent, actuellement jardin
    Cimetière Saint-Laurent, actuellement jardin Nogent-le-Rotrou - 11 rue du Pressoir - en ville - Cadastre : Le cimetière n'a pas de numéro de parcellaire cadastral.
    Historique :
    Le jardin de l'église Saint-Laurent occupe l'emplacement de l'ancien cimetière éponyme. Ce dernier était attaché à l'église paroissiale Saint-Laurent depuis le 13e siècle. Il fut agrandi entre 1811 et
    Titre courant :
    Cimetière Saint-Laurent, actuellement jardin
    Appellations :
    Cimetière Saint-Laurent
    Illustration :
    Plan de l'aliénation de l'ancien cimetière Saint-Laurent (1878). IVR24_20152800403NUCA Jardin Saint-Laurent, vue du nord-est (2013). IVR24_20152800400NUCA
  • Écart, puis quartier Sainte-Anne
    Écart, puis quartier Sainte-Anne La Riche - - Sainte-Anne - en ville
    Référence documentaire :
    Route d'Espagne par Tours...par Montbazon, Souvigny, Sainte-Maure, de Tours à Port-de-Piles données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. Place Sainte-Anne. Carte postale, vers 1960, Lapie service aérien. (AD37 10Fi195-0051) 4558- Tours (I. et L.) Octroi de Sainte-Anne (La Riche Extra). Carte postale n.d. (Collection Plan cadastral parcellaire de la commune de la Riche, section A1 dite de Sainte-Anne du cadastre Ecole Teissier place Sainte-Anne dans les années 1920. Carte postale. (Archives départementales Plan des abords de la barrière Sainte-Anne et de la place projettée pour la commune de La Riche
    Localisation :
    La Riche - - Sainte-Anne - en ville
    Titre courant :
    Écart, puis quartier Sainte-Anne
    Texte libre :
    Le quartier Sainte-Anne s'est constitué à partir d'un écart centré sur le prieuré éponyme au bord marquera la délimitation avec la ville de Tours qui, entre 1836 et 1842, y installera l'octroi Sainte-Anne Tours et La Riche : modification et perméabilité L'octroi Sainte-Anne est l'unique point de contact Sainte-Anne, sur la route longeant la Loire, ou encore de visualiser les anciennes et nouvelles levées dans le quartier Sainte-Anne, alors en pleine transformation. La délimitation entre Les communes de 1924, le quartier Sainte-Anne, et la commune, sont constitués dans leurs limites actuelles. A un pont Sainte-Anne L'écart Sainte-Anne, parfois dénommé "village" a depuis le 16e siècle constitué l'un des lieux privilégiés d'implantation d'habitations dans la commune. La place Sainte-Anne, espace actuellement délimité par les rues de la Mairie, Saint-François et allant jusqu'à l'entrée de la ville, n'a pas , menant au château du Plessis, à Saint-Genouph, commune limitrophe à l'ouest et à la Loire (par la rue du
    Illustration :
    Sainte-Anne sur une carte de 1619 (BNF, Gallica) IVR24_20143703760NUCA Atlas Trudaine, vers 1750 : l'écart de Sainte-Anne à l'ouest de la ville de Tours (Archives Sainte-Anne vers 1755 (BNF, Gallica). IVR24_20153700004NUC Sainte-Anne sur le cadastre napoléonien (1808) (Archives départementales d'Indre-et-Loire Projet d'une place et d'une barrière pour Sainte-Anne (côté Tours). Gustave Guérin.1836. (Archives Plan des abords de la "barrière" Sainte-Anne et de la place projetée pour la commune de La Riche Sainte-Anne sur une carte de 1839. IVR24_20143703758NUCA La densification de la place Sainte-Anne sur une carte de 1882 IVR24_20143703757NUCA L'octroi Sainte-Anne au début du 20e siècle IVR24_19783700965XB Le "carrefour", la "place Sainte-Anne" : des appellations diverses sur les cartes postales
  • Maison (5 place Saint Denis)
    Maison (5 place Saint Denis) Amboise - 5 place Saint-Denis - en ville
    Historique :
    Cette maison, sise au faubourg Saint-Denis, a connu des travaux d'alignement de sa façade au XIXe
    Description :
    La façade qui avançait sur la place Saint-Denis a été reconstruite en retrait dans un style propre
    Localisation :
    Amboise - 5 place Saint-Denis - en ville
    Titre courant :
    Maison (5 place Saint Denis)
    Illustration :
    Vue générale du 5 place Saint-Denis : la façade porte une croupe résultant d'un alignement du XIXe
  • Les maisons du quartier Saint-Euverte d'Orléans
    Les maisons du quartier Saint-Euverte d'Orléans Orléans - Cadastre : 2012 BN
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Quartier Saint-Euverte
    Historique :
