Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison : cave (3 rue François Ier)
    Maison : cave (3 rue François Ier) Amboise - 3 rue François-Ier - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    rue François Ier. Le petit côté ouest donne sur deux caves voûtées d'un berceau en pierre de tuffeau C'est un ensemble de six caves plafonnées ou voûtées en berceau ; certaines parties sont en pierre angelot sculpté dans une pierre de tuffeau. Cette sculpture constitue notre principal indice de datation bien rendues. Mais l'humidité ambiante a beaucoup endommagé la pierre qui est couverte de salpêtre. Le
    Localisation :
    Amboise - 3 rue François-Ier - en ville
    Titre courant :
    Maison : cave (3 rue François Ier)
  • Maison (66 rue de la Concorde)
    Maison (66 rue de la Concorde) Amboise - 66 rue de la Concorde - en ville
    Description :
    la maison contiguë qui a vue sur la rue François Ier. Cette vis en bois, identique aux escaliers à une base en pierre moulurée d'un tore-scotie-tore. La datation est confirmée, pour la fourchette XVe
    Illustration :
    Vue de la base en pierre moulurée du noyau tore de la vis en bois. IVR24_20073700969NUCA
  • La ville d'Amboise
    La ville d'Amboise Amboise
    Historique :
    détruite en 1806). La ville s'avère suffisamment prospère pour que dès 1115, Hugues Ier d'Amboise fasse remplacer les vieux ponts par un pont de pierre. Saint-Denis est également reconstruite au début du XIIe dernière partie de son règne, François Ier déménage pour ses châteaux de la région parisienne. Le 2 mars
    Référence documentaire :
    Ier, tour Garçonnet, logis sur Loire (1955-1970) ; rapport sur les restaurations des façades de la DUCOURET, Bernard. La maison de plaisance de Pierre Sala et de ses descendants. In les actes des JOLLET, Ulysse. Loches en Touraine, ville de pierre et de coeur. Saint-Cyr-sur-Loire, 2002, 127 p. LEGUAY, Jean-Pierre. L'eau dans la ville au Moyen Âge. Rennes : Presses Universitaires de Rennes
    Description :
    de riches gisements où affleure le tuffeau, pierre calcaire issue de la formation secondaire au les vallées de la Loire, de la Masse et du Cher ; les pierres sont ainsi d'autant plus faciles à plus spacieux, mais toujours construits en périphérie, voire à l'extérieur, de l'enceinte, et en pierre
    Annexe :
    le départ de la cour du roi François Ier (1515-1547). Le problème qui s'est posé à nous était de la même valeur : l'architecture castrale, l'architecture de pierre (les édifices publics, religieux
    Texte libre :
    forteresse. L'oppidum dont une partie du fossé et du rempart est encore visible aujourd'hui (Ier siècle avant pierre sur les bords de la Masse. L'occupation du promontoire du château entraîne l'installation (et détruite en 1806). La ville s'avère suffisamment prospère pour que dès 1115, Hugues Ier d'Amboise fasse remplacer les vieux ponts par un pont de pierre. Saint-Denis est également reconstruite au début de son royaume. Dès avant 1421, Pierre II d'Amboise et les gens de la ville d'Amboise travaillent règne, François Ier déménage pour ses châteaux de la région parisienne. Si la personne du roi n'est plus
1