    Les plus anciennes maisons du quartier Saint-Euverte remontent à la fin du Moyen Age et au 16e
    Référence documentaire :
    , dossiers par rue. Boulevard et rue Saint-Euverte. 1805-1959. doctrine chrétienne de Saint-Aignan, rue Saint-Euverte et 36 rue du Bourdon-Blanc. 1821-1823. FRANCE. Conservation régionale des Monuments historiques. Orléans : Quartier Saint-Euverte. Réd
    Description :
    La maçonnerie enduite est très utilisée pour la construction des maisons du quartier Saint-Euverte
    Titre courant :
    Les maisons du quartier Saint-Euverte d'Orléans
    Texte libre :
    Préambule Ce dossier a pour objet l’étude des maisons du quartier Saint-Euverte qui constituent la du bâti du quartier Saint-Euverte et le parcellaire correspondant. Toutefois, cette enquête n’ayant information partielle. Parcellaire Morphologie des parcelles L’essentiel des parcelles du quartier Saint , rue de l’Ételon, rue Saint-Euverte, rue des Pensées et plus marginalement le long de la rue Desfriches autres îlots entre le boulevard Aristide-Briand et la rue Saint-Euverte. Pour ces deux derniers, ce destruction des fortifications. Enfin, deux grandes parcelles situées au 1bis et au 3 rue Saint-Euverte rue Saint-Euverte, 52 rue de Bourgogne et 9 rue de l’Ételon. Dans ce dernier cas, il s’agit, d’après propriétés en plusieurs parcelles. Ainsi, le grand bâtiment situé à l’angle sud-est de la rue Saint-Euverte et de la rue du Petit-Saint-Loup, qui pourrait correspondre au bâtiment de l’institution du Petit -Saint-Loup établie là à l’époque moderne, a disparu. Trois parcelles occupées par les maisons des 7, 9
    Illustration :
    Carte recensant les matériaux de construction des maisons du quartier Saint-Euverte des édifices du quartier Saint-Euverte. IVR24_20144500817NUDA Carte recensant les édifices du quartier Saint-Euverte étudiés, dont les maisons Vue d'ensemble de la façade antérieure du 2bis rue Saint-Michel, dont la charpente à entrait Vue de la partie droite de la façade sur rue de la maison située au 3 rue des Ormes-Saint-Victor Vue de la partie gauche de la façade sur rue de la maison située au 3 rue des Ormes-Saint-Victor Vue d'ensemble de la façade antérieure de la maison du 52 rue Saint-Euverte sous laquelle se situe
  • Amboise : place dite parvis Saint-Denis
    Amboise : place dite parvis Saint-Denis Amboise - place, dit parvis Saint-Denis - en ville
    Historique :
    L'histoire du parvis de l'église Saint-Denis est de fait liée à celle de l'église éponyme. Saint ancien et avoir été implanté sans doute dès la première église fondée par Saint-Martin. L'abbé Bosseboeuf profondeur de cinq mètres, prouvent qu'ils remontent à une haute Antiquité ». Le mur nord de Saint-Denis Saint-Florentin et Saint-Denis sont déplacés. En 1774, le premier est transplanté sur une parcelle Saint-Thomas de cette ville, scittué au Clos du boeuf [...] ce terrain situé sur une élévation et hors
    Référence documentaire :
    VIOT, Richard (trad.). Sulpice Sévère, Vie de Saint-Martin. Tours, 1861, deuxième dialogue, VIII p
    Localisation :
    Amboise - place, dit parvis Saint-Denis - en ville
    Titre courant :
    Amboise : place dite parvis Saint-Denis
    Annexe :
    Localisation du cimetière Saint-Denis à Amboise Dans les archives de la ville Guillaume Galiene d'asne, ou carroue d'avant le cymetiere de l'eglise Saint Denis depuis la descendue dudit cymetiere - ont interprété cela comme le fait que « le cimetière Saint-Denis avait atteint dès le début du XVIe Saint-Denis jusqu'au Carroir, et non pas réellement la saturation du cimetière. Malgré cette divergence
    Illustration :
    Vue générale de l'église Saint-Denis et de son quartier. IVR24_20073700884NUCA
  • Bourg de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge
    Bourg de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Bourg - en village
    Historique :
    - l'église paroissiale Saint-Martin (choeur et partie sud-est de la nef) et le presbytère - remontent communes voisines de Coutretôt et de Saint-Serge par ordonnance royale en 1835. Sur le plan cadastral de
    Référence documentaire :
    Trizay-Coutretôt-Saint-Serge. , Coutretôt et de Saint-Serge. 1811-1812. CALLAUD, Yves. Trizay-Coutretôt-Saint-Serge - 1835-2015 - Histoire de la commune. Juin 2015, 38 p.
    Localisation :
    Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Bourg - en village
    Titre courant :
    Bourg de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge
    Illustration :
    Représentation du village de Trizay, figurant en marge du plan de la seigneurie de Saint-Serge (AD Ancienne ferme dite "la Métairie" et église paroissiale Saint-Martin (carte postale, vers 1920
  • Ville de la Riche
    Ville de la Riche La Riche
    Historique :
    l'expansion de l'écart Saint-Anne vers l'ouest au 19e siècle avec notamment l'installation d'une nouvelle
    Référence documentaire :
    Route d'Espagne par Tours...par Montbazon, Souvigny, Sainte-Maure, de Tours à Port-de-Piles [base de données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. [base de données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015.
    Précisions sur la protection :
    Site inscrit : Prieuré de Saint-Cosme et ses abords (31/07/1947) ; site classé : rive gauche de la
    Texte libre :
    - Expansion et limites de l'agglomération à partir du quartier de Sainte-Anne La ville de la Riche, qui a considérablement développée à l'époque contemporaine à partir de l'écart dit de Sainte-Anne en limite ouest de la ville de Tours. Le comblement du chenal de communication, dit Ruau Sainte-Anne, au 19e siècle a initié 20e siècle ont contribué au déplacement du centre de gravité de l'agglomération vers Saint-Cosme à religieux : Plessis-lès-Tours, Saint-Cosme La Riche superpose les mailles territoriales anciennes et subsistent rue des Tourelles, des Tonnelles ou Parmentières. Les jardins du Prieuré Saint-Cosme d'abord direction de Saint-Cosme, le réseau viaire de la ville naissante a simplement et progressivement agrégé une à une les nouvelles constructions sur son linéaire établi en étoile depuis le hameau Sainte-Anne
    Illustration :
    Sainte-Anne sur un plan de la Ville de Tours en 1900 (Archives municipales de Tours, 2Fi 14 Saint-Cosme en 1966 : anciennes exploitation agricoles et jardins familiaux IVR24_20153700011NUC Vue aérienne verticale prise en 1986 : quartier du prieuré Saint-Cosme (IGN - Géoportail Vue aérienne verticale prise en 1995 : quartier du prieuré Saint-Cosme (IGN - Géoportail Saint-Cosme : au sud, en bordure de la voie ferrée IVR24_20153700251NUC4A A l'emplacement des jardins de Saint-Cosme : l'allée de la Chevrette IVR24_20153700459NUCA Rue Saint-François : maison du milieu du 19e siècle IVR24_20153700463NUCA
  • Bourg de Néons-sur-Creuse
    Bourg de Néons-sur-Creuse Néons-sur-Creuse - Bourg - en village - Cadastre : 2015
    Historique :
    anciens, du 13e siècle. Elle apparaît déjà sous le vocable de saint Vincent (ecclesia S.Vincentii de Noum cimetière et en bordure des chemins y menant (rue Saint-Vincent, impasses de la Fontaine et du Charron). Le (atteignant presque la ferme de la Petite Couture), la rue Saint-Vincent (ancienne voie d’accès au port, bac
    Référence documentaire :
    LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Illustration :
    Église Saint-Vincent de Néons. IVR24_20183600670NUCA
  • Champagne : écart
    Champagne : écart Néons-sur-Creuse - Champagne - en écart
    Historique :
    de Saint-Cyran (Saint-Michel-en-Brenne) et qui a disparu à la fin de l’Ancien Régime (Norel 2005
    Référence documentaire :
    NOREL, Claude. L'abbaye Saint-Cyran et ses prieurés. Paris : Guénégaud, 2005.
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Mallet : écart
    Mallet : écart Néons-sur-Creuse - Mallet - en écart
    Référence documentaire :
    p. 80 LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Bourg de Lureuil
    Bourg de Lureuil Lureuil - Bourg - en village
    Référence documentaire :
    LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton PERICARD, Jacques. Le diocèse de Bourges au haut Moyen Age de Saint Ursin à Audebert (IVe siècle
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
  • Coutretôt : bourg puis village
    Coutretôt : bourg puis village Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Coutretôt - en village
    Historique :
    A l'instar de Saint-Serge et de Trizay, le fief de Coutretôt est cité dès le 13e siècle (Cortretost commune jusqu'en 1835, date de l'ordonnance royale la réunissant aux communes de Trizay et de Saint-Serge
    Référence documentaire :
    Trizay-Coutretôt-Saint-Serge.
    Localisation :
    Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Coutretôt - en village
    Illustration :
    Église paroissiale Saint-Brice, vue générale depuis l'ouest (carte postale, vers 1900
  • Amboise : rue Manuel
    Amboise : rue Manuel Amboise - rue Manuel - en ville
    Description :
    Cette rue appartenant au faubourg Saint-Denis relie la rue Nationale à la rue Rabelais. Malgré sa prouve l'importance du faubourg Saint-Denis et son activité à la fin du Moyen Âge.
  • Blois : architecture publique
    Blois : architecture publique Blois
    Illustration :
    Rue Alfred Halou. Plan du nouveau cimetière Saint-Louis, Saint-Nicolas. IVR24_19904100261XA Rue Alfred Halou. Plan du nouveau cimetière Saint-Louis, Saint-Nicolas. IVR24_19904100262XA
  • Manoir dit Le Clos Lucé (2 rue du Clos-Lucé)
    Manoir dit Le Clos Lucé (2 rue du Clos-Lucé) Amboise - 2 rue du Clos-Lucé - en ville
    Historique :
    Charles VIII, le Clos-Lucé revint à son cousin, le capitaine Louis de Luxembourg, comte de Saint-Pol , conformément à son souhait dans « ladicte église Saint-Florentin, par le collège de ladicte église ». Il s'agit « LEONARDUS VINCIUS ». Les restes présumés furent alors transférés dans la chapelle Saint-Hubert du château , Madame Jameron des Fontenelles céda le Clos-Lucé à la famille Saint-Bris qui depuis l'entretient. C'est à
    Annexe :
    , dans son étude préalable, en vue de la restauration des façades du Clos Lucé, Arnaud de Saint-Jouan remplage de la baie fut remplacé par un autre remplage à trilobes. Arnaud de Saint-Jouan en conclut que partie haute, sa sculpture de frise d'encadrement à l'angle gauche ; la statue de saint Sébastien (non les appuis des baies, sur la base de l'emplacement de la statue de Saint-Sébastien. Dans un encart de feuilles vertes et un fond rouge. La statue du saint Sébastien, située au-dessus de la chapelle est
  • Maison (11 rue Manuel)
    Maison (11 rue Manuel) Amboise - 11 rue Manuel - en ville
    Historique :
    Située du côté non aligné de la rue Manuel, au sein du faubourg Saint-Denis, la maison avait été
  • Amboise : rue Montebello
    Amboise : rue Montebello Amboise - rue Montebello - en ville
    Historique :
    La rue Montebello appartient au secteur du faubourg Saint-Denis. Elle relie la rue Nationale au Révolution, on la trouvait sous le nom de rue Sainte-Marthe. Sous le Première République (1792-1804), elle son nom actuel. Sous la Restauration (1815-1830), on lui rendit son premier nom de rue Sainte-Marthe